Refusons la misère

Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Vous pensez donc que l'injustice n'existe pas.

Que personne ne profite de sa situation de force pour écraser les êtres fragiles.

Que la misère n'arrive qu'à ceux qui le veulent bien?

J'ai compris votre propos là ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Disons que, personnellement, je n'essaye jamais de transposer ma propre expérience sur les autres, pour croire qu'en fait, je ne suis pas seul.

Ce serait tellement plus simple si tout le monde (ou presque) pouvait ressentir ce qu'un autre individu avait déjà ressenti. Mas parce que ce n'est pas le cas, les choses sont bel et biens compliqué.

De surcroît, on ne fait guère que croire qu'on ressent ce que l'autre ressent. Et si on intervient d'une mauvaise manière, en ne faisant que suivre la croyance susdite, alors on peut finir par blesser celui qu'on veut aider. Ce n'est pas ce que je veux, et certainement pas toi non plus :o

Pour moi, c'est à prendre au cas par cas. Chacun à sa misère à décrire, pas celle des autres.

Au mieux ne peut-on qu'imaginer un ersatz ;)

Kira, je dois dire que je suis souvent impressionner par la qualite de tes analyses et la profondeur de ta reflection. Tu touches la un point important qui est la representation que nous faisons de l'autre. Et je pense qu'il est vitale de se rendre compte, que l'on a pas toujours les moyens de faire de l'empathie, de se mettre dans la peau de l'autre. Et quand on le fait, je crois qu'il faut conserver r un minimum de bon sens et un maximum d'humilite. Parce qu'on se plante souvent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Ressentir ce que ressent un autre individu est par définition impossible, être dans le corps ou la vie de l'autre est souvent un théme de scénario de fiction.

En revanche comprendre et s'approcher de la vérité de l'autre est aisé avec de l'écoute. Il est évident que se préter à cet exercice nécéssite de ne pas être exclusivement retranché sur soi et soi même. Tu parles de vital le fait de comprendre que nous n'avons pas les moyens de faire de l'empathie. Je trouve vital de comprendre que l'emphatie est nécéssaire à l'harmonie d'une vie en groupe, mais c'est vrai, l'emphatie nécéssite le dépassement de nos égoismes.

Refuser l'empathie et se cacher derrière une idée qui prétendrait qu'il est impossible de ne pas comprendre ce que l'on a pas vécu reviendrait à ne jamais rien régler au prétexte que puisque chaque vie est unique elle serait incompréhensible. Ce qui est faux, nous en avons tous l' expérience individuelle.

De part votre propre vécu, vous ne pouvez absolument pas, en toute bonne foi, soutenir que vous n'êtes pas capable de comprendre autrui. Vous avez forcément dit un jour à un ami, un parent tous simplement , " oui, je comprend, je te comprend".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Elais, ton commentaire est tres juste, et equilibre plutot bien ce que Kira disait plus tot. Ce qui est essentielle, c'est l'ecoute, afin de pouvoir ajuster, afiner la comprehension d'une situation.

J'ajouterais que l'empathie doit etre accompagnee de raison. Si par exemple, un mec se met a la place de sa petite amie, en se disant que ce qu'elle aimerait pour Noel, c'est une playstation flambant neuve, il se peut qu'il est effectivement essayer de se mettre a sa place ("tiens a sa place qu'est-ce qui me fairait plaisir comme cadeau?"), mais n'etant pas une femme, sa tentative va echouer. Par contre, si, comme tu le dis, il "ecoute" sa copine, il va peut etre s'appercevoir que ce qu'elle raffole, ce serait par exemple une boite de chocolat. Cependant, meme ainsi, il doit utiliser sa raison de maniere a utiliser son empathie avec bon sens. Par exemple, si sa copine est diabetique, il va peut etre lui achetter autre chose que les chocolats dont elle a tres envie..

Pour en revenir a la misere, ou je dirais, les miseres, il est facile de faire de la compassion, simplement parce que cela nous fais plaisir. Mais c'est comme pour les demarches humanitaires, notre compassion ne doit pas etre aveugle ou guidee par une empathie mal ajustee.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

L'écoute est importante !

Les solutions à la misère que propose notre société iraient bien dans une société bien policée, disciplinée, où règne la rigueur morale, intellectuelle, éducative. Mais notre société a abattu tous ces concepts au fil des ans. On considère les libertés individuelles supérieures à la condition humaine, quand bien même cette liberté conduit à la misère ! quand bien même cette liberté se fait fi des principes de la morale ou de la loi !

En ce sens, je constate que dans notre société, il existe des solutions pour éviter de tomber dans la misère. On compte bien des acteurs sociaux dans tous domaines, à l'école, dans les communes, dans les conseils généraux. En dépit de tous ces acteurs sociaux, la misère de certains est toujours là, ils ont souvent été pris en charge, aidé à un moment donné, par les organismes d'aide ou d'entraide, rencontré les assistantes sociales. Notre société est dans une détresse morale, éducative principalement. Elle se rencontre dans les familles et c'est de là que nait la misère. Nos réponses deviennent inefficaces parce que certains miséreux sont marginalisés, n'ont aucune envie de se réinsérer, sont incapables de se réinsérer...

Mais dit-on aux familles que l'éducation qu'ils donnent à leurs enfants n'est pas bonnes, que leurs choix de vie ne sont pas bons ! Que tout cela pourrait les conduire à la misère! Il existe bien la tutelle, mais elle reste limitée à ceux dont on a identifié des troubles mentaux ... Je serai bien tenté de mettre des familles sous tutelle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Mais dit-on aux familles que l'éducation qu'ils donnent à leurs enfants n'est pas bonnes, que leurs choix de vie ne sont pas bons ! Que tout cela pourrait les conduire à la misère! Il existe bien la tutelle, mais elle reste limitée à ceux dont on a identifié des troubles mentaux ... Je serai bien tenté de mettre des familles sous tutelle !

Je suis bien d'accord avec ce que tu as ecris. Mais je ne pense pas que la solution que tu proposes soit la meilleurs. Pour ma part, plutot que de mettre les familles en tutelles (mais selon quels criteres?), il vaudrait mieux que l'on accepte que chacun est libre de ses actes, et que cette libertee, chacun devrait avoir la responsabilite de l'assumer. Tendre la main a ceux qui desirent s'en sortir, et proner l'indifference envers ceux qui ne le veulent pas. En tout cas, c'est ma philosophie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Hum, indifférence à ceux qui ne la veulent pas....s'il s'agit d'un SDF, le rmi lui convient...mais s'il s'agit d'une famille avec enfants dont les parents sont désoeuvrés, analphabêtes...Je reproche souvent aux services sociaux de n'être que des tiroirs caisses. Les gens se rendent dans leur bureau pour retirer un dossier et le restituer avec l'obtention d'une aide ! Les assistantes sociales ne se déplacent pas dans les familles, ou si peu, tout le monde le sait bien. Combien de drames misérables pourraient être évités dans l'accompagnement. Mais là encore, il faut une coordination de tous les services. Hors, de cela, les apôtres du secret n'en veulent pas ! Ce ne sont pas les services de sécurité ni la justice, qui au contraire, sont les premiers demandeurs. Non, les apôtres du secret sont les acteurs sociaux. Surprenant ! Ce qui me parait aussi important, c'est d'éviter de futures situations de misères. On peut les détecter, au moins sauver les enfants !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NicolasM95 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Hum, indifférence à ceux qui ne la veulent pas....s'il s'agit d'un SDF, le rmi lui convient...mais s'il s'agit d'une famille avec enfants dont les parents sont désoeuvrés, analphabêtes...Je reproche souvent aux services sociaux de n'être que des tiroirs caisses. Les gens se rendent dans leur bureau pour retirer un dossier et le restituer avec l'obtention d'une aide ! Les assistantes sociales ne se déplacent pas dans les familles, ou si peu, tout le monde le sait bien. Combien de drames misérables pourraient être évités dans l'accompagnement. Mais là encore, il faut une coordination de tous les services. Hors, de cela, les apôtres du secret n'en veulent pas ! Ce ne sont pas les services de sécurité ni la justice, qui au contraire, sont les premiers demandeurs. Non, les apôtres du secret sont les acteurs sociaux. Surprenant ! Ce qui me parait aussi important, c'est d'éviter de futures situations de misères. On peut les détecter, au moins sauver les enfants !

Je me contenterais de reprendre les mots de kyrilluck, il ne faut pas penser trop vite à la place des gens.

Sauver les enfants est-ce que ça veut dire les séparer de leur famille en les plaçant comme celà se fait trop souvent aujourd'hui, ou au contraire considérer que la vie de famille étant essentielle à la bonne croissance d'un enfant te donc donner à ces familles les moyens culturels, sociaux , et aussi financiers c'est vrai de vivre dignement avec leurs enfants; Ce n'est pas parce qu'on est pauvre qu'on sait moins bien élever les enfants que les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ligen Membre 333 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Disons que, personnellement, je n'essaye jamais de transposer ma propre expérience sur les autres, pour croire qu'en fait, je ne suis pas seul.

Ce serait tellement plus simple si tout le monde (ou presque) pouvait ressentir ce qu'un autre individu avait déjà ressenti. Mas parce que ce n'est pas le cas, les choses sont bel et biens compliqué.

De surcroît, on ne fait guère que croire qu'on ressent ce que l'autre ressent. Et si on intervient d'une mauvaise manière, en ne faisant que suivre la croyance susdite, alors on peut finir par blesser celui qu'on veut aider. Ce n'est pas ce que je veux, et certainement pas toi non plus :o

Pour moi, c'est à prendre au cas par cas. Chacun à sa misère à décrire, pas celle des autres.

Au mieux ne peut-on qu'imaginer un ersatz ;)

La pauvreté, c'est quand on n'en a pas de trop. La misère, c'est quand on a pas le nécéssaire: abrit-nourriture-vêtement... :o

Modifié par ligen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)
ce qui me fait rire dans ce debat est que beaucoup de ceux qui explique la misere sont surrement né avec une cuillere en argent dans la bouche quand ils sont né!! donc pour ceux la faite comme moi ne commentez pas une chose que vous ne pouvez comprendre et que vous ne vivez pas.

ceci n est pas un repproche mais juste une petite remarque en passant ;)

Eh bien demandes qui est née avec une cuillere en or dans la bouche !

Ce n'est pas parce que certains sont nés riches qu'ils ne peuvent pas être choqués par la misere ou qi'ils ne peuvent pas y reagir.

J'ai vecu pendant un temps dans la pauvreté, j'avais un toit sur la tête mais pas de quoi payer mes factures, je suis née dans une famille pauvre, mes parents ne mangaient pas tous les jours à leur faim avant que je naisse, ils ont ete interdit bancaire pendant des années, et on reussi à s'en sortir.

Alors la misere je la connais peut etre être pas comme les sdf mais je sais ce que c'est que de pas avoir d'argent pour vivre.

Toi tu es peut être née avec une cuillere en or dans la bouche mais ce n'est pas le cas de tout le monde... :o

Cependant il est clair que quelqu'un qui n'a pas vecu la misere et la pauvreté ne peut pas comprendre et ressentir réellement ce que c'est.

A travers l'ecoute des temoignages, on peut bien s'imaginer, mais ça s'arrete là, en aucun cas tant qu'on y est pas confronté, on ne peut savoir ce que c'est !

La misere tu peux la vivre même si tu as juste le necessaire, et la pauvreté tu n'es pas obligé d'etre dans la rue pour la vivre.

Modifié par Cacahuete_grillée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ligen Membre 333 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
ce qui me fait rire dans ce debat est que beaucoup de ceux qui explique la misere sont surrement né avec une cuillere en argent dans la bouche quand ils sont né!! donc pour ceux la faite comme moi ne commentez pas une chose que vous ne pouvez comprendre et que vous ne vivez pas.

ceci n est pas un repproche mais juste une petite remarque en passant :o

Eh bien demandes qui est née avec une cuillere en or dans la bouche !

Ce n'est pas parce que certains sont nés riches qu'ils ne peuvent pas être choqués par la misere ou qi'ils ne peuvent pas y reagir.

J'ai vecu pendant un temps dans la pauvreté, j'avais un toit sur la tête mais pas de quoi payer mes factures, je suis née dans une famille pauvre, mes parents ne mangaient pas tous les jours à leur faim avant que je naisse, ils ont ete interdit bancaire pendant des années, et on reussi à s'en sortir.

Alors la misere je la connais peut etre être pas comme les sdf mais je sais ce que c'est que de pas avoir d'argent pour vivre.

Toi tu es peut être née avec une cuillere en or dans la bouche mais ce n'est pas le cas de tout le monde... :o

Cependant il est clair que quelqu'un qui n'a pas vecu la misere et la pauvreté ne peut pas comprendre et ressentir réellement ce que c'est.

A travers l'ecoute des temoignages, on peut bien s'imaginer, mais ça s'arrete là, en aucun cas tant qu'on y est pas confronté, on ne peut savoir ce que c'est !

La misere tu peux la vivre même si tu as juste le necessaire, et la pauvreté tu n'es pas obligé d'etre dans la rue pour la vivre.

J'ai aussi collectionné les timbres aux chômage. J'ai habité une saison en camping sous une petite tente avec deux enfants en bas âge parce que j'avais perdu mon appartement après les fins de droit. Avant, j'étais mécanicien dans l'aviation: tout ceux qui ont ma signature dans leurs documents de vol ne sont jamais tombés!... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NicolasM95 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je voudrais m'adresser à tous ceux qui ont dit qu'une déclaration de solidarité et un débat sur internet ça nechangeait rien.

Vous avez absolument raison.

Mais si on ne vient chatouiller votre curiosité ou mieux votre sens de l'humanité comme celà, comment le fera-t-on?

Alors effectivement si vous pensez qu'il faut faire plus, allez vous renseigner auprès de vos assoc de quartiers, donnez de votre temps (c'est beaucoup plus imortant que l'argent), de cvos qualités de votre intellignence, observez autour de vous, sous votre nez souvent ce qu'on refuse de voir...et après vous pourrez dire qu'une pétition c'est insuffisant, mais vous vous apercevrez aussi que ce combat quotidien a besoin de se faire connaitre pour que les grands (et les moins grands c'est à dire nous) de ce monde arrêtent de lui mettre des bâtons entre les roues.

Vous cherchez des gestes simples et citoyens, du concret : rendez vous dans la rubrique boite à outils sur refusonslamisere et parmi ces propositions il ya toujours la déclaration de solidarité (l'avez vous seulement lue?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Cependant il est clair que quelqu'un qui n'a pas vecu la misere et la pauvreté ne peut pas comprendre et ressentir réellement ce que c'est.

A travers l'ecoute des temoignages, on peut bien s'imaginer, mais ça s'arrete là, en aucun cas tant qu'on y est pas confronté, on ne peut savoir ce que c'est !

Tout a fait juste. Par contre nous avons tous la capacite de comprendre la necessite d'apporter une aide adaptee aux personnes en difficultes. Ca ne voudra pas vouloir dire forcement de l'argent ou des tickets repas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant