Pour ou contre l'avortement

Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Obligées d'aller avorter à l'étranger parce-que le délai légal en france est trop juste. La dignité des femmes, tu en fait quoi ?

Tu trouves que le délai de 12 semaines est trop court vraiment ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

Il est court. D'autant plus que les bâtons dans les roues se font de plus en plus insistants : difficultés pour obtenir un rendez-vous en clinique ou à l'hôpital, délais qui s'allongent, gynécos débordés, refus pur et simple en cas de récidive (!), fermetures de services, clause de conscience des médecins, bref le délai légal est vite dépassé.

Sans compter le délai pour se rendre compte de la grossesse, beaucoup de filles attendent leurs règles avant de prendre conscience qu'il y a un problème et faire un test.

C'est pas pour rien que tant de femmes vont encore à l'étranger, le problème c'est que celles qui n'ont pas les moyens financiers, je ne sais pas comment elles font.

En fait, on peut résumer la situation ainsi : pour les femmes qui ont les moyens, le délai est de 24 semaines ( avortement en Angleterre ), pour les pauvres, le délai est de 12 semaines.

Modifié par pocahontas59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Layache-Family Membre 1 149 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Les capotes sont en vente libre partout. Il y a des distributeurs dans les rues accrochés aux pharmacies. Pourquoi c'est impossible d'avoir ce débat-là ?

On nous parle de récidive d'avortement : soit la femme se fait avorter plusieurs fois et il s'agit du même homme, et l'homme est aussi responsable qu'elle, mais ne subira pas les mêmes conséquences, soit il s'agit d'hommes différents, et le constat est accablant : ces mecs ne mettent pas de capotes.

Les français qui se tournent vers les femmes slaves ou asiatiques veulent des femmes soumises. Quel rapport ?

Alors ne nous dis plus que la femme est responsable de son corps.

Donc l'homme est responsable de son corps et de ses pulsions + du corps de sa partenaires et des pulsions de sa partenaire.

Alors elle n'est responsable de rien du tout. ("comme un débile mental devant le tribunal")

Alors elle n'est pas capable non plus de se maitriser (pour reprendre tes termes).

Alors elle n'est pas capable de refuser un rapport non-protégé (?).

S'il te plait, on se croirait dans un documentaire animalier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)

Oui d'accord mais ce délai est trop court pour des raisons organisationnelles.

Pourquoi ne pas mieux organiser les services d'orthogénie plutôt que d'allonger le délai qui au delà des considérations éthiques sur le foetus fait courir un risque opératoire bien plus important aux femmes qui avortent ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Alors ne nous dis plus que la femme est responsable de son corps.

Donc l'homme est responsable de son corps et de ses pulsions + du corps de sa partenaires et des pulsions de sa partenaire.

Alors elle n'est responsable de rien du tout. ("comme un débile mental devant le tribunal")

Alors elle n'est pas capable non plus de se maitriser (pour reprendre tes termes).

Alors elle n'est pas capable de refuser un rapport non-protégé (?).

S'il te plait, on se croirait dans un documentaire animalier.

Peut-être qu'elle n'a pas trop intérêt à refuser, je sais pas. :cray: Tout dépend à quel point la situation est irréversible pour le mec, si j'ose m'exprimer ainsi. Et de la réaction du-dit mec en cas de freinage d'urgence. La question mérite d'être posée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Toto75019
Invité Toto75019 Invités 0 message
Posté(e)

[sarcasmes/] Parce que l'homme est un salaud par définition voyons [/sarcasmes]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Oui d'accord mais ce délai est trop court pour des raisons organisationnelles.

Pourquoi ne pas mieux organiser les services d'orthogénie plutôt que d'allonger le délai qui au delà des considérations éthiques sur le foetus fait courir un risque opératoire bien plus important aux femmes qui avortent ?

Parfaitement. Ca résoudrait sans doute une bonne partie des problèmes de délais ( pas tous ). Il se trouve que le mouvement est inverse : plus ça va, plus on constate que globalement la tendance est à transformer 'l'IVG en parcours du combattant.

La question est : pourquoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)

J'ai l'impression que l'orthogénie subit comme les autres disciplines médicales les conséquences d'une gestion comptable de la santé. Quand une maternité ferme, le centre d'orthogénie aussi. Par ailleurs, on ne peut pas demander à un gynéco de ne faire que des IVG. Quand on sait qu'il y a de moins en moins de gynéco...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
[sarcasmes/] Parce que l'homme est un salaud par définition voyons [/sarcasmes]

La question est tout ce qu'il y a de plus sérieux, et mérite d'être soulevée. Si tu es incapable de gérer tes émotions perso sur ce sujet, abstiens-toi. :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
J'ai l'impression que l'orthogénie subit comme les autres disciplines médicales les conséquences d'une gestion comptable de la santé. Quand une maternité ferme, le centre d'orthogénie aussi. Par ailleurs, on ne peut pas demander à un gynéco de ne faire que des IVG. Quand on sait qu'il y a de moins en moins de gynéco...

Il n'y a pas que ça. Les IVG étaient tellement mal rémunérées dans les hôpitaux que les médecins ne trouvaient pas d'intérêt ( financier ) à procéder à de tels actes. Le tarif a été réévalué récemment.

Quand une maternité ferme, les femmes ont d'autres solutions, sinon elles accoucheraient à la maison , ce n'est pas le cas. On sait trouver solution pour les accouchements, on ne sait pas pour les IVG. Je pense que c'est plus une question de choix moral. L'état finance de fait les naissances, pour les IVG c'est plus délicat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Il n'y a pas que ça. Les IVG étaient tellement mal rémunérées dans les hôpitaux que les médecins ne trouvaient pas d'intérêt ( financier ) à procéder à de tels actes. Le tarif a été réévalué récemment.

Dans les établissements privés je suppose car à l'hôpital, on n'est pas payé à l'acte.

Quand une maternité ferme, les femmes ont d'autres solutions, sinon elles accoucheraient à la maison , ce n'est pas le cas. On sait trouver solution pour les accouchements, on ne sait pas pour les IVG. Je pense que c'est plus une question de choix moral. L'état finance de fait les naissances, pour les IVG c'est plus délicat.

disons qu'on a plus de temps (9 mois) pour se retourner mais aujourd'hui il est illusoire de pouvoir choisir sa maternité même à Paris à moins de s'y prendre immédiatement après la conception...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Dans les établissements privés je suppose car à l'hôpital, on n'est pas payé à l'acte.

disons qu'on a plus de temps (9 mois) pour se retourner mais aujourd'hui il est illusoire de pouvoir choisir sa maternité même à Paris à moins de s'y prendre immédiatement après la conception...

En effet, tu as raison les médecins hospitaliers ne sont pas payés à l'acte. C'est le forfait sécu versé à l'hôpital qui doit être augmenté, car pour l'instant pratiquer l' IVG coûte de l'argent, entraîne un déficit, donc la fermeture de centres.

La mesure cependant dort dans les cartons, parce-qu'elle coûterait davantage aux patientes concernées en ticket modérateur. En attendant, la galère continue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il est court. D'autant plus que les bâtons dans les roues se font de plus en plus insistants : difficultés pour obtenir un rendez-vous en clinique ou à l'hôpital, délais qui s'allongent, gynécos débordés, refus pur et simple en cas de récidive (!), fermetures de services, clause de conscience des médecins, bref le délai légal est vite dépassé.

Sans compter le délai pour se rendre compte de la grossesse, beaucoup de filles attendent leurs règles avant de prendre conscience qu'il y a un problème et faire un test.

C'est pas pour rien que tant de femmes vont encore à l'étranger, le problème c'est que celles qui n'ont pas les moyens financiers, je ne sais pas comment elles font.

En fait, on peut résumer la situation ainsi : pour les femmes qui ont les moyens, le délai est de 24 semaines ( avortement en Angleterre ), pour les pauvres, le délai est de 12 semaines.

Le souci c'est qu'on ne doit pas considérer la solution comme étant l'allongement du délai, mais plutôt une amélioration des conditions d'IVG. C'est aux structures à faire correctement leur boulot. Sinon autant donner les 9 mois pour réflechir et annuler le droit à IVG. :cray:

Pourquoi 24 semaines seraient-elles un meilleur délai ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Layache-Family Membre 1 149 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

C'est un choix ou une nécessité d'avorter ?

Pourquoi l'IVG doit-il être du même ordre de priorité que l'accouchement ?

"Bon, finalement, j'ai décidé que non, je ne le garde pas".

Le bon petit consumérisme jouisseur à la "c'est mon choix".

Vous la prenez la paire de chaussures ou pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 123 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 59ans
Posté(e)

Quel mépris !

Que sais-tu de la réalité de la souffrance des femmes qui décident d'avorter ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10 322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Badre88
Invité Badre88 Invités 0 message
Posté(e)
Quel mépris !

Que sais-tu de la réalité de la souffrance des femmes qui décident d'avorter ?

Cette soufrance n'est rien que le produit de leur imagination. Des femmes en somalie crèvent de famine pourtant elle gardent leurs enfants.

Modifié par Badre88

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Layache-Family Membre 1 149 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Quel mépris !

Tu as tout à fait raison, du mépris de l'avortement par choix, du genre j'ai pas encore assez profité de la vie, décider d'avorter comme on décide de sa prochaine coupe de cheveux, celles qui font ça par choix purement égoïste, contrairement à celles qui sont contraintes d'en arriver là.

Que sais-tu de la réalité de la souffrance des femmes qui décident d'avorter ?

Leurs états d'âmes, à celles citées plus haut, c'est vraiment le cadet de mes soucis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Quel mépris !

Que sais-tu de la réalité de la souffrance des femmes qui décident d'avorter ?

ben oui, alors. :cray: Tiens je vais lui dire de ce pas ce que j'en pense, à Layache.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Tu as tout à fait raison, du mépris de l'avortement par choix, du genre j'ai pas encore assez profité de la vie, décider d'avorter comme on décide de sa prochaine coupe de cheveux, celles qui font ça par choix purement égoïste, contrairement à celles qui sont contraintes d'en arriver là.

Leurs états d'âmes, à celles citées plus haut, c'est vraiment le cadet de mes soucis.

Tu seras aimable de me faire savoir comment l'état français rémunère aux femmes : les 9 mois de grossesse, l'accouchement avec péridurale, les séquelles psychologiques éventuelles dûes aux souffrances assimilables à de la torture de l'accouchement sans péridurale, les séquelles et dégradations physiques subies par les femmes pour cause de grossesse, le travail de maternage et élevage effectué par la femme, le manque à gagner pour cause de frein à la carrière professionnelle, etc etc.

Quand tu auras chiffré la facture de tout ça, tu pourras revenir donner tes leçons de :cray: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant