Votre vision personnelle de la mort

yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

la mort c'est la libération de la vie, après la vie, faisant partie de la vie. Je suis d'accord sur le point que je préfère mourir avant la déchéance de la viellesse, l'idéal, le coeur qui s'arrête, pas de souffrance, pendant le sommeil. Maintenant ce qui se passe après la mort c'est la surprise. Le néant ? Peut-être, mais le problème c'est que nous naissons, donc que nous venons de quelque part. Alors disparaître totalement mentalement après la mort, j'ai un doute. Tout raisonnement religieux mis à part.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tant que je suis vivant, la mort n'est pas là...

Quand la mort est là... moi je n'y suis plus...

Jankélévitch " La Mort"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

J'ai déja vu la mort de près mais j'ai dû lui faire peur !! :o

Je n'ai absolument aucun avis dessus puisque j'entend tellement de choses et leurs contraires sur le sujet, choses toutes exclamées par des gens aussi incompétents que moi dans le domaine, qu'en fait, je m'en fous.

La chose importante est que c'est la mort qui donne sa valeur à la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
J'ai déja vu la mort de près mais j'ai dû lui faire peur !! :o

Je n'ai absolument aucun avis dessus puisque j'entend tellement de choses et leurs contraires sur le sujet, choses toutes exclamées par des gens aussi incompétents que moi dans le domaine, qu'en fait, je m'en fous.

La chose importante est que c'est la mort qui donne sa valeur à la vie.

Moi aussi j'ai vu arriver la camarde... ça a duré plusieurs jours... J'avais fini par en accepter l'idée..on n'a pas le choix de toutes façons ....Puis c'était pas le moment, sans doute..... et je suis toujours là...

Mais ça a un avantage... on a beaucoup de peine à prendre la vie au sérieux après ça... ce qui ne veut pas dire qu'on ne l'apprécie pas.. au contraire... chaque minute compte et les lendemains n'ont qu'une importance relative.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

ça doit pas etre si terrible : ceux qui ont essayé ne sont jamais revenus s'en plaindre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Moi aussi j'ai vu arriver la camarde... ça a duré plusieurs jours... J'avais fini par en accepter l'idée..on n'a pas le choix de toutes façons ....Puis c'était pas le moment, sans doute..... et je suis toujours là...

Mais ça a un avantage... on a beaucoup de peine à prendre la vie au sérieux après ça... ce qui ne veut pas dire qu'on ne l'apprécie pas.. au contraire... chaque minute compte et les lendemains n'ont qu'une importance relative.

Avoir du recul sur la vie, je crois que ça s'acquiert en se détachant de la mort et donc en s'y confrontant. Soit par l'esprit, soit par contrainte physique. Et forcément après, la vie paraît à la fois ridicule et inestimable.

Un drôle de paradoxe.

Alors que la mort reste toujours un grand ? sur lequel on ne peut rien poser.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Moi aussi j'ai vu arriver la camarde... ça a duré plusieurs jours... J'avais fini par en accepter l'idée..on n'a pas le choix de toutes façons ....Puis c'était pas le moment, sans doute..... et je suis toujours là...

Mais ça a un avantage... on a beaucoup de peine à prendre la vie au sérieux après ça... ce qui ne veut pas dire qu'on ne l'apprécie pas.. au contraire... chaque minute compte et les lendemains n'ont qu'une importance relative.

Avoir du recul sur la vie, je crois que ça s'acquiert en se détachant de la mort et donc en s'y confrontant. Sois par l'esprit, soi par contrainte physique. Et forcément après, la vie paraît à la fois ridicule et inestimable.

Un drôle de paradoxe.

Alors que la mort reste toujours un grand ? sur lequel on ne peut rien poser.

Belle analyse... c'est tout à fait ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Ma vision de la mort...on meurre puis plus rien, le cycle de la vie continue , on devient de l'engrais. Ce n'est pas la mort qui m'effraie, c'est de ne plus jouir de la vie.

J'ai pourtant une conscience tres vive de la mort depuis toujours il me semble, je n'arrive pas à déterminer le point de départ de cette conscience aigue. On dit que les bébés lorsqu'ils sont dans le ventre de leur mère ont conscience des choses et les ressentent...ma mere a faillit me pêrdre a plusieurs reprises, elle s'est accrochée pour m' amener a terme et a priori une fois arrivée au monde, il a également fallut que je m'accroche pour y rester...c'est peut ^petre de là que j'ai cette conscience.

Ce ressenti conditionne ma manière de vivre: parfois c'est bien car cela me fait agir comme si je n'en aurais plus jamais l'occasion mais cela m'empeche de construire, puisque je ne raisonne jamais sur du long terme, je n arrive pas a me projeter.

Fin c'est un constat, pas une plainte, ma manière de vivre me convient :o .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ma vision de la mort...on meurre puis plus rien, le cycle de la vie continue , on devient de l'engrais. Ce n'est pas la mort qui m'effraie, c'est de ne plus jouir de la vie.

J'ai pourtant une conscience tres vive de la mort depuis toujours il me semble, je n'arrive pas à déterminer le point de départ de cette conscience aigue. On dit que les bébés lorsqu'ils sont dans le ventre de leur mère ont conscience des choses et les ressentent...ma mere a faillit me pêrdre a plusieurs reprises, elle s'est accrochée pour m' amener a terme et a priori une fois arrivée au monde, il a également fallut que je m'accroche pour y rester...c'est peut ^petre de là que j'ai cette conscience.

Ce ressenti conditionne ma manière de vivre: parfois c'est bien car cela me fait agir comme si je n'en aurais plus jamais l'occasion mais cela m'empeche de construire, puisque je ne raisonne jamais sur du long terme, je n arrive pas a me projeter.

Fin c'est un constat, pas une plainte, ma manière de vivre me convient :o .

Et tu as bien raison, car ce qu'on appelle "construire" est du domaine du temps... c'est toujours pour demain... Demain j'y arriverai... Demain j'aurai... demain je ferai.... et en attendant demain ..on passe à coté du présent....

Il m'a fallu des décennies pour comprendre ça... Heureux ceux qui sont nés avec

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

"Ce n'est pas la mort qui m'effraie, c'est de ne plus jouir de la vie." Elais

Je pense la même chose que toi :o

La mort en gros je m'en fous, ce qui me le plus chier la dedans c'est que j'ai encore plein de choses à faire ici et j'ai envie de vois grandir mon fils....et puis cette vie je l'aime bien même avec ses galéres....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Il m'est arrivé de l'appeler de mes voeux... mais, en fait, la mort est acceptable si on ne sait pas qu'elle arrive. Si je me sens loin d'elle, elle ne me touche pas, mais si j'avais une maladie incurrable et une échéance, elle me ferait probablement très peur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Merci pour vos réponses.

Qu'est-ce qui vous a motivé pour participer à ce débat ?

La vision du mot :"mort" dans l'énoncé de la question ?

Si c'est le cas, peut-on parler de fascination ( ATTENTION!!! Je n'ai pas écrit:morbidité). ?

Pour l'humanité, depuis un petit bout de temps, la mort à toujours été source d'interrogation.

Comment expliquer qu'aucune société dans sa majorité n'ait, jusqu'à présent fait abstraction d'imaginer ce qu'il y avait après là vie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

ma motivation : c'est que j aime bien lire et ecrire d'ou mon inscription sur le forum :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Très bon! :o

Mais pourquoi sur ce sujet précis.?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier-5 Membre 181 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

je n'arrive pas a imaginer qu'il n'y ai rien après la mort c'est pourquoi je me dis que nous devenons soit fantome ou alors nous nous reincarnons... voila mon idée , et je dirai aussi que j'ai peur de la mort, des fois, en m'endorment je pense que je vais peut etre mourir cette nuit et alors j'ai peur lol ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Parce que cela me tentait j avais envie de lire ce que les autres y avait dit et j'avais quelque chose a dire dessus. Maintenant la mort est un sujet universel, on a tous une idée dessus, mais rien de "fascinant".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Merci !

"Universelle"...

Cela expliquerait qu'aucune société ne se soit pas totalement désinterressée du sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

je me demande ou tu veux en venir :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Fred Membre+ 15 765 messages
Noyé dans un océan de couleurs‚ 32ans
Posté(e)

ma vision de la mort ? bah elle est inéluctable (ouahhhhh faut etre blond comme moi pour trouver ça)

et puis si elle doit venir me chercher, qu'elle le fasse maintenant, ou alors très tard :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

"Le côté positif de la mort est que l'on peut l'être en restant couché"

"La mort est une formalité désagréable, mais tous les candidats sont reçus"

"La mort est une compétition où chacun espère arriver le dernier"

"La mort, c'est tellement obligatoire que c'est presque une formalité!"

Ainsi soit-il!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant