L'enseignement primaire sévèrement mis en cause


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

L'enseignement primaire sévèrement mis en cause

LE MONDE | 23.08.07 | 09h56 ¿ Mis à jour le 23.08.07 | 09h56

Dans un rapport sur l'enseignement primaire, le Haut Conseil de l'éducation (HCE) critique sévèrement l'insuffisance de ses performances, notamment dans le traitement de l'échec scolaire précoce. Ce texte devrait en principe être rendu public le lundi 27 août à l'occasion de sa remise officielle au président de la République par Bruno Racine, président du HCE.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les champions des perfs au niveau mondial c'est la Finlande , toujours bien placée , en maths comme en français.

Les grands pontes qui font les programmes devraient peut-être se pencher sur le fonctionnement finlandais .

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Je plussoie. Pour y avoir vécu quelques temps, ça m'a marqué à quel point les Finlandais étaient doués en sciences (normal j'étais dans un département scientifique) mais surtout en langue. Chez eux, parler 4 ou 5 langues n'est pas un souci alors qu'en France, il suffit de parler Anglais pour que tout le monde soit épaté. C'est un autre monde :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je plussoie. Pour y avoir vécu quelques temps, ça m'a marqué à quel point les Finlandais étaient doués en sciences (normal j'étais dans un département scientifique) mais surtout en langue. Chez eux, parler 4 ou 5 langues n'est pas un souci alors qu'en France, il suffit de parler Anglais pour que tout le monde soit épaté. C'est un autre monde :o

Cela serait interressant d'avoir des liens sur la maniere dont fonctionne leur ecole. Meme si c'est un petit pays, je pense que si cela se verifie, il doit y avoir des enseignements a tirer de leur exemple. J'espere seulement que cela ne se limitera pas a "il faut reduire le nombres d'eleves par classes"! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédo45 Membre 332 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)

La Finlande bénéficie d'une homogénéité dans leurs effectifs, ce qui n'est pas le cas de la France. Il y a peu de personnes en grande difficulté sur le plan social, peu de chômage, peu d'immigration etc... Ils peuvent ainsi venir en aide aux élèves en difficulté. En France, c'est beaucoup plus compliqué car la proportion d'élèves dont les parents sont en détresse sociale est beaucoup plus grande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wild VIP 3 879 messages
Lonesome Cowboy‚ 32ans
Posté(e)

Désolé pour le HS mais ..

Il y a peu de personnes en grande difficulté sur le plan social, peu de chômage, peu d'immigration etc...

lu comme ca on pourrait croire que tu fais un amalgame, ce qui pourrait être fort mal interprété.

Wild

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Ce n'est pas forcément la détresse sociale qui met en échec scolaire.

Il y a plein d'enfants de milieux très modestes qui en sortant de la primaire ont des bases solides et savent parfaitement lire, écrire et compter.

Je pense surtout que cela vient des classes surchargées où les enseignants n'ont pas le temps de rester plus sur les enfants en détresse.

Il faut créer aussi des classes adaptées aux enfants dyslexiques (très nombreux) et tout simplement aux enfants ayant des problèmes (petits groupes, aide aux devoirs, soutien scolaire).

C'est encore une fois une question de moyens.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédo45 Membre 332 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)
Désolé pour le HS mais ..
Il y a peu de personnes en grande difficulté sur le plan social, peu de chômage, peu d'immigration etc...

lu comme ca on pourrait croire que tu fais un amalgame, ce qui pourrait être fort mal interprété.

Wild

Ce que je dis est décrit dans le rapport. Les enfants d'inactifs sont les plus touchés par la difficulté scolaire (40 %) et les moins touchés sont les enfants de cadres et d'enseignants (10 %). Ce n'est pas une interprétation, ni un amalgame, juste un constat regrettable mais si dire la véité, c'est faire un amalgame alors tous les malagames sont bons à dire.

Ce n'est pas forcément la détresse sociale qui met en échec scolaire.

Il y a plein d'enfants de milieux très modestes qui en sortant de la primaire ont des bases solides et savent parfaitement lire, écrire et compter.

Oui mais ce sont quand même ses populatiosn qui sont les plus touchées par l'échec scolaire. Il doit bien avoir une relation même s'il ne s'agit pas d'une obligation. Je suis moi-même issu d'un milieu modeste et j'ai plutôt pas mal réussi dans mes études.

Je pense surtout que cela vient des classes surchargées où les enseignants n'ont pas le temps de rester plus sur les enfants en détresse.

Il faut créer aussi des classes adaptées aux enfants dyslexiques (très nombreux) et tout simplement aux enfants ayant des problèmes (petits groupes, aide aux devoirs, soutien scolaire).

C'est encore une fois une question de moyens.....

La dyslexie touche, je crois, il me semble, moins d'1 % des élèves. Non, les enfants souffrent de problèmes orthophoniques mais on manque de spécialistes, surtout en province. C'est de plus en plus inquiétant. Ils ont aussi des lacunes en vocabulaire. Tout cela est le symbole de l'appauvrissement du langage oral en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Chameaulo

Je plussoie. Pour y avoir vécu quelques temps, ça m'a marqué à quel point les Finlandais étaient doués en sciences (normal j'étais dans un département scientifique) mais surtout en langue. Chez eux, parler 4 ou 5 langues n'est pas un souci alors qu'en France, il suffit de parler Anglais pour que tout le monde soit épaté. C'est un autre monde

D'accord mais pour arriver à un tel résultat il doit bien y avoir une méthode quand même?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant