Nouvelle et en grande détresse !

jennifer21 Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚ 52ans
Posté(e)

Bonjour,

Tout d'abord, comme il est d'usage de se présenter, je suis une maman divorcée de 42 ans, un bel ado de 15 ans est le fruit de nos amours (il ne voit plus son père qui lui a tourné le dos).

Bref, je vis en Ile de FRance et j'ai un sérieux problème, peut-etre vos avis vont-ils m'aider un peu (je suis toujours là pour autrui). Pardonnez-moi mon récit un peu long¿juste pour

Je suis mal, très mal¿Une détresse profonde que mon ami ne comprend pas. Depuis 1 an, nous avons une relation douce et romantique dans l'ensemble (quelques disputes comme dans tous les couples, mais très rarement, 4 en 1 an). Bref, je suis maman divorcée d'un ado de 15 ans (sympa, bon c¿ur, un peu paresseux, je l'avoue) et mon ami est séparé (pas marié), avec un enfant de 5 ans. Avons la quarantaine tous les 2.

Cet enfant est le pire cauchemar de ma vie : j'ai beau aimer de toutes mes forces son papa, je n'en peux plus.

Je suis patiente, j'essaye de lui apprendre de bonnes bases sans le braquer. A présent, j'ai arrêté car il me sort par les yeux. : Il est infernal, hurle TOUT LE WEEK END soit pour jouer (très bruyant, ont ne s'entend plus parler), soit parce qu'il fait des colères et des caprices (toutes les 2 secondes). Il est insolent, n'obéit absolument pas (10 fois la même demande avant qu'il ne s'exécute), il répond en défiant du regard, devient grossier, ment, (dis des horreur sur moi. Et j'ai encore tord aux yeux du père : je n'aurais pas du rentrer dans son jeu car il est vrai que je me suis mis en colère), etc¿ Son papa fait l'autruche (il me dit qu'il ne peut pas le « driver » en ne l'ayant que 4 jours par mois, soit un week end sur 2 et la moitié des vacances scolaires), mais voit tout de meme que son enfant a un problème.

J'ai essayé tout d'abord la douceur (cadeaux si gentil), puis l'autorité (plus de cadeaux car plus gentil) : rien n'y fait. Il soupire pour venir me dire bonjour le matin et m'ignore le vendredi soir quand il arrive (il passe devant moi comme si j'étais invisible et se jette sur ses jouets (ca fait plaisir !!!).

Je comprends que du jour au lendemain, j'envahie son environnement (je peux comprendre la chose, j'ai subie la meme chose, mais heureusement que je n'avais pas le meme comportement avec un beau-père qui m'a pourtant bien pourri la vie ¿).

Cet enfant est suivi par une orthophoniste (il en a besoin, il parle mal). Par contre, Il est également suivit par un psychomotricien (spécialiste dans les troubles du geste et du mouvement, agressivité, instabilité, troubles de la communication.). Moi, je pense que les parents sont complètement à coté du problème : c'est une tete brulée¿

Il n'a aucune limite et défi son entourage tout le temps (on passerait son week end à le punir, il est épuisant).

Il est paresseux (ne veut rien faire à l'école, sa maitresse s'arrache les cheveux), traite son père d'abruti et d'imbécile, me donne des coups pieds sous la table et me tire les cheveux dans la voiture.

Le pire est que son père s'y prend très mal : il le menace de ne pas lui donner par exemple des bonbons s'il ne cède pas sur une demande. L'enfant non seulement ne cède pas, mais en plus 2 fois sur 3 à les bonbons en questions. Le père n'est pas crédible. Pourquoi l'enfant arrêterait d'être odieux puisque de toute façon ont lui cède tout ? Idem avec la mamie¿elle me dit que le père était 1000 fois pire (bon, alors, ok, l'enfant peut tout se permettre dans ce cas là).

Il me harcèle parfois pendant que je prends ma douche (le papa se demande pourquoi je mets le verrou !) ! IL s'amuse à frapper à la porte, et actionner sans arrêt la poignée, nous a surpris en train de faire l'amour (il rentre sans frapper dans notre chambre¿j'ai réussi à faire mettre un verrou !), me donne aussi des coups de pieds dans le dos dans la voiture dans le dossier, à ouvert à 120 Kms heure sa porte (le père a ENFIN remis la sécurité enfant), ne veut pas se contenter d'un seul tour de manège ou d'une heure de bac à sable où on l'attend patiemment (hurlements, encore et toujours), joue avec l'eau de la douche au lieu de se laver, casse EXPRES tous ses jouets (il en aura d'autres de toute façon ! donc peu importe), refuse de manger systématiquement ce qu'il y a dans son assiette (pas grave, des bonbons l'attendent juste après qui seront donnés par le père), m'interdit d'appeler mon ami tendrement « mon bébé » et de dire « la vache » (le monde à l'envers). Il nous coupe la parole quand nous nous parlons mon ami et moi, hurle s'il regarde un dessin animée, je retrouve (son père aussi) des céréales dans le clic-clac qu'il fait tomber (ou il a la paresse de les ramasser ou ne les voit pas, je ne sais pas), car cet enfant mange son petit déjeuner sur le clic-clac (remis en divan), devant¿ l'ordinateur (pas à table), à la flemme de mes chaussures et manteau pour qu'on les lui mette !!! (le père cède sur le manteau parfois, plus sur les chaussures). Pendant 2 jours, je ne sais pas quoi faire de moi ni où me mettre : pour utiliser l'ordinateur de son père, il faut bien que je m'occupe, et bien sur l'enfant se plaind au père, voudrait etre toute la journée à regarder des films sur l'ordinateur...

De mon côté, ce week end, j'ai éclaté 2 fois en sanglots : il me tue les nerfs. Le père ne comprend pas pourquoi je me mets dans cet état là, me dit que oui, son fils est un peu vif mais pas ingérable !

Même s'il lui arrive lui aussi de craquer et de le menacer d'une fessée (qui n'arrive presque jamais) ou tout simplement le punir.

On fait des projets de vie commune, de prendre une habitation ensemble, (on ne vit pas encore ensemble) : mais pour moi, ce sera au-dessus de mes forces de voir cet enfant également pendant mes vacances d'été TOUS LES JOURS. Je suis au travail, épuisée ce lundi matin. On ne dort pas assez, car le petit dieu se réveil à 8 h 30 le week-end (je vais me recoucher dans notre grand lit, car dormons du coup dans un clic-clac dans le salon, mais mon sommeil est coupé, je me rendors 1 fois sur 2, le papa parfois se recouche près de moi, selon son bon vouloir et « l'état d'énervement de l'enfant » !!!!!!). L'enfant en question n'a cure que je redorme : il hurle tout le temps que je suis au lit, et me dit que je fais du bruit (1 mn) le temps de chauffer mon chocolat chaud du matin car il écoute (encore) un dessin animé¿.

S'il a été infernal tout le week end, je le lui dis et lui souligne qu'il n'aura pas le cadeau que je lui avait apporté : il m'a dit qu'il allait fouiller dans mes affaires pour le trouver !!!! (JE RAPPELLE QU'IL N'A QUE 5 ans !!!).

Il n'était pas content en apprennant cela, et a meme essayé de manipuler son père en lui disant qu'il avait peur de moi et...qu'il faisait des cauchemars de moi !!!!!!!!!!

Je n'en peux plus....

Je ferme les yeux sur le fait qu'aussi mon ami fume du cannabis (je lui en ai tout de même parlé plusieurs fois) et sur le fait qu'il« fournisse » quelques amis (il m'a planté là samedi pendant plus d'une heure, à faire la nounou avec le petit monstre qui ne c'est pas gêné pour se défouler).

Je l'aime mais pour ces 2 raisons, je ne me vois plus vivre du tout avec lui.

Il me manque en semaine (on se voit le mercredi soir chez moi). Je néglige et laisse seul mon fils de 15 ans le week end puisque je suis chez lui pour¿ce résultat !!!

IL ne se rend pas compte que c'est en plus tout un branle-bas-de-combat pour moi pour venir le week-end : préparer 7 repas pour mon fils (je case difficilement 7 assiettes dans le frigo), mon ami vient d'avoir hier le culot de me dire qu'à 15 ans, il peut faire ses repas lui-même ! Et il lui parle mal souvent, mon fils ronge son frein pour moi¿ Déjà que je culpabilise de le laisser seul le week end (2 jours + ne me voit pas 2 jours de plus, le vendredi et lundi puisque je travaille et pars directement), mon fils me le reproche un peu, mais comprend aussi que j'essaie de reconstruire quelque chose.

Il nous est arrivé rarement de passer 1 week end chez moi quand nous n'avions pas le petit. Mais je vois bien que cela ennuie mon ami, il tourne en rond, pas à l'aise¿

Bref, je trouve qu'il voit un peu trop midi à sa porte et pas assez à la mienne tout de même.

Je l'ai menacé 2 fois de le quitter pour d'autres raisons (il peut être aussi amoureux que goujat).

Je pense le quitter, même si je vais encore souffrir. On ne change pas à 40 ans. Il a une forte personnalité.

Au secours¿..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

leed Membre 163 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

éa n'est pas le fils qu'il faut faire soigner mais clairement le père ! :o

Je sais à quel point il est dur d'être sévère avec ses enfants lorsqu'on les voit rarement (garde alternée), mais quand je lis "Il traite son père d'abruti et d'imbécile" (entre autres hein !..), il me semble que les bornes sont dépassées depuis bien longtemps déjà.

Et dis-toi que tu ne pourras pas, seule, lutter contre le laxisme du père et son fils qui a compris comment en tirer profit...

Bienvenue en tout cas :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bashi VIP 5 233 messages
Just Breathe‚ 28ans
Posté(e)

Appelles Super Nanny (M6) ou Le Grand Frere (TF1) !

Ou amene le tout simplement voir un psy pour gosses :o Mais bon le principal souci c'est de sensibiliser ton copain parce qu'il a l'air un peu trop tête en l'air.

Ensuite, si le pere arrive a faire comprendre a son gamin que c'est pas lui qui fait la loi, ca sera déja beaucoup plus simple déja.

Le souci jpense c'est que le petit accepte pas sa nouvelle "mere" c'est pour ca et puis c'est toi qui te mange tout, tout "simplement"

Bienvenue :o

bashi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fleure
Invité Fleure Invités 0 message
Posté(e)

Je suis tout à fait d accord avec Leed, Faut voir si le pére te convient, avant de voir si tu vas pouvoir corriger le petit (chose impossible à ce que j ai compris)

tu viveras pas en enfer tout de même

Pense à ta vie comment elle sera avec un tel pére, et un tel enfant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fleur Membre+ 6 157 messages
Belle Plante‚ 42ans
Posté(e)

Salut Jennifer

On sent une grande lassitude dans ton récit,tu as bien fait de l'écrire,au moins ça sort :o

Pour ce qui est du contenu,je pense que tu es face à un gros problème,car si le papa ferme les yeux,tu ne pourras rien faire!

Tu auras beau tout tenter,cet enfant est sans limite parentale donc infernal.

Je trouve ton ami gonflé de traiter avec légèreté les efforts que tu fais,ce n'est pas à toi de subir tous les caprices de ce gamin.

Toi tu as choisis ton ami,tu n'as pas signé pour te faire tyranniser!

Si ton ami se laisse aller dans cette facilité à tout accorder à son fils,c'est surement qu'il se sent coupable de son divorce et il s'imagine qu'en étant ainsi son fils l'aimera.

Et c'est là qu'il se trompe!

Son fils le teste sans arrêt,et ce n'est pas en voyant des psys ou des orthophonistes,que cela se règlera!

Ton ami doit se remettre en cause et doit revoir son éducation!

Les limites sont primordiales pour un enfant,surtout de 5ans!

Ton ami en donnant des bonbons,ou en passant derrière toi,réduit à néant ton autorité de belle-maman et ce faisant il donne de toi à son fils une image de personne qui ne mérite pas le respect.

Je pense,qu'avant de prendre une décision définitive,tu devrais tranquillement en parler avec ton ami.

Essaie de le faire posément,sans t'emporter,et au pire si tu n'y arrives pas,écris lui :o

J'espère que cela s'arrangera pour vous deux :D

ps:je déplace dans central

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boby77 Membre 23 479 messages
bob l'eponge en slip‚ 27ans
Posté(e)

salut :o

moi aussi j'avais un cousin qui était comme ça , il s'est calmer le jour au je lui est mis une paire de claques :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fleure
Invité Fleure Invités 0 message
Posté(e)
salut :D

moi aussi j'avais un cousin qui était comme ça , il s'est calmer le jour au je lui est mis une paire de claques :o

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
erick38 Membre 18 034 messages
Métaleux de l'ovalie‚ 46ans
Posté(e)

bonjours!

Ce gamin profite de la situation et est de plus certainement très jaloux.

C'est à son père de comprendre que la situation ne peut plus durer ainsi et qu'il doit prendre des mesures efficaces.Vous êtes après vous pourrir la vie.

Ma soeur était ainsi étant enfant et je sais que ce n'est pas des moments faciles à vivre.

Il doit avoir de l'autorité sur son fils et accepter la tienne.Tu n'es pas une bonne d'enfant et tu n'as pas à tout accepter.

Je te souhaite bonne chance!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RIPPERDUCK Membre 2 846 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Salut! Ce gosse a perdu tous point de repère, manque d'autorité indéniable. Il faut immédiatement réagir, sans quoi il deviendra un vrai tyran, avec l'adolescence c'est pire.

a) Tu n'est pas sa mère, et tu ne le saura jamais, il faut que se soit claire dans ta tête.

b) Il faut impérativement que le père impose son autorité, si c'est impossible, aucune chance d'avancer.

c) Il ne faut rien laisser passer, tu dois être ferme, gentil, mais ferme. Plus de bonbons, la récompense ça ne marche qu'un temps. Ne pas hésiter à supprimer Télé et vidéo, c'est dur, mais sa montre les limites.

Au passage une baffe ça ne tue pas, et le message est clair, l'important est le geste, crois moi, une petite claque fait aussi bien son effet. Surtout ne jamais montrer d'énervement, c'est capté comme une faiblesse (ex: il veut pas manger, dit lui : c'est pas grave, les enfant ne se laisse pas mourir de faim)

d) Ce gamin est jaloux de toi, quelque part tu lui prend son père, et tu cherche à remplacer sa mère.

Il faut lui prouver le contraire. Dit lui que son père l'aime, et qu'il t'aime d'une façon différente (ex: une amie).

Pour le privé, aucune tolérance n'est admise, ton intimité ne le regarde pas, les enfants d'un coté, les adultes de d'autres, pas de confusion!

e) Faut le faire voir pas un pédospychiatre, mais là je suis pas convaincu ( Ils sont à coté de la plaques)

f) Si ton compagnon te laisse gérer seule le problème, tire toi et n'oublie pas ton fils de 15ans, c'est le plus important, il a besoin de toi. (Sache qui il y a des tas de braves type sur terre, faut seulement chercher un peu)

Biz et bonne chance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

je comprends très bien ta douleur mais c'est au père à imposer des règles et à les faire respecter.

c'est à lui aussi à faire le nécessaire auprès de son fils pour que ce dernier te respecte.

pourquoi, n'emmènes-tu pas ton fils avec toi u week-end? certes, ce ne sera pas facile mais cela peut changer la donne et obliger le père et le fils à se rendre compte que tu n'existes pas que pour eux mais également pour ton fils que tu aimes et qui ne doit pas pâtir de cette situation car lui n'y est absolument pour rien...........et il t'aime, ses réactions montrent son attachement à sa mère.

n'oublie pas ça!

bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 171 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

D'abord bienvenue sur le forum ^^

Ensuite ... Quelle histoire difficile là ... Avant de penser aux "problèmes" du gamin demande toi si ça ne vient pas du papa plutôt. Il à surtout l'air de tout passer à son gamin et ce n'est pas une solution du tout ça ! Il ne faut pas qu'il te laisse seule dans cette situation à assumer ton rôle ... Le gamin lui n'est pas idiot, il a vite fait de comprendre qu'il pourrait tout tirer de son père et c'est toi qui va passer pour la "méchante belle mère" et il va se retourner vers son père pour se plaindre. Quand l'un des deux dit blanc et l'autre noir aussi ... C'est au papa de faire un effort et de revoir ses méthodes d'éducation. Il doit te soutenir plus que ça, vous devez adopter une ligne de conduite et ne pas y revenir, sinon en effet, la situation ne changera jamais avec le petit ! S'il n'est pas prêt à faire cet effort ça sera invivable ... les choses ne pourons pas s'arranger :o

Essaye d'en discuter avec ton ami mais si vraiment il ne veux rien entendre alors ... Je ne vois pas d'autre option que le quitter ... Parce qu'il n'est franchement pas possible d'accepter de se laisser pourrir la vie comme ça sans aucun soutien de sa part. Je ne vois pas vraiment d'autres issues possible. J'espère qu'il t'écoutera et aura un déclic ou quoi, aura envie d'arranger les choses ... Je te le souhaite en tout cas !

Et puis en te lisant j'ai eu l'impression aussi qu'il attendait de toi pas mal d'efforts mais lui n'en fait pas autant avec ton fils. Tu supportes le siens, tu prends du temps pour lui, tu t'en occupes mais tu te sens délaisser le tiens ... Ca me fait moitié grincer des dents ça aussi .. Refaire ta vie oui mais pas à n'importe quel prix, tu as toi aussi un fils et il ne faudrait pas qu'il se sente exclus de la nouvelle vie que tu essaye de construire :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jennifer21 Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚ 52ans
Posté(e)

salut et bienvenue

Merci :o

éa n'est pas le fils qu'il faut faire soigner mais clairement le père ! :D

Je sais à quel point il est dur d'être sévère avec ses enfants lorsqu'on les voit rarement (garde alternée), mais quand je lis "Il traite son père d'abruti et d'imbécile" (entre autres hein !..), il me semble que les bornes sont dépassées depuis bien longtemps déjà.

Et dis-toi que tu ne pourras pas, seule, lutter contre le laxisme du père et son fils qui a compris comment en tirer profit...

Bienvenue en tout cas :o

merci. Oui, mon ami ne comprend apparament pas que les bornes sont dépassées depuis longtemps....

L'enfant ne l'a traité "que" de ces 2 insultes mais c'est déjà 2 de trop...Le père lui a mis une giffle une fois sur les 2 mais ne reagit pas asser les autres fois....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chaana Membre 2 406 messages
la biquette dentellée et conne!‚ 32ans
Posté(e)

aie aie aie bienvenue deja

comme bashi un psy pour enfant serait le bienvenue mais aussi un psy pour adulte!

en tout cas bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tsukun Membre 1 820 messages
Un panda métalleux‚ 45ans
Posté(e)

Salut et bienvenue sur le forum!

Je suis du même avis que tout le monde, Le papa n'a pas installé les limites et l'enfant en a grand besoin pour son propre équilibre, sinon dans quelques années ça tournera a la catastrophe.

Le père est grandement responsable de se qui se passe, pas de sévérité, un véritable laissé allé en est responsable.

Quand j'étais enfant j'ai été élevé de telle manière que je connaissais les limites sans quoi la sanction était implacable et imédiate...la vrai fessé et mon père avait les mains larges. :o

J'ai même eu droit a la douche froide dans le cas d'une très grosse crise de nerf, ça parraît très rigide mais ça calme tout de suite.

Il n'y a pas de secret, il va falloir que le papa sévisse et impose sa loi, le laxcisme n'apporte rien, il faudra également que ta propre autorité ne soit pas remise en cause et que vous y allez de concert au moment de la punition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
maité59 Membre 1 644 messages
jeune dans sa téte‚ 61ans
Posté(e)

et ton fils dans tout ca? pense plutot a lui !15 ans c'est un age difficile aussi! livré a lui méme il pourrait faire des conneries ou je ne sais quoi encore! tu sais vaut mieux etre seule que mal accompagnéet ne deviens pas l'esclave de ce petit tyran il va vous pourrir la vie!ou alors il faut t'armer de patience !mais pense a ton fils bon courage!

Modifié par maité59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c_logic Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚ 54ans
Posté(e)

Salut

Et toi, que conseillerais tu a une de tes amie si elle était dans ton cas??? L'amour rend aveugle et il n'y a plus d'objectivité, je suis bien d'accord avec ceux qui te dise de penser à ton fils, même s'il ne le montre pas, ca doit pas être évident pour lui et c'est d'abord à lui que tu dois penser, dans quelques années, il sera adulte et tu pourras penser à toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gwenn Ha Du Membre 596 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Ce genre de gamin, ca me donne des envies de..... :o moi qui ai une vraie petite ange (bavarde mais bon) Ton problème est clair, ton copain n'assume pas son rôle. Je connais un couple d'amis qui a un monstre comme ca, il a tout les droit, il a 7ans et traite sa mère de conne, je n'étais pas chez moi, je ne suis pas son père alors j'ai rien dit mais lorsqu'il s'est amusé à insulter ma fille, je l'ai choppé dans un coin et je lui est bien fait comprendre que moi je ne rigolais pas avec ca. Il s'est mis a chialer, la petite terreur était toute penaude. Ces parents m'ont demander comment j'avais reussi a lui faire entendre raison... tout simplement en observant une règle simple... un enfant n'a pas à répondre à un adulte. Il n'est pas trop tard... si ton copain y met du sien par contre si il refuse, désolé mais c'est mal barré... très mal barré ! Il est urgent que t'est une converstion avec ton gars entre 4 yeux !

Modifié par Gwenn Ha Du

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
*Nina* Membre 117 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Deviens play-mate, ça soulage grave :o :o :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Il est clair que le père est dépassé par son fils.

Je te conseille de JUSTEMENT ne pas jouer la mère mais de te détacher émotionnellement de cet enfant. Tu sembles donner beaucoup d'importance à ton rôle envers et tu commences à faire les mêmes erreurs que son père.

Donc : détachement ! Ce n'est pas ton fils. Traite le comme un gamin face à un adulte à qui il doit un minimum de respect. Une tarte n'a jamis tué personne non plus ( dans la limite du raisonnable ! ). Tu as le droit de le menacer de punitions mais il faut aussi savoir les appliquer.

Bref : " Ecoute ! J'ai été trop gentille avec toi et tu en as abusé, donc, comme je ne suis pas ta mère, c'est fini jusqu'à ce que tu regagnes mon estime ! " tu commences comme ça.

" Et si tu ne me respectes pas, tu seras puni, car MOI, je te respecte ! "

Et avec un ton sérieux, limite en colère. Ce n'est pas grave s'il chiale mais arrange toi pour en parler au papa avant pour qu'il t'appuie ! Ca rétablira un peu son autorité à lui s'il dit que tu as raison.

Pas de pitié avec des gamins comme ça ! C'est surtout pour lui ! ( et à l'inverse, quand il agit bien, un mot gentil ou une petite attention sont utiles pour de bonnes relations !)

Aaah ! Les gamins ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant