Législatives : La Déferlante Bleue

Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

La majorité présidentielle plébiscitée, l'élection sanctionnée par l'abstention h_3_sieges_463_.jpg

Malgré les chiffres de l'abstention, qui témoignent surtout de la perception des électeurs que les législatives ne sont plus qu'une formalité destinée à donner une majorité au gouvernement, le résultat du vote donne lieu à des résultats très tranchés : la majorité présidentielle obtient une large victoire, bénéficiant de l'état de grâce du président de la République, la gauche est historiquement faible et le FN continue à voir son électorat s'éroder.

La suite : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-...1-921293,0.html

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Cette première soirée des législatives a été une soirée de record :

- dans le résultat, certes prévisible et attendu, de l'UMP

- dans l'abstention, elle aussi facilement, à mon avis du moins, prévisible

Plusieurs enseignements peuvent être tirés de ces résultats, et de ce qu'ils annoncent d'ors et déjà pour dimanche prochain.

Les origines de la vague ?

Quelles sont les causes de cette écrasante victoire anoncée ?

La démobilisation des électeurs de gauche, frappés de fatalisme, ou ne trouvant toujours rien de valable au sein de la gauche ? Une réelle confiance des français dans la politique de Sarkozy ?

Un sondage appuie cette dernière version des faits, la majorité des sondés étant très satisfaits de l'action (????) de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement ces dernières semaines. (Houlà, c'est vrai qu'il y en a eu des actions, des tonnes. Desfois, les sondages ...)

... ou autre raison plus vraissemblable : le fait de donner les possibilités, presque les pleins pouvoirs, au président que l'on a élu, ce qui paraît cohérent. Mais ce qui nous fait vaciller vers un régime présidentiel, où la parlement n'a qu'un rôle annexe, sans grande importance alors qu'il devrait être le centre du débat démocratique...

Ou simplement un désintérêt, car élection pas assez people ? Ou les Français ne comprennent pas l'enjeu de législatives, ont élu un chef de meute et se contentent maintenant d'attendre ses aboiements ?

Une opposition ?

C'est pour moi le principal enseigment : il n'y aura quasiment plus d'opposition en France, ou même de diversité idéologique durant les 5 prochaines années. Du moins, d'un point de vue institutionnel.

Aucun contre pouvoir : c'était déjà l'esprit de ces 5 dernières années, les Français ont entériné ce choix.

Après 5 ans de Chirac-Raffarin-Villepin-Fillon-Sarkozy, à qui l'on doit tant de si belles choses, voici que Sarko a maintenant le champ libre pour appliquer sa "rupture".

Les gouvernements précédents ont pu déjà préparer le terrain amplement, tout ce qui sera fait les 5 prochaines années ne pourra être reproché à personne d'autre qu'au pouvoir en place. Et, avec ces deux résulats électoraux, clairs et massifs, les français ne pourront qu'assumer leur choix.

Je n'aime pas Sarkozy, mais si je méprise son discours démago et limite démocrate aux entournures, je reconnais que son programme est connu depuis longtemps, et qu'il a été clair sur tout un nombre de mesures (toutes néfastes selon moi).

Alors, certes il a présenté son programme sous un jour faussé pour plaire au plus grand nombre, mais les français, floués ou non, ont opté pour un programme en toute connaissance de cause.

Si le pouvoir d'achat baisse, le chômage augmente, les plus pauvres se retrouvent dans la merde, les tensions et la ségrégation augmente, on ne pourra pas nier que cela a été un choix démocratique.

La question du scrutin majoritaire

Question motivée bien évidemment par la question précédente : ne faut-il pas rénover nos institutions ?

Lorsque que l'on voit les deux plus importants partis réaliser respectivement 45% et 35% des voix au niveau national, et que celà débouche sur du, en gros, 70-75% / 20-25% à l'assemblée, on peut se poser des questions de représentativité.

Ces question sont d'ailleurs posées depuis longtemps par les petits partis. On en reparle à chaque législatives, mais il faut attendre d'arriver dans un résultat de quasi-monopole pour qu'on vienne en pleurer.

Nicolas Sarkozy a promis un peu plus de proportionnelle "à l'assemblé OU au sénat" (le OU est très subtilement placé), parlant je crois de 10%. Bref, même s'il tient cette mesure d'annonce, cela ne va pas du tout vers une vraie refonte du système.

Alors, comment doit-on défendre cette idée, quitte à la voir appliquer lors des prochaines législatives (ou plus vraissemblablement celle d'après ?).

Le Modem : mort-né ?

L'autre info concernait le modem, qui réalise dans les 8%. Et qui est pointé comme perdant.

Je ne partage pas cette vision : à quoi s'attendait-on ?

Je trouve la démarche de Bayrou et de ceux qui l'on soutenu courageuse : vouloir exister et marquer sa différence, ne pas succomber au pouvoir mais essayer de défendre ses convictions, ou sa stratégie, cela mérite de la reconnaissance, même si je trouve l'idéologie peu réaliste (chacun ses opinions).

Alors, certes, le modem commence en tant que petit parti : très certainement un seul député, son chef, et un résultat en voix bien moindre que lors du premier tour des présidentielles.

Mais, apès un mois d'existence, arrivé 3ème parti de France à des élection législatives, je ne juge pas ça "petit bras".

L'UMP s'offusquerait presque de l'existence du Modem, le taxant de "parti de gauche". Je pense qu'effectivement, le Modem risque de partager le refus, le rejet de l'autoritarisme et de la brutalité de la droite sarkoziste.

Mais de là à l'assimilier à un parti de gauche : je le laisserais pour ma part à sa place, centre-droit, mais avec au moins un réelle démarche d'ouverture au dialogue et certainement un certain pragmatisme.

PC-FN : en phase terminale ?

Un topic a déjà été ouvert à ce sujet.

Le FN fait 5% (surtout en alsace, le FN a perdu énormément de voix, récupérées par l'UMP, qui a su les séduire ... je me demande bien avec quelles idées). Mais, malheureusement, je ne m'inquiètes pas pour leur avenir.

Le PC se casse un peu moins la gueule que prévu.

Mais, dans tout les cas, le désastre de la gauche, ce marasme de lutte de pouvoir, de projets flous et de rafistolages sans avenir ne peut continuer : il faut que la gauche se recréé autour d'un même pôle (ou peut-être deux), mais qu'elle se construise et se fasse force de propositions, c'est une évidence rabachée depuis une dizaine d'année, mais toujours renvoyée aux calendes grecques : les mouvements de gauches ont au moins un point commun, ils savent ce qu'il ne veulent surtout pas.

Face à leur inconsistance, ce qu'ils ne voulaient surtout pas est arrivé au pouvoir, avec une hégémonie rarement atteinte.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GALERIEN Membre 317 messages
Forumeur survitaminé‚ 43ans
Posté(e)

Si j'en crois les perspectives d'intention de vote au 2eme tour ; l'UMP pourrai posseder les 2 tiers des sieges a l'assemblée nationale et voir plus .

Je pense qu'une trop grande majoritée n'ai pas forcement bon car pour qu'il y est une loie qui soit votée il faut qu'elle est dabord ete debattue par les parlementaires et la je crains que les debats seront tres cour.

Je regrette de voir une gauche aussi moribonde inccapable de faire reagir ses electeurs et bien que je soutienne notre nouveau president je pense qu'il est toujours bon d'avoir une opposition forte .

Mais aussi quel honte de voir cette gauche qui ne veut rien comprendre et qui n'a pas bougé ces lignes mais aussi de voir que des personnes qui ont toujours voté a gauche etre dans un desaroie des plus total et le pire pour moi c'est qu'il y en a qui n'ouvre pas les yeux qui n'arreterons jamais de critiquer et de chercher la faille pour accuser

"si la droite est aussi forte c'est aussi grasse a la gauche et a certain qui la soutienne un peu trop virulament car a les ecouter tous ce que fait et fera la droite ne peut etre que mauvais "Mais la majorité des gens ne pensent pas comme cela et il faudrais arreté de croir que ceux qui ont voter a droite ne sont que des naifs c'est insultant a la fin

j'ai voté pour ma part, decidé en mon ame et conscience , a gauche pour un personnage que je ne connais meme pas de nom , je l'ai fait et je l'ai fait savoir deja avant que c'etait parceque je veux une vrai opposition et que pour cela je me devais de voté pour des gens en qui je ne crois pas et j'invite les personnes de ce forum qui ont voté a droite au premier tour a bien reflechir a cela :

-Croyez vous qu'une trop forte majoritée nous servira mieux , pensez y ...moi bien que je suis pour la droite je ne veux pas d'une droite desequilibré et qui n'aura pas d'obstacle sinon que la rue car pour dire non a n'importe qu'elle nouvelle loi il faudra descendre dans la rue (pour une bonne democratie il ne faut pas une opposition de pacotille mais une opposition qui amene du debat et sert de frein quand il le faut )

Modifié par GALERIEN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Tu aurais preferer un pays complement bloquee, en panne seche comme pendant les precedentes cohabitations? :o

Mieux vaut laisser les mains libres au gouvernement, quitte a le sanctionner dans 5 ans. Il n'y aura pas l'escuse des debats sans fin et du blockage institutionel. Les choses seront claires et nettes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kira Yamato
Invité Kira Yamato Invités 0 message
Posté(e)
Je n'aime pas Sarkozy, mais si je méprise son discours démago et limite démocrate aux entournures

Personellement, je dis la même chose du PS. Ai-je raison ou est-ce toi qui a tort (et vice-versa) ? C'est parce qu'en définitive il est compliqué d'acquérir la substantifique moëlle que j'évite tout jugement de valeur.

Que ce soit Sarko, Ségo, ou autres Hollande, on peut dire une chose : ce sont tous des personnes rompues à l'art de la persuasion. C'est ainsi que va la politique de nos jours :o

En outre, je rejoins kyrilluk : la cohabitation, jusque maintenant, ce fut le marasme politique où prédominent des oppositions de principes (droite versus gauche).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Mort de rire! Nan vraiment, MORT DE RIRE.

La gauche se prend une seconde baffe, et tout ce qu'elle trouve à dire, c'est : "Mais comment cela se 'faisse'?"

Ahahahaahaha

Et Pheldwyn, égale à toi même, avec ton analyse qui montre bien que toi même, tu n'as rien compris car tu te poses encore des questions.

Et quand j'entends Hollande nous dire que tout cela est dû à l'abstention, ca me fait franchement marrer!

:( :D :o :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Avenir, merci de pas commencer à faire dévier ce débat vers des attaques personnelles!

Concernant cette soirée, je dois dire que cette vague bleue me déplaît: c'est trop et cela montre que sans tomber dans le système Etats-Uniens, il serait intéressant de rajouter une dose de proportionnelle pour éviter un "Bi-partisme" UMP-PS, bien que là ça ressemble assez à du monopartisme UMPien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Moi déferlante bleue ça me fait penser à Canard WC, mais si!! le petit bloc qui rend l'eau bleue.... :o

Trêve de plaisanterie, clair que ça sent le monopartisme à fond, mais il reste un 2ème tour.

Ce qui me fait surtout réagir c'est l'énorme taux d'abstention 39.6 % (alors que de 18 % pour la présidentielle) sûrement l'effet pique-nique et Rolland Garros conjugués....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:o ou l'effet je m'en branle...

:o ni dieu ni maître

Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Ouais mais y a pas que des hommes qui votent....

Tu suis Lobotomie? Parce que là c'est bon, c'est fin ça s'mange sans faim :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Je sais que j'ai un peu la gdb ce matin mais j'ai la vague impression que certains n'ont pas compris que la décision des français par les urnes était souveraine. Leçon de démocratie n° 1.

Pourquoi repprocher aux français de voter en masse pour la droite, si tel est leur souhait ? Si la droite rafle les 2/3 ou 3/4 des sièges il faut en prendre acte un point c'est tout, et l'Assemblée fonctionnera ainsi parce que le peuple l'a décidé !

On ne va tout de même pas laisser quelques individus se prétendant d'une opposition imaginaire décider plus qu'on ne peut le prétendre par les urnes, à moins que ce ne soit encore des relents de régimes socialo-communistes qui dirigeaient leurs pays avec une majorité de....... moins de 3 % ?

On ne va tout de même pas modifier la constitution pour faire en sorte qu'un groupe politique n'aie pas plus de 50 % des sièges à l'assemblée !

Pour pouvoir diriger un pays il faudrait d'abord se faire élire et ensuite disposer d'une majorité, c'est comme ça que ça marche.

Vouloir imposer les choses de façon différente...., cela a un autre nom je crois, c'est .... comment déjà ? le nom qu'on attribuait à Sarkozy durant toute la campagne présidentielle...ah oui ça y est : "le fascisme" !

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
Ouais mais y a pas que des hommes qui votent....

Tu suis Lobotomie? Parce que là c'est bon, c'est fin ça s'mange sans faim

:o bin... y a pas qu'eux qui se branlent non plus :o ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Si la droite a fait ce score, c'est qu'il y a un gros problème à gauche.

Et si les français sont d'accord sur une grande majorité, à quoi bon une opposition? Pour qu'elle dépose 125000 amendements?

Non vraiment, nan merci. Une gauche productive et innovante, d'accord mais ce n'est pas la gauche des 10 dernières années.

N'oubliez pas que c'est le choix des français votant. Il faut le respecter.

Et pour info, ce n'est pas la minorité qui gouverne même si elle doit compter dans les débats.

Chameaulo : Pas de soucis du moment que c'est réciproque :o

Modifié par Avenir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Ouais mais y a pas que des hommes qui votent....

Tu suis Lobotomie? Parce que là c'est bon, c'est fin ça s'mange sans faim

:D bin... y a pas qu'eux qui se branlent non plus :o ...

Moi je pense que les martiens de toute la galaxie vont venir voter en masse dimanche prochain, si si !

François H l'a dit, c'est vrai !

Il a dit que les legislatives n'étaient pas terminées et que ça pouvait encore changer au second tour. :o

Il faut être réaliste, mais aussi s'autoriser un peu d'humour.

Par contre le terme "déferlante" tient du journalisme pur !

Pour l'opposition, cette élection est une lame de fond, une lame aiguisée comme un rasoir, et qui va faire tomber des têtes : François Hollande, Sego, Bayrou, Lang, Montebourg, strausskahn, dray, voynet, ayrault, fabius....ET C'EST TANT MIEUX !

il y aura peu de rescapés : (Le Drian, Delanoe...)

Le ps ne pourra pas se reconstituer en force politique avant les communales de 2008, ça va donc être du "chacun pour soi" à gauche.

Mais ils n'ont que 5 ans pour se constituer une nouvelle image, de nouvelles têtes et de nouvelles idées.

La droite a dix ans d'avance politique sur la gauche. Ce n'est que des rangs de la droite que pourra survenir une opposition, pour cela il faudra qu'il y ait quelques faux pas dans la politique de Sarkozy.

Mais en attendant...ouf, il était temps que la France ait un président et une équipe aussi décidée qu'une équipe de rugbymen en finale et disposant d'un feu vert de la part d'une très large majorité de français.

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

@yves : Personne n'a parlé d'imposer quoi que ce soit.

Simplement, et comme à chaque élection qui plus est, le décalage entre les pourcentage de voix et les sièges pose le problème de la représentativité. Pour ma part, je suis loin d'être un partisan opportuniste ou récent de la proportionnelle.

Tu es dans une logique de clan, ta réaction est donc naturelle. Mais encore une fois, un record d'abstention pour l'élection majeure de notre démocratie, et un rapport de force qui n'en est même plus un, personnellement je ne trouve pas le constat très "rose" (c'est le moins qu'on puisse dire :o ).

@kira

Tu juge le PS limite démocrate aux entournoures ?

Pour la démagogie, je ne dis pas le contraire, je ne me fais pas plus d'illusions sur les autres. Mais, comme je l'ai toujours dit, Sarko est dans dans une démagogie plus appuyée, et, surtout, ce n'est pas une démagogie positive, mais plutôt une démagogie orienté vers le rejet, les tensions, le fait de pointer des boucs émissaires.

De plus, je lui fais confiance pour appliquer cette démagogie, et elle est autrement plus néfaste que simplement dire "il faut du dialogue", qui, au pire, s'il arrive, n'est vraiment pas dommageable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

L'analyse de Pheldwyn pourrait être interessante si elle n'était pas tellement partisane et du coup roborative. On a bien compris que pour lui droite = mal absolu. J'aime aussi le passage où il déclare en substance que les gens auront voté en connaissance de cause pour un gouvernement qui fera augmenter le chomage. Comme si le chomage était autrement que structurel depuis 33ans. A moins qu'il ne pense que le gouvernement Mauroy avec ses ministres communistes ou même le gouvernement Jospin et ses emplois jeunes avaient fait reculer le chômage massif structurel ! :( Ah partialité quand tu nous tiens. :o

On va donc tenter de faire abstraction de son laïus répétitif pour s'interesser aux résultats eux mêmes.

La droite emporte une majorité (ou est en passe de l'obtenir mais avec 104 élus dès le 1er tour, record absolu) pour assurer une cohérence avec le résultat présidentiel et pouvoir mener une politique cohérente. Il aurait été absurde que le corps électoral se déjuge en 1 mois. La force de la droite a résidé, comme le dit pheldwyn (mais sans son ton accusatoire) dans le fait qu'elle s'est présenté en portant un projet politique (en espérant qu'elle ait le courage d'en appliquer les mesures principales). C'est donc un vote d'adhésion.

Le PS enregistre une raclée électorale (présente et à venir dans 6 jours) car à part s'autoproclamer opposition, il n'a développé aucun programme législatif. Royal passait déjà son temps à aller à l'encontre du programme PS pour la présidentielle, là les Français n'ont vu aucun projet. Donc le PS demandait des élus... pour s'opposer et ne sachant même pas ce qu'ils pourraient PROPOSER au cours des mois à venir. :( Comme auto-suicide politique, on fait rarement mieux. En gros, c'est le : "voter pour moi et je dirai automatiquement non à tout". :o Sauf qu'il s'agit d'élire des parlementaires et non des censeurs de la Rome antique.

Pour le Modem, je suis heureux de pouvoir avoir le triomphe non modeste (amusons-nous un peu). Je n'ai cessé de répéter (avec bien d'autres) depuis des mois qu'un centre détaché de la droite était une vue de l'esprit et que le scrutin majoritaire interdisait une pareille aberration idéologique. La France a eu assez à souffrir durant son histoire parlementaire de ce marais, ce centre informe (ayant eu des noms divers depuis la Convention) qui avec son absence de colonne vertébrale idéologique et son amour du grenouillage et des révolutions de palais a entrainé le dclin de la IIIe République et l'agonie tragique de la IVe ! Je suis heureux que, sur ce point, la Constitution de la Ve ait tenu bon et empêché le chaos des gouvernements dépendant du bon vouloir de ces gnangnan ne sachant jamais trancher clairement et poursuivre une politique autre que tirant à hue et à dia !

Quant à présenter Bayrou et son modem comme des poulains de l'année ayant obtenu un merveilleux résultat vu le caractère récent de son "parti", c'est se moquer du monde. Le modem n'est que l'avatar de l'UDF de 2002. Et cela fait plus de 5ans que les Français voient Bayrou faire du pur bayrouisme. Comme nouveauté, on a déjà vu mieux. Surtout quand on voit la cohorte des barbons incarnant sa garde rapprochée (comme Mercier, président du conseil général du Rhône et carricature de politicard radsoc de la IIIe :D ). Saluons les défaites d'Artigues et Comparini, traitres à leurs électeurs ! L'échec de Bayrou est patent, total et irréversible. Au mieux sera-t-il seul au parlement avec au maximum un porte serviette où tous deux feront des ronds dans l'eau, à l'instar des élus MPF. La victoire dès le 1er tour de Morin symbolise plus que tout autre la convergence idéologique du centre et de la droite !

Le FN, qui n'a jamais été puissant aux législatives et qui n'a aucune implantation locale, poursuit son déclin inexorable. Seule une "star" nationale portant le nom de Le Pen (Marine) parvient à tirer quelques marons du feu. Mais ce parti, dans un scrutin majoritaire, ne sera JAMAIS parlementaire !

Le PCF, contrairement au FN, ne survit plus que grâce à l'implantation localisée de quelques hiérarques. Mais il est comme les étoiles continuant à briller alors qu'elles sont mortes. Néanmoins, je crois qu'on aura la satisfaction d'assister à la fin de leur groupe parlementaire !

Quant à l'extrême gauche, même analyse que pour le FN à part que Besancenot n'a même pas été fichu d'être au 2e tour. Laguiller, méprisant le suffrage et traitant les bulletins de vulgaires chiffons de papiers, comme les pires staliniens de la "glorieuse époque" n'auraient jamais osé le proclamer, n'a que ce qu'elle mérite !

Quant à l'introduction de la proportionnelle, j'y suis favorable... pour le Sénat, ce qui mettrait fin à l'archaïsme des grands électeurs, permettrait une représentation DES idéologies de la Nation, tout en empêchant la paralysie totale, l'Assemblée nationale conservant le dernier mot pour la majorité des questions !

@yves : Personne n'a parlé d'imposer quoi que ce soit.

Simplement, et comme à chaque élection qui plus est, le décalage entre les pourcentage de voix et les sièges pose le problème de la représentativité. Pour ma part, je suis loin d'être un partisan opportuniste ou récent de la proportionnelle.

Tu es dans une logique de clan, ta réaction est donc naturelle. Mais encore une fois, un record d'abstention pour l'élection majeure de notre démocratie, et un rapport de force qui n'en est même plus un, personnellement je ne trouve pas le constat très "rose" (c'est le moins qu'on puisse dire :( ).

@kira

Tu juge le PS limite démocrate aux entournoures ?

Pour la démagogie, je ne dis pas le contraire, je ne me fais pas plus d'illusions sur les autres. Mais, comme je l'ai toujours dit, Sarko est dans dans une démagogie plus appuyée, et, surtout, ce n'est pas une démagogie positive, mais plutôt une démagogie orienté vers le rejet, les tensions, le fait de pointer des boucs émissaires.

De plus, je lui fais confiance pour appliquer cette démagogie, et elle est autrement plus néfaste que simplement dire "il faut du dialogue", qui, au pire, s'il arrive, n'est vraiment pas dommageable.

Oui le PS est limite démocrate quand il fait de l'oeil aux trotskystes, quand son premier secrétaire déclaire haïr les riches, dresse les salariés contre leurs employeurs et reprend la vulgaire doxa du gouvernement des pauvres contre les riches. Seule la social-démocratie rejette ces travers putrides !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
@yves : Personne n'a parlé d'imposer quoi que ce soit.

Simplement, et comme à chaque élection qui plus est, le décalage entre les pourcentage de voix et les sièges pose le problème de la représentativité. Pour ma part, je suis loin d'être un partisan opportuniste ou récent de la proportionnelle.

Tu es dans une logique de clan, ta réaction est donc naturelle. Mais encore une fois, un record d'abstention pour l'élection majeure de notre démocratie, et un rapport de force qui n'en est même plus un, personnellement je ne trouve pas le constat très "rose" (c'est le moins qu'on puisse dire :D ).

Collègue alchimiste :o ,

je trouve que depuis les élections présidentielles on tombe systématiquement dans le constat d'une victoire "par défaut" de la droite.

Je pense qu'il faut aussi respecter les français qui ont accompli leur devoir civique, même s'ils ne sont que 60 % ou guère plus.

Eux, au moins, ils ont voté !

Quand on traduit tout de même les résultats en nombres d'électeurs qui se sont exprimé pour tel ou tel, et qu'on les compare aux scrutins législatifs précédents où les français se sont davantage mobilisés, il me semble que les intentions politiques de la majorité des français sont franches et indiscutables.

Je ne suis pas dans une logique de clan, je ne suis pas militant ump ou autre. J'ai voté ump, c'est évident, pour les mêmes raisons qui m'ont fait voté sarkozy et donc son programme. Donc pas une logique de clan, mais de soutien à des idées, nuance !

Tu peux fouiller tous les posts que j'ai émis depuis un mois, nulle part tu verras que j'ai écrit : "on a gagné !". Par contre, oui je suis satisfait de la sortie des urnes, encore nuance !

.....bien alchimiquement... :o

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Je ne dirais pas qu'il s'agit d'une victoire par défaut de la droite.

D'ailleurs je l'ai dit, et je le répète très clairement, Sarkozy est un des présidents les mieux élus qui soit, et la vague bleue est-elle même un signe évident que les français ont tranché.

Maintenant, je m'interroge tout de même sur leurx motivations, et le fait de se masser pour élire un homme, et ne pas être du tout intéressé par les législatives, prouve la négligence ou tout du moins l'inintérêt pour le parlement.

Je trouve celà dommageable.

Même s'il la vague bleue ne désemplit pas la semaine prochaine, ce serait au moins un bon signe pour la démocratie que l'abstention ne soit pas si importante.

Car, soit il s'agit d'une incompréhension : on a élit un homme, à partir de là, on se fiche du reste (et là c'est réellement désolant pour notre démocratie), soit il s'agit plutôt d'un fatalisme, sachant que l'on va voter mais que le résultat ne sera de toute façon pas représentatif, ou qu'au final notre vote n'aura aucun intérêt. C'est tout aussi désolant pour notre système électoral.

Je n'enlève donc rien à la victoire de l'UMP, ni à sa légitimité (ce serait absurde, entre nous), mais je persiste à penser que ce résultat n'est pas un signe de bonne santé de notre démocratie.

@Simplicius

Et oui, mon analyse est subjective, forcément.

Sinon, faire dans la caricature riche/pauvre peut peut-être être taxé de démagogie, à la limite de populisme, mais il ne s'agit pas d'idée anti-démocratique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Voici ce que tu dis :

"Sarko est dans dans une démagogie plus appuyée, et, surtout, ce n'est pas une démagogie positive, mais plutôt une démagogie orienté vers le rejet, les tensions, le fait de pointer des boucs émissaires."

Pour les socialistes, lorsqu'ils reprennent les idées nauséabondes de l'extrême gauche, il s'agit bien de pointer des boucs émissaires : les "riches" (si cela veut dire quelque chose), les patrons etc...

Prôner la lutte des classes est éminemment anti-démocratique. C'est même appuyer le gouvernement des pauvres contre les riches, dégénérescence de la démocratie, déjà observée par Aristote !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:o l'est élu de quelle ciconscription, cet Ari Stote ?

:o déjà que je trouvais que la référence à De Gaulle était ringarde...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant