L'Etat prend la moitié de votre salaire !

Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

T'étais en vacances sur Jupiter ces dernières années?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

t'es sûr qu'il te reste la moitié ?

allons donc, comment tu fais ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)
:o bouuuu!!! que c' est dur d' être français!!! avec le crédit de la villa, de la voiture et du 16/9e j' ai déjà du mal à terminer le mois, en plus je dois payer un psy à cause de ma dépression parceque la banque à rejeté ma demande de crédit pour construire une piscine!!! c' est vraiment trop injuste!!! :o bouuuuuuuuuuuuu!!! snif, snif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Init13
Invité Init13 Invités 0 message
Posté(e)

il y a des choses pour lesquelles il ne faut pas s'endetter, ce sera plus simple ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albert LI Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Le plus simple, c'est surtout de commencer par lire le texte suivant :

http://cvincent.club.fr/textes/textes/augmentation30.htm

Vous verrez qu'un salarié au SMIC se fait prendre chaque mois 40% de son salaire par l'Etat.

Mais savez vous lire et réfléchir ?

t'es sûr qu'il te reste la moitié ?

allons donc, comment tu fais ? :o

50% c'est la moyenne.

Je suis un peu au dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Au royaume des amalgames, le fabulateur est roi !

Il ne faut pas mélanger taxes et impots. Cela n'a pas la même base de calcul :

L'impôt sur le revenu est un impôt juste qui permet à l'état de fonctionner et de maintenir un certains nombres de services publics tels que les hopitaux, l'infrastructure routière, les pompiers, etc... et le smicard en paye peu... Son seul défaut c'est l'assiette qui est mal réparti : le français moyen est actuellement la vache à lait. Vivement une assiette de type CSG.

Les taxes sont par contre généralements injustes car rarement calculées sur le revenu effectif de celui qui paye.

La TVA, les taxes sur l'essence qui grèvent effectivement le budget du smicard au même niveau que celui qui gagne 10 fois la même somme. La taxe d'habitation également est inique.

La CSG qui, comme je l'ai dit plus haut, a l'assiette la plus juste, a une répartition en % fixe tout à fait injuste. La CSG est une bonne idée mais il lui faudrait une progressivité de type impôt sur le revenu.

Pour ce qui concerne la sécurité sociale, l'argent ne va pas dans la poche de l'état mais dans celle de la sécurité sociale dont il n'y plus à démontrer son utilité. Il s'agit de la solidarité entre les Hommes et les générations...

Mais bon, le mot solidarité est un gros dans notre monde davosien ultra-libéralisé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albert LI Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Au royaume des amalgames, le fabulateur est roi !

Il ne faut pas mélanger taxes et impots. Cela n'a pas la même base de calcul.

Je crois que tu cherche surtout à embrouiller tout le monde et à me discréditer (comme quoi je serai un sale égoïste. Qu'en sais tu ? Comment pourrais tu le savoir vu que tu ne me connais même pas ?)

Bref, le "fabulateur" (affabulateur plutôt non ?) c'est toi.

Un salarié au SMIC se fait prendre chaque mois 40% de son salaire par l'Etat soit 600¿ (4.000 F).

C'est ça la vérité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Parce qu'on dit fabulateur et non affabulateur... et que mettre au même nivau impôt et taxe est une imposture

40% du salaire ça ne veut rien dire ! Il est néccessaire de faire la part des choses. Je répète, prler de 40% à l'état c'est faire un amalgame, j'ai pas d'autre mot en magazin.

Maintenant attaques toi aux taxes iniques telle la taxe d'habitation (ou locale) qui elle pèse fortement sur le budget du smicard qui est obligé d'avoir un logement pour pouvoir avoir un travail. Sans adresse, pas de travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albert LI Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Parce qu'on dit fabulateur et non affabulateur... et que mettre au même nivau impôt et taxe est une imposture

40% du salaire ça ne veut rien dire ! Il est néccessaire de faire la part des choses. Je répète, prler de 40% à l'état c'est faire un amalgame, j'ai pas d'autre mot en magazin.

Maintenant attaques toi aux taxes iniques telle la taxe d'habitation (ou locale) qui elle pèse fortement sur le budget du smicard qui est obligé d'avoir un logement pour pouvoir avoir un travail. Sans adresse, pas de travail.

40% de son salaire, 600 ¿ , 4.000 Francs, ça ne veut rien dire ?

Je ne suis pas certain que ça ne dise rien à ceux qui gagnent le SMIC.

La solution à tout ça selon moi, c'est de réformer enfin l'Etat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 163 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
40% de son salaire, 600 ¿ , 4.000 Francs, ça ne veut rien dire ?

Je ne suis pas certain que ça ne dise rien à ceux qui gagnent le SMIC.

La solution à tout ça selon moi, c'est de réformer enfin l'Etat.

Oui, ça ne veut rien dire, car comme tu présente les choses, c'est comme si sur les 980 ¿ que touchaient le smicard, il en donnait 40%.

Alors, qu' au final, c'est sur les 1500 ¿ que coute le smicard au patron (et encore, il me semble que c'est plus) que 600¿ sont prélevés.

MAIS 1500 ¿ n'est pas le salaire : le salaire n'est pas ce que dépense le patron, mais ce que l'employé reçoit.

Le smicard lui touche ses 980 ¿ et ne paye pas d'impôt sur le revenu : par contre, comme tout un chacun, il payera une taxe d'habitation (qui varie parfois du simple au double suivant sa ville), et 20% de TVA en moyenne. L'idéal serait de baisser ces prélèvements là selon moi, et renforcer l'impot sur le revenu, et surtout le rendre plus juste (exit le système de tranches actuelles).

Donc, quand j'étais au SMIC, je n'était pas floué pour ma part : on ne m'avais pas promis que je toucherais 1500¿ net par mois, mais bien 1200¿ brut, soit 980 net, et là dessus, je n'ai payé que la TVA (heureusemen pour la taxe d'habitation, j'étais logé à l'époque ... et puis de toute façon, un appart avec un SMIC c'est pas la joie).

Enfin, on donne ces impôts à l'Etat, mais c'est qui l'Etat, si ce n'est nous ? La sécurité sociale, l'assurance chômage, les retraites, l'école, les services publics, l'équipement ... tu crois que ça ne coûte rien ?

Alors, ok, recevons tous au minimum 1500¿ sans payer d'impôts :

- payons tous les frais de scolarité de nos enfants de notre poche (bref, engageons chacun un précepteur doué dans tous les domaines)

- payons tous les frais de santé de notre poche (hospitalisation, médicaments, consultations, ...) et n'étons jamais payé en arrêt maladie

- crévons la dalle lorsque nous sommes au chômage sans recevoir un centime de l'Etat

- payons les transports au prix fort

- laissons le réseaux routier au privé qui exploitera des autoroutes et grandes nationales payantes et laissera le reste à la décrépitude

- Ne receevons aucune retraite de la part de l'Etat

- Faisons la loi et la justice nous même, par village/quartier, réuni en milices

Si on remet en cause tout cela, oui, effectivement, on pourra baisser les impôts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)

hé oui!!!

(il est commode ce pheldwyn, t' attends trenquilement qu 'il ai écrit son paté, tu passes derrière et t' écris: hé oui!!!)

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albert LI Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
40% de son salaire, 600 ¿ , 4.000 Francs, ça ne veut rien dire ?

Je ne suis pas certain que ça ne dise rien à ceux qui gagnent le SMIC.

La solution à tout ça selon moi, c'est de réformer enfin l'Etat.

Oui, ça ne veut rien dire, car comme tu présente les choses, c'est comme si sur les 980 ¿ que touchaient le smicard, il en donnait 40%.

Alors, qu' au final, c'est sur les 1500 ¿ que coute le smicard au patron (et encore, il me semble que c'est plus) que 600¿ sont prélevés.

MAIS 1500 ¿ n'est pas le salaire : le salaire n'est pas ce que dépense le patron, mais ce que l'employé reçoit.

Le smicard lui touche ses 980 ¿ et ne paye pas d'impôt sur le revenu : par contre, comme tout un chacun, il payera une taxe d'habitation (qui varie parfois du simple au double suivant sa ville), et 20% de TVA en moyenne. L'idéal serait de baisser ces prélèvements là selon moi, et renforcer l'impot sur le revenu, et surtout le rendre plus juste (exit le système de tranches actuelles).

Donc, quand j'étais au SMIC, je n'était pas floué pour ma part : on ne m'avais pas promis que je toucherais 1500¿ net par mois, mais bien 1200¿ brut, soit 980 net, et là dessus, je n'ai payé que la TVA (heureusemen pour la taxe d'habitation, j'étais logé à l'époque ... et puis de toute façon, un appart avec un SMIC c'est pas la joie).

Enfin, on donne ces impôts à l'Etat, mais c'est qui l'Etat, si ce n'est nous ? La sécurité sociale, l'assurance chômage, les retraites, l'école, les services publics, l'équipement ... tu crois que ça ne coûte rien ?

Alors, ok, recevons tous au minimum 1500¿ sans payer d'impôts :

- payons tous les frais de scolarité de nos enfants de notre poche (bref, engageons chacun un précepteur doué dans tous les domaines)

- payons tous les frais de santé de notre poche (hospitalisation, médicaments, consultations, ...) et n'étons jamais payé en arrêt maladie

- crévons la dalle lorsque nous sommes au chômage sans recevoir un centime de l'Etat

- payons les transports au prix fort

- laissons le réseaux routier au privé qui exploitera des autoroutes et grandes nationales payantes et laissera le reste à la décrépitude

- Ne receevons aucune retraite de la part de l'Etat

- Faisons la loi et la justice nous même, par village/quartier, réuni en milices

Si on remet en cause tout cela, oui, effectivement, on pourra baisser les impôts.

1500 ¿ ce n'était pas ton salaire ?

Et peux tu m'expliquer pourquoi ton patron voulait bien débourser cela pour ton travail ? Par générosité peut-être ?

Non 1500 ¿ c'était bien ton salaire. (Le salaire brut est une imposture. Le vrai salaire des gens, c'est le salaire brut plus le total des charges patronales.)

Et sans même payer aucun impôts directs (la taxe d'habitation par exemple) tu t'en faisais piquer 600 ¿ par l'Etat.

Alors libre à toi de penser que ça n'est pas cher payé en regard de ce que l'Etat te donne en échange, que l'Etat fonctionne parfaitement bien (ne pas rire) et qu'il n'y a aucune réforme à faire.

Mais dans ce cas, ne vient pas nous dire ensuite que tu te fais exploiter par les patrons, parce que si tu te fais exploiter, c'est surtout par l'Etat et que si tu ne veux rien y changer, hé bien il faut prendre ton mal en patience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Parce qu'on dit fabulateur et non affabulateur... et que mettre au même nivau impôt et taxe est une imposture

40% du salaire ça ne veut rien dire ! Il est néccessaire de faire la part des choses. Je répète, prler de 40% à l'état c'est faire un amalgame, j'ai pas d'autre mot en magazin.

Maintenant attaques toi aux taxes iniques telle la taxe d'habitation (ou locale) qui elle pèse fortement sur le budget du smicard qui est obligé d'avoir un logement pour pouvoir avoir un travail. Sans adresse, pas de travail.

40% de son salaire, 600 ¿ , 4.000 Francs, ça ne veut rien dire ?

Je ne suis pas certain que ça ne dise rien à ceux qui gagnent le SMIC.

La solution à tout ça selon moi, c'est de réformer enfin l'Etat.

Et quelle réforme?

40% de son salaire, 600 ¿ , 4.000 Francs, ça ne veut rien dire ?

Je ne suis pas certain que ça ne dise rien à ceux qui gagnent le SMIC.

La solution à tout ça selon moi, c'est de réformer enfin l'Etat.

Oui, ça ne veut rien dire, car comme tu présente les choses, c'est comme si sur les 980 ¿ que touchaient le smicard, il en donnait 40%.

Alors, qu' au final, c'est sur les 1500 ¿ que coute le smicard au patron (et encore, il me semble que c'est plus) que 600¿ sont prélevés.

MAIS 1500 ¿ n'est pas le salaire : le salaire n'est pas ce que dépense le patron, mais ce que l'employé reçoit.

Le smicard lui touche ses 980 ¿ et ne paye pas d'impôt sur le revenu : par contre, comme tout un chacun, il payera une taxe d'habitation (qui varie parfois du simple au double suivant sa ville), et 20% de TVA en moyenne. L'idéal serait de baisser ces prélèvements là selon moi, et renforcer l'impot sur le revenu, et surtout le rendre plus juste (exit le système de tranches actuelles).

Donc, quand j'étais au SMIC, je n'était pas floué pour ma part : on ne m'avais pas promis que je toucherais 1500¿ net par mois, mais bien 1200¿ brut, soit 980 net, et là dessus, je n'ai payé que la TVA (heureusemen pour la taxe d'habitation, j'étais logé à l'époque ... et puis de toute façon, un appart avec un SMIC c'est pas la joie).

Enfin, on donne ces impôts à l'Etat, mais c'est qui l'Etat, si ce n'est nous ? La sécurité sociale, l'assurance chômage, les retraites, l'école, les services publics, l'équipement ... tu crois que ça ne coûte rien ?

Alors, ok, recevons tous au minimum 1500¿ sans payer d'impôts :

- payons tous les frais de scolarité de nos enfants de notre poche (bref, engageons chacun un précepteur doué dans tous les domaines)

- payons tous les frais de santé de notre poche (hospitalisation, médicaments, consultations, ...) et n'étons jamais payé en arrêt maladie

- crévons la dalle lorsque nous sommes au chômage sans recevoir un centime de l'Etat

- payons les transports au prix fort

- laissons le réseaux routier au privé qui exploitera des autoroutes et grandes nationales payantes et laissera le reste à la décrépitude

- Ne receevons aucune retraite de la part de l'Etat

- Faisons la loi et la justice nous même, par village/quartier, réuni en milices

Si on remet en cause tout cela, oui, effectivement, on pourra baisser les impôts.

Merci Pheldwyn, je ne m'en sortais pas :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albert LI Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Quelles réformes ?

C'est marqué dans le texte.

Vous lisez les textes avant de les critiquer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
1500 ¿ ce n'était pas ton salaire ?

Et peux tu m'expliquer pourquoi ton patron voulait bien débourser cela pour ton travail ? Par générosité peut-être ?

Non 1500 ¿ c'était bien ton salaire. (Le salaire brut est une imposture. Le vrai salaire des gens, c'est le salaire brut plus le total des charges patronales.)

Et sans même payer aucun impôts directs (la taxe d'habitation par exemple) tu t'en faisais piquer 600 ¿ par l'Etat.

Alors libre à toi de penser que ça n'est pas cher payé en regard de ce que l'Etat te donne en échange, que l'Etat fonctionne parfaitement bien (ne pas rire) et qu'il n'y a aucune réforme à faire.

Mais dans ce cas, ne vient pas nous dire ensuite que tu te fais exploiter par les patrons, parce que si tu te fais exploiter, c'est surtout par l'Etat et que si tu ne veux rien y changer, hé bien il faut prendre ton mal en patience.

Entre le salaire brut et net il y a grosso modo 20 % de charges (Sécu, retraite, CSG)

Le reste est à la charge du patron et non pas du salarié, encore un amalgame facile et/ou fallacieux.

D'ailleurs c'est sur cette frange de taxes patronales que l'état fait ses superbes cadeaux aux (gros) patrons.

Bon ta réforme, c'est quoi ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

:( :( :( :o:o :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Entre le salaire brut et net il y a grosso modo 20 % de charges (Sécu, retraite, CSG)

Le reste est à la charge du patron et non pas du salarié, encore un amalgame facile et/ou fallacieux.

D'ailleurs c'est sur cette frange de taxes patronales que l'état fait ses superbes cadeaux aux (gros) patrons.

Le truc que tu captes pas (mais bon, venant d'un assiste professionelle, ca ne m'etonne pas..), c'est que les charges que payent le patron, c'est de l'argent qui aurait put revenir au salarie.

Le patron employe quelqu'un pour l'argent que cette personne va pouvoir lui rapporter plus qu'il ne lui coute. Un employee a un cout. Ce cout est egale au salaire + les taxes, charges etc.. Ce cout, c'est ce que le patron est pret a debourser pour avoir son profit. Donc pour lui, que ce cout soit 100% salaire ou 99% taxe et 1% salaire, ca ne change rien: c'est un cout. Donc si tu proposes au patron de garder le meme cout salariale, mais de ne plus payer de taxe, c'est le salarie qui va beneficier cette foi-ci de 100% de son salaire.

Mais bon, il faut franchement est mentalement retarde pour pas comprendre que taxer un employeur a chaques embauches, n'est pas propice a faire baisser le chomage.. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le plus simple, c'est surtout de commencer par lire le texte suivant :

http://cvincent.club.fr/textes/textes/augmentation30.htm

Ce que je vois surtout c'est que ce qui ennuie l'auteur c'est la CSG , RDS et les charges sociales , bref ce qui fait qu'une société assure à chacun un minimum .

Christophe Vincent : CCI de Lyon - Direction des Services aux Entreprises

Secteur

d'activité: industrie , service à l'entreprise

tel: 04 72 40 81 73

Laurence Parisot lui passe le bonjour.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant