Faut-il légaliser la polygamie ?


Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Pourquoi s'inspirer des textes juridiques ; ces derniers ont été rédigés alors qu'ils s'inspiraient des us et des coutumes, et de la morale. Car il y a bien recherche d'une morale dans les prescriptions de la loi en adéquation avec les valeurs de la société pour lesquelles elles sont écrites.

Simplicius, il me semble que tu prends à l'inverse le sens de la loi. Tu disposes que ce qui n'est pas écrit et qui n'a pas force de loi est autoriser, accepter ou acceptable...Hors le législateur n'avait pas du tout introduit ni pensé à ce concept de polygamie car tout simplement il était ignoré dans notre société.

La loi s'interprête au fil du temps. Or le droit naturel à une vie de famille normale, à mon sens, permet de rejeter aussi bien l'interdiction du mariage homo que celle de la polygamie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Allons bon, la loi s'interprète au fil du temps, mais les us et les coutumes, notre morale ? Ca ne s'interprète pas, et on ne peut pas se permettre de les exposer à des dérives comportementales comprises par une minorité et inconcevables par le plus grand nombre. La polygamie est un concept, peut-être vieux comme le monde, mais qui provient d'autres sociétés dont les valeurs, les us et les coutumes sont différentes des notres. Je ne rejette pas cette idée. Je dis juste qu'elle n'a pas lieu d'être dans notre société. Pour le moment, inutile de chercher midi à quatorze heures, elle mettrait en danger nos valeurs ; déjà bien mal considérées. La famille n'en a pas besoin, les enfants non plus. Les réponses aux maux de notre société sont ailleurs ! Voilà tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Considères-tu que l'homosexualité, durement réprimée et déconsidérée dans notre passé encore proche, est devenu une "valeur de notre Société" ex nihilo, par magie ou par le militantisme d'esprits éclairés ?

Une Société meurt quand elle s'enferme sur ses codes et ne les considère que comme des buts en soi, sans finalité aucune !

De plus, j'affirme que cette interdiction constitue une dichotomie totale avec la philosophie du jusnaturalisme. L'incohérence, au niveau "sociétal", n'est jamais tenable très longtemps !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Je ne comprends pas trop le raisonnement ! Tu voudrais interdire aux pauvres d'avoir des enfants parce que ça coûte trop cher ? :o

La natalité est au contraire un objectif national et une priorité publique, d'où l'existence d'aides spécifiques. SI (et je dis bien SI), la polygamie redonnait un coup de fouet, ça ne pourrait qu'être bénéfique à la France dont le taux de natalité, même s'il est haut pour l'Europe, n'atteint toujours pas les 2,10 propice au renouvellement des générations. Or comme ce sont les générations futures qui feuront fleurir notre pays et qui, accessoirement, paieront ta retraite, n'envisager que la dépense immédiate est raisonner à court terme. De toute façon, c'est de la discrimination.

De plus, la polygamie n'est pas consubstantielle à une floppée d'enfants. 2 femmes réunies peuvent en avoir moins qu'une seule. Et pour la polyandrie, le problème ne se pose pas ! Tu sais, on ne se marrie pas forcément pour avoir des gosses. :D

Après, il convient de savoir si on croit vraiment à l'égalité des droits ou si ce ne sont que de belles paroles qu'on oublie quand on ne juge que par le prisme de sa morale religieuse ! :o

As-tu seulement fréquenté des gens "pauvres" O_o

je ne sais pas ce qu'il se passe dans leur tête, mais quand on n'a pas les moyens d'assumer l'éducation des enfants, on évite d'en faire ^^ je pense à la qualité de vie de ces personnes, ce n'est pas du court terme il me semble...

je reformule, puisque tu ne vois pas où je veux en venir: as-tu remarqué que ce sont les gens les moins aisés financièrement qui ont souvent le plus d'animaux?

je sous-entends qu'il existe sur cette Terre ce que certains ne semblent pas très raisonnable, et ce n'est pas en les autorisant à multiplier les conjoints qui n'auront pas plus de moyens qu'eux que cela les aidera, celà enfoncera la partie de la population qui paye des impôts, car elle devra payer la construction de HLM plus grands.

Rien qu'avec quelque cas isolés de familles étrangères polygames, la question du logement a été épineuse, imaginez alors avec la légalisation de la polygamie pour l'ensemble de la population française et immigrée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Donc si on suit ton raisonnement, on limite le nombre d'enfants autorisés pour les pauvres. Une sorte de politique de l'enfant unique, comme en Chine ! Et les contrevenants s'exposeraient à l'arrêt de toute aide sociale.

En gros, il ne faut faire des gosses que quand on est beau, riche et en bonne santé. Que les autres s'abstiennent de se reproduire.

Le malthusianisme poussé jusqu'à sa logique extrême.

Tu as le droit de militer en faveur de cela mais en ce cas, pour t'éviter les incohérences, il faut que tu reconnaisses que l'usage des droits naturels pour les pauvres est à proscrire... pour leur "bien".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Simplicius, afin de confirmer ce que tu raconte, tu es donc par exemple pour l'adoption homosexuelle, et pour le mariage entre membres de la même famille (type frère et soeur etc...) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

L'adoption par les homos, si nulle étude ne peut démontrer de nocivité pour l'enfant, devrait être en effet permise.

Le mariage pour les fratries non en revanche car la procréation incestueuse est dangereuse sur un plan génétique. De même que pour se marrier, il ne faut pas de rhésus contraires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Tu reconnais d'ailleurs noir sur blanc (après avoir nié l'existence de quelconques avantages par la légalisation, ce qui démontre ô combien la confusion de ce qui te sert de "pensée) que TU refuses que l'Etat accorde des avantages aux polygames.

Je refuse en effet que l'Etat donne des avantages aux polygames. Et j'en ai le droit.

Toi, tu proposes une loi sur la polygamie, mais tu n'as pour l'instant pas donné d'intérêt réel à cet loi.

A quoi cette loi servirait ?

Donner des avantages aux polygames ne me semble pas utile (tu n'as pas été capable de justifier de cette utilité alors que la question de l'utilité t'a été posée il y a plus d'une semaine).

Bref, tu veux une loi, mais sans jamais la justifier, tu te contentes d'insulter, de faires quelques attaques ad hominem.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Si tu es incapable de lire et comprendre, pourquoi continuer à participer et à te ridiculiser ? Surtout que tu MENS petit batracien sophiste !

J'ai énuméré des AVANTAGES (notamment financiers et fiscaux) et ai développé sur plusieurs pages en quoi cela répondait à un DROIT NATUREL.

C'est ton droit d'être contre l'égalité des droits mais tu es incapable de le justifier en dehors de ton fanatisme à la Benoît XVI. D'aucuns pensent que l'Etat est plus honorable quand il ne retire pas leurs droits naturels aux polygames que quand il organise une guerre civile en Vendée. Chacun ses valeurs ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
L'adoption par les homos, si nulle étude ne peut démontrer de nocivité pour l'enfant, devrait être en effet permise.

De même pour la polygamie je suppose.

Le mariage pour les fratries non en revanche car la procréation incestueuse est dangereuse sur un plan génétique. De même que pour se marrier, il ne faut pas de rhésus contraires !

Interessant, je savais pas! (Si tu as un lien a disposition immédiate n'hésite pas à nous le faire partager)

Par ailleurs, si on se met regarder sur un plan génétique la dangerosité d'une relation, il faudrait dans ce cas interdire toute liaison entre deux personnes présentant des facteurs de risque au niveau génétique (deux personnes porteurs de maladies génétiques par exemples etc...). Ca n'a pas de sens d'utiliser ce principe pour interdire la liaison entre frères et soeur alors qu'on ne le fait pas pour des facteurs de risques autres que la parentalité... Bref l'argument me semble bien léger...

Sur le sujet lui même, je souhaiterai savoir si tu as des éléments permettant d'assurer, de démontrer que la polygamie ne tends pas naturellement vers une certaine inégalité entre l'homme et la femme?

Pour moi c'est le point principal, c'est là dessus que se déciderait une quelconque légalisation... Le droit a la famille tout le blabla qui a été fait précédement est une évidence, l'important étant de vérifier si ce droit ne tends pas a créer des inégalités entre les personnes concernées... (car ns sommes dans une société qui met au premier plan l'égalité entre les personnes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Tu n'as donné aucune motivation à une légalisation de la polygamie.

Tu parles d'avantages financiers et fiscaux donnés à quelques uns. Tu ne motives pas en quoi ce serait utile et pourquoi l'Etat devrait donner ces avantages.

Avec tes "arguments" on pourrait tout aussi bien justifier des avantages fscaux pour les anciens condamnés à la prison.

Non, quand on veut donner un avantage à quelqu'un, il faut que ce soit justifié, surtout quand tous devront payer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Donc si on suit ton raisonnement, on limite le nombre d'enfants autorisés pour les pauvres. Une sorte de politique de l'enfant unique, comme en Chine ! Et les contrevenants s'exposeraient à l'arrêt de toute aide sociale.

En gros, il ne faut faire des gosses que quand on est beau, riche et en bonne santé. Que les autres s'abstiennent de se reproduire.

Le malthusianisme poussé jusqu'à sa logique extrême.

Tu as le droit de militer en faveur de cela mais en ce cas, pour t'éviter les incohérences, il faut que tu reconnaisses que l'usage des droits naturels pour les pauvres est à proscrire... pour leur "bien".

MAIS ARRéTE DE DEFORMER MES PROPOS M*****

les gens font bien ce qu'ils veulent, mais ils ne savent pas toujours être responsable.

arrête de tout mettre dans des petites cases!

quand tu n'as déjà pas les moyens d'assumer 2 enfants, tu évites d'en faire un 3ème si tu as un tant soit peu de bon sens, ou alors tu ne te plains pas. c'est facile de faire des enfants, ça l'est moins de les assumer.

et arrête, tu ne vas pas me dire que si un homme a 3 femmes (par exemple) ça va être pour faire une belote tous les soirs... y aura peut-être des exceptions, mais ça ne restera que des exceptions

tu ne commentes pas mon argument sur la construction de nouveaux HLM plus grands sur le dos de M. et Mme Tout le Monde... renseigne toi sur les cas de couples polygames étranges qui sont arrivés en France... il leur faut 3 logements, parce qu'il n'est pas possible de leur trouver des F6....

au lieu de tirer des conclusions hâtives, demande aux gens de développer, et tente d'avoir un vrai dialogue (tu sais: question-réponse :o)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Donc si on suit ton raisonnement, on limite le nombre d'enfants autorisés pour les pauvres.
J'admire ta logique

:o :o :D

Bon 2 choses à Charlytiti :

Si tu veux participer à un topic, la moindre des choses est de lire in extenso les propos des intervenants. Si cela ne t'interesse pas, personne ne t'oblige à y participer.

Il faut dire que tu as tendence a écrire beaucoup pour dire pas grand chose. Si tu étais capable d'exprimer ton point de vue de manière plus synthétique et plus hiérarchisé (et pourquoi pas plus polie tant qu'à faire ?), les nouveaux venus pourraient plus facilement s'insérer dans la discution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
Considères-tu que l'homosexualité, durement réprimée et déconsidérée dans notre passé encore proche, est devenu une "valeur de notre Société" ex nihilo, par magie ou par le militantisme d'esprits éclairés ?

Une Société meurt quand elle s'enferme sur ses codes et ne les considère que comme des buts en soi, sans finalité aucune !

De plus, j'affirme que cette interdiction constitue une dichotomie totale avec la philosophie du jusnaturalisme. L'incohérence, au niveau "sociétal", n'est jamais tenable très longtemps !

Que vient faire l'homosexualité dans ce sujet !? Cette pratique choquait la morale parce que contre-nature ; elle n'était ni comprise ni expliquée. Elle naît d'un sentiment personnel, d'un instinct, d'une attirance. Elle n'est pas encore bien comprise. Elle trouve son origine dans la psychologie de l'individu et non dans un rapport avec un groupe, une communauté. Les mentalités évoluent ; cette pratique est mieux acceptée parce qu'on trouve dans les familles, plus ou moins proches, chez des amis, des homosexuels. Mais quel est le rapport avec la polygamie et sa légalisation !?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Revenons sur l'argumentation du "droit naturel" avancée par Simplicius.

Que cela signifie-t'il ?

Il y aurait une sorte de morale transcendante, dite "naturelle", et cette morale nous dirait que la polygamie doit être autorisée.

De plus, les adversaires de la polygamie, eux, le serait en fonction d'une morale arbitraire "digne de Benoit XVI".

Nous arrivons donc a une contradiction flagrante :

  • D'un côté, Simplicius nie toute morale qui interdirait la polygamie, la jugeant arbitraire, religieuse ou je ne sais quoi.
  • De l'autre, la polygamie est justifiée par une morale qui est encore plus arbitraire (et assez fantaisiste, disons le clairement).

Considères-tu que l'homosexualité, durement réprimée et déconsidérée dans notre passé encore proche, est devenu une "valeur de notre Société" ex nihilo, par magie ou par le militantisme d'esprits éclairés ?

Une Société meurt quand elle s'enferme sur ses codes et ne les considère que comme des buts en soi, sans finalité aucune !

De plus, j'affirme que cette interdiction constitue une dichotomie totale avec la philosophie du jusnaturalisme. L'incohérence, au niveau "sociétal", n'est jamais tenable très longtemps !

Que vient faire l'homosexualité dans ce sujet !? Cette pratique choquait la morale parce que contre-nature ; elle n'était ni comprise ni expliquée. Elle naît d'un sentiment personnel, d'un instinct, d'une attirance. Elle n'est pas encore bien comprise. Elle trouve son origine dans la psychologie de l'individu et non dans un rapport avec un groupe, une communauté. Les mentalités évoluent ; cette pratique est mieux acceptée parce qu'on trouve dans les familles, plus ou moins proches, chez des amis, des homosexuels. Mais quel est le rapport avec la polygamie et sa légalisation !?

C'est un raport qui est postulé a priori par Simplicius.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Tu n'as donné aucune motivation à une légalisation de la polygamie.

Tu parles d'avantages financiers et fiscaux donnés à quelques uns. Tu ne motives pas en quoi ce serait utile et pourquoi l'Etat devrait donner ces avantages.

Avec tes "arguments" on pourrait tout aussi bien justifier des avantages fscaux pour les anciens condamnés à la prison.

Non, quand on veut donner un avantage à quelqu'un, il faut que ce soit justifié, surtout quand tous devront payer.

L'égalité des droits est une chose te dépassant amplement mon petit fanatique.

On a bien compris que pour toi ceux vivant en polygamie sont des citoyens de seconde zone. :o

Pourquoi l'Etat devrait-il accorder des avantages aux homos suivant ton raisonnement ? Ah incohérence quand tu nous tiens ! :o

Donc si on suit ton raisonnement, on limite le nombre d'enfants autorisés pour les pauvres. Une sorte de politique de l'enfant unique, comme en Chine ! Et les contrevenants s'exposeraient à l'arrêt de toute aide sociale.

En gros, il ne faut faire des gosses que quand on est beau, riche et en bonne santé. Que les autres s'abstiennent de se reproduire.

Le malthusianisme poussé jusqu'à sa logique extrême.

Tu as le droit de militer en faveur de cela mais en ce cas, pour t'éviter les incohérences, il faut que tu reconnaisses que l'usage des droits naturels pour les pauvres est à proscrire... pour leur "bien".

MAIS ARRéTE DE DEFORMER MES PROPOS M*****

les gens font bien ce qu'ils veulent, mais ils ne savent pas toujours être responsable.

arrête de tout mettre dans des petites cases!

quand tu n'as déjà pas les moyens d'assumer 2 enfants, tu évites d'en faire un 3ème si tu as un tant soit peu de bon sens, ou alors tu ne te plains pas. c'est facile de faire des enfants, ça l'est moins de les assumer.

et arrête, tu ne vas pas me dire que si un homme a 3 femmes (par exemple) ça va être pour faire une belote tous les soirs... y aura peut-être des exceptions, mais ça ne restera que des exceptions

tu ne commentes pas mon argument sur la construction de nouveaux HLM plus grands sur le dos de M. et Mme Tout le Monde... renseigne toi sur les cas de couples polygames étranges qui sont arrivés en France... il leur faut 3 logements, parce qu'il n'est pas possible de leur trouver des F6....

au lieu de tirer des conclusions hâtives, demande aux gens de développer, et tente d'avoir un vrai dialogue (tu sais: question-réponse :( )

Ah mais oui ! A chaque fois qu'on baise c'est pour faire un gosse ! :o

Je me marre. Mes détracteurs sont de bons petits curaillons.

Vais-je devoir indifiniment faire des redites pour des gens incapables de lire ?

Qu'est-ce qui interdit dans la monogamie de faire 12 gosses si on le souhaite ? Rien ! Pourquoi, dès lors la polygamie devrait être interdite ? J'admire la grande logique de certains ! :(

PS : Et quand cela serait, tu as lu ma réplique sur le taux de natalité ? Non bien sûr ! :o

Considères-tu que l'homosexualité, durement réprimée et déconsidérée dans notre passé encore proche, est devenu une "valeur de notre Société" ex nihilo, par magie ou par le militantisme d'esprits éclairés ?

Une Société meurt quand elle s'enferme sur ses codes et ne les considère que comme des buts en soi, sans finalité aucune !

De plus, j'affirme que cette interdiction constitue une dichotomie totale avec la philosophie du jusnaturalisme. L'incohérence, au niveau "sociétal", n'est jamais tenable très longtemps !

Que vient faire l'homosexualité dans ce sujet !? Cette pratique choquait la morale parce que contre-nature ; elle n'était ni comprise ni expliquée. Elle naît d'un sentiment personnel, d'un instinct, d'une attirance. Elle n'est pas encore bien comprise. Elle trouve son origine dans la psychologie de l'individu et non dans un rapport avec un groupe, une communauté. Les mentalités évoluent ; cette pratique est mieux acceptée parce qu'on trouve dans les familles, plus ou moins proches, chez des amis, des homosexuels. Mais quel est le rapport avec la polygamie et sa légalisation !?

Ah bon ? Merci M. le savant. Tu as donc découvert l'origine de l'homosexualité. Donne nous vite tes PREUVES.

Et ce qui vaudrait pour elle ne vaudrait évidemment pas pour la polygamie ! :D :D

Revenons sur l'argumentation du "droit naturel" avancée par Simplicius.

Que cela signifie-t'il ?

Il y aurait une sorte de morale transcendante, dite "naturelle", et cette morale nous dirait que la polygamie doit être autorisée.

De plus, les adversaires de la polygamie, eux, le serait en fonction d'une morale arbitraire "digne de Benoit XVI".

Nous arrivons donc a une contradiction flagrante :

  • D'un côté, Simplicius nie toute morale qui interdirait la polygamie, la jugeant arbitraire, religieuse ou je ne sais quoi.
  • De l'autre, la polygamie est justifiée par une morale qui est encore plus arbitraire (et assez fantaisiste, disons le clairement).

Considères-tu que l'homosexualité, durement réprimée et déconsidérée dans notre passé encore proche, est devenu une "valeur de notre Société" ex nihilo, par magie ou par le militantisme d'esprits éclairés ?

Une Société meurt quand elle s'enferme sur ses codes et ne les considère que comme des buts en soi, sans finalité aucune !

De plus, j'affirme que cette interdiction constitue une dichotomie totale avec la philosophie du jusnaturalisme. L'incohérence, au niveau "sociétal", n'est jamais tenable très longtemps !

Que vient faire l'homosexualité dans ce sujet !? Cette pratique choquait la morale parce que contre-nature ; elle n'était ni comprise ni expliquée. Elle naît d'un sentiment personnel, d'un instinct, d'une attirance. Elle n'est pas encore bien comprise. Elle trouve son origine dans la psychologie de l'individu et non dans un rapport avec un groupe, une communauté. Les mentalités évoluent ; cette pratique est mieux acceptée parce qu'on trouve dans les familles, plus ou moins proches, chez des amis, des homosexuels. Mais quel est le rapport avec la polygamie et sa légalisation !?

C'est un raport qui est postulé a priori par Simplicius.

Ah mais tu récuses le concept même de droit naturel. Interessant ! ;)

Oh les bons petits fanatiques que voilà !

Donc si on suit ton raisonnement, on limite le nombre d'enfants autorisés pour les pauvres.
J'admire ta logique

:( :( :o

Bon 2 choses à Charlytiti :

Si tu veux participer à un topic, la moindre des choses est de lire in extenso les propos des intervenants. Si cela ne t'interesse pas, personne ne t'oblige à y participer.

Il faut dire que tu as tendence a écrire beaucoup pour dire pas grand chose. Si tu étais capable d'exprimer ton point de vue de manière plus synthétique et plus hiérarchisé (et pourquoi pas plus polie tant qu'à faire ?), les nouveaux venus pourraient plus facilement s'insérer dans la discution.

Non j'écris des posts argumentés qu'un illettré complet nommé grenouille verte ne comprend pas. Nuance. Ne considère surtout pas être l'alpha et l'oméga de la pensée alors que tu n'es capable d'appréhender aucun concept dépassant tes schémas mentaux ô coimbien réducteurs.

C'est bizarre, la seule qui a été capable de pointer un point pertinent, c'est Elaïs. Il faut dire qu'elle et toi, ce n'est pas vraiment la même capacité d'abstraction. Du coup, je comprends ton complexe d'infériorité ! :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Cher simplicius, au nom du droit naturel que tu ne me renira pas, j'estime avoir le droit d'obtenir une réponse a mon précédent post:

L'adoption par les homos, si nulle étude ne peut démontrer de nocivité pour l'enfant, devrait être en effet permise.

De même pour la polygamie je suppose.

Le mariage pour les fratries non en revanche car la procréation incestueuse est dangereuse sur un plan génétique. De même que pour se marrier, il ne faut pas de rhésus contraires !

Interessant, je savais pas! (Si tu as un lien a disposition immédiate n'hésite pas à nous le faire partager)

Par ailleurs, si on se met regarder sur un plan génétique la dangerosité d'une relation, il faudrait dans ce cas interdire toute liaison entre deux personnes présentant des facteurs de risque au niveau génétique (deux personnes porteurs de maladies génétiques par exemples etc...). Ca n'a pas de sens d'utiliser ce principe pour interdire la liaison entre frères et soeur alors qu'on ne le fait pas pour des facteurs de risques autres que la parentalité... Bref l'argument me semble bien léger...

Sur le sujet lui même, je souhaiterai savoir si tu as des éléments permettant d'assurer, de démontrer que la polygamie ne tends pas naturellement vers une certaine inégalité entre l'homme et la femme?

Pour moi c'est le point principal, c'est là dessus que se déciderait une quelconque légalisation... Le droit a la famille tout le blabla qui a été fait précédement est une évidence, l'important étant de vérifier si ce droit ne tends pas a créer des inégalités entre les personnes concernées... (car ns sommes dans une société qui met au premier plan l'égalité entre les personnes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)
c'est encore une historie de moralité chrétienne a deux balles... ya pas de perte de droit ou quoi que ce soit si tous le monde est consentant ia aucun problème ... si des gens veulent fair un couple a trois , ils sont discriminé de nos jours , tout comme les homosexuel d'ailleur car il ne peuvent pas jouir des avantage administratif du mariage .... les gens jugent les cultures qu'ils méconaissent et pensent mettre des règle ethique pour le bien de tous... comme je l'ai déjà dit , je déteste les loi de morale , c'est a dire qui ne servent à personne sauf à la morale... en effet si des gens veulent se marier a plusieurs et qu'ils sont tous consentant qui est-ce-que sa dérange?? c'est leur droit le plus absolue... la seul chose qui importe c'est de ne pas nuir a la liberté de chacun , chose que l'on fait en empechant la polygamie ou bien les mariage homosexuel...

C'est pareil pour l'eutanasie.. quelqun qui a envie de claquer ne le peut même pas ... genre la vie humaine c'est important et tout...des connerie comme ça , c'est un peut facile de dire ça quand on est pas entraint d'hurler 24/24 , brulé à 80 % au deuxième ou troisième degrès..

ho! puis non, rien ...! voilà un partisan de tes idées simplicius, alors heureux? :o

en me rapuiant sur mon propre discourt je vais répondre de façon clair ,

Pourquoi légaliser la polygamie?

parce que la situation actuelle , qui l'interdit est une injustice, une profonde atteinte a la liberté de chacun ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Ce qui fait que la polygamie est totalement humaine et conceptuelle, c'est que les animaux la pratiquent - ainsi que la monogamie - sans se poser de question et à leur façon, c'est-à-dire en excluant les notions de fidélité ou d'amour.

Si nous nous posons la question, c'est que ce n'est pas un droit qui nous semble si naturel que ça... même s'il paraît que nous la pratiquions aux début de l'humanité, l'évolution de notre esprit fait qu'elle n'est plus la même aujourd'hui !

Il faudrait mieux définir la polygamie en divers niveaux pour vouloir la justifier légalement.

C'est quand même la foire aux amalgames ici, entre la natalité, l'homosexualité, les pauvres !! Quel rapport ?? La loi est pour tout le monde, donc une polygamie légiférée doit valoir pour tous !

Sur le plan biologique, la polygamie n'est pas condamnable.

Les religions sont plus contre que pour.

Au niveau de la société, ça coince ! Est-ce l'héritage religieux trop lourd et récent qui pèse encore sur nos épaules ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Cher simplicius, au nom du droit naturel que tu ne me renira pas, j'estime avoir le droit d'obtenir une réponse a mon précédent post:
L'adoption par les homos, si nulle étude ne peut démontrer de nocivité pour l'enfant, devrait être en effet permise.

De même pour la polygamie je suppose.

Le mariage pour les fratries non en revanche car la procréation incestueuse est dangereuse sur un plan génétique. De même que pour se marrier, il ne faut pas de rhésus contraires !

Interessant, je savais pas! (Si tu as un lien a disposition immédiate n'hésite pas à nous le faire partager)

Par ailleurs, si on se met regarder sur un plan génétique la dangerosité d'une relation, il faudrait dans ce cas interdire toute liaison entre deux personnes présentant des facteurs de risque au niveau génétique (deux personnes porteurs de maladies génétiques par exemples etc...). Ca n'a pas de sens d'utiliser ce principe pour interdire la liaison entre frères et soeur alors qu'on ne le fait pas pour des facteurs de risques autres que la parentalité... Bref l'argument me semble bien léger...

Sur le sujet lui même, je souhaiterai savoir si tu as des éléments permettant d'assurer, de démontrer que la polygamie ne tends pas naturellement vers une certaine inégalité entre l'homme et la femme?

Pour moi c'est le point principal, c'est là dessus que se déciderait une quelconque légalisation... Le droit a la famille tout le blabla qui a été fait précédement est une évidence, l'important étant de vérifier si ce droit ne tends pas a créer des inégalités entre les personnes concernées... (car ns sommes dans une société qui met au premier plan l'égalité entre les personnes).

Je réponds rapidement car je passe en coup de vent.

Il y a obligation de certificat médical avant mariage

http://209.85.129.104/search?q=cache:YCnmm...;cd=3&gl=fr

Le médecin n'interdit pas mais déconseille très fortement.

Pour la démonstration, j'ai prouvé par des exemples (ça m'épuise de répéter) que la sujétion n'était en rien consubtantielle à la polygamie. A ceux qui affirment ce lien de sujétion de l'établir.

Fin de ma participation à ce topic où j'ai tout dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant