Que pensez vous des heures sup

Invité rouzies
Invité rouzies Invités 0 message
Posté(e)

Le seconde solution un employé payé a 25% car l employeur déjà ne sera pas obligé d embaucher car c est du benef puis tout les charges patronales sont de 50% du brut.Il me semble que pour les cotisations ausi ce n est pas tres équitable car un gars qui fera regulierement ces heures sup pour arrondir ses fins de mois ne cotisera pas pour sa retraite ni pour la secu.Par contre pour l employeur c est une aubaine car il paye moins cher une main d oeuvre d ont il peux gerer le travail a volonté et de ce fait n embauche pas.

Il me semble que c est que du plus pour les employeurs et tres minoritairement profitables aux salariés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Si je ne me trompe pas, l'exonération est faite pour le salarié et non le patron.

De plus, ça compte même pour la retraite complémentaire... ce que tu dis est donc faux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Si je ne me trompe pas, l'exonération est faite pour le salarié et non le patron.

Non non, le principe de la mesure de Sarkozy est de proposer des heures exonérées de charge pour l'employeur, et non imposable pour le salarié

Du coup, je ne sais pas pourquoi ces heures compteraient dans la retraite complémentaire, car qui cotise ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

J'avais entendu ça (ce que j'ai dit) au JT hier soir... ou alors j'ai tout compris de traviolle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Les 35 heures ont quand même créé quelques emplois.

350000 d'après l'insee, 200000 d'après le medef.

Les heures sup surtout sans charge pour les entreprises devraient en faire perdre.

Donc ce sera un sale coup pour le chomage et la solidarité.

Cependant les sociologues disent qu'avec le vieillissement de la population on va de toutes façons vers le plein emploie et même un besoin d'immigration.

Donc si ça restait libre, je dirai pourquoi pas. Après tout si certains préfère passer leur vie au boulot plutôt que vivre avec leur famille, c'est leur choix.

Je crainds quand même les pressions sur le personnel.

Je pense que Sarkozy aurait dû se contenter de les non imposer mais de laisser les charges dessus. Les entreprises étaient déjà suffisament gagnante en pouvant absorber les charges ponctuelles par les heures sup

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
virturea Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

pour les plein temps ceci est peut etre une bonne solution , mais pour les mi-temps ca se complique....

je prends l'exemple de la caissiere

contract cdi de 20/sem

avec cette loi les patrons sont heureux.... :o

que se passe-t-il si elle travaille 15 heures en plus chaque semaine et ceci compter en heure sup....

la caissiere

positive:

- dans le present elle gagne plus

plus que ca je ne vois pas...mais vous pouvez completer :o

negative:

- ces heure sup ne cotise pas , donc ne sont pas compter pour ta retraitre.

- en cas de maladie tu es payer sur la base de ton contract ..

- ta vie famillial est reduite...

le patron

positive:

- une flexibilité a moindre cout

- disparition des charge social

- disparition progressive des plein temps dans certaine branche..

negative.

- ??????

une loi faite pour les patrons et les temps plein ...une partie de la population se rejouit du présent mais oublie l'avenir...deja que les caisse de retraite sont vide ,c'est pas de cette facon que l'on va reduire le deficite :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le seconde solution un employé payé a 25% car l employeur déjà ne sera pas obligé d embaucher car c est du benef puis tout les charges patronales sont de 50% du brut.Il me semble que pour les cotisations ausi ce n est pas tres équitable car un gars qui fera regulierement ces heures sup pour arrondir ses fins de mois ne cotisera pas pour sa retraite ni pour la secu.Par contre pour l employeur c est une aubaine car il paye moins cher une main d oeuvre d ont il peux gerer le travail a volonté et de ce fait n embauche pas.

Il me semble que c est que du plus pour les employeurs et tres minoritairement profitables aux salariés.

J'aurais voulu des chiffres .Prenons un cas fictif :

Pour les charges pour une heure sup payée 10% de plus avec les charges sur un salaire de 1000 euros net et 1300 euros bruts à la louche .

35H à 1300 euros bruts ça fait grosso modo 37 euros de l'heure en brut , 10% de plus ça revient à 40 euros environ pour l'employeur actuellement .

Le même salaire sans charge et toujours l'heure sup , 1000 divisé par 35 ça fait 29 euros nets de l'heure , 25% de ce net horaire ça fait 37 euros à payer pour l'heure sup .

Y'a pas un gros écart en admettant que mes calculs soient valables !!!!

Je suis pas comptable et j'ai jamais eu la fibre. :o

Un ternaute plus qualifié pourra rectifier si je me suis trompé.

Pour les PME , y'a pas un gros profit surtout que le salarié va vouloir tout déclarer défiscalisation oblige, les petits patrons récoltent les miettes car c'est surtout les grandes boîtes qui sont déjà à 25% dés la premiére heure sup , les grandes gagnantes .

Le MEDEF n'a jamais travaillé pour les petites boîtes .

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Un beau casse tete mais oui, le principe est simple : plus d'impôt, ni de taxe sur les heures sup'. Sa mise en musique est en revanche d'une complexité monstre. Il y a des questions techniques d'abord. Faut-il exonérer les heures sup de toutes les taxes, de la CSG notamment ? Comment en faire bénéficier les salariés qui ne sont pas payés à l'heure, les cadres qui travaillent au forfait par exemple ? Il y a ensuite des problèmes juridiques. Celui de l'égalité devant l'impôt en particulier, de la compatibilité du projet avec la Constitution donc. Il y a surtout une contestation sur le fond. Aujourd'hui justement, au conseil d'analyse économique, ce petit cercle d'experts rattaché à Matignon, on débat d'un rapport savant qui met brutalement en cause ce projet. Pour leurs auteurs, trois économistes reconnus, la détaxation des heures sup, c'est une machine à gaz qui va favoriser la fraude, qui bénéficiera, certes, aux entreprises et à leurs salariés, mais qui coûtera très cher aux finances publiques pour une efficacité marginale sur l'emploi. Le procès est radical. Il n'est pas partisan. Les trois experts condamnent avec la même violence les 35 heures. L'un d'entre eux, Pierre Cahuc, est d'ailleurs l'inventeur du contrat unique de travail préconisé par Nicolas Sarkozy. Le gouvernement devrait-il alors renoncer à cette détaxation des heures supplémentaires ? Les milliards d'euros consacrés à cette mesure pourraient certainement être utilisés plus efficacement ailleurs. Cela étant, le gouvernement peut invoquer pour justifier sa détermination quatre arguments au moins. Un. Les économistes ne sont pas tous d'accord entre eux. On sait que l'économie n'est pas une science exacte. Deux. Cette détaxation des heures sup, c'était une promesse. Commencer en reniant une promesse, ce serait catastrophique, ce serait mettre en cause le lien de confiance que le politique tente de reconstituer avec l'opinion. Trois, derrière la mesure, il y avait un message, simple mais fort, celui de la revalorisation du travail. Quatre enfin : la détaxation des heures sup, ce n'est que l'une des armes d'un arsenal plus général que le gouvernement compte mobiliser. C'est un signal parmi d'autres, une manière aussi de contourner les 35 heures sans relancer le débat. L'économie, ce ne sont pas que des automatismes, c'est aussi de la psychologie. Conclusion : la détaxation des heures sup, ce n'est pas la panacée, c'est sûr. Il est trop tard pour y revenir. Il reste au gouvernement à faire les bons choix, techniques, pour que le dispositif ne soit pas trop cher, pas trop compliqué et pas trop risqué.

L'économiste Pierre Cahuc, qui prône le contrat de travail unique, a jugé en revanche ce week-end dans Le Monde que sur les heures supplémentaires, M. Sarkozy "veut mettre en oeuvre une mesure qui n'existe, à ma connaissance, dans aucun autre pays, exactement ce qu'il reproche aux 35 heures, et dont les effets sur l'emploi sont imaginaires".

No coment.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SolOo Membre 1 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je suis pour, bosser plus pour gagner plus....logique. :o

Et si on est pas taxés baa....tant mieux. :o

C'est vrai que je crains que cela fasse perdre de l'emplois...mais bon...on pourra jamais contenté tout le monde.... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

Dans ma profession (marine de commerce) on ne connait pas les 35h, la moitié de l'année on bosse 10h par jour au minimum auquelles il faut rajouter :

-les heures de manoeuvre

-les heures de réparation d'urgence /astreinte...

-les heures de preparation de chargement/dechargement/entretien

-les heures de paperrasse

.....

Si bien que les 35h on les fait souvent en 3 jours et les armateurs en sont venu a forfaitiser nos heure sup.

Alors que va changer la loi pour nous ?

-Rien

Et pour nos employeur ?

-Ah ben tiens il sera defiscalisé de nos heures sup ! Et embauchera-t-il plus de français pour autant ? Je ne pense pas

Encore une loi qui favorise le patronnat en donnant des miettes aux travailleurs pour leur donner l'impression qu'en bossant plus ils vivront mieux, mais quelle vie ? Je me le demande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

A mon avis si Sarko maintient le 25% pour toutes les entreprises , c'est pas si avantageux que ça pour les PME , pour les grosses boîtes en revanche c'est beaucoup plus interessant. Faire travailler plus , faire passer les hausses de salaires en heures sup, en plus y'aura pas de contrôle dessus , c'est la sécu et les retraites qui vont en prendre un coup.

Comme tu dis revenir sur les 35h mais en pire car avant quand tu faisais 39h y'avait les charges avec , là c'est carrément pas le cas .

On fonce vers les franchises de plus en plus importantes pour combler le manque et les fonds de pension . Ce que tu déduiras des impôts , tu le donneras au centuple.

Au fait où en est la TVA sociale dont Sarko parlait ?

François Fillon a confirmé jeudi soir qu'un groupe de travail serait constitué sur la TVA sociale, dans une lettre aux partenaires sociaux, ces derniers y étant conviés. La TVA sociale, une promesse de Nicolas Sarkozy, revient à transférer sur la TVA les cotisations sociales qui pèsent sur les salaires. C'est ce qu'a appliqué l'Allemagne depuis le 1er janvier. Dans une tribune du Monde jeudi, le premier secrétaire du PS François Hollande a accusé Nicolas Sarkozy de reporter le coût de ses mesures d'allègements fiscaux sur cette TVA. Le groupe de travail sur la TVA sociale, déclare François Fillon, devra rendre ses conclusions « rapidement afin qu'elles puissent être examinées dans le cadre de la prochaine conférence sur l'emploi et le pouvoir d'achat », programmée à l'automne.

http://www.lexpansion.com/art/1.0.158718.0.html?xtor=RSS-3

L'article date du 1er juin , tu crois que les UMP vont claironner la chose ? :o Et pourtant , c'est pour la fin de l'année.

Franchises , TVA sociale , heures sup sans financer les retraites , les salariés sarkozystes ne doivent pas savoir quoi faire de leur fric , ils devraient faire des dons plutôt que de voter Sarko :o

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)
pour les plein temps ceci est peut etre une bonne solution , mais pour les mi-temps ca se complique....

je prends l'exemple de la caissiere

contract cdi de 20/sem

avec cette loi les patrons sont heureux.... :o

que se passe-t-il si elle travaille 15 heures en plus chaque semaine et ceci compter en heure sup....

la caissiere

positive:

- dans le present elle gagne plus

plus que ca je ne vois pas...mais vous pouvez completer :o

negative:

- ces heure sup ne cotise pas , donc ne sont pas compter pour ta retraitre.

- en cas de maladie tu es payer sur la base de ton contract ..

- ta vie famillial est reduite...

le patron

positive:

- une flexibilité a moindre cout

- disparition des charge social

- disparition progressive des plein temps dans certaine branche..

negative.

- ??????

une loi faite pour les patrons et les temps plein ...une partie de la population se rejouit du présent mais oublie l'avenir...deja que les caisse de retraite sont vide ,c'est pas de cette facon que l'on va reduire le deficite :D

Non, si les dépassements du temps partiel sont comptés en heures sup, les avantages et inconvénients sont les même que pour les temps complets qui ne cotiseront pas non plus sur les heures sups.

Sinon, il est vrai qu'il n'y a aucun impacte négatif pour l'employeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je viens de lire que les entreprises de moins de 20 salariés bénéficieraient d'un forfait pour compenser les 25% .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant