Sego vs Sarko

Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

avec Sarko régression démocratique assurée !!!

notamment la disparition de toutes les associations !!!! : sante environnement programme deja entammé par chirac (mais cela ne gene pas la populasse de toute manière ... :o

des ogm du nucleaire du beton des tgv et des constructions pharaoniques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Supprimer le 49.3 ok

Mais reste le problème des amendements.

L'opposition bloque le débat en déposant une montagne d'amendements, le gouvernement utilise le 49.3 pour débloquer la situation. C'est arrivé aussi bien à gauche qu'à droite, que les projets soulèvent ensuite des manifs ou non.

Peut-être limiter le nombre d'amendements.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Ségo a fait une connerie en bottant en touche pour des questions aussi importante que l'emploi ou la sécu ou autre, en disant que la question serait confiée aux "partenaires sociaux", si ce n'est pas par le référendum pour la moindre question à la quelle elle n'aurait pas la réponse.

Cela lui a coûté 5 points dans les sondages, et elle le sait.

Si elle se présente, c'est pour que les gens votent pour elle, pas pour des syndicats minoritaires et extrêmistes....

tout faux ...!

Elle vient de se rendre compte qu'elle a merdé et que les électeurs indécis ont commencé à faire leur choix, d'où sont emportement hier, lorsqu'elle était en Bretagne, (c'est chez moi je l'ai donc vu) où elle a annoncé à Lorient et à Brest,( j'étais, sur la place de la liberté, devant la mairie de P Cuillandre, une nullité pourrie de gauche, pantin de Pierre Maille, président gauchiste introverti du conseil général du 29)...où elle a promis une nuit blanche dans les banlieues si Sarkozy était élu.

Elle est complètement stupide et conne à la fois, car elle vient de porter le chapeau de tout le bordel qui s'annonce.

J'espère que le premier coup de matraque dans la gueule, s'il doit y en avoir, sera dans le sienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Abronsius Membre 152 messages
Forumeur inspiré‚ 45ans
Posté(e)

Je n'ai pas pris part aux différents fils politiques instaurés sur le forum mais j'ai pris le temps de lire les avis et arguments de chacun. J'ai voté S. Royal au premier tour et voterai S. Royal au second.

Je me permets ici de reprendre les propos d'un autre forumeur (sur un autre forum) car je me suis entièrement retrouvée dans ce long texte et ne saurais exprimer plus exactement tout ce qui y est écrit. Qu'il(elle) me pardonne ce "pillage" incongru.

"(...) Je n'espère plus me reconnaître en un candidat depuis longtemps déjà et ne commente que peu les revirements et circonvolutions qui accompagnent les campagnes de presque tous nos grand(e)s hommes et femmes.

Je me déplace voter avec le sentiment profondément ancré, qu'au delà, de toutes considérations de partie, il importe d'utiliser le droit de vote pour ce qu'il est ; le plus sur moyen de préserver et renforcer un système démocratique.

Ce sont les mots « diabolisation de Nicolas Sarkozy » qui me font sortir de ma boîte. De ce que je lis ci et là, je suis frappé par la confiance aveugle que certains placent en notre système, l'absence totale de sentiment de menace et l'absolu certitude que nos institutions sont suffisamment forte pour constituer d'inviolables gardes fous à court ou plus long terme.

(...) Je ne pense pas que les hordes du Mordor déferleront sur nos villes demain à 20h01. Mais je suis aussi loin de penser que le danger perceptible dans la façon d'être et de fonctionner du candidat de l'ump n'est que la lubie d'un 68art défoncé et le délire psychotique d'un névrosé.

Peu de choses arrivent subitement, la soudaineté que l'on ressent parfois est souvent du à notre empêchement de voir les soubresauts qui précédaient. Et le moins que je puisse dire, c'est que de mon point de vue, les soubresauts n'ont pas manqué.

Je suis gêné qu'un ministre quel qu'il soit s'autorise à fouler du pied l'indépendance de la justice (volonté d'instauration de peines plancher, accusations de « démission des magistrats» et désignation très claire de ceux-ci comme responsables du forme d'insécurité, manifestation de ces derniers sur les marches du palais de justice de paris, lettre des apprentis magistrat à sarkozy pour protester¿).

Je suis effrayé qu'un candidat, par ailleurs autre que celui de l'extrême droite, se serve de l'un des moments les plus difficile de notre histoire contemporaine pour fédérer ses troupes sur le thème du nationalisme. C'est au mieux mal choisi. Mais dans mon esprit, c'est pire. Quelque soit le message véhiculé ou l'optique recherchée, personne ne devrait jamais déclarer : « je suis de ceux qui pensent que la France n'a pas à rougir de son histoire. Elle n'a pas commis de génocide. Elle n'a pas inventé la solution finale¿ » C'est un sophisme ridicule et toutes les actions et le courage des résistants ne devront jamais nous empêcher d'avoir honte de la déportation des juifs francais. Le suggérer, c'est déjà s'aventurer beaucoup trop loin dont la renonciation à notre devoir de mémoire. Et je passe sur le fait que le génocide rwandais nous est aussi imputable en parti.

Je suis dépité que la droite française ai choisi de ramener vers elles les électeurs frontistes en faisant campagne sur leur thème et en entretenant leurs peurs. Les mots « immigration et identité nationale » accolée sonnent mal à mon oreille. Par ailleurs, je n'apprécie guère qu'un pays industrialisé s'octroie le droit de choisir parmi les immigrants, seulement les plus éduqués, sans par ailleurs, ne rien faire pour développer le système éducatif des pays dont ils proviennent. Que l'on ferme ses frontières au prétexte que nous ne pouvons accueillir toute la « misère du monde » selon l'expression consacrée m'est quelque chose de parfaitement compréhensible mais me paraît déjà plus difficile à défendre quand par ailleurs nous utilisons beaucoup de nos immigrés comme une main d'¿uvre peu chère. Mais traiter le problème de l'immigration comme à un videur à l'entrée d'une boîte de nuit « toi tu rentres, toi t'as même pas d'baskets, tu rentres pas » est une conception qui m'est parfaitement étrangère. Il faudrait déjà être capable de réussir l'intégration des étrangers présents avant de penser à importer des clones de cadre moyen, en juste un peu plus coloré, d'autres pays.

La stigmatisation d'une religion (l'islam en l'occurrence : « Quand on habite en Françe, on n'égorge pas le mouton dans l'appartement, on n'est pas polygame, on n'excise pas sa fille. ») tout en jouant un double jeu et proposant de modifier la loi de 1905 pour le financement des mosquées me semble aussi être un jeu dangereux et dans les deux sens.

Comme l'ensemble des stigmatisions et désignations à la vindicte populaire de corps de métier ou catégories de personnes, opéré par le candidat ump. Pèle mêle, les magistrats, les douaniers, les chômeurs (pas tous, seulement ceux qui ne se lèvent pas), les assistés (idem), les fonctionnaires (idem), la jeunesse des banlieues (pas tous, seulement les racailles). Toutes ces oppositions généralistes (car se gardant bien de définir de qui il s'agit exactement, à chacun d'y trouver son bouc émissaire à lapider) et stériles qui ne servent qu'à enflammer les c¿urs et les esprits.

Bien sur personne ne désignera un petit père des peuples demain soir, mais nier le fonctionnement plus qu'autoritaire du candidat ump, c'est à mon sens se leurrer. Certains parlent de charisme, de volonté et de poigne. A mon sens, nous dépassons cela quand toute opposition dans son propre parti a été supprimé, ou dans ses relations à la presse (rédacteur de paris match débarqué, menaces sur la rédaction de France 3).

Enfin, puisque je parle de danger, de penser à faire passer des test comportementaux à des gamins de trois ans m'effraie certainement au delà de tous. Surtout quand quelque mois plus tard, l'auteur de cette proposition tient clairement des propos qui flirte avec l'eugénisme. En ce qui me concerne, ce type de raisonnement est très clairement ¿ dangereux. Et je ne crois pas en disant cela, céder à une quelconque diabolisation. Qui peut réellement croire en regardant des gosses de trois ans, que l'on peut discerner les futurs bons et les mauvais ? Et qui ne peut avoir peur des applications qui découleraient d'une politique d'identification généralisée de supposés comportements déviants ?

Il est clair que S Royal est loin de répondre à toutes mes attentes. Mais ce qui m'est demandé demain à mon sens, c'est en premier lieu de respecter ce mode d'élection. Et pour ma part je fais le chois de la respecter , un, en allant voter, et deux, en le faisant de sorte que mon choix ne soit en rien une menace pour celle-ci. A court, moyen ou même long terme. Car dans un pays ou à la dernière présidentielle, 1 électeur sur 5 se revendique à l'extrême droite, et ou cinq ans plus tard, le candidat de la droite « classique » reprend très nettement les thèmes de ces électeurs tout en affichant un profit pour le moins peu enclin à l'ouverture et à l'écoute, je ne pense pas que parler de danger soit une quelconque diabolisation. Tout est lent à venir."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kalipso Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

c'est ma révolution assurée si sarko est président

c'est la révolution assurée si sarko est président.

ce soir on saura

je ne vote pas pour ségo, je vote contre sarko

c'est vrai que les fans de le pen vont voter sarko, je ne crois pas qu'ils vont s'abstenir comme il en a donné la consigne, ils auront trop peur que ségo soit élue, ils préfèrent de loin sarko

abronsius,

les mots m'auraient manqué pour écrire ce que tu viens de nous envoyer mais je suis tout à fait en accord avec toi

excellent !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Trop bien l intelligence des electeurs de Sarkozy Yves1902 change rien tu a trouvé l homme qu il te fallais.

L analyse est tres bonne Abronsius je la partage aussi .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Oui, je souscrit bien évidemment à 100% avec le post de ce forumeur.

Enfin bon. Moi aussi j'irais voter Ségolène Royal, mais je ne me fait pas d'illusions.

Je pense qu'il va passer, et de plus avec un bon score (aller, 54% ou 55%).

Et celà témoignera d'une forte adhésion des français, au premier tour (11 millions), et au second tour, ce qui indiquera une adhésion forte, massive et volontaire des français.

On ne pourra pas dire que les français ont voté par dépit, ils auront souscrit par un accord franc à l'idéologie, au programme de Sarkozy.

C'est bien évidemment ce qui m'écoeure le plus.

Alors, il y a peut-être encore une petit flamme d'espoir que je me sente à nouveau proche de ce peuple dans un dernier élan innattendu, mais, à ce jour, et très certainement ce soir, j'ai un peu honte, ou, car ce serait très méprisant d'avoir honte, je ne comprends pas, je ne me reconnais pas dans ce peuple qui vote pour la haine des uns des autres, qui vote parce qu'un "candidat parle bien" (ce qui est loin d'être évident) et a un "véritable programme" (encore moins évident).

Bref, je suis abbatu, dégoutté qu'on choisisse ces idées nauséabondes, et, évidemment, très inquiet.

Vértiablement inquiet pour ce que va devenir notre pays, qui avait jusqu'à maintenent la parure d'être le bastion des droits de l'homme, de l'esprit et l'ouverture culturelle.

Je me sens vraiment mal qu'on tourne, délibérément, le dos à ces valeurs.

Et, bien pire, j'ai vraiment mal au coeur qu'on se tire ainsi une balle dans le pied, et qu'on fasse tout pour que le niveau social de notre pays s'amenuise, que là aussi on tourne le dos au progrès.

Au moins, Sarkozy aura le mérite d'avoir rassemblé une forte majorité des français pour orchestrer ces saccages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je plaint les travailleurs (les vrais) qui vont voir leurs aqcis disparaitre petit a petit ,le code du travail retrecir et les innégalitées ce creuser.

J aurais aimé etre riche pour pouvoir me rejouir de l election de cet homme mais helas je ne le suis pas et ne comprens pas comment les Français les plus précaire ont pu ce laisser endoctriner par des discourts liberaux et limite raçistes.

Je garde un leger espoir moi aussi en cette France des droits de l homme ou chaqu un a des droits en depis de ses origines je m accroche a l idée qu on est encore un peuple qui tolere les autres et qui sait etre solidaire devant l adversitée.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Abronsius :o

Tres bien vu d'avoir voulu partager ce post avec nous

que je partage complement.

Va t'il avoir un sursaut une prise de conscience des français comme pour les europeénnes.

Je l'espere sinon je sais pas ou on va, ça c'est la seul chose sûr.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Easy Membre 59 messages
Forumeur en herbe‚ 65ans
Posté(e)

Alors qu'il est dans la nature de l'Homme de pratiquer énormément l'alerte, comme les suricates ou les oie du Capitole, l'humaniste s'oblige à la confiance d'abord

Et pourtant, alertitude bien comprise, il faut tout de même bien qu'à un moment où à un autre, le danger de dérive sectaire ou raciste, ou totalitaire, ou nationaliste ou fasciste soit repéré et dénoncé non?

Quel seuil de menaces prouvées, constituées, établies faut-il pour que l'alerte soit justifiée ?

Gros problème n'est-ce-pas?

Faut-il attendre que le suspect ait déjà formé ses milices spéciales?

Faut-il attendre que le suspect ait déjà complètement muselé les médias et les magistrats ?

Faut-il attendre que toutes les forces répressives soient déjà entre ses seules mains ?

Faut-il attendre qu'il grave dans le marbre que dès son élection acquise, il y en a qui vont subir ses foudres ?

Depuis 60 ans, nous savons tous les dangers du totalitarisme. "Plus jamais ça" est devenue notre antienne. Sommes-nous pour autant à l'abri d'un nouvel aveuglement?

Visiblement, une rengaine n'a jamais stoppé un bras armé et depuis 60 ans, partout dans le Monde, des diables en herbe ont réussi à prendre le Capitole en inventant de nouvelles arnaques. Le temps de tout mettre à feu et à sang et de faillir, forcément faillir.

C'est que l'animal Homme est rusé. C'est que la bête adapte très bien son discours aux obstacles contextuels et sait parfaitement contourner les tabous.

En finale, on se retrouve avec une masse de gens qui se sont interdits d'interdire, qui ne peuvent plus qu'entonner "plus jamais ça" pour ne pas se sentir trop abandonnés et, en face, des diables exploitant à merveille la diabolisation de la diabolisation.

Ainsi, ces petits malins ont toujours un coup d'avance. Ils n'attendent pas d'être accusés pour se plaindre . Ils commencent toujours par se plaindre qu'on les diabolise. C'est même leur argument béton. Ils nous clouent le bec avant même qu'on l'ait ouvert.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je plaint les travailleurs (les vrais) qui vont voir leurs aqcis disparaitre petit a petit ,le code du travail retrecir et les innégalitées ce creuser.

Moi aussi je les plaint, du fond du coeur...

Ceci dit je me rejouis pour ceux qui a l'heure actuelle n'ont pas de travail ou galere sous la houle d'un patron feroce. Ceux la, quand le taux de chomage aura baisser soit travailleront et pourront regarder l'avenir avec un peu plus d'optimisme, soit pour ceux qui se font ch :o avec leur patron, pourront lui montrer le doigts du milieu et se barrer en sachant qu'ils trouveront un autre travail, dans le mois qui suit.

Que se soit Sarko ou Sego, je pense que les 2 candidats vont faire les changements qui s'imposent. Meme Sego, parce que sa majorite est UDF, et leur vision de l'economie n'est pas vraiment differente de celle de Sarko. C'est juste qu'ils savent mieux "enrober" et faire passer la pillule, tandis que Sarko, pour reprendre les commentateurs economiques internationaux, meme si son programme economique est le meilleur (dixit The Economist, ou des prix nobels d'economie) et permettra la reduction du chomage plus rapidement, va prendre le risque de faire passer les reformes eco "sans anesthesie".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)
Ségo a fait une connerie en bottant en touche pour des questions aussi importante que l'emploi ou la sécu ou autre, en disant que la question serait confiée aux "partenaires sociaux", si ce n'est pas par le référendum pour la moindre question à la quelle elle n'aurait pas la réponse.

Cela lui a coûté 5 points dans les sondages, et elle le sait.

Si elle se présente, c'est pour que les gens votent pour elle, pas pour des syndicats minoritaires et extrêmistes....

tout faux ...!

Elle vient de se rendre compte qu'elle a merdé et que les électeurs indécis ont commencé à faire leur choix, d'où sont emportement hier, lorsqu'elle était en Bretagne, (c'est chez moi je l'ai donc vu) où elle a annoncé à Lorient et à Brest,( j'étais, sur la place de la liberté, devant la mairie de P Cuillandre, une nullité pourrie de gauche, pantin de Pierre Maille, président gauchiste introverti du conseil général du 29)...où elle a promis une nuit blanche dans les banlieues si Sarkozy était élu.

Elle est complètement stupide et conne à la fois, car elle vient de porter le chapeau de tout le bordel qui s'annonce.

J'espère que le premier coup de matraque dans la gueule, s'il doit y en avoir, sera dans le sienne.

Elle ne peut pas être précise. Si elle annonce qu'elle lâche les 35 heures, elle perd son aile gauche. Si elle annonce qu'elle les généralise, elle perd son aile droite.

Donc elle a opté pour un double langage. Elle maintient les 35 heures mais ne les étend que lorsqu'il y a un accord au cas par cas entre les partenaires sociaux donc le MEDEF, ce qui n'arrivera pas.

La réalité est que la France est à droite et que la gauche ne peut que perdre.

Elle a fait ce qu'elle a pu. De toutes façon, quelque soit ce qu'elle annonçait, elle était perdante.

Sarkozy au pouvoir, il est possible qu'il y ait des troubles son élection, mais pas sûr.

Je ne pense pas qu'elle puisse porter le chapeau, si quelque chose se passe.

C'était une mise en garde pas une incitation.

Et mesurez un peu vos propos, c'est peut-être ce qu'on lui reproche le plus dans son débat, et elle est loin d'avoir atteint votre niveau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ClouD9
Invité ClouD9 Invités 0 message
Posté(e)

je tenais juste a remercier certains, comme danielfr 40, bob2a et abronsius pour avoir remonte le niveau de ce debat que j' avais de plus en plus de mal a lire, faute de posts serieux.. :o

quand a certains autres, peut etre devraient ils se mettre a reflechir sur le mot "debat"..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant