Que pensez vous du suicide?

Halifax Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

On parle de plus en plus de suicide, et dernièrement un mec du lycée de ma meilleure amie s'est suicidé. On en a parlé et on s'est demandé s'il était bienvenu d'en parler avec les proches de la "victime" ou bien respecter leur silence. Car après tout, c'est peut être justement ce respect du silence qui fait tout foirer : si tout le monde parlait librement de la mort, on pourrait aider les gens à résoudre leur problème. Mais le monde occidental semble coincé quand on parle de la mort. Pourquoi ? Tout le monde sait qu'elle existe mais tout le monde fait commer si elle n'existait pas !!!!

Enfin bref, j'ouvre ce petit débat sur le suicide, non pas pour le critiquer ou le condamner (ceci serait d'ailleurs stupide : chacun est libre de faire ce qu'il veut avec ce qu'il possède, et notre vie n'importient qu'à nous) mais pour le comprendre et aider les gens qui se sentent au bord du gouffre car nous avons constaté une chose, moi et Thâo (puisque c'est le nom de ma meilleure amie dont il était question un peu plus haut ... auriez vous déja oublié ? :o ), c'est que dans un monde où règnent l'information et la surinformation, dans un monde où les moyens de communications sont extraordinairement développés, il manque justement de communication entre les hommes ! Plus personne n'engage la conversation avec un inconnu, plus personne ne s'inquiète des autres quand ils leur sont étrangers, ... indifférence presque totale ! Incroyable non ? Et c'est de cette communication qu'on besoin les gens suicidaires ! Pas de votre argent ! Ils ont besoin de votre bonne humeur, de votre sourire ! Pas de vos chèques !

Alors voilà, peut être que sa dépasse un peu le thème de ce forum, mais je voulais créer un petit espace dans l'immensité de la toile pour parler du suicide et de la mort, parler sans complexe et sans tabou, parler et échanger pour rendre goût à la vie à ceux qui l'ont perdu ou à ceux qui ne l'ont jamais eu.

Personnelement j'ai bénéficié de la meilleure aide qui puisse être donnée, j'ai rencontré Thâo, une fille fantastique qui m'a tout donné et notamment la joie de vivre, moi qui n'en voyait pa l'intérêt. Je pense que chacun d'entre nous pouvons emporter le meilleur de nous même pour rendre la vie agréable à quelqu'un, même si nous sommes différents.

Sortons de notre petite bulle, communiquons !!!!!!!!!!!!!!!

Laissez votre esprit guidez vos doigts, laissez votre humanisme émergé et laissez sur ce forum tout ce qui vous vient par la tête, laissez votre bonne humeur éclater, soyez naturel, écrivez ce que vous pensez, sans vous demander si c'est bien structuré et argumenté.

Donc voilà, j'ouvre ce débat en vous posant cette unique question : "Avez vous connu une personne qui s'est suicidé et pourquoi pensez vous qu'il/elle l'a fait?"

Cela permettra ainsi à chacun de savoir ce qui peut être améliorer en nous et ce qui peut éviter que de telles choses se produisent. Nous avions beaucoup à lui offrir mais elle avait aussi beaucoup à nous faire partager, le suicide n'est qu'un gâchis pour moi...

Vous pouvez bien sûr laisser votre avis et ce que vous pensez sur le suicide, même si sa ne correspond pas à la question :D . Je rappelle qu'il ne s'agit pas de dire si c'est bien ou pas, mais de comprendre pourquoi c'est arrivé dans le but de changer notre attitude et notre vision du monde, de la vie et donc de la mort. J'espère qu'au bout de ce dialogue, nous en ressortirons plus fort et pourrons, chacun de notre côté ou ensemble, apporter notre aide àceux qui ont manque en donnant le meilleur de nous même.

Dites vous seulement qu'une personne ne se suicide que parce que personne n'a su lui montrez que la vie à un goût incomparable et que c'est une chose inestimable. C'est donc de notre "faute", à nous, à nous tous, la société, si ils/elles se suicident.

Voilà, ...

Si vous n'avez rien compris à ce que j'ai dit, pas grave, laissez seulement vos mess', tout se construira petit à petit... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Fleure
Invité Fleure Invités 0 message
Posté(e)

un tres long message :o , je le lirai tout à l heure aprés ma pause café,parce que là je peux rien comprendre! :o

@ +

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saydou Membre 5 messages
Baby Forumeur‚ 24ans
Posté(e)

Je ne peux pas savoir l'avis des autres personnes, ce que ressentent les personnes qui se mettent dans cet état mais je pense plutôt que c'est un acte de faiblesse (marre de la vie...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)

Je crois qu'on ne parle pas du suicide et de la mort comme on ne parle pas de la maladie, de la misère, et du malheur... Parce que c'est dégueulasse et qu'on ne veut pas en endendre parler. Parce qu'il faut être heureux.

Le bonheur n'a aucun prix. (c'est l'impression que j'ai, ce n'est pas ce que je pense)

Dans une société individualiste, une personne heureuse n'a pas à aller partager le malheur des autres. C'est à chacun de se sauver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fleure
Invité Fleure Invités 0 message
Posté(e)

j ai lu quelque part, que les personnes qui se suicident pensent surtout à mettre fin à leur souffrance , et pas à mettre fin à leur propre vie. c'est différent.vrai?

pour eux, ils sont convaincu que le suicide est la seule issue pour echapper à leurs malheurs, ils ne pensent pas mort ou vie c'est leur souffrance qui occupe tout leurs esprits.

Question faiblesse ou pas, je crois que c'est une faiblesse imposée cad que l individu n est pas en position saine pour prendre des décisions qui emanent de leurs forces ou faiblesses, le suicide pour eux c'est juste une réaction et un refus à une vie insupportable pour eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

"Antonio, ingénieur chez Renault, s'était jeté dans le vide le 20 octobre 2006.

LA CAISSE primaire d'assurance-maladie (CPAM) des Hauts-de-Seine a reconnu comme accident du travail le premier des trois suicides de salariés du Technocentre de Renault dans les Yvelines. Antonio, ingénieur de 39 ans, s'était jeté dans le vide le 20 octobre 2006."

Le figaro du 4 mai 2007

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crakotte Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 51ans
Posté(e)

il ne faut pas juger un tel acte meme si on ne le comprends pas (c'est mon cas) certaines personnes sont certainement plus fragile que d'autres et cela ne s'explique pas une fois dans ma vie je me suis trouver au bord du desespoir mais j'ai pensé a mes enfants à qui j'ai donné la vie et qui eux m'aimerons toujours ils restent toujours a nos cotés malgre les difficultés et leur amour est inebranlable mais c'est mon cas personnel quelqu'un qui est suicidaire n'est pas facile a aider et a comprendre

c'est un sujet delicat et pas facile a resoudre

Modifié par crakotte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

figaro du 15 mai 2007

"Les tribunaux peinent parfois à établir un lien clair entre le lieu ou les conditions de travail et les maux dont souffre l'employé.

En se jetant sous un train à deux pas de son lieu de travail en août 2004, Dominique Peutevynck, 49 ans, technicien supérieur chez EDF, est-il mort des suites d'une maladie professionnelle ? Hier, le tribunal des affaires de sécurité sociale de Tours n'a pas été en mesure de trancher. S'offrant plusieurs mois de réflexion supplémentaires, la justice a donc réclamé un second avis médical. En 2005, la CPAM de Tours avait pourtant qualifié de maladie professionnelle le suicide de cet employé de la centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire), où trois autres agents ont mis fin à leurs jours depuis septembre dernier en raison d'une « surcharge de travail », selon les syndicats. Mais la direction, convaincue qu'« un certain nombre de facteurs personnels peuvent expliquer ce geste », avait contesté cette décision."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Helmi Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 33ans
Posté(e)

Le suicide à mon avis c'est comme la demission de quelqu'un de son travail, juste par protestation, c'est comme la demission d'un ministre suite à la mis en place d'une loi qui la trouve injuste !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Le suicide ca veur rien dire en soit ...

L'important n'est pas le geste en lui même qui est beaucoup trop général.

Ce qui a de l'importance ce sont les causes d'un tel geste et de ces causes découle une explication.

Exemples :

1°) Le membre d'une secte ou d'un groupe religieux qui voit dans la mort l'ouverture sur un autre monde ... il met fin à ses jours dans une vision de joie et de bonheur !

2°) La personne triste, touchée par un chagrin qu'elle juge insurmontable, aura son geste mené par le désespoir ...

3°) Dans le même genre, la personne atteinte d'une maladie incurable. Elle préfère mettre fin à ses jours plutot que de continuer à souffrir physiquement et/ou moralement !

On devrait dire les suicide car à mon avis il n'y a pas un suicide.

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aya Membre 2 715 messages
Parle à ma main !‚ 29ans
Posté(e)

Je suis plutot d'accord avec MrLau aussi.

Personnellement je connais deux situations de suicide (ou deux suicidés si vous préférez). Le premier s'est suicidé par dépit amoureux (parce que sa femme avait eu des relations extraconjugales), il se sentait inutile, bon à rien,... (tout ça il l'a laissé par écrit), et en ce sens, c'est un acte réfléchi.

Le second c'est un camarade de prépa qui avait 19 ans, il s'est suicidé l'an dernier : on l'a retrouvé pendu dans sa chambre d'internat en revenant du déjeuner. Pour lui, il n'y a pas vraiment d'explication, il n'en a pas laissé, il n'a jamais parlé d'une quelconque déprime ni à ses amis ni à sa copine. Et dans ce cas-là, d'après les psys qu'on a rencontré, c'est un acte qui n'est pas prémédité.

Je ne vois ni courage ni faiblesse dans le suicide, mais si les gens voyaient le mal qu'ils font en se suicidant, ils y réfléchiraient peut-être à deux fois ou accepteraient peut-être de parler de leur mal-être. Reconnaitre qu'on va mal, c'est à mon sens bien plus courageux que de mettre fin à ses jours.

Et pour répondre à Helmi : une démission ne tue pas, le suicide oui. Je trouve très malvenu ce genre comparaison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ing. Hassan Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Si on voit les causes d'un suicide, on remarque que presque toutes les suicides sont dues à des problèmes individuelles. Donc un homme qui se suicide cherche une solution à toutes ses problèmes en terminant sa propre vie et par suite à s'enfuir. En fait, les problèmes restent existantes mais lui non plus...

Or on connait que la fuite n'est pas une geste de courage... donc c'est pas du courage à terminer notres propres vies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yousito Membre 82 messages
Forumeur en herbe‚ 35ans
Posté(e)

je trouve que les gens qui se suicident ne trouvent aucune solution a leur problemes peut étre un dernier soutien pourrait leur sauver la vie

personnelemnt j ai conuu une personne qui s est suicidé et le pire je l ai rencontré le méme jour de sa suicide mais en plus avant huste quelque heures de son acte beh voila elle s est jeté par un pont et ce qui m a fait vraiment mal c que juste avant d aller se jeter elle st passé chez nous

et ça se voyait que quelque chose n allait pas chez elle et on a su aprés que c etait une rupture amoureuse

depuis le faite d entendre parler de suicide me fait penser aux souffrances de la personne suicidée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Maniou
Invité Maniou Invités 0 message
Posté(e)

"Parce que parfois on refléchit trop, on se dit qu'on ne peut pas vivre,simplement, qu'il nous manque quelque chose mais on n'arrive pas à cerner quoi.

Parce qu'on a l'impression en regardant autour de soi que personne ne nous voit.Qu'on regarde un monde qui ne nous regarde pas.

Parce qu'on a l'impression que notre vie ne va être que souffrance, et quête utopique d'un bonheur innaccessible.

Parce qu'on a l'impression que jamais on ne trouvera de réponses a nos questions et que c'est tellement frustrant.

Seul folle dans une société de sages...ou pire, l'inverse." :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elekho Membre 76 messages
Forumeur en herbe‚ 26ans
Posté(e)

Je ne pense pas que le suicide soit un acte de courage comme certains le demandait.

Comme l'ont dit reveuse et ClouD9 lorsque l'on ne supporte plus de vivre, que l'on est en pleine déprime, qu'on est mal dans sa peau, se suicider est très simple. Il n'y a pas de courage à affronter la mort pour espérer une vie meilleure après la mort ou tout simplement une sorte de délivraison. Ce n'est pas non plus un acte de lacheté et d'égoïsme. Je ne vois pas pourquoi ce serait un acte d'égoïsme d'ailleurs, on ne vit pas pour les autres on vit pour soit, et ce ne sont pas les autres qui vivent pour nous, c'est nous même qui supportons notre vie.

Ceux qui ne comprennent pas cet acte sont tous simplement ceux qui n'en ont jamais eu envie, et pourquoi? Je dirai tout simplement parce que leur vie est belle, qu'ils n'ont pas autant de soucis que les suicidaires. Donc oui ils ne peuvent pas comprendre.

Moi aussi je ne comprenais pas avant d'en avoir l'envie...je suis dans une très mauvaise période et j'avoue avoir des envies de mort. Je n'ai pas fait de tentative (pas encore), mais il est vrai que celà me semble si simple de mettre fin à la vie. Lorsque je suis en scoot j'ai envie d'avoir un accident, lorsque je marche dans la rue j'ai envie de me jeter sur la route, lorsque je suis au bord du fleuve j'ai envie de me noyer dedans... je n'ai plus la force de vivre. C'est pour ca que j'ai décidé d'aller voir un psy. J'ai rendez vous prochainement et je sais pas si ca va vraiment s'arranger. J'avais déjà été voir un oméopath qui m'a donné des médicaments mais j'ai jamais pris mes médicaments peut importe qu'elle maladie j'ai. J'ai donc abandonné cette facon de guérison. Je vois pas comment guerrir d'ailleurs... enfin bref désolé de m'être écarté du sujet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Philae
Invité Philae Invités 0 message
Posté(e)

Au lycée, ma prof de maths s'est suicidée quelques jours apres la mort accidentelle de son neveu, laissant derriere elle... un enfant de 1 an sans pere.

Nous n'avons jamais vraiment su la cause exacte de son suicide (le deces de son neveu a ete la raison donnée par sa famille a nous, eleves) mais j'en ai retenu qu'elle a abandonné son enfant.

Dans ce cas la, quand on a des responsabilités envers un enfant (un bebe de surcrois), il me semble que le suicide est un acte de faiblesse.

Je me rappelle encore d'elle, severe, autoritaire, bref, elle nous menait d'une main de fer et me semblait tout mais certainement pas desesperée.

Mais bon, je ne connaissais pas sa vie, ses problemes, je n'etais qu'une eleve. En fait, je ne crois pas que l'on puisse trancher sur ce genre d'actions de personnes desesperées sans connaitre leur histoire. D'un autre coté, quelqu'un qui a ce genre de pensées, on ne peux jamais vraiment le connaitre, donc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Keawen@ Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le suicide fait partie des conséquences de la complexité, et par conséquent, du paradoxe humain. Certains se battent contre la maladie pour ne pas sucomber et d'autres mettent fin délibéremment à la vie qui leur tend les bras. Comment faut il voir les choses ? Il n'y a pas de fausses ou de mauvaises réponses concernant ce sujet. Puisque La réponse à votre question sera différente en fonction du ressenti et du vécu de chacun. Et c'est également, la même chose pour la personne qui pense au suicide, on peut juste cataloguer ce geste comme celui du desespoir. Mais je peux juste dire que ce geste irréparable pour la plupart des cas n'est pas fait à la légère mais est longuement réfléchi et mûri parfois durant des années. Les personnes suicidaires ne voient pas le bout de chemin et non pas une bonne vision de leur avenir. C'est souvent des personnes fatalistes qui pensent que la vie ne leur apportera rien du bon, donc pourquoi rester ici ??

Modifié par Keawen@

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Deux adolescentes se défenestrent à Ajaccio

LEMONDE.FR avec AFP | 25.05.07 | 08h55 ¿ Mis à jour le 25.05.07 | 11h14

Les deux camarades de classe âgées de 14 et 15 ans qui se sont défenestrées, jeudi 24 mai, à Ajaccio, dans une tentative de suicide concertée, étaient toujours en réanimation vendredi matin. Les policiers ont étendu à un second collège leur enquête sur un éventuel jeu de défis morbides, a-t-on appris de source judiciaire.

"Elles sont toujours au service de réanimation de l'hôpital d'Ajaccio, les médecins ne nous donnent pour l'instant aucune information sur leur état de santé", a expliqué à 7 h 30 le procureur de la République d'Ajaccio, José Thorel. Les deux adolescentes avaient été hospitalisées jeudi soir "dans un état critique", selon le magistrat.

La première, une jeune fille de 14 ans, avait sauté vers 19 h 30 du 3e étage d'un appartement en plein cours Napoléon, l'artère principale du centre-ville, la seconde, âgée de 15 ans, l'avait imitée quelques minutes plus tard du 2e étage d'un immeuble d'un quartier périphérique. Les deux adolescentes ont commis leur geste à l'insu de leurs parents, qui se trouvaient dans les deux appartements au moment du drame, selon le responsable policier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Je ne sais pas, je n'ai pas d'avis sur le sujet...

Modifié par Davoust

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
deedee1103 Membre 1 407 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le suicide, j'y ai beaucoup pensé... sans jamais vraiment "oser"

Et puis on m'a fait comprendre que la vie valait le coup d'être vécue, malgré tout ce qui peut nous arriver...

Au jour d'aujourd'hui, je sais que là, je vais encore galérer un peu, mais d'ici 15 mois, ma vie va vraiment commencer!

(Un grand merci à tous les gens qui m'ont aidé à avancer, on sait jamais, si ils passent par ici...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant