Aller au contenu

Mateloana

Membre
  • Contenus

    621
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Mateloana

  • Rang
    Forumeur forcené
  • Date de naissance 09/08/1974

Contact

  • Facebook
    Mistral01_Gagnant@hotmail.com

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    en campagne
  • Intérêts
    Mes enfants,ma femme, mes amis, mon boulot, le badminton, un bon film d'action sur grand écran.

Visiteurs récents du profil

3 862 visualisations du profil
  1. Mateloana

    Le premier magasin de câlins ouvre aux Etats-Unis

    je vais louer mon chat tant qu'à faire... 50 € l'heure de Ronron
  2. Mateloana

    Pub Gap: fillette voilée de 8/9 ans

    Si seulement... Mais malheureusement, ce ne sont pas des gens qui réfléchissent, mais des gens qui ont peur. Dès qu'on touche à la religion, et surtout la religion musulmane, aucun politique n'a le courage de réfléchir...
  3. Bonsoir tout le monde. J'ai survolé rapidement les diverses réponses, et m'épargnerais les réponses personnelles à tous ces abrutis, pardon à toutes les personnes qui se permettent de juger les handicapés sans les connaitre... La loi est très mal faite pour les personnes en situation de handicap en général, donc quand un bout de loi leur est dédiée, c'est important de la faire respecter. Si ce jeune homme a quelques troubles mentaux, et que son chien lui est nécessaire, alors aucune raison de le lui enlever. Et pour les gens "canidé phobes"... ben ils n'ont qu'à pas approcher du toutou, qui est dressé pour s'occuper de son maître, et tout se passera bien. Perso, je ne supporte pas les fumeurs, et pourtant, ils envahissent continuellement mon espace vital... Donc oui, une personne du Carrefour lui a proposé son aide, mais il aurait pu la lui proposer en compagnie du toutou, et le surveiller si il avait peur que sa truffe traîne partout. Mais personnellement, je préfère de loin la truffe d'un chien collé à un fruit (que je lave en général avant de le déguster), aux mains dégueulasses de bon nombres de clients à l'hygiène plus que douteuse... Donc je suis déçu que Carrefour n'ai pas poussé son délire jusqu'à aller en procès, car il l'aurait perdu au regard de la Loi, et ça aurait fait réagir les autres magasins, quels qu'ils soient.
  4. Mateloana

    Les handicaps

    Merci Coucou, mais il y a une chose que le handicap ne nous enlèvera jamais, ça s'appelle l'AMOUR. Ça fait 24 ans qu'on se connait, et bientôt 18 ans de mariage. Mon rêve le plus fou est de la redemander en mariage d'ici un à deux ans, quand elle sera remise sur pieds. J'espère que sa santé nous le permettra. Et pour les conjoints qui se barrent, je ne sais pas comment ils peuvent se regarder dans une glace le matin... Et merci à vous de faire ce métier. J'ai eu beau dire à toutes les infirmières qui ont sauvé la vie de ma femme combien je leur était reconnaissant, j'ai eu beau leur apporter des viennoiseries ou des chocolats au cours de son séjour en réa, je ne pourrais jamais assez les remercier.
  5. Mateloana

    Les handicaps

    On ne va pas s'amuser à faire des joutes verbales... Je pense que l'un comme l'autre, nous avons autre chose à faire... A bien vous lire, je pense que vous avez légèrement dévié du sujet. je ne vous demande pas de considérer vos patients comme de gros bébés... Et d'ailleurs, pour fréquenter pas mal d'hôpitaux et cliniques, je peux vous assurer que vous n'êtes pas la seule... j'ai eu du mal au départ avec les infirmier (ères) qui ne prenaient pas de pincettes avec ma femme, et les patients en général... Mais dans bien des cas, il ne s'agit pas d'un manque de respect, mais d'une volonté aussi de pousser le patient pour l'aider à avancer. Ce qui me gène, ce sont les gens qui n'ont aucune idée de ce qu'est être handicapé au quotidien, et qui se permettent de les juger négativement, et qui ne les respectent pas. Je ne retire pas ce que j'ai dit sur les personnes qu'il faut pousser pour passer à une caisse de supermarché, ou qui stationnent sur une place réservée "juste pour 2 minutes"... Et votre mantra "ils veulent s'insérer, donc pas de passe droit", me gène quelque peu... Vous qui travaillez avec eux, vous devez savoir qu'ils ne demandent pas grand chose, sinon d'avoir le droit de vivre comme tout un chacun, et que parfois, ça passe par une petite amélioration. Je côtoie pas mal de personnes en fauteuil, et rien n'est réellement fait pour les aider dans la vie de tous les jours (l'administration qui nous met pas mal de battons dans les roues, peu de commerces accessibles, peu d'attractions accessibles... la liste est non exhaustive). Donc si on pouvait au moins respecter le peu de droits qu'ils ont, ça sera déjà énorme.
  6. Mateloana

    Les handicaps

    J'ai du mal à croire que vous travaillez avec des personnes en situation de handicap, car vos propos sont contradictoires... Si vous fréquentez effectivement des personnes en situation de handicap tous les jours, où dans votre travail, vous devriez les respecter un peu plus, en connaissance de cause... Mais vu votre argumentaire, je me permet d'avoir un doute... Et je me permet également de redire que je ne vous souhaite aucunement de vous trouver personnellement en situation de handicap, car je serais curieux de savoir comment vous réagiriez fasse à des personnes raisonnant comme vous, et ce moquant des priorités réservées aux handicapées... Après, vos exemples sont ridicules quand aux toilettes... Bien entendu, en cas de monde à faire la queue aux toilettes, et si les toilettes handicapées sont libres, on ne va pas attendre ad vitam qu'elles soient occupées... Par contre, si une personne handicapée se présente, il est tout à fait normal de la laisser passer... Idem pour les caisses des grands magasins... Elles sont libres d'accès à n'importe qui, mais en cas de passage d'une personne handicapée, on lui laisse la priorité... C'est du simple savoir vivre, mais ça fait aussi parti de l'éducation. J'ai toujours respecté ce principe, et encore plus depuis que ma femme est en fauteuil.
  7. Mateloana

    Les handicaps

    Mon pauvre Coucou... J'espère pour vous que vous ne vous retrouverez jamais en situation de handicap, sinon, je me gausse déjà de quelle sera votre façon de réagir... Sachez que les personnes handicapées sont prioritaires pour des raisons logiques de santé. Ma femme qui se trouve en fauteuil, ne peut pas rester assise plus d'une heure, sous peine de fatigue et de complication de santé (vu votre empathie pour les personnes handicapées, je ne perdrait même pas mon temps à vous expliquer le pourquoi du comment...) Après, des cons, il y en a de partout, handicapé ou non. Mais les "cons" comme vous le dites qui se permettent de passer aux caisses handicapés et rechignent à se pousser quand une personne handicapée le leur demande, ou les personnes refusant de laisser la priorité à une personne en situation de handicap, c'est la définition du gros con de base selon moi. Et pour les passe droit comme vous dites, je pense que beaucoup de personnes en situation de handicap préféreraient s'en passer, et avoir le droit de vivre normalement. Posez votre fessier sur un fauteuil pendant plus d'une heure, et on en reparle.
  8. Mateloana

    La grippe a fait 13 000 morts en France

    Le problème Dan, c'est que chaque cas est particulier. Pour moi, j'ai bientôt 44 ans, jamais vacciné, et je n'ai jamais eu la grippe... Que dois je en déduire ?? Si je suis votre raisonnement, le vaccin est totalement inutile, j'en suis la preuve... A l'inverse, ma femme qui est infirmière, se fait vacciner régulièrement, par respect de ses patients.. Ben Paf, 2eme année consécutive qu'elle la chope... Même qu'elle a failli en mourir cette année (c'est une autre histoire). Donc votre démonstration ne tient pas.
  9. Mateloana

    Les handicaps

    Pour y être confronté depuis peu, je peux vous dire qu'il est difficile d'être handicapé aujourd'hui en France, et non pas seulement par le regard des autres, mais déjà au commencement, par notre administration. Cette dernière les méprise au plus haut point. Il faut savoir qu'aujourd'hui, en 2018, une personne frappée de handicap l'obligeant à se déplacer en fauteuil, n'est reconnue comme handicapée qu'au bout d'un délai d'un an. En deçà de cette période, les médecins de l'administration vous déclarent comme personne non handicapée au regard de la loi... Ce qui se traduit par une interdiction de bénéficier de la CMI (carte de stationnement), une aide refusée pour l'achat de matériel nécessaire au bien être du patient... Bref, comme me l'ont dit ces personnes sensées vous aider "circulez, il n'y a rien à voir"... Pitoyable France !!
  10. Mateloana

    Comment pensez-vous réagir si on vous annonce que vous allez mourir ?

    Dis à ton ami que les statistiques et les certitudes sont faites pour évoluer, pour être remises en cause en permanence... Même si cette maladie ne laisse guère d'espoir sur son évolution, le corps humain est parfois impressionnant. Je vais te citer un exemple qui m'est très cher : ma femme... Son cœur a été attaqué par un virus, qui l'a détruit en seulement 24H... Les médecins m'ont annoncé son décès dans les 48 / 72 heures après son admission au CHU. Puis après 3 lourdes opérations, et deux greffes cardiaques (un cœur artificiel, puis un vrai cœur), après 5 mois d'hospitalisation, ma femme a déjoué tous les pronostics. Même si elle est en fauteuil aujourd'hui, on sait qu'elle retrouvera une vie quasi normale sous 1 à 2 ans... Pour répondre à ta question, je suis tombé en profonde dépression pendant son 1er mois d'hospitalisation, et je ne pouvais me résoudre à perdre ma femme, malgré le pessimisme de l'ensemble des médecins. Pour ma femme, elle était dans le coma, donc elle n'a pas souvenir de cette période difficile. Voilà, pour te dire que même en cas d'annonce de décès à plus ou moins long terme, on doit toujours garder espoir. Et dans le cas de ma femme, les médecins sont formels, ce qui l'a aidé à se battre pour s'en sortir, ce sont ses proches, sa famille, qui étaient chaque jour à ses côtés (ma femme s'est battue pour ses enfants, pour elle, pour moi). Donc surtout, il faut accompagner ton ami, et lui montrer qu'il ne doit jamais baisser les bras. Bon courage à vous, et surtout à lui.
  11. Mateloana

    Transplantation d'organes

    Ce sont vos propos qui sont honteux... Ce qui est malhonnête, mais surtout égoïste, c'est de penser de votre façon, avec votre cerveau étriqué (mais votre rapprochement à une quelconque religion explique certainement cela...) Je vous souhaite de ne jamais être confronté à la nécessité absolue de devoir votre survie à une greffe d'organe, vous où un de vos proches. Car je serais bien curieux de voir votre réaction. Cette loi que vous critiquez tant permet de sauver bon nombre de vies aujourd'hui, et permet surtout de ne plus perdre de temps pour les sauver. Avant, en cas de non accord de la personne de son vivant, la décision devait être prise par un proche. Comment prendre une telle décision en apprenant le décès d'un être aimé, en étant sous le choc du décès ? Et surtout, si je vous demande aujourd'hui de prendre le temps de remplir un questionnaire "pour le cas où", je suis prêt à parier que vous le mettrez de côté en vous disant que ça n'est pas pressé, que vous êtes peut être encore jeune, et que vous avez le temps d'y réfléchir... Mais malheureusement, les accidents arrivent à tout âge... Aujourd'hui, si la mort cérébrale est constatée, et irréversible, les médecins ont heureusement le droit de prélever les organes intacts, afin de sauver des gens en état d'urgence vitale absolue, ou en attente de greffe avec un risque de dégradation de sa santé. Ma femme s'est retrouvée dans un état clinique grave, avec pronostique vital engagé. Sa seule chance, une greffe cardiaque, greffe qu'elle a obtenu après un mois d'attente (dans son malheur, elle a été "chanceuse", car passée en priorité nationale absolue vue son état critique). Ça aura été le mois le plus long de ma vie, et je ne remercierais jamais assez les médecins qui me l'ont sauvée, même si je suis conscient qu'il aura fallu que quelqu'un ait un accident et décède pour ça. Donc si vous ne souhaitez pas que l'on prélève vos organes, inscrivez vous sur la liste nationale du refus, mais par pitié, signalez également que vous refusez qu'on vous sauve la vie en cas de nécessité, et laissez les autres personnes profiter pleinement de ce progrès de la médecine. Si demain, un de mes enfants, ou moi même devaient être amenés à donner nos organes, et bien que notre mort soit au moins utile. Une fois sous terre, je ne vois pas ce que ça changera. Mais ça permettra peut être à une personne de donner une seconde chance à sa vie.
  12. Mateloana

    Recherche Greffé(e) du Coeur

    Bonsoir, ma femme vient d'être greffée du coeur il y a 15 jours. Je suis à la recherche de personnes ayant eu ce genre d'opération, ou ayant un proche greffé. J'aimerais pouvoir échanger sur la suite, la vie après. Merci à celles et ceux qui pourront m'apporter des réponses à mes nombreuses questions.
  13. Mateloana

    Un braqueur tué par balles par un bijoutier à Nice

    Ben ça ferait encore une raclure de plus en vie...
  14. Mateloana

    Un braqueur tué par balles par un bijoutier à Nice

    Ben parles en aux Marseillais en ce moment, tu verras si la violence n'est qu'une pure invention des médias :D
  15. Mateloana

    Un braqueur tué par balles par un bijoutier à Nice

    Oui, sauf qu'aujourd'hui, les gendarmes arrêtent les voleurs et la justice ... les relâche... Donc à force, on en arrive à une extrême lassitude, et des commerçants qui en on ras le bol de se faire agresser sans arrêt. Donc, que la justice fasse son travail, et peut être n'aurons nous plus ce genre de drame...
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité