Aller au contenu

mig72

Membre
  • Contenus

    1968
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de mig72

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 09/22/1992

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Faut-il un compte d'emlpoi rentraite progressive paramétriques sur le plan de l'harmonisation du droit européen ?
  2. mig72

    liberté de travail

    Le fait de pouvoir cumuler un contrat de travail effective avec une franchise salariale n'est-ce pas donner plus de gage à la liberté de travail de chacun d'entre nous ?
  3. Faire de l'entreprenariat progressiste un principe à valeur constitutionnelle n'est ce pas donner du crédit au libéralisme social ?
  4. Faut-il faire de la laïcité intégrative un principe à valeur conventionnelle ?
  5. Il peut aussi y avoir une excellence en matière de santé et des risques épidémiques dans le monde, l'indépendance énergétique des territoires post-pétrolières des pays pauvres ou émergents, la recomposition des alliances politiques et militaires entre les pays émergents et l'Occident, ingérence et impérialisme de la Russie, transformation écologiquement et socialement responsable d'une union européenne souveraine de lutte contre la grande misère face à la pression des pays européens de l'Est (budget inclusif etc..), relance keynésienne schumpetérienne de l'économie circulaire des pays populaires et émergents, question de la décentralisation inclusive des pays africains, résolution du problème sur le nucléaire, transition d'une agriculture intensive du tout pesticides vers une agriculture intensive nourricière et sans pesticides, transition démographique et appel à la fuite des cerveaux vers l'Afrique, africanisme, recomposition de certaines nations occidentales et délitement des Etats-Unies , populisme et école populaire inclusive, syndicats socialement responsables, transformation de l'économie numériquement responsable productive (innovations en termes de technologies vertes de production, ouverture culturelle de l'israélisme, réforme de l'Eglise et féminisation des mœurs ecclésiastiques , apparition de démocrature populaires Etc....
  6. Il y a aussi l'excellence en matière de maitrise de santé des épidémie dans le monde, l'indépendance énergétique des territoires post-pétrolières des pays pauvres ou émergents, la recomposition des alliances politiques et militaires entre les pays émergents et l'Occident, Une transformation écologiquement et socialement responsable d'une union européenne souveraine luttant contre la grande pauvreté face à la pression des pays européens de l'Est (budget inclusif etc..), une relance keynésienne schumpetérienne de l'économie circulaire des pays populaires et émergents, la question de la décentralisation inclusive des pays africains, la résolution du problème sur le nucléaire, la transition d'une agriculture intensive du tout pesticide vers une agriculture intensive nourricière et sans pesticides, transition démographique et appel à la fuite des cerveaux vers l'Afrique, recomposition de certaines nations occidentales, populisme et école populaire inclusive, syndicats socialement responsables, transformation de l'économie numériquement responsable productive (innovations en termes de technologies vertes de production, ouverture culturelle de l'israélisme, réforme de l'Eglise, apparition de démocrature Etc....
  7. Moi, mon vote se porte sur le candidat d'Europe écologie les verts pour construire une alternative à la droite conservatrice pourfendeur d'une démocratie ilibérale à un tournant vers une écologie moderne et progressiste pour construire notre pays après les élections présidentielles de 2026. La lepénisation des esprits peut en effet conduire à la restauration de la peine de mort ou encore à la déportation de personnes issues de la communauté musulmanes ou tsiganes ou du moins à une ultra-insécurité des quartiers. Je suis donc en faveur d'une union des progressistes-souverainistes en France après 2026. Je me contenterais d'un autre vote si vos argumentations parviennent à me convaincre
  8. Est-il une alternative crédible pour la droite centriste-libérale des territoires face à la droite-souverainiste et écologique de la lepénisation des territoires de Marine Le Pen avec notamment des enjeux de refondation de la politique de la ville autours de quartiers ruraux et de représentation de co-gestion des territoires etc...et de communautarisation des esprits face à la crise du chômage et du logement et d'une représentation populiste des territoires
  9. Est-il une alternative crédible pour la droite-centriste des territoires à la droite-souveraine de la lepénisation écologique de Marine Le Pen ?
  10. Premièrement, le processus de décentralisation inclusive va jouer un rôle important lors des élections présidentielles pour éviter qu'ils y aient trop des délocalisations d'entreprise et une hause du chômage dans l'économie réelle des territoires et pour éviter aussi la chute du secteur de la paysannerie locales par des inondations ou de la sècheresse et d'un éventuelle choc pétrolier en cas de conflits armée (pays musulmans + Russie vs Occident= contextualisation d'une nouvelle guerre froide) ou encore une chute du secteurs des services connexes au tourisme (restauration+ spectacles etc..). Marine Le Pen pourra alors gagner des circonscriptions législatives avec une majorité de voix contestataires et pourra imposer une idéologie néolibérale-socialiste (école populaire, participation citoyenne au seins des réformes des territoires, entreprise progressistes, droit à l'emploi des personnes précaires, compte pénibilité-emploi etc...) en faveur d'un nationalisme pro souverainiste-écologiste (tourisme éco-responsable de proximité, politique du grand bond en avant de l'agriculture et de l'élevage durable et réglementation d'une consommation éco-responsables et équitables de proximité, transition vers une indépendance énergétique des territoires pour la période post-pétrolière, relance de l'économie circulaire de transformation et de production locale, développement des industries numériquement responsables et innovation dans le domaine de la culture de l'éthique de la santé responsable de proximité, services publics durables et accès à la justice, neutralité de la laïcité dans l'espace public, politiques de la ville de la création de zones rurales urbaines ou de villes de la compagnes etc...)pour réunir les déçus du premier tour des élections législatives et notamment une partie des écologistes-centristes déçue du centrisme néolibéral de la macronie jupitérienne, des populistes-souverainistes et d'une faible partie des socialistes libérale progressistes pour contrebalancer l'électorat du partie socialiste et d'Europe écologie les verts. En effet, peut-elle enchanter cet électorat de gauche par une révolution schumpetérienne de l'économie circulaire ? Les jeux ne sont pas encore faits mais je distingues deux forces principales qui vont se dégager des élections présidentielles de 2022 avec d'un côté un courant écologiste-libéral progressiste et de l'autre un écologisme lepéniste avec l'émergence d'une droite lepéniste et l'apparition de Maréchal Le Pen dans le paysage politique (elle en appelle déjà à une union des droites). Cette analyse me parait plus pertinente en fonction du contexte évolutive actuelle et des ralliements politiques du centre droite à la droite pro-écologiste libérale . Deuxièmement, Marine Le Pen , une fois élues en tant que Présidente de la République, peut tout-à-fait réformer les règles de majorité du parlement français et imposer une minorité qualifiée en cas de blocage de majorité institutionnelle au parlement pour faire passer le programme politique qui l'a fait élire et pour balancer d'avantage vers un régime politique de présidentialisation au nom d'une idéologie du soufrage par le vote. Après cela, Marine le Pen est aussi en faveur d'une proportionnelle aux législatives (cela ne cache sans doute pas son désire de rassembler et d'être la prochaine présidente de la République ....cela c'est déjà vue dans l'histoire avec le vote à 18 ans ). Enfin, où situez-vous Gérard Larcher dans l'échiquier politique par rapport à Marine Le Pen ou Marechal Le Pen ? Est-il notamment plus centriste libérale? Quant est-il de Rachida Dati et Pécresse ? Peuvent-ils jouer le jeu de la boue de sauvetage en cas de nauvrage des républicains ? Troisièmement, la question du populisme souverain n'est pas réglée: quant est-t-il du projet de lois confortant les principes républicains ou encore celui sur le projet de loi le séparatisme et notamment des dispositions sur les outrages sexistes ou sur l'abus de proxélétisme ? (La droite néolibérale de la macornie offre-telle un un espace médiatique à l'extrême droite ?) Quatrièmement, enfin, la question de la laïcité à la française est aujourd'hui remise en cause par le fait que l'on veuille une laïcité positive ou négative (réforme du gallicanisme et de l'autorité du pape sur la communauté chrétienne ou influence de l'islam politique sur le monde musulman, israélisme etc...) Etc....
  11. Premièrement, le processus de décentralisation inclusive va jouer son rôle lors des élections présidentielles pour éviter qu'ils y aient trop des délocalisations d'entreprise et une hause du chômage de l'économie réelle des territoires et pour éviter aussi la chute du secteur de la paysannerie locales suite à de mauvaises intempéries comme des inondations ou de la sècheresse et d'un éventuelle choc pétrolier en cas de conflits armée (pays musulmans + Russie vs Occident) ou encore une chute du secteurs des services connexes au tourisme (restauration+ spectacles etc..). Marine Le Pen pourra alors gagner des circonscriptions législatives avec une majorité de voix contestataires et pourra imposer une idéologie néolibérale-socialiste (école populaire, participation citoyenne au sein des réformes des territoires, entreprise progressistes, droit à l'emploi des personnes précaires, compte pénibilité-emploi etc...) en faveur d'un nationalisme pro souverainiste-écologiste (tourisme éco-responsable de proximité, politique du grand bond en avant de l'agriculture et de l'élevage durable et réglementation d'une consommation éco-responsables et équitables de proximité, transition vers une indépendance énergétique des territoires pour la période post-pétrolière, relance de l'économie circulaire de transformation et de production locale, développement des industries numériquement responsables et innovation de la santé de proximité, services publics durables, neutralité de la laïcité dans l'espace public, politiques de la ville de la création de zones rurales urbaines ou de villes de la compagnes etc...)pour réunir les déçus du premier tour des élections législatives et notamment une partie des écologistes-centristes déçues du centrisme néolibéral de la macronie jupitérienne, des populistes-souverainistes et d'une faible parties des socialistes libérale progressistes de l'électorat du partie socialiste et d'Europe écologie les verts. En effet, peut-elle enchanter cette électorat de gauche par une révolution schumpetérienne de l'économie circulaire ? Les jeux ne sont pas encore faits mais je distingue deux forces principales qui va se dégager des élections présidentielles de 2022 avec d'un côté un courant écologique-libéral progressiste et de l'autre un écologisme lepéniste avec l'émergence d'une droite lepéniste par l'apparition de Maréchal Le Pen dans le paysage politique (elle en appelle déjà à une union des droites). Cette analyse me parait plus pertinente en fonction du contexte évolutive actuelle et des ralliements politiques du centre droite à la droite pro-écologiste libérale . Deuxièmement, Marine Le Pen peut, une fois élues en tant que Présidente de la République, peut tout-à-fait réformer les règles de majorité du parlement et imposer une minorité qualifiée en cas de blocage de majorité institutionnel pour faire passer le programme qui l'a fait élire. Après cela, Marine le Pen est aussi en faveur d'une proportionnelle aux législatives (cela ne cache sans doute pas son désire de rassembler et d'être la prochaine présidente de la République ....cela c'est déjà vue dans l'histoire). Enfin, où situez-vous Gérard Larcher par rapport à Marine Le Pen ou Marechal Le Pen ? Est-il notamment plus centriste libérale ? Quant est-il de Rachida Dati et Pécresse ? Peuvent-ils jouer le jeu de la boue de sauvetage en cas de nauvrage des républicains ? Troisièmement, la question du populisme souverainisme n'est pas réglée: quant est-t-il du projet de lois confortant les principes républicains ou encore celui sur le projet de loi le séparatisme et notamment des dispositions sur les outrages sexistes ou sur d'abus de proxélétisme ? (La droite néolibérale de la macornie offre-telle un un espace médiatique à l'extrême droite ?) Quatrièmement, enfin, la question de la laïcité à la française est aujourd'hui remise en cause par le fait que l'on veuillent une laïcité positive ou négative (réforme du gallicanisme et de l'autorité du pape sur la communauté chrétienne ou influence de l'islam politique sur le monde musulman, israélisme etc...) Etc....
  12. Bonsoir, Premièrement, le processus de décentralisation inclusive va jouer son rôle lors des élections présidentielles pour éviter qu'ils y aient des délocalisations d'entreprise et une hause du chômage de l'économie locale des territoires et notamment pour éviter la chute du secteur de la paysannerie locales suite à des inondations ou de la sècheresse et d'un éventuelle choc pétrolier en cas de conflits armée (pays musulmans + Russie vs Occident) ou encore une chute du secteurs des services connexes au tourisme (restauration+ spectacles etc..). Marine Le Pen pourra alors gagner des circonscriptions législatives avec une majorité de voix contestataires et pourra imposer une idéologie néolibérale-socialiste (école populaire, participation citoyenne au sein des réformes des territoires, entreprise progressistes, droit à l'emploi des personnes précaires, compte pénibilité-emploi etc...) en faveur d'un nationalisme pro souverainiste-écologiste (tourisme éco-responsable de proximité, politique du grand bond en avant de l'agriculture durable et réglementation d'une consommation éco-responsables et équitables de proximité, transition vers une indépendance énergétique des territoires pour la période post-pétrolière, relance de l'économie circulaire de transformation et de production locale, etc...)pour réunir les déçus du premier tour des élections législatives. Cette analyse me parait plus pertinente en fonction du contexte évolutive actuelle et des ralliements politiques du centre droite à la droite pro-écologiste libérale . Deuxièment, Marine Le Pen peut, une fois élues en tant que Présidente de la République, peut tout-à-fait réformer les règles de majorité du parlement et imposer une minorité qualifiée en cas de blocage de majorité institutionnel pour faire passer le programme qui l'a fait élire. Après, Marine le Pen est aussi en faveur d'une proportionnelle aux législatives (cela ne cache pas son désire d'être la prochaine présidente de la République ....cela c'est déjà vue dans l'histoire). Enfin, où situez-vous Gérard Larcher par rapport à Marine Le Pen ou Marechal Le Pen ? Est-il notamment plus centriste libérale ? Quant est-il de Rachida Dati et Pécresse ? Peuvent-ils jouer le jeu de la boue de sauvetage en cas de nauvrage des républicains ? Multi-Citer
  13. Et en cas de réforme sur une minorité qualifiée de l'assemblée nationale pour lutter contre les dérives de blocage institutionnel du pacte républicain ? Gérard Larcher peut-il être une troisième voie entre Marine Le Pen et Emmanuelle Macron pour rallier les néo-libéraux et les nationalistes libéraux en cas de vote utile au premier tour ? Avec Pécresse et Rachadi Dati dans son équipe de compagne pour sauver le centre-droit du naufrage des élections présidentielles ?
×