Aller au contenu

mig72

Membre
  • Compteur de contenus

    20
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de mig72

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 22/09/1992
  1. la taxe de TVA social

    Et si elle vise à un traitement des inégalités sociales ? C'est-à-dire à : 1) soit à accompagner une mutation de l'emploi par un ajustement de la gestion du chômage de masse dans des secteurs économiques porteurs économiques ciblées en fonction des qualification du salariat sans activité professionnelle 2) ou soit à densifier les communes désertées les plus sous-dotées en dotations urbaines tels que les quartiers sensibles ou les zones rurales (même s'il y a un enjeux de préservation du paysage historique commun) en relançant dans ces zones-là l'activité économique
  2. colbertisme français

    Bonjour, Et pourquoi ça ne marcherais pas s'il s'agit du principe d'équilibre budgétaire et de cohésion sociale des territoires ?
  3. colbertisme français

    Bonjour, Vous ne croyez pas à l'universalisme de la règle fiscale ?
  4. colbertisme français

    Bonjour, Pourquoi ne pas permettre à notre Etats-Providentielle français de pouvoir différer les taux proportionnelles sur les plus values de la TVA pour pouvoir réorganiser nos stratégies de politique de notre concurrence internationale et de l'aménagement et de la cohésion de nos territoires ?
  5. la taxe de TVA social

    Bonjour, Pourquoi ne pas permettre à notre Etats-Providentielle français de pouvoir différer les taux proportionnelles sur les plus values de la TVA pour pouvoir réorganiser nos stratégies de politique de lconcurrence int
  6. l'épargne salariale

    Oui. Mais pourquoi pas après la production marginale des facteurs de production mensuelle d'une entreprise ? Tout en contenant une prime de productivité affichée mensuellement sur les bulletins de salaires des employés de cette entreprise incluant une partie des recettes des brevets d'invention visant à l'attractivité de la notoriété des entreprises sociétaires françaises et à la méritocratie sociale du statut du salariat, régit par le code de la propriété intellectuelle ? Cela inciterait le salariat au productivisme et à l'innovation schumpétérienne favorisée par le Hollandisme du CECI .....Aussi par ailleurs, pourquoi ne pas inclure les heures supplémentaires dérogatoires aux 35 heures de travail hebdomadaire (mais aussi d'avantage de prévention sur l'organisation du service minimum même si c'est un autre sujet ....)
  7. Et vous croyez à l'américanisme fédéral avec la proclamation d'une seule Constitution d'indépendance républicaine de 1776 ? Les USA sont-ils une organisation fédérale à Etat-providentiel centralisateur ou d'un régionalisme local ? Je crois qu'il est essentiel d'instaurer un dualisme organique interne à notre ordre judiciaire français....et pour ce qui est de l'UE en quasi-fédération dualiste avec plus de pouvoir du parlement européen et d'une notion de citoyenneté européenne retrouvée (référendum numérique de destitution des membres de la cour de justice européenne (c'est une opinion personnel) proposition d'initiative populaire etc....)
  8. Vous semblez confondre monarchie républicaine et le système de féodalité seigneuriale....Le contexte des privilèges de la noblesse et du clergé a aujourd'hui évolué.En effet, la loi de 1905 a stipulé la séparation de l'Eglise catholique et de l'Etat pour aller vers une hétérogénéité des valeurs de couleurs républicaines de tel sortes que la liberté de conscience et d'expression de la presse critique a elle aussi évolué ....De plus, il existe un recours à la QPC pour faire valoir par un citoyen français (qu'il faut ouvrir envers les étrangers venant en France je vous l'accorde) l'égalité de son traitement devant l'impôt....Alors que le système seigneuriale n'envisageait pas de telles dispositions jurisprudentielles d'ordre constitutionnel (ils étaient ainsi organisées en offices administratives et judiciaires massifiées réservées alors à l'élite de la haute bourgeoisie)... Puis, il n'existe plus aujourd'hui non plus d'accès à la citoyenneté censitaire de notre République mais un un souffrage direct universelle ou régionale femmes et hommes confondus....Etc....
  9. Bonjour, Pourquoi ne pas réorienter l'objet du crédit de consommation privée comme ayant pour but d'assurer essentiellement une discrimination positive d'ethnicités locales et familiales les plus fragilisées des les communes françaises les plus provinciaux..... mais aussi notamment des crédits d'impôts fiscaux sur ces types d'actes juridiques de consommation matérielle vitaux afin de lutter contre la marginalisation des ménages français causée par le précariat ?
  10. l'épargne salariale

    Il représente un contrepoids à l'économie étatiste néoclassique et peut pousser au réformisme sociétale face à un conservatisme des valeurs de notre société française traditionnelle ? Il peuvent donc permettre d'adhérer au projet socialo-démocrate que j'espère qu'il se transformera un jour en idéologie socialo-libérale
  11. l'épargne salariale

    Le libéralisme progressiste est mu par l'ethnicité identitaire de notre souverainisme locale.... On est en traine aujourd'hui de s'en apercevoir
  12. la modernisation du syndicalisme français

    Et l'inter-syndicalisation politique dans le but d'être subjectivement réaliste ?
  13. l'épargne salariale

    Ce que j'invoque est une mécanisation d'économie de régionalisation de notre puissance financière avec une économie réelle à circuit-court. Qui consiste, par des opérations technico-financières avancées de nos fonds d'investissement d'obligations bancaires, de pouvoir nourrir l'économie réelle locale: (j'évoquais également à ce sujet les franchises mixtes des PME-PMI industrielles et commerciales en relation directe avec nos grands groupes industriels sociétaires français et notamment: dans les enquêtes d'analyse de la conformité des produits contre les vices de vente cachées et de laboratoires de recherche et de développement industrielle et commerciale communs, le développement de la sous-traitance artisanales locales des grandes firmes de production mondiale au moyen de la téléassistance ou du télétravail à distance etc...; ) Et ainsi traiter de l'épargne salariale avant même le traitement du payement du bulletin de salaire... Cette première serait ainsi reversée aux organisations syndicales ou patronales mutées alors dans des missions de traitement des inégalités sociales sociétaires telles que la résolution par un fond privée de syndicats mixtes du chômage de masse, de la pénurie de logement sociaux, de traitement humain de réintégration sociale des prisonnier ayant achevés leurs peines, etc.... Après rien n'empêche une redistribution sociale de la jouissance des fruits du produit des brevets d'invention déposé par une entreprise française innovante
  14. l'épargne salariale

    Pourquoi ne pas faire de l'avancement de l'épargne salariale technico-financière un principe essentielle à des missions d'incursions de requalification professionnelle en apprentissage par alternance ou de mutabilité d'emploi des travailleurs sans emploi un moyen de principe gérer par le syndicalisme français ? Ou d'ailleurs, du traitement par les branches intersyndicales des conflits sociaux, notamment dans le traitement social et financier du chômage ou de la pénurie des logements sociaux ou de la restructuration de la dette Sécurité Sociale ?
  15. Bonjour, Je ne sais pas comment cela pourrait évoluer conséquemment par la suite; notamment sur le principe de l'intégrité du territoire national français :en 1970 on parlait déjà par ailleurs d'Europe des régions ou sur l'usage de la langue officielle française..... Mais je propose de redonner du dynamisme à la proximité macroéconomiquo-sociale à nos collectivités territoriales en beaucoup plus loin que sur la réforme mitterrandienne de l'Etat sur sa décentralisation de ses pouvoirs locaux par des accords de libre-d'association et de référé législatif participatif de nos régions française.... C'est-à-dire entre un Etat-français jacobin centralisateur et des Pays organisés en libre-association à initiative législative participative ? Après quiz des coûts de cette régionalisation d'un Etat français allant vers une régionalisation socialo-libérale ? Ou de la complexité et du coût de la justice étatiste (devenant ainsi une justice régionale privée) et du discours d'attendus de principe du Conseil Constitutionnel ? Mais le débat mérite d'être posée (notamment des régions exerçant une activité macronomico-géographique centrée sur la connexité du libéralisme numérique en matière d'économie sociale et solidaire de déghéotisation des banlieues ou encore dans l'économie circulaire solitairement taxable....mais toujours en circuits-courts)
×