Aller au contenu

mig72

Membre
  • Contenus

    177
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de mig72

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 22/09/1992

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Activer
  1. mig72

    quelques points de politiques stratégiques

    on peut en débattre un par un
  2. Bonjour, - Pourquoi ne pas adopter une TVA sociale à taux réduit (et contenant une portion de CSG) portants sur des produits à matériaux composites recyclables ? - Pourquoi ne pas créer des réseaux de distributions numériques dans le domaine de l'économie sociale et solidaire à circuits-courts ? - Pourquoi ne pas instituer une possibilité de saisine en première lecture des députés de l'Assemblée nationale par des organisations paritaires portant sur projet de loi ordinaire relatif à des négociations collectives d'entreprise (ou de dialogue social) après un veto d'initiative référendaire paritaire de l'ensemble de ces organisations paritaires privées, et notamment en termes de restructuration de la dette sociale des entreprises françaises privées (juge arbitral) ? -De la même manière, pour ce qui concerne l'ensemble des collectivités territoriales lors des assemblées plénières? -Pourquoi ne pas imposer une logique de résultat entre nos syndicats paritaires par une nomination par mandature d'entreprise à référendum révocatoire ? des déléguées syndicaux d'établissements d'entreprises privées ? Pourquoi ne pas créer une justice arbitrale ? (avis personnel) ? Pourquoi ne pas instituer un turnover des membres du Conseil Constitutionnel français lors d'un référendum révocatoire citoyen parmi des magistrats notoirement reconnus par leur métier dans la Haute magistrature ? Pourquoi ne pas instituer une saisine d'office du Conseil Constitutionnel français sur les jurisprudences émises par nos plus Haute juridiction française ?
  3. mig72

    vision économique et politique

    Bonsoir, Pourquoi pas créer des franchises mixtes entre les entreprises publiques et des entreprises privées visant à la valorisation de l'excellence de la production de la French Tech ? Pourquoi ne pas développer le "sociable micro-founding salarial" à l'anglaise en France par lequel le salariat d'une entreprise française discuterait de questions liées à leurs conditions de travail en réseaux grâce à des plates-formes de télé-partages numériques ? Pourquoi ne pas créer un réseau local d'écosystème de recyclage et de déstockage en rayon et d'éco-quartiers ? Pourquoi ne pas instituer un vote d'initiative populaire par auto-détermination référendaire des collectivités territoriales et les organisations paritaires sur des questions de législation afin de renforcer nos institutions publiques françaises par plus de cohésion sociale ? Et enfin, pourquoi ne pas abattre les taux de TVA à un taux très faible avec un contenu de CSG pour relancer la croissance économique intérieure française par l'investissement et l'innovation
  4. mig72

    Idées générales

    Un système de Sécurité sociale universelle de la Zone euro dont le financement est basée sur un facteur endogène indirecte de croissance économique par une politique monétaire plus étendue de la Banque centrale européenne de sélectivité de valeurs obligataires stratégiques en matière d'activités économiques européennes innovatrices de la Zone euro multisectorielles?
  5. mig72

    Idées générales

    C'est-à-dire: 1) Instituer un nouveau système de flexibilité de politique fiscale relative à une redistribution fiscale autonome des dotations urbaines mises en œuvres par l'ensemble de nos administrations territoriales décentralisées: ouverture de de crédits financiers publics d'affectation spéciale d'urgence etc.... 2) transférer à ce titre après dépôt de justification faite par nos collectivités territoriales décentralisées à la direction départementale ou "territoriale" de la Cour des Comptes quand à la régularité et à la sincérité de ces opérations comptables en matière de finances publiques à inscrire dans la lolf , en élargissant notamment son assiette fiscale tout en admettant certaines dérogations spéciales (restructuration judiciaire d'entreprises françaises, domaine de l'artisanerie et des "métiers manuels "répertoriés dans la chambre des métiers et de l'industrie, "ateliers d'apprentissage", ....) , des régimes spéciaux de cotisations sociales et patronales sur les heures supplémentaires effectuées par nos employées de "maisons" déclarée par l'emloyeur en plus de leur affectation ordinaire.
  6. mig72

    vision économique et politique

    C'est-à-dire : 1) d'adopter de nouveaux statuts sociétaires dans des regroupements de fonds de commerce (SA, SARL, ETI, PME etc....) aux sein d'une même entité d'entreprise de franchise mixtes conventionnelles. En effet, cela donnerait à nos acteurs économiques français une meilleure lisibilité à plus ou moins longs termes, notamment : a) au niveau de l'investissement en capitaux mobiliers: évolution de la productivité marginale par tête de salariat, politique économique de réinsertion professionnelle par le marché réelle, meilleure gestion de fonds comptables de nos entreprises en termes de rendement, dialogue sociale entre nos organisations intersyndicales et nos conseils d'administration d'entreprises plus propice à l'autogestion à l'allemande etc....) b) et obligataires (adaptabilité des logements locatifs, notamment des logements à statuts sociaux, à la capacité de la consommation énergétique vers une transition écologique facilité par l'accès des propriétaires d'immeubles facilité par l'accès au crédit immobiliers, optimisation des parcs logistiques et des trajets quotidiens là-aussi facilité par l'accès des usagers de la route au crédits de consommation de masse etc.... c) et enfin en termes d'investissements productifs innovant ("seconde révolution verte à la française " : en termes de mécanisation de l'exploitation d'une agriculture biologique (mécanisme de commande de pilotage à distance, consommation de carburants en énergies "solaires", dispense d'"OGM ) entrée dans l'intelligence artificielle médicale, pilotage automatique des machines-outillages de production à distance (capacité de mémorisation du code binaires en réseaux démultipliée par des pilotages automatiques reliés entre-eux ("double circuits de cartes mémoires binaires"), redistribution salariales légales de parts d'exploitation de propriétés industriels et commerciales des brevets d'invention destinée à la requalification professionnelle ou de reconversion d'un statut sociale "d'innovateur salarial" en allant beaucoup plus loi que le référendum d'entreprise de la loi par ordonnance de réforme du travail. C'est-à-dire avec une participation salariale par un "auto-référendum d'innovation salariale" (conditions de travail en harmonie avec la vie de l'entreprise, création d'un standing-innovation salariale interne au conseil de surveillance de nos entreprises françaises etc...) 2) Un référendum révocatoire d'initiative salariale parmi les déléguées d'entreprises représentants du personnel de l'entreprise ayant notamment pour objectif une synergie sociale des organisations intersyndicales et une meilleure redistribution en termes de coûts et de performance des cotisations sociales et des cotisations patronales, baisse de la CSG pesant régimes des fonds de pensions de retraite complémentaires, efficience du régime de retraite par répartition à la française, efficience dans la gestion paritaire des caisses privées de la sécurité sociale (Caisse assurance maladie et accident du travail, caisse d'assurance retraite etc...)et restructuration de la dette sociale de la sécurité sociale (digitalisation du démarchage administrative, réforme du statut sociale de fonctionnaire de la sécurité sociale, fusion des régimes de retraite spéciaux en un régime de retraite à statut de droit commun etc...) et meilleure couverture sociale des administrés du service public de la Sécurité sociale; système d'autogestion paritaire interne aux conseils de surveillance de nos entreprises françaises. 3) La consécration de notre Charte de l'Environnement de 2004 figurant dans le préambule de notre Constitution française du 4 aoûts 1958 en PGD de droit communautaire européen. Afin de pousser la zone euro surenchérir vers un système politique d'une politique budgétaire et monétariste (ou politique fordienne) "sélective" de la Zone euro dirigé par le gouverneur centrale de la banque centrale européenne disposant déjà d'un statut social d'indépendant vers un système bancaire européen de transition écologique, comme par exemple: a)le crédit bancaire destinée à un financement indirecte d'investissement obligataire d'une société commerciale par action spécialisée dans les systèmes d'optimisation dans la capacité de récupération ou de filtrage des eaux usés pluviales etc... b) Le crédit bancaire destinée aux financement intermédiaire des sociétés privées spécialisées dans la révolution de l'entreprenariat sociale (système de formation "continue accélérée" de l'immigration massive des migrants par l'intégration positive, gestion par délégation administrative du chômage de masse à des structures sociétales privées d'expertise en réintégration sociale etc...) c) De "grands travaux et de l'excellence dans la rénovation et la préservation du patrimoine historique et culturel européen traditionnelle et de promotion populaire subventions européennes de projets d'événementiels autonomes etc... 4) Une souveraineté européenne avec notamment l'organisation dématérialisée à "deux points zéro" d'un référendum révocatoire d'initiative populaire d'un commissaire européen à mi-mandature. Avec notamment plus de garantie dans le système de nomination des commissaires européens par la mise en œuvre d'un système politique électoral d'une démocratisation territoriale dans l'élection de ces-derniers soumise par plébiscite "napoléonien " aux citoyens européens. Et, la saisine d'office du parlement européen sur une proposition de directive d'initiative populaire. 5) Le référendum révocatoire d'initiative populaire à soufrage territoriale indirect des membres du Conseil Constitutionnel organisant ainsi un turnover de ses membres parmi des magistrats notoirement reconnus parmi leur paires de la haute magistrature (système électoral interne si nécessaire de l'ordre judiciaire soumis au principe de légalité contrôlé par le Conseil d'Etat ). 6) De faire peser la CSG sur un taux proportionnel réduit de TVA sociale etc...
  7. mig72

    vision économique et politique

    C'est-à-dire : 1) d'adopter de nouveaux statuts sociétaires dans des regroupements de fonds de commerce (SA, SARL, ETI, PME etc....) aux sein d'une même entité d'entreprise de franchise mixtes conventionnelles. En effet, cela donnerait à nos acteurs économiques français une meilleure lisibilité à plus ou moins longs termes, notamment : a) au niveau de l'investissement en capitaux mobiliers: évolution de la productivité marginale par tête de salariat, politique économique de réinsertion professionnelle par le marché réelle, meilleure gestion de fonds comptables de nos entreprises en termes de rendement, dialogue sociale entre nos organisations intersyndicales et nos conseils d'administration d'entreprises plus propice à l'autogestion à l'allemande etc....) b) et obligataires (adaptabilité des logements locatifs, notamment des logements à statuts sociaux, à la capacité de la consommation énergétique vers une transition écologique facilité par l'accès des propriétaires d'immeubles facilité par l'accès au crédit immobiliers, optimisation des parcs logistiques et des trajets quotidiens là-aussi facilité par l'accès des usagers de la route au crédits de consommation de masse etc.... c) et enfin en termes d'investissements productifs innovant ("seconde révolution verte à la française " : en termes de mécanisation de l'exploitation d'une agriculture biologique (mécanisme de commande de pilotage à distance, consommation de carburants en énergies "solaires", dispense d'"OGM ) entrée dans l'intelligence artificielle médicale, pilotage automatique des machines-outillages de production à distance (capacité de mémorisation du code binaires en réseaux démultipliée par des pilotages automatiques reliés entre-eux ("double circuits de cartes mémoires binaires")
  8. mig72

    Idées générales

    C'est l'ADN même du populisme par le replis nationaliste
  9. mig72

    Idées générales

    Et une politique fordienne de financement et la modernisation d'un système de la sécurité sociale universelle prise au sein de la zone euro par la Banque centrale européenne dans la gestion de la transition démographique des populations occidentales de la zone euro ?
  10. mig72

    Idées générales

    Ce n'est ensuite qu'avec un financement d'une sécurité sociale universelle de la zone euro par une politique monétaire européenne qu'on pourra envisager d'alléger les cotisations sociales et patronales pesant sur les salaires des salariés et sur les traitements des fonctionnaires. Il y aurait ainsi plus de compétitivité des entreprises françaises par rapport aux enjeux de l'économie de marché mondiale de la Mondialisation "déloyale" et une valorisation de la qualité productive du made in France. L'épargne salariale serait ainsi plus conséquent et orientée dans l'économie de l'innovation dans le domaine entreprenariat sociale aux seins de réseaux de distribution et de production essentiellement à circuit-courts. Elle sera accompagnée par un taux de de fiscalité de TVA réduit contenant un faible pourcentage de CSG. De même, que les heures supplémentaires
  11. mig72

    Idées générales

    Le système de politique monétaire de redistribution sociale et d'investissements structurels stratégiques conduite par la BCE que je prône vise justement à redonner un souffle à la zone euro à l'heure des replis nationalistes étatistes conservateurs qui s'installent partout dans la zone euro. En nous permettant de respecter d'autant mieux les critères de soutenabilité imposés par le Traité de Maastricht depuis septembre 1992. En outre, elle permet de définir des politiques publiques supranationales fordiennes structurels en termes de réduction des inégalités sociales européennes afin de lutter contre la pauvreté au sein de la zone euro. Comme par exemple par des politiques monétaristes sur le financement du capital humain dans la zone euro. Le système de sécurité sociale universelle de la zone euro permet lui de gérer la transition démographique dans la zone euro .... Enfin, je pense qu'il nous faut aller beaucoup plus loin que le TSCG, c'est-à-dire de la règle d'or , en définissant des programmations des finances publiques pluriannuelles sur le financement soutenable de projets de technopoles régionales etc....Je défends aussi l'idée d'une démocratie sociale parlementaire participative "d'initiative populaire inter-citoyenne et des territoires locaux " au sein de l'Union européenne; (taux de fiscalité de la TVA à taux réduit etc...) Après, je ne vous comprends pas. Vous dites une "guerre civile", c'est-à-dire ? Dans quels sens ?
  12. mig72

    Idées générales

    Bonsoir Jimmy 45, 1) Je suis en effet d'accord avec vous sur le fait que le poids de la gestion de notre chômage de masse par l'Etat régalien déconcentré de pôle-emploi coûte cher à l'Etat français et à tendance à généraliser le salariat par le précariat, au dépend des ménages et ce pour plusieurs raisons qui sont d'après mon avis les suivantes : a) D'abors, à cause de la mobilité géographique réduite des travailleurs actifs en recherche d' emploi de catégorie A et vivant sous le seuil de pauvreté (voir risque de perdre leurs droits sociaux) . Je pense pour cela qu'il nécessaire d'avoir au sein de la zone euro un système de financement d'une protection sociale européenne et d'investissement dans la performance économique par une politique monétariste structurelle stratégique de la part de la BCE ( sécurité sociale universelle de la zone euro, investissement dans la transition économique des systèmes de ses pays membres et dans l'optimisation des capacités d'absorption de la consommation énergétique des nouvelles technologies de transition écologique etc... b) Un manque de qualification professionnelle du statut des jeunes décrocheurs du système scolaire français rentrant sur le marché du travail ( délégation d'un système de contrat de professionnalisation avec une simulation en réalité virtuelle certifiée , politique de défiscalisation des missions d'intérims d'apprentissage par alternance d'insertion ou de réinsertion professionnelle etc...) c) Le défaut de renouvellement générationnel sur le front de l'emploi (politique de recrutement générationnelle d'allégement des charges sociales de nos entreprises, politique d'application de charges sociale allégées sur les heures supplémentaires etc...) d) L'existence de préretraités (régime de retraite unique et majoration de leur retraite par l'entrée dans l'évaluation des retraites des avantages en espèce et en nature des trois meilleurs semestres etc...) 2) Par ailleurs, il nous faut plus de transparence et élargir le principe de sincérité des finances publiques élargies à nos comptes privés de nos partenaires sociaux.
  13. mig72

    Idées générales

    L'économie de marché néo-libérale peut se transformer en système économique socialiste et progressiste lorsqu'elle est concentrée sur nos collectivités territoriales régionales avec toutes leur diversité locale . C'est-à-dire en fonctionnant aux seins de réseaux de production et de distribution à circuits-courts. Ces mesures sont guidées par l'innovation par l'investissement. Notamment dans le cadre d'investissement dans l'entreprenariat sociale
  14. mig72

    Idées générales

    Or, the "socialisme-liberalism"
  15. mig72

    Idées générales

    Il s'agit de la taxe sur la valeur-ajoutée déclarée par le commerçant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité