Aller au contenu

dominoto

Membre
  • Contenus

    115
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de dominoto

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. c'est certain que la placardisation, sous-charger abusivement le salarié, quantitativement et/ou qualitativement (déqualifier son poste), peut être considéré comme du harcèlement moral qui consiste à isoler le salarié , souvent exprès pour obtenir une démission sans avoir à payer des indemnités de licenciement ! voir : La prévention du harcèlement moral au travail : www. officiel-prevention .com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/la-prevention-du-harcelement-moral-au-travail
  2. les conditions de travail sont souvent en effet vraiment contraignantes dans les hypermarchés : voir "Prévention des Risques Professionnels en Grande Distribution" : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/prevention-des-chutes/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=58&dossid=193
  3. l’apparition sur le marché de LED à tons chauds, au spectre appauvri en lumière bleue, permet de réserver les LED « blanc froid » aux usages ou une forte luminance est requise. Enfin, il faut choisir des ampoules qui n'ont pas de LED apparentes, opter pour des systèmes qui ne permettent pas la vision directe du faisceau émis par les LED, et préférer les modèles à verre dépoli plutôt qu'à verre transparent : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/eclairage-des-locaux/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=67&dossid=525
  4. il ne faut pas oublier que les premiers intoxiqués sont les nombreux travailleurs agricoles, horticoles et d'entretien des espaces verts, des voiries et des bâtiments utilisent des pesticides (fongicides, insecticides, herbicides, raticides ...) de façon intensive et prolongée. voir : La prévention des risques professionnels des pesticides : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=506
  5. le harcèlement sexuel est largement répandu dans toutes les organisations et c'est un fléau dont on commence à parler et à prendre des mesures de prévention; voir : La prévention du harcèlement sexuel au travail : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=394
  6. gros risques d'allergie aux colorants : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=501
  7. est ce du harcèlement sexuel ? c'est une question souvent délicate car il est parfois malaisé de savoir distinguer du harcèlement sexuel caractérisé ce qui relève d’une simple tentative de séduction mal appréciée et non découragée explicitement. Un harcèlement sexuel est le fait de propos ou d’attitudes fréquentes et répétées et non désirées, sans caractère de gravité ponctuellement. C’est ainsi qu’il s’agit d’une infraction subtile à qualifier, prouver, et à distinguer des comportements normaux de séduction : le critère du non-consentement est certes déterminant, mais il n’est pas nécessairement évident au tout début d’une relation, ni clairement exprimé. Pour plus de détails sur les caractéristiques, les situations concrètes de harcelement sexuel et les moyens de prévention, voir dans le site http://www.officiel-prevention.com , des éléments intéressants , lien : http://www.officiel-...=163&dossid=394
  8. ce qui n'est pas évoqué suffisamment, c'est qu'il peut y avoir des conséquences psychologiques pour ces deux cadres concernés, qui en fait n'ont pas de latitude de décision, auxquels on doit penser. Ce sont aussi des salariés à protéger par les syndicats de cette violence qu'ils subissent dans leur travail. voir La prévention des risques professionnels des cadres : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=469
  9. je ne vois pas pourquoi le port du casque ne serait pas obligatoire sur les pistes de ski comme sur les chantiers du BTP, car les risques craniens y sont aussi élevés comme le montre l'accident de M.Schumacher . Voir les équipements individuels de protection de la tête ; http://www.officiel-...b=97&dossid=225
  10. c'est aussi une difficulté à trouver des animations de qualité, notamment dans les petites viles, et une organisation horrible à mettre sur pied, avec des cafouillages indescriptibles, pouvant nuire notamment à la sécurité des enfants (pour une demi-heure d'activité !)
  11. pour tous ceux ou celles qui sont contre la réforme des rythmes scolaires, je signale la pétition en ligne sur Internet de Mr FOURGOUS " stopper la réforme des rythmes scolaires en France " à signer et à faire signer
  12. un problème qu'on n'évoque pas assez, c'est que la consommation de cannabis s'étend sur les lieux de travail, avec les conséquences désastreuses qu'on imagine sur la sécurité. Aux problèmes physiques (diminution de la concentration, absence mentale, perte d'équilibre, troubles visuels...), se combinent des symptômes d'ordre relationnels et comportementaux (gestes irresponsables, réactions imprévisibles, agressivité ou apathie...) qui entrainent une implication plus fréquente de ces travailleurs dans des accidents du travail. La consommation de drogues au travail ou lorsque leurs effets se prolongent sur le lieu de travail, met en cause la coresponsabilité de l'employeur en ce qui concerne la sécurité. Si toutes les entreprises sont concernées par ces addictions en terme de sécurité au travail et de prévention des risques professionnels, certains secteurs ou métiers sont particulièrement touchés par ce risque : les entreprises de transport, la conduite d'engins, le travail en hauteur, le travail sur machines outils... voir dans www.officiel-prevention.com , le dossier sur les addictions au travail , lien : http://www.officiel-...=151&dossid=342
  13. Des plans de prévention doivent être impérativement etre mis en place pour anticiper les risques professionnels des enseignants, qu’ils soient physiques ou psychosociaux, avec l’accompagnement des médecins de prévention. Des techniques de dialogue et la communication contribuent à désamorcer les risques de violence : les actions de formation afin de mieux comprendre quels mécanismes entrent en jeu dans la relation enseignants/élèves, les techniques « coping » afin d'obtenir un meilleur contrôle émotionnel en situation d'agression, les thérapies comportementales et cognitives pour aider les enseignants à gérer les situations relationnelles conflictuelles avec leurs élèves ou les parents, figurent parmi les moyens les plus efficaces de gestion du stress et des conflits. Enfin, il est fondamental d’établir un sentiment d’appartenance à une équipe pédagogique procurant un soutien social et de prévoir une procédure d'accompagnement et de prise en charge lors d’agressions sévères. Voir à ce sujet le dossier de www.officiel-prevention.com : " La prévention des risques professionnels des enseignants " ; lien : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=349
  14. dominoto

    Les gestes de premier secours

    Il me semble important de rappeler sur ce sujet que, en France, la présence de secouristes est obligatoire. Toute entreprise de plus de 20 salariés est tenue de posséder un sauveteur par groupe de 20 personnes. Le sauveteur secouriste du travail reçoit une formation aux premiers secours appliquée au monde du travail. Article R 4224-15 du code du travail : « Dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux, dans chaque chantier occupant 20 personnes au moins pendant plus de quinze jours, où sont effectués des travaux dangereux, un membre du personnel doit avoir reçu obligatoirement l'instruction nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence. » ==>Source pour plus d'infos dans www.officiel-prevention.com ; " Sauveteur Secouriste du travail SST " ; lien : http://www.officiel-...=130&dossid=108
  15. dominoto

    Histoire d'ondes

    En matière d'ondes, il faut avant tout les caractériser par leur longueur d'ondes qui détermine complètement leur dangerosité : Plus la longueur d’onde du rayonnement est faible, plus le rayonnement est pénétrant. Les radiations nucléaires (Gamma) et les rayons X sont des radiations électromagnétiques ionisantes de très grande énergie : leur pouvoir de pénétration de la matière leur confère la capacité de créer d'importants dommages aux cellules vivantes avec une longueur d’onde très très courte , inférieure aux distances interatomiques dans les molécules. Les rayonnements électromagnétiques quant à eux couvrent une gamme de longueurs d’onde très très grandes : les champs électromagnétiques ne provoquent à court terme que de très faibles courants induits dans le corps humain, avec une stimulation électrique du système nerveux sans danger apparent et prouvé pour l’activité cérébrale ou cardiaque, hormis pour des situations exceptionnelles de très fortes intensités. Toutefois des personnes hypersensibles souffrent de céphalées, nausées, vertiges, troubles de la vision, de l’audition et du sommeil, palpitations… symptômes non spécifiques qui évoquent plutôt une réaction d’anxiété vis-à-vis d’un phénomène diffus, non maitrisable et non perceptible de manière directe. A ce sujet, voir " La prévention des risques professionnels des champs électromagnétiques. " dans le site www.officiel-prevention.com , lien : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=126&dossid=338
×