Aller au contenu

Steph92

Membre
  • Contenus

    101
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Steph92

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

22679 visualisations du profil
  1. un primate à plume... sur l'avant bras :)
  2. et alors...t'auras qu'à détourner le regard...ailleurs...
  3. bonsoir, votre "Vous faites quoi ce soir?" sous le regard de Jack excellent :).

      aa
  4. c'est la même en province..., c'est pas joli joli tout ça :smile2:.
  5. Je l'ai lu aussi, enfin parcouru à vrai dire...effectivement plutôt gentillet. L'idée est originale, mais encore une fois j'ai très peu souri... aussitôt lu, aussitôt oublié pour ma part.
  6. 'J'irai cracher sur vos tombes' [boris Vian]. Passionnant, sinistre...
  7. ok, merci pour l'info:)

      aa
  8. hello, non rien reçu à ce jour, normal, j'ai toujours du bol avec ce genre de chose;)

      aa
  9. d'accord, j'avais cru lire qu'il y avait une grosse différence entre la fessée et une gifle... bah le contrôle, le dosage du geste! Le but d'une gifle est bien de faire mal émotionnellement. On parle d'une gifle qui ne fait pas mal, qui ne doit pas faire mal physiquement bien évidemment! En fait, c'est tout un art la gifle!!
  10. si on est contre la gifle (je parle d'une gifle, pas d'une mandale ou autre ...), on est également contre la fessée. La fessée, c'est une suite de claques sur les fesses, et je trouve ça bien plus humiliant et aussi violent voire plus qu'une gifle (une gifle, pas une mandale ou autre...). La gifle (pas une mandale ou autre...), c'est certes une agression physique mais le but est surtout de marquer psychologiquement et rapidement, normalement la douleur doit être faible, on ne parle pas d'autre chose ici.
  11. Et bien, écoute c'est tout à ton honneur. Après faire le parallèle (le raccourci) avec la spirale de la violence... Juste que dans certains cas, avec certaines personnalités, à certains moments , dans l'éducation d'un enfant, il est parfois nécessaire d'en arriver à cette extrémité pour que tout le monde retrouve rapidement sa place. Un mal pour un bien. Enfant, j'ai très bien compris le pourquoi de cette gifle, il n'y en eu pas d'autre.
×