Aller au contenu

sovenka

Membre
  • Contenus

    2015
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par sovenka

  1. sovenka

    Le poisson pénis !

    Ils se sont échoués sur la plage après avoir été poursuivis par un banc de sirènes à la bouche ouverte
  2. sovenka

    Le moment Potemkine

    Les marins de l'époque étaient des durs à cuire près à manger n'importe quoi pour survivre sur un bateau quand les vivres avaient été épuisées (y compris de la soupe de rats, même le moussaillon ou un de l'équipage tiré au sort). Je dirais plutôt que c'est les vahinés qui ont mis ces gaillards dans cet état. [Je tape "Bounty" sur Google : des barres chocolatées fourrées à la noix de coco !] Sur wikipedia on peut lire : Après une traversée de près d'un an, le navire arriva à Tahiti et durant l'escale de cinq mois, les marins profitèrent d'une vie agréable et beaucoup nouèrent des liens avec les indigènes. Cela entraîna une baisse de la discipline et les relations entre l'équipage et Bligh se détériorèrent quand celui-ci infligea des brimades et des châtiments de plus en plus durs. Malgré son amitié initiale avec le capitaine, Christian devint son souffre-douleur et trois semaines après le départ de Tahiti, il organisa une mutinerie qui rassembla plus de la moitié des marins. Bon déjà : 5 mois d'escale, rien que ça = les gars étaient pas pressés de partir. Ensuite les filles qui leur tournent la tête, et ce radoteur de Bligh qui veut les arracher à ce paradis où les femmes sont chaudes et se baladent topless ! Fallait que ça pète c'était inévitable.
  3. J'ai découvert la série Hulk rediffusée sur Paramount channel et me suis renseignée sur ce personnage. Son parèdre féminin existe à ce que j'ai vu : She-Hulk ! C'est la cousine du docteur Banner. Elle est appelée aussi miss Hulk ou Hulka. Elle n'est pas docteur mais avocate. Elle a été rayée du barreau pour s'en être prise physiquement à un client et avoir violé le secret professionnel. Contrairement à son cousin elle maitrise ses métamorphoses. J'imagine l'effet quand tout son corps se gonfle et que sa chemise craque sur le devant.
  4. Dans le sud la lampe à huile c'était le calel, tu as dû entendre ça par chez toi ? En tout cas bravo pour la version latine de "au clair de la lune"
  5. Pas très superhéros non plus : j'ai été déçue par ces films de superhéros récents. Trop de numérique, les acteurs roulent trop des mécaniques. Pourtant en ce moment la série Hulk est rediffusée sur le câble. Je ne connaissais pas et je peux dire que le bon gros géant vert m'a conquise Ces épisodes où le docteur David Banner se métamorphose en Hulk me passionnent.
  6. sovenka

    Le moment Potemkine

    Quand on pense que ça a commencé par de la viande avariée cette histoire !
  7. TREMBLAY : voilà un nom qui impose le respect C'est vrai ces noms prétendus les plus courants -bizarrement- on dirait plutôt le contraire : les Martin, les Dupont, les Bernard... Franchement j'ai l'impression que ça ne court pas les rues, ils doivent être regroupés en essaim planqué quelque part. pour qu'on ne les croise jamais.
  8. Quand on pense qu'une révolution a commencé par de la barbaque périmée ! (Pour ceux qui connaisse l'histoire du cuirassé Potemkine) C'était pas de la farine mais ça aurait pu
  9. Houuouououuuuu la la ! n'aurais-tu pas abusé de ce vin de noix que tu mets en bouteille parait-il ?
  10. Sympa les druides en Bretagne, très pittoresque. J'avais eu l'occasion d'en voir un à Stonehenge : il nourrissait des corbeaux (ça vous rappelle quelqu'un ? Mais c'était pas celui-là) C'est mieux de dire "néodruides" : on ne sait presque rien des vrais druides d'avant la chrétienté. Les Romains avaient déjà anéanti le druidisme en Gaule. Que connait-on de cette religion qui se transmettait oralement ? Qui ne nous a par conséquent laissé aucun écrit ? Le néodruidisme ne peut être qu'une invention par rapport à cela, un mix d'interprétations de ses vestiges par des idéalistes de notre époque, utilisant les clichés et le peu d'infos dont on dispose là-dessus. Je n'ai rien contre ce mouvement qui véhicule des valeurs positives au contraire mais les druides d'avant JC devaient être des prêtres assez graves, qui inspiraient une crainte respectueuse et sacrifiaient des gens à l'occasion.
  11. Si tu le dis mais n'est-ce pas plus respectueux pour tes invités de leur servir du non périmé ? En plus avec certaines farines périmées il y a peut-être un risque de visions biscornues (comme à Pont-Saint-Esprit quand les villageois ont bien malgré eux testé le LSD) ? Enfin chez moi en général tout ce qui est périmé c'est selon pour la poubelle ou pour les pigeons. Si je crois que c'est encore mangeable et que ça me fait mal au cœur de jeter alors c'est moi qui le consomme mais en aucun cas je ne le servirai à d'autres.
  12. C'est vrai : tous ces guichets automatiques, ces répondeurs ne vaudront jamais un humain déjà parce qu'il y a toujours des cas particuliers. Cela me rappelle un répondeur automatique à choix mais qui fonctionnait vocalement. Les options étaient donc proposées les unes après les autres et à chaque fois il fallait répondre "oui" ou "non". Quand la petite voix nasillarde du répondeur me dit "c'est à vous" j'éternue. "Désolé nous n'avons pas compris votre réponse, au revoir et à bientôt", bruit de tonalité du téléphone, tout à reprendre depuis le début Mais ce répondeur a vite été remplacé par des choix par touches numérotés : pour ceci tapez 1, pour cela tapez 2... et ainsi de suite. En plus c'était mieux pour les muets -oups- les personnes non parlantes... ou celles qui demeuraient sans voix devant tant de connerie.
  13. Le père noël qui sniffe de la neige c'est un peu hotte quand même Et que dire à la Colombie : ne pas se contenter de voir la poutre dans l'œil de l'autre quand on a une paille dans le nez
  14. Oui ce soir c'est nuit de pleine lune !
  15. Le père Noël aime bien savourer l’instant quand il met la main sur de la neige colombienne de très bonne qualité », précisait la fiche produit du vêtement. Le vêtement, disponible sur le site canadien, représentait un père Noël extatique, une paille à la main, devant une table où trois lignes blanches étaient tracées. « Let it snow » (« Laisse tomber la neige ») pouvait-on lire en dessous. De son côté, la Colombie a annoncé qu’elle allait réclamer des indemnités pour le tort causé à l’image du pays. Cette année le père noël est vraiment une ordure ! N'empêche pour la Colombie c'est un peu la rançon de la gloire SOURCE
  16. A peu près le même problème pour une réservation d'hôtel : on croit réserver une chambre pour deux on se retrouve avec deux chambres pour un. Heureusement personnel compréhensif à la réception une fois sur place. Oui tant qu'à avoir un écran autant pouvoir le chiffonner. En plus on pourra l'emporter comme un mouchoir de poche. Des fois les primates sont fatigués de tourner en rond.
  17. Mais non : il est en train de MUER ! Comme les serpents il a cette faculté, quand c'est fini on retrouve sa vieille peau morte toute desséchée dans un coin (c'est impressionnant)
  18. C'est l'impression que cela me fait : on nous impose le tout en ligne mais bien souvent sur des sites pas encore au point parce qu'arrangés dans la précipitation dans cette folie de vouloir tout numériser sans attendre. Un docteur que je connais (c'est pas un con c'est un docteur !) a des problèmes avec ça aussi. Il faut des fois qu'il se dépatouille avec zimbra quand il œuvre à l'hosto. La dernière en date : quand il veut imprimer une ordonnance renouvelable avec plusieurs médicaments, c'est affiché sous le dernier médicament, du coup le pharmacien estime que seul ce médicament est renouvelable et pas les autres. Mais ce n'est pas le docteur qui décide de la présentation de l'ordonnance c'est le service spécialisé des geeks de l'hosto ! En attendant que ce soit réglé il doit rédiger les ordonnances à la main ou rajouter "renouvelable" à côté de tous les médicaments de la liste imprimée.
  19. Il vaut mieux que le ticket demeure en option parce que si tout doit se passer par mail cela signifie que le magasin aura notre adresse mail, qu'il pourra partager avec n'importe quelle autre enseigne, n'importe quel commercial, n'importe quel publicitaire, pour étendre son réseau et se faire de l'argent sur nous pauvres humains. Bonjour pour le droit à la vie privée ! Bonjour la tranquillité aussi puisque cela sera utilisé pour nous harceler de pubs et tout.
  20. Oui c'est vrai concernant les questions à poser cela va plus vite et évite autant un déplacement qu'un appel téléphonique surtaxé : envoyer un mail ne coûte rien (touchons du bois pour que ça dure !). En revanche combien d'emplois supprimés ? S'il y avait auparavant des files trop longues c'était déjà faute d'embauches. Dans un village minuscule des environs de chez moi ils ont tous été privés d'internet pendant plusieurs mois, alors comment ça se passe pour eux dans une société où on veut du tout numérique ? Comment ça se passe pour les personnes très âgées pour qui l'internet est une autre planète ? Et pour les personnes qui n'aiment tout simplement pas cela ou ont des difficultés avec ça parce que ce n'est pas dans leurs cordes ? Enfin je suis d'accord sur le fait que des choses sont plus simples, c'est indéniable. Ce que je regrette ce sont les choses qui étaient simples et ont été compliquées dans cette boulimie de progrès qui s'est emparée du pays. Tu noteras tout de même @Kyoshiro02 que si avant il fallait faire la queue pour avoir un renseignement, quand bien même il fallait attendre encore après pour être reçu dans un bureau, maintenant quand on envoie un mail pour avoir un renseignement il faut attendre au moins 48 h pour avoir une réponse et, dans la plupart des cas, plus longtemps encore. Vaut donc mieux que ça ne presse pas trop.
  21. C'est bien de pointer du doigt ce qui marche bien mais, pourquoi modifier ce qui marche bien pour que ça marche moins bien, telle est la question ? D'autres exemples me reviennent : Les changements de places de rayons dans les grandes surfaces. C'est un truc de marketing pour pousser à la consommation parait-il. Du jour au lendemain les clients obligés de chercher le rayon qu'ils auraient pu trouver sans difficulté si on ne l'avait pas changé de place. Je ne sais pas vous mais moi quand je ne trouve plus un article, je renonce à l'acheter. On n'a pas forcément toute la journée pour chercher ! La carte d'identité à renouveler : la personne se pointe à la mairie, on refuse de renouveler sa carte en passe d'être périmée parce qu'un prolongement de dix ans a été décidé. Et si la personne en a besoin pour passer la frontière ? Alors il faut qu'elle demande à la préfecture à l'avance une nouvelle carte d'identité, ce qui prendra entre dix et quinze jours. Du coup des gens qui ont eu à se déplacer par exemple à l'étranger et n'ont pas eu le temps de prévoir on été refoulés pour cause de carte d'identité périmée. Les documents à fournir pour la réinscription universitaire : maintenant il faut scanner un par un chaque document et au bon format s'il vous plait avant l'envoi en ligne ! Cela peut prendre un temps fou, plus que des photocopies tout ce qu'il y a de plus ordinaire en fait. Scène de guichet de la gare : l'appareil pour passer les chèques qui marchait très bien, la SNCF en colle un tout neuf il faut repasser dix fois le chèque. Je vous raconte pas la tronche du chèque après ! Oui voilà : mal-développement c'est un terme qui décrit bien ces situations.
  22. Il me semblait que le progrès étant synonyme de mouvement en avant, d'essor, de développement, d'accroissement et par là même, d'amélioration, c'était en principe vécu comme quelque chose de bien et qui facilite l'existence. Car comme l'a si bien dit André Gide dans les Faux Monnayeurs : il est bon de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant. Depuis un certain temps pourtant, j'ai comme cette impression que chaque fois qu'on change un truc dans un but de progrès c'est l'effet inverse qui se produit : au lieu de nous faciliter l'existence ça la complique. Au lieu de nous faire gagner du temps on en perd. Par exemple : Le distributeur de billets de train à la gare : avant je m'en servais pour acheter un billet. Avant son édition je pouvais préciser en une seule opération que je possédais une carte d'abonnement, que tant de personnes voyageant avec moi bénéficiaient de la réduction. Maintenant quand je vais m'acheter un billet de train, je dois m'y prendre en autant d'opérations qu'il y a de voyageurs avec moi. C'est à dire que je fais une première opération pour acheter mon billet en précisant mon abonnement. Je renouvelle l'opération pour la personne qui m'accompagne en précisant qu'elle sera couverte par ma carte d'abo, et ainsi de suite. Au bout du compte un truc qui devait me prendre trois minutes sans me presser en prend désormais dix dans l'agacement et avec en prime la pression des gens qui s'accumulent en file derrière moi le temps que j'imprime tous mes billets. Avant aussi, quand le distributeur était en panne ou que cela pouvait sembler plus simple de s'adresser à un pro, on pouvait se tourner vers un guichet parmi les deux ou trois. Maintenant il n'y plus qu'un guichet et encore, pas tout le temps puisque l'agent ne peut travailler toute la journée sans interruption. L'achat de tickets à la montée du car : avant dans une ville dont je ne citerai pas le nom mais où je dois me rendre de temps à autres, je pouvais acheter mon ticket directement à la montée dans le car, n'ayant pas de carte de transport pour des déplacements dans une ville où je vais rarement. Maintenant il faut que j'achète une carte et que je charge le nombre de trajets avant d'aller prendre le car parce que le chauffeur ne vend plus de tickets ! Et on a intérêt à charger suffisamment sa carte parce qu'il n'y a pas de distributeur à la station pour le retour, comme c'est en pleine cambrousse. La déclaration d'impôts en ligne : cela évite d'utiliser du papier mais voilà, il y a des bugs ! Je connais une personne qui a fait sa déclaration en ligne et bien que tout ait semblé marcher comme sur des roulettes : l'ouverture du compte particulier, la messagerie en ligne... plus de trace de déclaration par la suite, ce qui fait que cette personne attend toujours son avis ! Aux impôts ils se fichent de son problème : c'est forcément de sa faute, cette brute mal dégrossie aurait dû savoir qu'en recevant un message de confirmation comme ceci et pas comme cela c'est qu'un truc clochait. Un monsieur de 90 ans ne possédant pas d'ordinateur et ne connaissant rien à l'internet a voulu régler ses impôts par chèque au centre des impôts de son village, mais ils ont refusé son chèque. C'est le maire qui s'est dévoué pour aller porter ce chèque au centre de la sous-préfecture à des dizaines de kilomètres de là. Les demandes de bourse des collèges en ligne : avant on pouvait utiliser le formulaire papier, maintenant on fait tout en ligne. S'il y a un bug ou qu'un truc bloque la demande qui se complétait en une minute avant peut prendre plusieurs jours et valoir au moins un déplacement au secrétariat du collège. N'oubliez pas votre mot de passe sinon il faudra revenir une fois de plus ! A la poste on attend pour passer au guichet parce qu'on n'a pas envie de se creuser la tête devant des appareils qui proposent toutes les actions possibles, mais alors que vient notre tour un agent nous ramène vers l'appareil pour nous re-remontrer son fonctionnement (qu'il devra nous remontrer une fois prochaine pour une autre opération) et, du coup, un envoi qui serait déjà effectué au guichet ne l'est toujours pas. Enfin je dois en oublier. C'est toujours des petits trucs de la vie quotidienne qui étaient faciles et évidents mais qu'on a compliqués dans un but de progrès, alors qu'il y a tant de choses qui attendent du progrès mais dont on ne parle pas. Actuellement on parle de supprimer le ticket de caisse. C'est pour en finir avec ces petits bouts de papier qui trainent dans la nature, super ! Sauf qu'en sortant du magasin on fera comment pour vérifier les prix des produits passés en caisse ? Là j'en suis à devoir réclamer un remboursement à l'accueil du magasin au moins une fois sur trois pour un produit compté plus cher en caisse que son prix affiché dans le rayon. Tout se passera par le téléphone mobile nous dit-on, mais comment feront ceux qui n'ont pas de mobile, ou comment fera-t-on en cas de bug ? Est-ce qu'il y en a parmi vous à qui cela fait cet effet ?
  23. Quand la lune est belle c'est qu'elle est belle, c'est tout : pourquoi se prendre le chou avec des maths et tout ? Soyons romantiques : admirons sans nous poser de questions, aimons sans nous poser de questions !
  24. Je l'ai vue cette vidéo : c'était des sangliers qui s'entraînaient pour le triathlon d'Alcatraz, d'abord à la nage après à la course
  25. Trainer en zone habitée par des humains représente un triple avantage pour des sangliers : 1- les chasseurs n'ont pas le droit d'y aller (en principe car certains ne se gênent pas) ; 2- les gens leur jettent du pain comme aux pigeons et aux canards ; 3- il y a des restes de nourriture dans les poubelles donc partout.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité