Aller au contenu
  • billets
    34
  • commentaires
    86
  • vues
    24077

Arménédia


Loopy

254 vues

A l’ouest palpitent les néants. Scylla

Ri et dans le noir – mon cher ami –

Miroitent ses sourires où s’accroche le Nid

Ephémère d’une trop ancienne alchimie.

Nul doute qu'au plus sombre l’Eden

Embrume encore mon coeur atone.

Danses ton frénétique mobile perpetuum,

Irreversible, danses encore sans céder

Aux tristesses enragées, Arménédia

7 Commentaires


Commentaires recommandés

Je te taquine !

J'aime personnellement le "mystère". Et un lecteur qui découvre quelque chose qui n'est pas mis en évidence est (toujours) heureux d'avoir le sentiment d'avoir trouvé un truc.

Lien vers le commentaire
Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×