• billets
    187
  • commentaires
    1 386
  • vues
    770 437

La ballade des rencontres qu'on n'a pas faites

konvicted

54 vues

La ballade des rencontres qu'on n'a pas faites

Tant de noms dans un répertoire,

Des connaissances, des parents,

Et des Gomorrhéens notoires,

Mais il en manque un, c'est flagrant.

Un ami, un mec important

Ou même l'amante parfaite,

Elle tient un rôle inconstant,

La rencontre qu'on n'a pas faite.

Tant de ruelles arpentées,

D'un pas décidé ou errant,

De trottoirs sous nos shoes crottées,

Mais il en manque un, c'est flagrant.

On l'aurait vue au croisement,

Si le hasard, ce faux prophète,

N'en avait voulu autrement,

La rencontre qu'on n'a pas faite.

Quand mordu par la nostalgie,

On pense avoir perdu son temps,

Elle prend chair en l'effigie

D'un destin bien plus méritant.

C'est un flirt, au matin mourant,

Ou une amourette surfaite,

Ou pourquoi pas l'amour, le grand,

La rencontre qu'on n'a pas faite.

On laisse un bout de cœur vacant,

Des fois qu'elle gagne la fête,

On ne sait où, on ne sait quand,

La rencontre qu'on n'a pas faite.

Ne me demandez pas le rapport, mais j'ai eu l'idée de cette ballade après avoir écouté Lied für die Fans von den anderen Bands (traduction : chanson pour les fans des autres groupes) de SDP :

Mais Les Passantes de Brassens ne sont sans doute pas toutes blanches dans cette histoire (no pun intended) :


  • Like 1
   Alerter


19 Commentaires


Commentaires recommandés

Non seulement tu ne me cites pas, mais en plus tu affirmes sans aucune gêne que l'idée vient de ces chansons! Je dois rêver!

Si un jour ce poème est publié, je demande 25% des bénéfices gagnés pour avoir été la source principale de ton inspiration. :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Rappelle-moi qui t'as mis dans la tête l'idée que tu as rencontré quelqu'un, mais que tu ne le sais pas, et face à qui tu défendais l'idée que tu n'as pas fait cette rencontre? Feindre l'oubli n'a pas valeur d'argument, jeune homme :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah, parce que tu voulais dire que j'étais tombé amoureux d'une personne que je n'ai pas même rencontrée ? Tu m'inquiètes de plus en plus, Jedino. :(

Édition : Oups, je t'ai lu de travers. Mais c'est quand même n'importe quoi.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je n'ai rien dit sur le "qu'ell'"

C'était un bon début, pourquoi ne pas persévérer la prochaine fois ? :p

"Elle" ne voulait pas respecter le nombre de pieds, mais j'admets que ça fait tache. Je vais corriger ça, mais je vais devoir sacrifier un peu de sens, je t'aurai prévenue.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ocytocine, elle est pas cool : je les aime bien ces élisions, elles sont la marque de ton style, et sont malheureusement incopiables. Ce serait un crime de lèse-majesté de s'en inspirer... Sinon, bien bon texte, ouaich !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Désolé les mecs, mais, au mépris de la solidarité masculine, je me range du côté d'Ocytocine, par esprit de contradiction envers la majorité que vous représentez.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Quand j'écris un truc sensé, on me le reproche! Quand j'écris un truc absurde, on me le reproche! Quand j'écris un truc con, en l'honneur de son pseudo, on me le reproche!

C'est bon, j'ai compris, je me tais :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Il sait draguer, le p'tit petiot.

Comme 1000ème commentaire, tu aurais pu trouver mieux...

plus.gif

Il me plaît de plus en plus, ce p'tit Tequila.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant