• billets
    25
  • commentaires
    124
  • vues
    835 976

La connaissance limite-t-elle notre liberté ?

Grenouille Verte

637 vues

La liberté face à la connaissance   7 membres ont voté

  1. 1. La connaissance limite-t-elle notre liberté ?

    • Oui
      1
    • Non
      6
    • Ne se prononce pas
      0

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Lorsque nous savons que quelque chose est vrai, nous n'avons plus la possibilité de croire qu'elle est fausse. Par la même, notre connaissance nous empêche de croire en certaines choses fausse. Est-ce là une diminution de notre liberté ?

Cette question se pose essentiellement dans le cadre de la religion. Certains croyants pensent que Dieu se manifeste peu car sinon nous serions sûrs de son existence et n'aurions plus le choix de croire ou de ne pas croire en lui.

Mais la question peut se poser sur d'autres connaissances que la théologie. Les preuves de l'évolution nous rendent-elles moins libres ? Les preuves que la Terre n'est pas plate nous rendent-elles moins libres ? Car à cause de ces preuves nous ne sommes plus "libres" de croire au dogme de la Terre plate.

Les preuves de la nocivité du tabac nous rendent-elles moins libre ? Car, sans elles, nous pourrions fumer sans avoir mauvaise conscience.

Mais surtout en quoi l'ignorance rendrait-elle plus libre ? Celui qui choisit sans savoir serait plus libre que celui qui choisit en connaissance de cause ? Bien au contraire, pour être plus libre, il faut pouvoir savoir : les choix de l'ignorant ne sont pas de vrais choix, il ne peut que choisir au hasard. Et le hasard n'est pas la liberté.

La question est donc de savoir si "L'ignorance, c'est la Liberté", slogan qui n'est pas sans rappeler "l'Ignorance, c'est la Force" de 1984 de George Orwell.

orwell_wideweb__470x345,0.jpg

George Orwell, auteur de 1984

De mon point de vue l'ignorance ne nous rend pas plus libres, que ce soit en religion ou ailleurs. L'ignorance ne nous rend que moins clairvoyant, que moins capables de faire les bons choix.


   Alerter


11 Commentaires


Commentaires recommandés

Je suis curieux... où avez-vous pris que ''La terre est plate'' serait un dogme?

Juste question de s'assurer que vous n'interprétez pas mal ce qu'est un dogme, pourriez-vous donner des références ou des liens qui le montrerait hors de tout doute.

En ce sens est-ce une liberté que vous prenez par ignorance que de dire que ''La terre est plate'' est un dogme?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

J'ai décidé de faire bonne grâce et vous épargnez des tracas inutiles... d'une certaine façon je serai bon joueur, chose que je ne suis pas vraiment certain qu'elle soit de votre niveau de compréhension.

''Au xve siècle, contrairement aux idées reçues, la rotondité de la Terre était une idée acquise depuis l'Antiquité. Au iiie siècleav. J.‑C., Eratosthène en avait mesuré la circonférence avec un degré d'exactitude remarquable. Même si les écrits des Grecs, notamment ceux d’Aristote, perdirent leur autorité, cette idée perdura pendant tout le Moyen Âge. Le Traité de la Sphère deJoannes de Sacrobosco, écrit à Paris en 1224, fut largement divulgué dans tous les cercles savants sans que l'Église n'y trouvât à redire. Le premier globe connu, c'est-à-dire le plus ancien conservé, est celui réalisé à Nuremberg par Martin Behaim en 1492.''

Alors je me demande bien si je devrais multiplier cette citation et vous harceler en la plaçant dans tous les sujets que vous avez ouverts, juste question de montrer jusqu'à quel point vous ne savez pas ce qu'est un dogme et à quel point vous pouvez dire n'importe quoi le moment venu...

Devrais-je dites-moi... ce n'est pas l'envie qui manque vous savez. wink1.gif

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Il ne faut pas confondre le point de vue des savants grecs et la vision du monde de l'Ancien Testament.

L'Ancien Testament reprend comme base la cosmologie religieuse mésopotamienne. La Terre y est plate, et flotte sur des eaux. Vous pourrez retrouver cette référence aux eaux dans Genèse 1.7 et 49.25, Exode 20.4 et Deutéronome 5.8. De plus l'Ancien Testament fait aussi référence aux piliers censé maintenir la Terre, par exemple dans Job 9.

Enfin, vous pourriez consulter Job 26 qui parle d'une terre circulaire (26.10) et suspendue au dessus de néant (26.7).

firmament-290x300.png

Ainsi, si certains savant étaient au courant de la forme de la Terre, la croyance en la Terre plate, fondée sur les écritures est longtemps restée très importante. Elle fut notamment défendue par Lactance aussi appelé le "Cicéron Chrétien".

Un blog intéressant sur la conception du monde par l'Ancien Testament : Ces théologiens de l’A.T. qui reconnaissent que Genèse 1 est écrit avec une conception ancienne du cosmos! (Suite, et Fin).

continuum-Fig-3-2-hebrew.preview.gif

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Encore une fois, tout un noyage de poisson... mais rien ne permettant de montrer que c'est un dogme.

Du blabla et du blabla mais rien de concret.

Quand on ne sait pas ce que veut dire un terme... on évite de l''utiliser et de déformer son sens. thumbdown.gif

Selon la Genèse, la terre n'est pas plate mais informe.

Selon la Genèse, la terre ne flotte pas sur les eaux puisqu'elle mentionne uniquement que ce sont des ténèbres qu'il y avait à la surface des eaux et que l'Esprit de Dieu planait à la surface des eaux...

Tout le reste n'est qu'interprétation, analogie et croyance mais en rien cela ne dit que c'est un point fondamental considéré comme incontestable d'une doctrine religieuse.

Et Dieu dit que la lumière soit... mais la grenouille ne comprit rien et elle se ferma les yeux et l'esprit.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Encore une fois, tout un noyage de poisson... mais rien ne permettant de montrer que c'est un dogme.

C'est affirmé dans les Saintes Ecritures, que te faut-il de plus ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Nulle part dans les Saintes Écritures il ne serait écrit textuellement que la terre est plate... et même si c'était écrit textuellement, ça n'a rien des caractéristiques permettant d'affirmer que c'est un dogme.

Vous ne savez vraiment pas ce qu'est un dogme n'est-ce pas... wacko.gif

Lorsque le Pape affirme qu'il a faim, dites-vous que c'est un dogme... pourtant c'est le Pape qui l'affirme.

Et lorsque le Pape affirme qu'il n'a plus faim, dites-vous que c'est un dogme... pourtant c'est le Pape qui l'affirme.

Et lorsque le Pape affirme qu'il a sommeil, dites-vous que c'est un dogme... pourtant c'est le Pape qui l'affirme.

Et lorsqu'il affirme qu'il n'a pas sommeil, dites-vous que c'est un dogme... pourtant c'est le Pape qui l'affirme.

La vérité est vraiment le dernier de vos soucis n'est-ce pas... vous ne cherchez nullement à comprendre quoi que ce soit à quoi que ce soit.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Personellement Je connais (et non pas je crois :smile2: ) que la connaissance nous rend libre..

Ce qui est important c'est que la personne a une connaissance vraie et non pas une sorte de croyance en des choses qu'il ou elle ne peut pas prouver...

S'il vous plaît visitez mon blog aussi à : www.ady-shucks.blogspot.com

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je ne suis pas d'accord, sur le point dit que l'ignorance c'est faire des choix faux car ceci basé sur le hasard.... Mais non, on peu aussi dire que ce sont des choix alors vraiment et librement posé sur l'instinct....

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

A mon avis ,je suis totalement avec toi car l'ignorance nous mène aux mauvais choix

A propos de ton question ,je dis que l'ignorance n'est pas la liberté mais l'esclavage.je choisis l'esclavage car maintenant l'ignorant ne peut rien faire sans l'instruit

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je vois l'instinct comme une forme de raisonnement inconscient. Notre instinct se base lui aussi sur notre connaissance du monde. Il nous dira typiquement que ce qui nous as déjà nuit pourra nous nuire encore.

Mais même l'instinct peut se tromper s'il se base sur de fausses informations ou sur des informations trop partielles. Le proverbe "Chat échaudé craint l'eau froide" l'illustre parfaitement. Le chat ébouillanté va craindre instinctivement l'eau, même si elle n'est pas brûlante, à cause de son expérience passée, de sa connaissance intuitive de l'eau.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant