• billets
    25
  • commentaires
    124
  • vues
    832 635

Jean-Baptiste Botul existe-t-il d'un point de vue théologique ?

Grenouille Verte

55 vues

Jean-Baptiste Botul est un philosophe célèbre pour son oeuvre "La vie sexuelle d'Emmanuel Kant".

Comble de la célébrité, cet auteur sera cité par Bernard Henri Lévi, notre grand penseur national, dans son livre "De la guerre en philosophie".

9782246767213.jpg

Malheureusement, certains esprits chagrins ont contesté jusqu'à l'existence de Jean-Baptise Botul, ce qui est en soi paradoxal. Comment pourrait-on écrire un livre sans exister ?

9782842054243.jpg

Analysons les différents arguments en faveur de l'existence de Botul :

Argument religieux : nous n'avons pas de preuve de son inexistence, donc il existe.

Détaillons : Nous ne voyons pas le vent, mais nous sentons ses effets, ainsi nous savons que le vent existe. Nous ne voyons pas Botul, mais nous pouvons lire son livre, donc il existe.

De même, nous ne voyons pas les atomes et les bactéries, pourtant elles existent, donc Botul existe.

Point de vue religion interprétée : Jean-Baptiste Botul existe en temps que personnage conceptuel.

Tout est question d'interprétation. Que veux-dire "exister" ? Tout est relatif. Si on change le sens du mot "exister", on pourra certainement dire que Botul existe. D'ailleurs, que signifie réellement "Botul" ? En changeant le sens du nom propre Botul, on interprète et on permet l'existence de Botul.

Allons plus loin, changeons aussi le sens des mots "sens" et "mot" et du coup on ne comprend plus rien.

Le philosophe nazi au prénom juif Joseph Goebbels (en redéfinissant le mot philosophe, bien entendu) disait : « A force de répétitions et à l’aide d’une bonne connaissance du psychisme des personnes concernées, il devrait être tout à fait possible de prouver qu’un carré est en fait un cercle. Car après tout, que sont « cercle » et « carré » ? De simples mots. Et les mots peuvent être façonnés jusqu’à rendre méconnaissables les idées qu’ils véhiculent. »

goebbels.gif

En "interprétant" et en changeant le sens des mots, il est possible de faire n'importe quoi, ce serait drôle si cet exemple historique ne montrait pas à quel point ce peut être dangereux.

Le livre d'Orwell 1984 s'attache à montrer les dangers de ce type de manipulation des mots.

En effet, "Big Brother" pense pouvoir définir l'histoire (relativisme), et changer les mots pour qu'on ne puisse que dire du bien de lui.

Sa politique de réforme du langage vise à empêcher d'exprimer certaines idées subversives.

1984-book.jpg

Point de vue agnostique : on ne peut pas savoir si Jean-Baptiste Botul existe.

En effet, non seulement "on ne sait pas", mais en plus, comment pourrait-on prouver quoi que ce soit ? Toute preuve pouvant être remise en question, on ne saura jamais.

Botul serait donc inconnaissable en plus d'être inconnu.




1 Commentaire


Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant