Aller au contenu

Maki's Back

  • billets
    6
  • commentaires
    19
  • vues
    1 187

Maki dépose les rimes.


Maki

382 vues

J'ai, depuis la création de ce blog, la moyenne de 2 commentaires par article ( :D ), je remercie donc ces personnes qui ont pris -aimablement- un peu de leur temps pour écrire quelques chaleureuses lignes... :)

_ _ _

Ce soir, l'envie me prends de vous faire partager un peu de douce poésie.

Fidèle et toujours égal à moi-même, je vous propose donc un petit poème intitulé La rosace et le froid.

Ecrit il y a quelques mois déjà, lors d'une escale d'une heure dans le pays où il m'arrive de passer involontairement : l'Ennuis.

La rosace et le froid

Le Soleil se couche.

Un rose immaculé,

Envellope la clarté,

Qui s'échappe d'une bouche.1

La Lune saute de joie.

Une nouvelle ère débute,

On en impose les lois,

Proclamer sur la butte.2

Le Vent se lève puissant.

Acclamer par la foule,

De roseaux impatients,

D'accueillir la belle houle.

(Le Froid est cynique.

Propageant au lointain,

Sa sinistre musique.

Gelant les chagrins,

Des pauvres humains.

Comble sarcastique.)

Une magnifique rosace,

Des sables rennait - ému,

Par tant de froide blancheur,

Dont personne ne voulait.

1Le Soleil est ici personnifié. On parle donc de sa bouche.

2La butte représente la grandeur. Apparenté ici avec un "trône".

Alors, mon poème vous a plu ? :)

Maki

13 Commentaires


Commentaires recommandés

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×