Le cas batistti!

Batistti arrete   17 membres ont voté

  1. 1. Le faite que Batistti ait ete arrete

    • C'est bien, justice va pouvoir etre faite pour ses meurtres
      10
    • J'en suis triste parce que je soutiens son combat.
      1
    • C'est qui?
      6
  2. 2. Le partie socialiste a creer un asile en france pour proteger les terroristes italiens

    • Je soutiens totalement cette initiative
      3
    • J'aimerais que cette disposition s'etende aux terroristes islamiques
      1
    • Ca me revolte
      8
    • Sans opinion
      5

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
Tu me fais delirer! :o

C'est exactement ça ! :(

Alors pour toi quelqu'un qui execute quelqu'un de sang froid en face de sa famille dans le but d'en faire un exemple et de terroriser la population, ce n'est pas du terrorisme??

Et les personnes tuée par les sanguinaires que tu pleure, elle n'avait pas une famille elles aussi ?

D'autre part ton argument avoir une famille est plus que minable. La plupart des grands criminels de guerre étaient de bon pères de famille. Faut-il pour autant pleurer les monstres condamnés à mort par le tribunal de Nuremberg ou par Israël parcequ'ils avaient une famille ?

Alors dans ce cas, j'imagine que les mecs qui font qui egorgent les irakiens (parce qu'ils ont le malheur de travailler sur des chantiers de reconstructions, ou en tant que traducteurs, etc..) sont de vrais heros a tes yeux, comme batisti. Ton argumentation est risible..

:D

Bof, t'as vu de quoi tu m'accuse ?!?! C'est pas un amalgame ça ? Tu fais les questions et les réponses.

Je n'ai jamais soutenu ce genre de choses. D'autre part je te rappelle que les états champions de la lutte anti-terroristes ne font strictement rien contre les escadrons de la mort en Irak. Il arrive même que ceux-ci émargent dans la police et le gouvernement fantoches soutenus par les super anti terroristes... :o

Ecoute, meme batisti a reconnus qu'il faisait partie d'une organisation terroriste et qu'il n'est pas fier de ce a quoi il a participer. Faut franchement etre moralement corrompus pour arriver au point de defendre ce qui est indefendable...

Indéfendable si on fait des amalgames tels que tu en fais : Batisti = bombes dans le métro. Effectivement parti de là on peut affirmer, comme toi, tout et n'importe quoi. Alors s'il te plait arrête de tout mélanger, c'est du mensonge pur et simple.

Tout d'abord ce genre de polemique n'existe qu'en France (mais cela coincide peut etre avec le faite que l'on est la gauche la plus debile de la planete..cf les propos de bernard kouchner). En italie et dans le reste du monde il n'y a pas de polemique.

Le débat que tu qualifies de polémique existe dans tous les pays. Il est simplement plus ou moins passé sous silence en fonction de à qui appartiennent les médias. Et si ce débat n'avait pas lieu, il n'y aurait pas de quoi s'en vanter....

Modifié par Black Wolf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Le débat que tu qualifies de polémique existe dans tous les pays. Il est simplement plus ou moins passé sous silence en fonction de à qui appartiennent les médias. Et si ce débat n'avait pas lieu, il n'y aurait pas de quoi s'en vanter....

Ce dont il n'y a pas lieu de se vanter c'est lorsqu'en France, certain prennent l'escuse de la compassion envers un homme pour qui ils ont des affinites ideologique pour faire des victimes des coupables, et les coupables de crimes des innocents qu'il faut proteger. Les familles des victimes, dont le jeune garcons qui sait fait tirer dessus par Batisti, ne comprennent pas, et je les comprends, cette attitude outrageante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
Ce dont il n'y a pas lieu de se vanter c'est lorsqu'en France, certain prennent l'escuse de la compassion envers un homme pour qui ils ont des affinites ideologique pour faire des victimes des coupables, et les coupables de crimes des innocents qu'il faut proteger. Les familles des victimes, dont le jeune garcons qui sait fait tirer dessus par Batisti, ne comprennent pas, et je les comprends, cette attitude outrageante.

Répond ! Elles avaient pas une famille les personnes assassinée par les bouchers que tu pleures ????!!!!

Tu les qualifies pas de familles de victimes ces familles la ???!!!

Et puis je te rappelle que Batisti est condamné par la justice italienne pour avoir commis deux crimes au même moment dans deux villes différentes?

Comment explique tu ça ????!!!! Batisti est un mutant Xman ????????????????????

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Répond ! Elles avaient pas une famille les personnes assassinée par les bouchers que tu pleures ????!!!!

Tu les qualifies pas de familles de victimes ces familles la ???!!!

Et puis je te rappelle que Batisti est condamné par la justice italienne pour avoir commis deux crimes au même moment dans deux villes différentes?

Comment explique tu ça ????!!!! Batisti est un mutant Xman ????????????????????

:D

Tu oses comparer un mec qui use d'auto-defense quand un mec vient le braquer a un mec qui vient en tuer un autre pour des motifs ideologique ou religieux? Faut franchement etre bargeo! Dans ce cas la, toutes les personnes qui se defendent meritent d'etre traite comme batisti a traiter ces personnes. Et tu oublies le mome. Il n'avait que 13 ans. Il meritait de se prendre une balle lui aussi et de rester paraplegique a vie peut etre?? :o:o

Quand au proces dont tu parles, la cour europeene qui est loin d'etre influencee par les fachistes a considerer qu'il avait recu un proces equitable. D'autre part, tu racontes des anneries quand tu dis qu'il a ete accusse de 2 crimes commis exactement au meme moment...

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
Tu oses comparer un mec qui use d'auto-defense quand un mec vient le braquer a un mec qui vient en tuer un autre pour des motifs ideologique ou religieux? Faut franchement etre bargeo!

Quelqu'un qui tue pour de l'argent est un assassion au même titre qu'un tueur à gage.

Dans ce cas la, toutes les personnes qui se defendent meritent d'etre traite comme batisti a traiter ces personnes. Et tu oublies le mome. Il n'avait que 13 ans. Il meritait de se prendre une balle lui aussi et de rester paraplegique a vie peut etre?? :o:o

Quand au proces dont tu parles, la cour europeene qui est loin d'etre influencee par les fachistes a considerer qu'il avait recu un proces equitable. D'autre part, tu racontes des anneries quand tu dis qu'il a ete accusse de 2 crimes commis exactement au meme moment...

Je ne raconte pas d'annerie c'est un fait véridique. Il est condamné pour avoir commis deux crimes au même moment dans deux villes différentes. Il faut croire que tes sources sont limitées à quelques journaux partisans.

La cour Européenne est loin d'avoir les mains propres par ailleurs. Oui, elle trouve tout à fait normal qu'un guestapiste ayant à son actif des meurtres et des déportations soit déclaré victime du terrorisme... C'est pour dire. Des fascistes ? Oui !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)

Un braqueur assassiné dans le dos, en pleine rue, tu appelle ça de la légitime défense. Pas moi. J'appelle ça un assassina. A l'origine on parle de légitime défense quand on défend sa vie. Pour le porte monaie c'est une autre histoire. La légitime défense c'est quand on a le canon pointé sur soi. Après, quand le type a tourné le dos ce n'est plus de la légitime défense. Alors laisse moi rire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je trouve assez amusant que le président Mitterand ait considéré comme pertinent d'abriter sur le territoire français, en refusant de les extrader, des criminels des brigades rouges en s'asseyant copieusement sur l'une des avancées de l'Europe c'est à dire la coopération judiciaire. Quel mépris affiché pour le système pénal italien qui, n'en déplaise aux thuriféraires du tueur Battisti, répond à TOUS les critères du procès équitable tels que définis par la Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg !

Je salue au passage la saine réaction des principaux syndicats de magistrats français qui se sont opposés à cette escroquerie intellectuelle de vouloir faire passer Battisti pour un preux chevalier et ont réaffirmé leur entière solidarité avec leurs collègues italiens qui, en matière d'indépendance et de courage, n'ont de leçon à recevoir de personne et encore moins des nostalgiques de la lutte armée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Il est étrange que dans le sondage, la position de plusieurs partis politiques (notamment celle du PS) soit absente Certains auraient-ils peur de la vérité ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je préfère, pour ma part, m'interesser à la postion de l'USM, syndicat majoritaire chez les magistrats qui a adopté une position bien plus noble que ceux qui vomissent sur l'Italie ou la regardent avec commisération comme un pays du Tiers Monde. Je tiens d'ailleurs à citer un article d'un journaliste italien, Adriano Farano, disponible sur un blog de Libération et qui résume ma pensée :

"Vu d'Italie, les réactions des tenors du monde politique français à l'affaire Battisti soulèvent l'indignation. Depuis qu'il y obtint l'asile politique grâce à la «doctrine Mitterrand», cet ancien terroriste italien, condamné à perpétuité pour quatre meurtres dont deux exécutés personnellement, jouit en France d'une étrange sympathie. François Hollande, les Verts, l'extrême gauche et même le «très européen» François Bayrou ont déclaré, suite à son arrestation au Brésil, qu'il ne devait pas être extradé tant qu'il n'y ait l'assurance d'un «nouveau procès» en Italie. Leurs arguments : l'Italie n'a pas su faire les comptes avec son passé en jugeant Battisti en contumace. Certes, Ségolène Royal, candidate d'un PS champion de la cacophonie, a déclaré que l'affaire ne concernait plus que «le Brésil et l'Italie». Mais la réalité est là. Qui plus est, selon le Corriere della Sera, des hommes politiques français auraient aidé Cesare Battisti dans sa fuite au Brésil.

Or, l'Union syndicale de la magistrature a exprimé hier son «soutien à la justice italienne» en rappelant que, dans la contumace italienne, «l'accusé en fuite est défendu à tous les stades de la procédure» et que la Cour européenne des droits de l'homme avait déjà validé cette procédure. Par ailleurs, dans sa note, l'USM précise qu'elle entend «réaffirmer le principe de la confiance mutuelle entre systèmes judiciaires européens fondé sur la capacité de tous les Etats-membres de l'Union de garantir un procès équitable».

L'affaire Battisti apparaît donc comme un véritable test d'européanité pour les prétendants à l'Elysée. A la base de la doctrine Mitterrand il y avait la thèse selon laquelle l'Italie n'aurait pas su faire les comptes avec son passé. Mais au nom de quoi les terroristes italiens devraient-ils rester en liberté alors que les terroristes français - ceux d'Action Directe, par exemple - ont été arrêtés et condamnés à perpétuité ? Comment peut-on arriver à donner des leçons de droit à un Etat qui a vécu une véritable guerre pendant les années de plomb et qui a su, malgré cela, rester un pays démocratique comme le prouve le rejet du recours de Battisti par la Cour européenne ? Comment peut-on se dire européen et tomber aussi facilement dans les pièges du gauchisme cocorico le plus arrière-gardiste ?

Heureusement que l'Etat français a su assumer un vrai revirement dans cette affaire, avec la coopération qui a été assurée par le ministère de l'Intérieur ! Et Nicolas Sarkozy de préciser : «A partir du moment où il y a un mandat d'arrêt, il est tout à fait normal que la police française collabore.»

Ce qui est triste dans cette affaire, c'est que cette position n'ait été défendue que par le candidat de l'UMP et par l'extrême droite, alors que la coopération judiciaire européenne devrait constituer l'un des pilliers de cette Europe qui, à cinquante ans de sa fondation, a besoin d'un nouvel élan. Parler de Constitution et de grands projets d'avenir n'a pas de sens lorsque l'on traîne les pieds dans les sujets les plus concrets. Comme la coopération judiciaire."

http://europeens.blogs.liberation.fr/voisi...iano/index.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Tu oublies un point essentiel, et qu'il est difficile de balayer d'un revers de mains, c'est "l'asile" qui lui a été offert.

Oui, l'offre d'asile est un camouflé envers le pays tiers...

Oui, si la justice du pays tiers est impartiale c'est une honte d'offrir cet asile.

Oui, dans un monde utopique de justice l'asile ne devrait pas existé.

Malheureusement tous les pays du monde n'ont pas une justice impartiale ni les mêmes lois et c'est pourquoi il existe.

Maintenant qu'est-ce que signifie offrir l'asile? C'est avant tout juger aussi bien les faits qu'à pu commettre la personne et que des risques qu'elle encoure dans un pays tiers.

Si l'asile peut être offert et retiré au gré des aléas des relations entre pays, ce n'est plus une protection suffisante... L'asile une fois offert ne doit pas se retirer sinon il perd toute sa valeur.

A la question, est-ce-que Tonton a offert à Batisti l'asile alors qu'il n'aurait pas dû? Peut-être... Le seul moyen pour le dire serait d'avoir le dossier d'accusation italien et de se remettre dans le contexte de l'époque avec les informations dont disposait Tonton. Mais nous n'avons rien de tel donc ne nous y aventurons pas... :o

A la question, pourquoi Batisti de nos jours et s'il n'a rien à se reprocher, ne s'est-il pas présenté devant la justice italienne pour se défendre de lui même? En effet on peut se poser la question car on ne peut pas dire que la justice italienne de nos jours soit partisane.

A la question, est-ce qu'on devait lever l'asile de Batisti alors que la coopération judiciaire européenne c'est très fortement renforcé? Et bien évidemment non! Sinon l'asile n'a plus aucune valeur... Et le message que nous envoyons c'est "venait chez nous on vous offre l'asile et dès qu'on en aura envie, on reviendra sur notre jugement et on vous extradera".

Oui, je suis content que la justice italienne puisse traiter ce dossier, malheureusement il a fallu écrasé un autre principe fondamental pour y arriver. Et en plus cette action fut faite dans le cadre d'une publicité personnelle, on n'est bien loin d'une réflexion profonde sur nos principes et valeurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je préfère, pour ma part, m'interesser à la postion de l'USM, syndicat majoritaire chez les magistrats qui a adopté une position bien plus noble que ceux qui vomissent sur l'Italie ou la regardent avec commisération comme un pays du Tiers Monde.

Merci Simplicius pour tes recherches. C'est quand meme incroyable qu'en 2007, certains se sentent obliger de proteger des terroristes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Et moi je trouve consternant de se référer sans cesse aux desiderata exprimés par Mitterrand à l'époque. Le considère-t-on comme une personne royale dont la souveraineté s'exerce de façon intemporelle, sur tout sujet ? Doit-on rester au garde à vous, aux ordres d'un cadavre ?

Les décisions de M. Mitterrand me font autant d'effet que celles de M. Ahmadinedjad organisant en Iran un colloque dans lequel étaient invités tous les repris de justice négationnistes.

On ne peut sans cesse se draper dans les oripeaux de l'égalité et de la justice tout en applaudissant devant une décision manifestement illégale et qui résulte d'un "fait du prince" particulièrement anachronique. Je n'insisterai même pas sur le caractère profondément inique de protéger un terroriste des Brigades rouges. Se gargariserait-on de "principes et valeurs" si la Grande Bretagne offrait un asile doré aux terroristes du RER St Michel de 1995 ? Trouverait-on "humaniste" que l'Espagne ou le Danemark protègent des criminels contre l'humanité avérés ? On prend moins de gants (à juste titre) avec la Serbie dont on exige qu'elle présente, non pas un étranger mais un de ses ressortissants pourtant, devant le Tribunal Pénal pour l'ex-Yougoslavie Mladic !

En revanche, je crois à la Loi car je me méfie du fait du Prince. Un président de la République ne se doit pas d'être un tyranneau d'opérette qui fait ce qu'il veut et se soucie comme d'une guigne des obligations et contraintes légales. Or la France, en l'espèce, a violé un traité international dont elle est signataire et qui s'appelle tout simplement la Convention européenne d'extradition du 13 décembre 1957. Ce texte stipule, en son article 1er, "Les Parties contractantes s'engagent à se livrer réciproquement, selon les règles et sous les conditions déterminées par les articles suivants, les individus qui sont poursuivis pour une infraction ou recherchés aux fins d'exécution d'une peine ou d'une mesure de sûreté par les autorités judiciaires de la Partie requérante."

Il va sans dire que cette convention, conclue dans le cadre du Conseil de l'Europe, s'applique à l'Italie.

Et je répète qu'il est particulièrement scandaleux que des politicards ou journalistes français, bavant d'admiration pour des assassins, se substituent à la justice italienne pour se mêler de décider que ce triste sire de Battisti ne purgera pas sa légitime peine de prison.

On ne fondera une Europe solide que sur des rapports de confiance et de collaboration totales entre les Etats et non sur une suspicion imposée par des tendances politiques qui, par leur soutien indirect aux terroristes passés ou présents, montre le peu de cas qu'ils font du Droit !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Simpliius, tu penses donc qu'un gouvernement ne doit pas tenir les engagements pris par les gouvernements précédents ? Que l'offre d'Asile offerte par la France ne tient qu'un mandat ?

Etrange point de vue. A ma connaissance, seuls les bolchéviques ont refusés les accords passés, disant ne pas avoir à assumer les respnsabilité du régime précédent.

Je n'ose imaginer le Chaos qui résulterait d'une application large du principe que tu énonces. La plupart des accords, des décisions des états "s'effaceraient" avec les chengements de gouvernement. Ce serait l'anarchie la plus totale.

A partir du moment ou les représentants d'un gouvernement (légitime en plus) s'engagent, ses successeurs doivent tenir les engaments pris par l'Etat.

Imagine que le prochain gouvernement fasse la même chose avec les lois Robien sur le logement :o

Et moi je trouve consternant de se référer sans cesse aux desiderata exprimés par Mitterrand à l'époque. Le considère-t-on comme une personne royale dont la souveraineté s'exerce de façon intemporelle, sur tout sujet ? Doit-on rester au garde à vous, aux ordres d'un cadavre ?

Tiens ? Tu ne tiens plus le même discours sur les morts que dans le sujet sur la marseillaise.

Ici, tu n'a plus le même respect quasi religieux pour les morts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Simpliius, tu penses donc qu'un gouvernement ne doit pas tenir les engagements pris par les gouvernements précédents ? Que l'offre d'Asile offerte par la France ne tient qu'un mandat ?

Etrange point de vue. A ma connaissance, seuls les bolchéviques ont refusés les accords passés, disant ne pas avoir à assumer les respnsabilité du régime précédent.

Il n'y a que les idiots qui ne changent jamais d'avis. Ce qui peut se comprendre par exemple pour le pape qui est sense etre infaillible, n'est pas applicable pour les gouvernements. Certaines decisions sont stupides, et charge au gouvernement suivant de remettre les choses a plat.

D'autre part, je ne pense pas qu'il y ai besoin de remonter si loin dans le temps pour trouver un gouvernement qui revienne sur des engagements passes par un gouvernement precedent. C'est plutot banal.. Est-ce que certains pretendant a la presidence, n'ont pas emit le souhait d'abolir le CNE ou la directive relative aux droits d'auteurs, si ils etaient elus? Sarko a decider de poursuivre la politique exterieur de la france au Moyen Orient, tandis que les autres aspirants ont d'autres ambitions. C'est parfaitement normal..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Bien évidemment qu'un gouvernement n'est pas lié par ses prédecesseurs. Prétendre le contraire serait militer pour le statu quo complet. Une loi votée par une législature peut être abrogée par la suivante. De même qu'un traité international peut toujours être dénoncé. Rien n'est éternel. Ca c'est une vision musulmane du monde.

En revanche, il est impératif de ne pas violer le droit positif c'est à dire le droit applicable à l'époque des faits. Et je ne vois pas pourquoi on devrait révérer le souverain mépris de Mitterrand pour la convention d'extradition.

Enfin, j'aimerais qu'on m'explique ce grand amour pour le terroriste Battisti et ce mépris pour le système pénal italien qui est pourtant reconnu comme parfaitement respectable par la CEDH. Doit-on privilégier cet assassin plutôt que le respect du droit et la plus élémentaire solidarité transalpine ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)
Se gargariserait-on de "principes et valeurs" si la Grande Bretagne offrait un asile doré aux terroristes du RER St Michel de 1995 ?

La justice française a tout à fait le droit de demander l'extradition, et la Grande-bretagne a tout à fait le droit de le refuser.

Comme je l'ai déjà dit je ne vois pas qu'elle raison actuelle nous aurions d'offrir l'asile à Battisti, Mais l'asile lui fut donné à l'époque et à une valeur de jugement.

Oui, un jugement qui peut être partisan et qui relève du chef de l'état. Mais qui d'autre pourrait prendre une telle décision qui vise directement la politique extérieure de la France?...

Pour ce qui est de l'ex-Yougoslavie et de Mladic on parle de génocide et pour les autres inculpés de crimes de guerre... Un peu de nuance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

La Grande Bretagne est également signatrice de la même convention. C'est pourtant pas très compliqué de comprendre que lorsqu'on signe un texte portant des obligations internationales, on les respecte. Des guerres ont été déclarées pour moins que cela !

De la nuance ? On différencie selon le nombre de victimes ? C'est cela la nuance ? Le terrorisme est pourtant considéré par tous les systèmes pénaux civilisés comme une infraction particulièrement grave et qui fait l'objet de dispositions particulières. Alors après, on peut ergoter selon que les infractions internationales (crimes de guerre, crimes contre l'humanité, génocide) soumises à la CPI sont plus graves que le terrorisme. Pour moi, la subtilité n'est pas si flagrante puisque le but unique du terrorisme est d'instaurer la terreur par des massacres. On est loin du neveu qui fait boire le bouillon de 11h à sa vieille tante pour hériter.

Enfin, je ne vois pas pourquoi les successeurs de Mitterrand devrait laisser perdurer ce message ignoble et révoltant : "France, terre d'asile des terroristes". Cela parce qu'un ancien vichyste a un jour décidé que lui cracherait sur l'Italie démocratique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Justement vous ne faites aucunes nuances :

Le sondage est totalement biaisé, évinçant tout autre positionnement non-manikéen...

Vous parlez systématiquement de terrorisme alors que ce terme est sujet à caution et fut apporté dans le langage judiciaire suite à la collaboration policière des années 90 mais juridiquement se sont les actes qui sont condamnés ; alors évidemment tel que des politiques vous désignez toutes nuances faites comme des défenseurs du terrorisme et de crimes barbares...

Lorsque qu'on vous rappelle le principe d'asile, vous nous faites encore un procès en disant que nous défendons des terroristes...

éa me fait penser à ceux qui sont prêt à juger à tout prix, même à passer au-dessus des droits de l'accusé...

Pour tout vous dire moi dans cette affaire j'aurais préféré que ce soit Chirac qui s'exprime... Ou il conservait la protection, ou il considérait que les conventions entre-états sont rétro-actives, ou encore il considérait qu'il pouvait lever l'asile politique...

Mais cette décision ne devait pas être pris avec une légèreté déconcertante et laissé au bon vouloir des opinions et autres lobbies.

Bien-sûr il est plus facile de ne prendre aucune responsabilité et de laisser courir, mais comme toujours quelques soient ce qui se passe en laissant aller, on y est perdant...

Modifié par Maât

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Non mais on rêve ! C'est un tissu de contre vérités aussi bien historiques que juridiques.

L'infraction de terrorisme ne date pas des années 1990.

Une convention signée en 1957 et ratifiée depuis belle lurette n'a pas besoin de "rétroagir" pour des faits qui lui sont postérieurs. On ne doit pas avoir la même définition du terme.

Ce qui nous différencie fortement en effet est que je n'ai pas ce mépris du droit et de la procédure que vous vous vantez de posséder. De quelle nuance parlez-vous ? Vous estimez vous plus qualifié que des magistrats italiens qui, contrairement à vous et aux soutiens français du terroriste Battisti, ont examiné chaque pièce du dossier et ont instruit à charge et à décharge ? Vous estimez-vous plus qualifié que la Cour Européenne des droits de l'homme pour apprécier le caractère équitable du procès ? Sur quelles connaissances juridiques ou faits nouveaux vous basez-vous pour affirmer que tout cela est sujet à caution et que la France s'honore en violant ses OBLIGATIONS INTERNATIONALES et en protégeant un assassin ?

Si vous vous satisfaisez d'un fonctionnement parfaitement satrapique avec un chef d'Etat qui regarde les conventions internationales comme un bout de chiffon bon à balancer et qui, soit disant chantre de l'unité européenne, insulte l'Etat italien tout entier, ce n'est pas mon cas. Et je ne vois pas en quoi ce "fait du prince" est en quoi que ce soit garant de "valeurs". Je me méfie toujours de ceux qui avancent des valeurs qu'ils sortent de leur propre tête (la protection de terroristes) plutôt que de se plier à la procédure légale qui offre toutes les garanties du Droit.

Il serait bon que certains se réveillent et prennent enfin conscience qu'il n'y a pas d'un côté la France vertueuse qui possède le seul système juridictionnel valable et de l'autre des Etats déliquescents et corrompus. Ne vous en déplaise, nous sommes dans un cadre européen. Et ce genre de comportement est non seulement parfaitement grotesque mais préjudiciable à la construction de l'Union ! Nous ne parlons pas d'un opposant politique qui risque le peloton d'exécution s'il remet les pieds à Haïti ou en Birmanie. Nous parlons d'un assassin avec du sang sur les mains qui a préféré fuir l'Italie plutôt que d'affronter son procès et qui, en dépit de cela, a pu être représenté à chaque étape de la procédure.

J'imagine que la bonté envers certains criminels est subordonnée à leur idéologie (putride soit dit en passant). Je doute fortement qu'il se soit présenté de belles âmes pour défendre le droit de la Suisse de ne pas extrader Papon lorsque ce dernier, dans une fuite absurde, s'y était réfugié !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
Non mais on rêve ! C'est un tissu de contre vérités aussi bien historiques que juridiques.

J'imagine que la bonté envers certains criminels est subordonnée à leur idéologie (putride soit dit en passant). Je doute fortement qu'il se soit présenté de belles âmes pour défendre le droit de la Suisse de ne pas extrader Papon lorsque ce dernier, dans une fuite absurde, s'y était réfugié !

Je trouve ton idéologie aussi putride que celle de Papon. Je sais que dans ton fort intérieur, finalement, tu aurait bien aimé que Batisti ait posé des bombes dans le métro.

L'anti terrorisme s'est appelé à une époque "contre insurrection" et ça avait au moins le mérite d'être clair. Vous défendez des assassins. Vous pleurez sur un type qui a abattu un voleur en pleine rue d'une balle dans le dos. C'est cela que vous appelez légitime défense. On les connais ce genre de gus. Dans les pays où ils ont le droit de citer, ils se constituent en escadrons de la mort. Ce sont des assassins et rien que ça.

Par ailleurs vous ne réclamez pas l'extradition des deux terroristes, car pour ce genre de personne c'est la qualification qui convient, libérés par Pasqua, ceux qui ont posés les bombes chez Tati. Vous n'étiez pas nombreux à l'époque et même aujourd'hui à être scandalisés par cette libération. L'anti terrorisme s'arrête là où commence la raison d'Etat. Même les fausses organisations de victimes qui mettent tout dans le même sac d'habitude ont fermé leur gueule cette fois là. C'est pour dire. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant