Aller au contenu

Tu as couché avec lui ?

Noter ce sujet


Blaquière

Messages recommandés

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)

-- Tu as couché avec lui ?

-- Non !

-- Réponds-moi franchement : Tu as couché avec lui ?

-- OUI !

Paf ! Là, je sais pas vous, mais moi... je me réveille !

Nous étions dans un genre de centre de vacances et on vient de nous enjoindre de faire nos valises pour partir. Chacun avait son box, et dans le mien c'était une pagaille de non rangement, indescriptible. Celui de ma femme était juste à côté du mien. Or quand on nous a dit qu'il fallait partir, je l'ai vue rentrer dans le sien en compagnie de ce bellâtre... Un grand bonhomme au visage... indéterminé. Ce qui m'a mis la puce à l'oreille. Quand je suis passé à côté dans le sien, le dit bellâtre s'est éclipsé...

D'où ma question sus mentionnée.

Mais pourquoi ai-je insisté ? Le premier "non" était largement suffisant ! Résultat il est une heure un quart --je peux vaguement lire les aiguilles phosphorescentes dans le noir total--. Et me voilà absolument réveillé. Une nuit blanche qui s'annonce....

Je vais me lever, lire trois pages, boire un café ? Ou plutôt un bol de lait chaud ! Oui, c'est bon, ça, le lait chaud ! Si mon estomac se souvient de quand j'étais bébé et que je m'endormais le ventre plein, ça devrait marcher...

Tout de même, ma femme... me faire un coup pareil ! Je la retiens celle-là !

 

Eh bien non ! Pas de nuit blanche ! Je me suis rendormi aussi tôt ! En tout cas je m'en rends compte plus tard... Puisque je devais l'instant précédent faire la dictée du Brevet ! (Oui, je dis bien du brevet : au Bac, ni plus tard, y a plus de dictée ! Je reste COHÉRENT !). J'ai pensé alors  : "sans le traitement de texte et le correcteur d'orthographe, ça va être un naufrage !" Mais le pire c'est que je n'ai rien pour écrire. Pas le moindre stylo, pas même un bic ! Alors, mon fils me présente ma vieille trousse. Du genre fourre-tout. Vous voyez ? J'ouvre la fermeture éclair et là Bingo ! Mon stylo encre ! Celui-là même que j'avais pour le Brevet justement ! Hélas, depuis le temps, il est dans un état ! Tout ouvert, éventré, écrabouillé si vous préférez. Et l'on voit son réservoir en caoutchouc pour l'encre en forme d'accordéon, écrasé, tout collé, aplati...

 Non ! il est vraiment inutilisable.

Et  du coup, je me réveille ! Il est entre trois et quatre heures. Pas la moindre lueur du côté de la fenêtre. Encore un peu tôt pour se lever... Je vais peut-être me re-rendormir ?

Oui !

Cette fois-ci je suis invité chez des grands bourgeois... ou des aristos ? Nous étions pourtant en famille pour un pique-nique il me semble. Sur le bord d'un long chemin en forme de "L" majuscule (si on pouvait le voir du dessus sur une carte). Et nous étions, nous, sur la barre horizontale.  La terrasse de la riche demeure où je suis invité elle, est située au sommet de la barre verticale du "L". L'angle droit du "L" lui ce n'est que boue et ornières fangeuses. Autant dire que je ne pourrai arriver là-haut que fort souillé... :shok:

Que je me lave donc les pieds ! Que diable !

Ah mes aïeux ! Vous n'avez jamais vu des pieds dans un état pareil ! A la brosse pour les ravoir ! Le gauche en premier... Comment vous les décrire ? Des pieds de... momie ! Trois mille ans de crasse ! Avec des fragments de tissus, collés sur les ongles... Ce n'est pas pour rien que j'ai pensé à des pieds de momies. Puis je passe au pieds droit. Pareil. Il m'en faut du temps ! Je les enfilerai nus dans mes baskets. (Après trois milles ans, mes chaussettes ne sont plus en état !) Bref, je passe l'angle droit du chemin boueux en toute précaution. Mon pantalon clair a encore quelques marques d'argile du travail. Je suis quand même gonflé d'aller manger chez des aristos en pantalons de travail...

Mais bon, c'est quand même ma place : Hier ils ne me l'on! pas envoyé dire :

-- Oh toi, le gosse de riches, ça va  !

Simplement parce que je leur ai dit "C'est abîmé ? On en rachète un autre alors !"

Mais revenons à mon chemin fangeux :

Je fais un signe de la main aux aristos qui m'attendent là-haut sur leur terrasse :

-- J'arrive !

-- Vous n'avez qu'une minute de retard me crie la maîtresse de maison !

-- Mais je dois encore aller chercher ma montre, que j'ai oubliée !

Là-haut sur la terrasse quelqu'un semble ironiser :

-- Il a oublié sa montre !

(Pas si facile de faire partie du "cercle"...)

Je retourne donc mais ce n'est pas ma montre que je retrouve, c'est un téléphone. Celui de ma femme ? Je ne pourrai donc pas appeler chez moi pour signaler la fin du repas... Et demander qu'on vienne me chercher...

Me voilà enfin installé à la table. L'hôtesse me présente un plateau garni de... tartelettes ? (Cette femme est à n'en pas douter un mix de deux femmes très chics très "de la haute" mais très sympas que j'ai eu l'occasion de côtoyer : Sab... et  Mad... Grande, mince, au visage émacié.)

Au coup d’œil, c'est bien ça. Il s'agit de tartelettes. C'est le hors d’œuvre, faut croire. Elles sont toutes plates. On les dirait de carton ! J'en prend une seule, modestement...

-- On les a faites exprès pour vous car ce sont les spécialités de votre épouse ! Ce sont des "...." (impossible de me souvenir de ce nom ! Peut-être des "bj..." ou des "tj..." ?)

Mais voilà que dès que j'ai mis la tartelette dans mon assiette, au moment où je suis sur le point de la croquer... Hop ! l'hôtesse en question débarrasse et enlève les assiettes !

 

Aristos, aristos... des radins, oui !

 

Là je me re-réveille pour de bon cette fois ! Il est six heures un quart, c'est encore tôt ; mais je peux me lever !...

Modifié par Blaquière
  • Like 4
  • Haha 2
  • Confus 1
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Good Venins a dit :

J'aime bien, on passe du coq a l'âne...

y voyage bien le Blaquière...;))

Avant hier j'ai fait une suite de rêves... motorisés !

D'abord ma voiture au garage, mais je ne savais plus où était le garage en question. Alors je prenais le car et en parlant avec le chauffeur, il avait le même nom que moi !... On en sympathisait.  Il me disait "on va le retrouver ce garage suivez-moi !" iIl rentrait chez lui, et là il prenait un révolver qu'il rangeait dans son dos, à la ceinture comme on voit ans les films... Je réalisais alors : "mince mon homonyme est un truand !

Ca pourrait se développer, ça !

Après j'étais en Solex et ma roue était dégonflée... (petits moyens !!!) Je cherchais une pompe, on m'en fournissait une mais l'embout n'était pas le bon. l'embout pour vélo et pour Solex n'est pas le même je crois me souvenir... J'avais au début ma petite chienne dans mon blouson, puis en m'affairant avec la pompe, elle avait disparu. Je me disais : elle va se faire écraser ! Mais non, je la retrouvais juste à côté du Solex... Tout est bien qui finit bien !  D'accord, à part la roue dégonflée !

J'y relève beaucoup d'empêchements, beaucoup... d'impuissance, de ne pas y arriver, dans tout ça...  Est-ce que c'est un trait de ma psychologie ou parce que vu qu'en réalité je dors et je ne peux donc effectivement rien faire, ni arriver à rien...

Je me complais peut-être dans l'échec ?... Il faut que je me surveille ! :)

Ou que je me... réveille !

 

Modifié par Blaquière
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)

Cette nuit, j'écoutais une musique que je ne connaissais pas !

 Et donc... Je la composais !

Manu compose, comme... "Cézanne peint" ! :DD

Ne vous emballez pas c'était pas du Mozart : je m'en souviens très bien, c'était à la kéna (la flûte sud américaine) et il y avait juste... 2 notes !

-- Fuit et fuhut !

Qu'est-ce que j'étais content de moi !

Je ne vois pas pourquoi je vous raconte ça...

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 9 753 messages
Maitre des forums‚ 65ans‚
Posté(e)
Le 17/02/2022 à 11:19, Blaquière a dit :

Tu as couché avec lui ?

bonjour,

Les rêves sont des phénomènes psychiques produits par le cerveau durant le sommeil. Ils se déclenchent en général durant le sommeil paradoxal qui se caractérise par une activité cérébrale intense se déclenchant pendant le cinquième stade d'un cycle de sommeil.

d'où viennent ils , comment se forment ils , que veulent ils dire , que révèlent ils ? ...

l'homme n'est la le seul à rêver et quel est ce besoin de rêver ? ( il a été prouver que lorsque l'on prive quelqu'un de cette partie du sommeil, il devient presque ... fou ! )

finalement est-ce bien des rêves ou des cauchemars ? ... la limite est bien ténue .

en tout cas , moi, j'aurai bien voulu , mais avec elle ! ( chacun fait ce qu'il veut )

bonne journée.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

Les rêves sont des phénomènes psychiques produits par le cerveau durant le sommeil. Ils se déclenchent en général durant le sommeil paradoxal qui se caractérise par une activité cérébrale intense se déclenchant pendant le cinquième stade d'un cycle de sommeil.

d'où viennent ils , comment se forment ils , que veulent ils dire , que révèlent ils ? ...

l'homme n'est la le seul à rêver et quel est ce besoin de rêver ? ( il a été prouver que lorsque l'on prive quelqu'un de cette partie du sommeil, il devient presque ... fou ! )

finalement est-ce bien des rêves ou des cauchemars ? ... la limite est bien ténue .

en tout cas , moi, j'aurai bien voulu , mais avec elle ! ( chacun fait ce qu'il veut )

bonne journée.

Tu as raison !

J'avais un chat, maintenant un tout petit chien (une chienne) mais à l'évidence; les animaux rêvent. La chienne dort et fait un faible "ouf ouf !" et on voit le bout de ses pattes qui remue comme si elle courait... le chat c'était pareil, le bout des pattes qui tremblait...

Reste à savoir si le rêve a vraiment une fonction (j'y crois difficilement) ou n'est que l'effet secondaire d'une étape inévitable entre le sommeil et le réveil par exemple. Freud disait qu'il est le "gardien du sommeil". Mais la plupart du temps c'est un rêve qui me réveille, alors, non !...

Puisque c'est nous forcément qui les composons, ils sont certainement en rapport avec ce que nous sommes, ce qui nous importe, ce que nous voyons, vivons... Mais il semblerait que beaucoup de situations et "d'événements" y aient une résonance symbolique et pas simplement littérale.

D'où la distinction "contenu manifeste", l'histoire dont on se souvient parfois et que l'on peut raconter ; et le "contenu latent" sa valeur hypothétiquement symbolique, ou son interprétation possible.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 9 753 messages
Maitre des forums‚ 65ans‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, Blaquière a dit :

D'où la distinction "contenu manifeste", l'histoire dont on se souvient parfois et que l'on peut raconter ; et le "contenu latent" sa valeur hypothétiquement symbolique, ou son interprétation possible.

re bonjour,

pour le neuroscientifique, le rêve ne serait qu'un moyen de "digérer" les émotions et de "classer" tous les événements qui se sont produits précédemment, permettant ainsi de mieux "ordonner" la mémoire à long terme .

pour le psychanalyste , le rêve est un accomplissement d'un désir , une sorte de réalisation d'un souhait , une sorte de "fenêtre sur l'inconscient.

mais, ils sont tous d'accord pour dire que le rêve est essentiel à l'équilibre à la fois biologique et psychique .

mais reste la grande question : comment rêve-t-on ?... comment se fait il qu'endormi, notre cerveau se comporte comme s'il était réveillé et que dans le même temps... nous dormons !

https://www.youtube.com/watch?v=jGRaXdT2-58

bonne journée.

p.s : la fois où j'en ai le plus voulu à mon épouse de m'avoir réveillé...c'est quand je me trouvais dans une pâtisserie, en face du gâteau que j'affectionne le plus ( la noix japonaise ) , gâteau que je me préparais à manger ... et que celle-ci m'a "secoué" pour me dire qu'il était temps que je me lève pour aller au travail !!!!!

 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, pic et repic a dit :

"Je l'ai rêvée si fort que les draps s'en souviennent".

SEIGNEUR !

Mais quelle vulgarité !

Une "Carte de France" en guise de carte du tendre !

On a aussi :

"Pour un petit tour au petit jour entre tes draps"

La poésie du coton défraichi !

J'y suis viscéralement allergique  !

Pourquoi ne pas dire les choses clairement ?

Chanson :
 

Révélation

Ta culotte

ô ma Charlotte

Sent le pâté de foie !

Quand je t'encule

j'éjacule

au moins trois fois !

 

Mais les draps, non : C'est d'une vulgarité !

Ou alors des draps de soie, peut-être ? là je ne dirais pas non...

Chanson :

 Les draps de soie

 Sur tes seins glissent

 Et sur tes cuisses...

Je me noie

Au fond des bois

Biches gémissent

Des cicatrices

D'un iroquois

La meute aboie

c'est une esquisse

Sans artifice

De hors-la loi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 9 753 messages
Maitre des forums‚ 65ans‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Blaquière a dit :

Mais quelle vulgarité

bonjour,

quelle vulgarité ? ... l'interprétation de cette simple phrase va dépendre de l'état d'esprit de l'interprétateur .

il peut exister une poésie sans vulgarité .

https://www.paroles.net/il-etait-une-fois/paroles-j-ai-encore-reve-d-elle

un amour impossible ?

bonne journée.

p.s : je ne dis pas non plus qu'il s'agit d'un sommet de la poésie et en matière de guimauve, cela se place là, mais c'est à cette chanson que cela m'a fait penser .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

quelle vulgarité ? ... l'interprétation de cette simple phrase va dépendre de l'état d'esprit de l'interprétateur .

il peut exister une poésie sans vulgarité .

https://www.paroles.net/il-etait-une-fois/paroles-j-ai-encore-reve-d-elle

un amour impossible ?

bonne journée.

p.s : je ne dis pas non plus qu'il s'agit d'un sommet de la poésie et en matière de guimauve, cela se place là, mais c'est à cette chanson que cela m'a fait penser .

Et tu as bien fait !

Mais quelle autre interprétation possible pour :

"Je l'ai rêvée si fort
Que les draps s'en souviennent" ?

En fait je crois que c'est le mélange des genres qui (me) gène :

Le côté très guimauve comme tu dis, très amour pur et l'épanchement glandulaire...

Mais j'ai peut-être tort...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 9 753 messages
Maitre des forums‚ 65ans‚
Posté(e)
Il y a 21 heures, Blaquière a dit :

Je l'ai rêvée si fort
Que les draps s'en souviennent" ?

bonjour,

c'est à la fois très "terre à terre"  et un très cérébral .

cela va dépendre du contexte ...

c'est en ce sens que j'avais mis cette chanson .... j'ai encore rêvé d'elle et cela n'allait pas plus loin .

pourquoi me suis-je souvenu de cette guimauve ? allez savoir ! elle date de 1974 ....! Ha vieillesse, quand les souvenirs prennent le pas sur le présent ....

bonne journée.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)
il y a 15 minutes, pic et repic a dit :

bonjour,

c'est à la fois très "terre à terre"  et un très cérébral .

cela va dépendre du contexte ...

c'est en ce sens que j'avais mis cette chanson .... j'ai encore rêvé d'elle et cela n'allait pas plus loin .

pourquoi me suis-je souvenu de cette guimauve ? allez savoir ! elle date de 1974 ....! Ha vieillesse, quand les souvenirs prennent le pas sur le présent ....

bonne journée.

Moi je trouve ça déplorable et toi tu en a été touché, visiblement.

Ni l'un ni l'autre n'a tort ni raison, j'imagine.

Mon aversion est vraie comme ton appréciation. Et c'est sur cette réalité que nous buttons.

On est il me semble dans ... le sentiment. C'est comme un passage obligé. Dans un sens ou dans l'autre !

S'il y a une vérité ce n'est pas par là qu'on pourra l'atteindre. (Ce sentiment est une affirmation.) A ce niveau je veux dire : il faudrait pouvoir analyser ce qui auparavant nous a conduit à former ce point de vue.

Chercher une éventuelle légitimité... Et s'il ne s'agit pas d'un transfert... d'investissement. Par exemple si notre émotion est bien issue exactement de là ou s'il s'agit d'une contemporanéité accidentelle, d'un autre événement important pour nous dont cette parole serait le signal...

Parce que pour ce qui est de cette parole, même... c'est moi qui ai raison !

 (Évidemment je rigole ! :DD)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)

Je modifie un peu : je peau-fine !:)

 

Les draps de soie
Sur tes seins glissent
Et de tes cuisses
Tu me broies

La meute aboie
c'est une esquisse
Sans artifice
De hors-la loi.

Au fond des bois
Biches gémissent
Des cicatrices
D'un iroquois.

Modifié par Blaquière
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 9 753 messages
Maitre des forums‚ 65ans‚
Posté(e)
il y a 33 minutes, Blaquière a dit :

Parce que pour ce qui est de cette parole, même... c'est moi qui ai raison !

re bonjour,

affirmation tout à fait péremptoire ( s'il en est ) .

bon, voici une autre "version" de cette chanson :https://www.youtube.com/watch?v=Ttrq4bb7jy4 ou une autre qui n'est pas mal non plus et qui ne porte aucune connotation de quelque ordre que ce soit : https://www.youtube.com/watch?v=6JHwJSZ3hdM.

 je ne me souviens plus de ce à quoi j'ai bien pu rêver cette nuit ... , d'ailleurs mes draps étaient si peu défaits que ce n'est certainement pas à "elle" que j'ai dû rêver !

bonne journée.

 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 15 699 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, pic et repic a dit :

re bonjour,

affirmation tout à fait péremptoire ( s'il en est ) .

bon, voici une autre "version" de cette chanson :https://www.youtube.com/watch?v=Ttrq4bb7jy4 ou une autre qui n'est pas mal non plus et qui ne porte aucune connotation de quelque ordre que ce soit : https://www.youtube.com/watch?v=6JHwJSZ3hdM.

 je ne me souviens plus de ce à quoi j'ai bien pu rêver cette nuit ... , d'ailleurs mes draps étaient si peu défaits que ce n'est certainement pas à "elle" que j'ai dû rêver !

bonne journée.

 

Tu as compris quand même que je disais ça exprès pour montrer que je n'étais pas sérieux ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 65ans Posté(e)
pic et repic Membre 9 753 messages
Maitre des forums‚ 65ans‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, Blaquière a dit :

Tu as compris quand même que je disais ça exprès pour montrer que je n'étais pas sérieux ?

tout à fait ( Thierry )

bonne journée.😂

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×