Littératures de l'imaginaire

chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je continue à faire ma publicité pour la Romance de Ténébreuse. Je suis en train de lire la partie la plus intéressante du cycle à savoir celle de "l'Age de Régis Hastur". J'ai pris beaucoup de plaisir à lire L'Exil de Sharra. Je me suis beaucoup attachée au personnage de Lew Alton et je voulais savoir ce qu'il allait devenir. Je n'ai pas été déçue par l'histoire et j'ai hâte de savoir ce que sa fille va devenir.

1898_1501.jpg

Illustration : Wojtek Siudmak

tr.giftr.giftr.giftr.gifAuteur :Marion Zimmer BRADLEY

Année de création : 1981

Sous-genre : Romantic Fantasy - Science Fantasy

Edition :2000Pocket( n° 5420 )tr.giftr.giftr.giftr.giftr.giftr.giftr.giftr.gif

Quatrième de couverture :Je m'appelle Lew Alton et je sais qu'il est trop tard. Je vis en exil sur la Terre et je n'ai pas oublié ma main calcinée, ma bien-aimée en flammes et la matrice de Sharra qui a causé tout ce malheur. Cette pierre maudite, je l'ai encore. Dès que je veux la quitter, la forme-feu se lève dans ma tête et il faut que je revienne au sombre amour.

Je ne voulais pas être Héritier du Domaine. Mon père m'a forcé à prendre rang parmi les Comyn qui me méprisent. Un bâtard ! je me suis révolté. Et maintenant j'erre avec ma blessure et mon père me suit partout. Il attend que je revendique mon bien. Ténébreuse est une planète épuisée dont le sort ne me concerne pas. D'ailleurs je ne pourrais pas y retourner sans Sharra. Ses adorateurs, s'ils sont encore en vie, gardent l'espoir d'embraser l'univers et voudront délivrer cette grande forme nue qui, dans la nuit des temps, se débat en soulevant des gerbes d'étincelles. Il faudrait rappeler celui qui l'enchaîna jadis¿

tr.giftr.giftr.giftr.gif

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Avis: je suis en train de savourer mon baptême avec le Trône de Fer. Je regrette d'avoir longtemps rechigné à m'engager dans ce genre, je ne regrette pas du tout :snif: .

N'ayant pas commencé il y a très longtemps (dimanche), je n'ai pas encore terminé, surtout que je n'ai pas énormément de temps à moi en ce moment. En tout cas, merci du conseil Béli, je posterai un avis définitif une fois le bouquin terminé. Pour l'instant c'est noir et jouissif, ça me rappelle effectivement Les Rois Maudits, en beaucoup plus sombre et violent. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Content que ça te plaise :snif:

Et ce n'est qu'un début, c'est pire après :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je viens de terminer Projet Jason de Marion Zimmer Bradley. C'est le tome 4 de L'Age de Régis Hastur. J'ai été assez déçue par l'histoire. En fait, ce livre traite d'un personnage, Jason, frappé par le syndrome de Docteur Jekyll et Mr Hyde. Le thème aurait pu être très intéressant mais j'ai trouvé qu'il était traité de façon très basique et trop prévisible.

2208.jpg

Illustration : Wojtek Siudmak

Auteur :Marion Zimmer BRADLEY

Année de création : 1962

Sous-genre : Romantic Fantasy - Science Fantasy

Edition :1990Pocket ( n° 5365 )tr.giftr.giftr.giftr.giftr.giftr.giftr.giftr.gif

Quatrième de couverture :Je sortais lentement des brumes du rêve. Je me croyais seul. Mais non. Un inconnu était là qui m'observait. Enfin il parla.

"Votre nom ?"

Facile. Seulement¿ je ne trouvais pas le mot.

"Suis-je amnésique ?

¿ Pas exactement. Sur quelle planète sommes-nous ?

¿ Sur Ténébreuse, bien sûr. Quelle idée !

¿ Quel âge avez-vous ?

¿ Vingt-deux ans.

¿ Tiens, tiens. Et le nom de votre père ?

¿ Le même que moi. Jay¿ Jason¿"

Ah, ce brouillard¿ cette impression d'être guetté par une ombre tapie au fond de moi¿ cette peur d'être une poupée de chiffons livrée aux mains sournoises d'un marionnettiste virtuose¿

Que voulait l'homme assis en face de moi ? Je le saurais vite. Le prix à payer ? Moi, j'en ai peur. Eh oui, moi¿ si ce mot avait un sens.

tr.giftr.giftr.giftr.gif

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

Parmis mes lectures de ces derniers mois figure la trilogie des joyaux de David et Leigh Eddings, comprenant :

-Le trône de diamant

-Le chevalier de rubis

-La rose de saphir

tronediamant.jpg

L'histoire :

Emouchet, chevalier déchu et expatrié de l'ordre religieux des Pandions, revient dans son royaume a la mort du roi afin de servir sa fille dont il fut le précepteur. seulement a son retour il la trouve endormie dans un bloc de glace ralentissant l'effet du poison dont elle a été victime....

S'ensuit une quête a la recherche du Belhiom, joyau forgé par les dieux des trolls a la puissance inimaginable.....

Mon avis :

Pour ceux ayant lu la belgariade et la mallorée, la déception est au rendez-vous. Si les dialogues sont assez bien tourné ils n'atteignent pas le niveau de son oeuvre précédente. Ceci est surement dut aux personnages que j'ai trouvé moins charismatique qu'un Silk ou un Belgarath. Et le coup du joyau puissant convoité par les force maléfique c'est un peu trop semblable a la Belgariade. Néanmoins cette trilogie permet de passer les longues soirée et se laissera lire du début a la fin sans être tenter d'abandonner mais ne donnera pas envie d'en savoir plus une fois achevée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Ah bah je n'ai lu ni Belgariade, ni Mallorée... et j'avais adoré la trilogie des Joyaux et celle des Périls...

Alors si elles sont moins bien, qu'est ce que ça doit être pour les autres :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nathaniel
Invité Nathaniel Invités 0 message
Posté(e)

Pour ma part, je recommande chaudement la Belgariade et la Mallorée, qui sont à mon avis les meilleurs romans de Edding.

Modifié par Nathaniel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

C'est malin, va falloir que je complète les séries :snif:

A noter que marylia a fait un topic sur ces sagas :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

Ma dernière lecture en date :

La troisième Oreska, cinquième tomes du Royaume de tobin par Lynn Flewelling

le-royaume-de-tobin-05-la-troisieme-oreska.jpg

La saga en bref :

Le royaume de Skala vivait en paix depuis qu'une fille issue de la lignée de Thelatimos régnait. Mais à la mort de la reine folle Agnalain son fils Erius monte sur le trône au détriment de la jeune princesse Ariani. Pour asseoir sa légitimité il fait exécuter toute les filles de sa lignée a l'exception de sa soeur.

Des années plus tards alors que le royaume est en proie a la sécheresse, a la guerre et a la famine, la princesse attends des jumeaux, le soir de l'accouchement deux magiciens et une nécromancienne assiste a la naissance et à l'aide d'un sortilège donne a la fille nouvellement née l'apparence de son frère décédé après avoir poussé son premier souffle.... Le petit Tobin grandit donc ignorant son véritable sexe, hanté par le fantôme de son frère assassiné et effrayé par la folie maternelle consécutif a cette lugubre nuit....

Le tome 5 :

Ce tome a un rythme lent, on assiste a la mise en place de la cours de Tamir et a la déchéance de celle de Korin. Les fidélités sont incertaines de même que les trahisons. Il tourne essentiellement autours de la relation Tamir/Ki qui doit s'adapter aux changement survenus....

Cette série est plaisante a lire, les deux premiers tomes sont inquiétant a souhait. C'est une saga qui ne laisse pas de marbre, elle dérange mais pas dans le mauvais sens et j'ai hate de lire le sixième et dernier tome..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marylia Membre 44 632 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Parmis mes lectures de ces derniers mois figure la trilogie des joyaux de David et Leigh Eddings, comprenant :

-Le trône de diamant

-Le chevalier de rubis

-La rose de saphir

tronediamant.jpg

L'histoire :

Emouchet, chevalier déchu et expatrié de l'ordre religieux des Pandions, revient dans son royaume a la mort du roi afin de servir sa fille dont il fut le précepteur. seulement a son retour il la trouve endormie dans un bloc de glace ralentissant l'effet du poison dont elle a été victime....

S'ensuit une quête a la recherche du Belhiom, joyau forgé par les dieux des trolls a la puissance inimaginable.....

Mon avis :

Pour ceux ayant lu la belgariade et la mallorée, la déception est au rendez-vous. Si les dialogues sont assez bien tourné ils n'atteignent pas le niveau de son oeuvre précédente. Ceci est surement dut aux personnages que j'ai trouvé moins charismatique qu'un Silk ou un Belgarath. Et le coup du joyau puissant convoité par les force maléfique c'est un peu trop semblable a la Belgariade. Néanmoins cette trilogie permet de passer les longues soirée et se laissera lire du début a la fin sans être tenter d'abandonner mais ne donnera pas envie d'en savoir plus une fois achevée.

c'est bon à savoir car j'ai adoré la belgariade et je suis entrain de lire la mallorée et j'adore.

Donc j'aurais du peut être dû commencer par la trilogie des joyaux si j'ai bien compris :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Onera Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour à tous, j' m'exuse tout d'abord si une reponse semblable à la mienne a été posté mais je n'ai pas eu le courage de tout lire :snif:

Sinon moi j'ai beaucoup apprécié la trilogie de l'autre ainsi que la quête d'Ewilan et les mondes d'Ewilan de Pierre Botterro ;) Cependant je pense que ces livres s'adressent plutôt aux jeunes et c'est un style plus gentil que certains livres. Je peux ajouter que pour la trilogie de l'autre est dans un monde fantastique plutôt que fantasy voir de "sc-fiction proche"

Sinn il y a une série qui arrive en tête en ce moement c'est sorcier de Moka. Le problème c'est que le premier tome de cette série est pas franchement génial juqu'à la moitié du livre, il faut un peu s'accrocher mais le reste c'est hyltra hyper génial. :snif: MOi j'ai totalement accrocher

Sinn en ce moemnt je lis les enfants de JI et j'adore . Je vais aussi commencé fascination de Stephenie Meyer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Remichou
Invité Remichou Invités 0 message
Posté(e)

Je risque de traiter d'auteurs déjà cités (je n'ai pas lu l'intégral des pages précédentes ^^"), mais je prends le risque: ça ne peut que leur faire une meilleure publicité :snif:

1° Dans les romans d'anticipation j'ai dévoré dans l'ordre:

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

1984 de Georges Orwell

Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley

3 Contre-utopies, des classiques de la littérature ^^. Livres très riches qui apportent une réflexion sociologique sur le monde actuel.

2° Dans les romans de SF:

Le cycle d'Hypérion de Dan Simmons. Il comprend 8 livres de poche: Hypérion II & II, La chute d'Hypérion I & II, Endymion I & II, L'Eveil d'Endymion I & II. Mon cycle de SF préférée. Enrichissant, envoutant, captivant, effrayant, féerique, amusant, poétique, complexe (^^), & j'en passe... L'auteur parvient à merveille à exploiter l'aspect psychologique des personnages. La forme du cycle originale (Hypérion I & II sont constitués uniquement du récit des 7 personnages principaux) donne une cohérence au récit. L'univers immense dans lequel nous plonge l'auteur est très riche en couleurs: une bonne 15ene de planètes, des évènements se déroulant sur plusieurs millénaires, des IA, des extra-terrestres, des Objets Vivants Non Identifiés ^^"... Plus on avance dans la lecture, plus on cherche des réponses à certaines questions... & plus de nouvelles questions viennent s'ajouter, le tout se résolvant dans une grande cohérence. Bref, de la très très grande science fiction! Ceux qui ont deja lu le cycle comprendront que je ne peux pas résumer l'histoire, tellement elle est complexe.

L'Echiquier du Mal de Dan Simmons. Très bon livre de SF, où Simmons démontre sa capacité à creuser l'aspect psychologique des personnages. Personnellement, j'ai dévoré ce livre, & j'y ai trouvé un certain aspect ludique. Finalement, j'ai l'impression que Simmons ne cherche pas vraiment à créer une fin surprenante, mais plutôt à montrer qu'il s'est amusé tout au long du récit.

Ilium de Dan Simmons. J'ai autant aimé que l'Echiquier du mal. On a encore + l'impression que l'auteur s'amuse: le récit mêle plusieurs histoires, mettant en scène une reconstitutin de l'Iliade, une invasion d'extra-terrestres fans incontestés de Proust & Shaekspeare, des dieux antiques, quelques rares humains décadents à l 'extrême, des dynosaures... Très amusant, & se lit très vite!

Neverwhere de Neil Gaiman. Récit fantastique à travers les égouts de Paris. Nettement moins complexe que Simmons, mais très bien écrit, avec un "scénario" bien ficelé.

American Gods de Neil Gaiman. Exellent! Récit mettant en scène des dieux, antiques ou récemment nés, jetés dans le monde contemporain pour se livrer une bataille mémorable. Les personnages sont attachants, le début fait penser à un bon roman noir américain, les touches fantastiques sont surprenantes & vraiment amusantes! A lire!

Le cycle de Dune de Frank Herbert. De la même trempe que le cycle d'Hypérion à mon gout, même s'il me semble qu'il est préféré des lecteurs de manière générale. Un classique de Science Fiction. S'il ne fallait en lire qu'un, ça serait celui ci!Interessant monde futuriste proposé par l'auteur dans la mesure où la machine n'y est pas présente. Histoire très riche, s'étalant sur plusieurs millénaires. Personnages attachants, conditionnés pour réfléchir afin de faire les meilleurs choix dans n'importe quelle situation. Les deux premiers tomes sont pour moi les meilleurs, les suivants devenant un peu redondants & parfois incompréhensibles lorsque l'auteur part dans le mystique.

Voila les livres qui m'ont le + frappé ^^.

PS: J'aimerais avoir l'avis des lecteurs d'Isaac Asimov!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je viens de terminer Les âges du chaos de Marion Zimmer Bradley. Ce sont des chroniques.

ages_chaos.jpg

Que feriez-vous... si vous aviez le pouvoir de créer des orages? Et si vous aviez tué votre mère en naissant? Qua feriez...si vous aviez le don de communiquer avec les faucons?

Ce grand oiseau est attaché sur son perchoir, ses ailes battent, et vous luttez pour rester humaine, pour ne pas vous fondre dans la rage de la bête furieuse, pour avoir la force d'accepter le supplice et de réconforter le supplicié.

Que feriez-vous...si vous aviez un talent caché?

Oh, bien sûr, vous avez un, nous en avons tous, chacun doit découvrir sa vocation et ça ira mieux.

Mais que feriez-vous...si ça n'allait pas mieux?

Si vous découvriez que votre naissance a été programmée par des gens qui ne cherchent pas vraiment à vous comprendre, et qui simplement ont calculé votre destin d'avance. Ils voulaient que vous ayez du génie et voilà qu'ils ont réussi leur coup. Maintenant, il ne reste plus qu'à en payer le prix. Vous êtes malade de la liberté.

Maintenant, que feriez-vous...si l'on vous envoyait dans une Tour? En vous disant que le seul digne d'exercer un pouvoir, c'est celui qui sait se retenir. Et que ça s'apprend? La liberté...

A la base, je ne suis pas fan des nouvelles car j'aime avoir le temps de m'installer dans une histoire. Mais, ce qui m'a beaucoup plu dans ce volume, c'est tout l'éclaircissement que les différents auteurs (car plusieurs auteurs se sont associés à Marion Zimmer Bradley) donnent sur les origines du laran (pouvoir psychique). On nous décrit bien les premières utilisations et surtout la peur qu'il suscite. On nous parle également avec beaucoup de détails des pierres étoiles et de leur pouvoir immense et à l'inverse de la détresse de ceux qui n'ont pas de laran, ce que les auteurs appellent des "aveugles mentaux".

Je le recommande vivement à ceux qui s'intéressent à l'univers de Ténébreuse.

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
Je risque de traiter d'auteurs déjà cités (je n'ai pas lu l'intégral des pages précédentes ^^"), mais je prends le risque: ça ne peut que leur faire une meilleure publicité :snif:

1° Dans les romans d'anticipation j'ai dévoré dans l'ordre:

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

1984 de Georges Orwell

Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley

3 Contre-utopies, des classiques de la littérature ^^. Livres très riches qui apportent une réflexion sociologique sur le monde actuel.

2° Dans les romans de SF:

Le cycle d'Hypérion de Dan Simmons. Il comprend 8 livres de poche: Hypérion II & II, La chute d'Hypérion I & II, Endymion I & II, L'Eveil d'Endymion I & II. Mon cycle de SF préférée. Enrichissant, envoutant, captivant, effrayant, féerique, amusant, poétique, complexe (^^), & j'en passe... L'auteur parvient à merveille à exploiter l'aspect psychologique des personnages. La forme du cycle originale (Hypérion I & II sont constitués uniquement du récit des 7 personnages principaux) donne une cohérence au récit. L'univers immense dans lequel nous plonge l'auteur est très riche en couleurs: une bonne 15ene de planètes, des évènements se déroulant sur plusieurs millénaires, des IA, des extra-terrestres, des Objets Vivants Non Identifiés ^^"... Plus on avance dans la lecture, plus on cherche des réponses à certaines questions... & plus de nouvelles questions viennent s'ajouter, le tout se résolvant dans une grande cohérence. Bref, de la très très grande science fiction! Ceux qui ont deja lu le cycle comprendront que je ne peux pas résumer l'histoire, tellement elle est complexe.

L'Echiquier du Mal de Dan Simmons. Très bon livre de SF, où Simmons démontre sa capacité à creuser l'aspect psychologique des personnages. Personnellement, j'ai dévoré ce livre, & j'y ai trouvé un certain aspect ludique. Finalement, j'ai l'impression que Simmons ne cherche pas vraiment à créer une fin surprenante, mais plutôt à montrer qu'il s'est amusé tout au long du récit.

Ilium de Dan Simmons. J'ai autant aimé que l'Echiquier du mal. On a encore + l'impression que l'auteur s'amuse: le récit mêle plusieurs histoires, mettant en scène une reconstitutin de l'Iliade, une invasion d'extra-terrestres fans incontestés de Proust & Shaekspeare, des dieux antiques, quelques rares humains décadents à l 'extrême, des dynosaures... Très amusant, & se lit très vite!

Neverwhere de Neil Gaiman. Récit fantastique à travers les égouts de Paris. Nettement moins complexe que Simmons, mais très bien écrit, avec un "scénario" bien ficelé.

American Gods de Neil Gaiman. Exellent! Récit mettant en scène des dieux, antiques ou récemment nés, jetés dans le monde contemporain pour se livrer une bataille mémorable. Les personnages sont attachants, le début fait penser à un bon roman noir américain, les touches fantastiques sont surprenantes & vraiment amusantes! A lire!

Le cycle de Dune de Frank Herbert. De la même trempe que le cycle d'Hypérion à mon gout, même s'il me semble qu'il est préféré des lecteurs de manière générale. Un classique de Science Fiction. S'il ne fallait en lire qu'un, ça serait celui ci!Interessant monde futuriste proposé par l'auteur dans la mesure où la machine n'y est pas présente. Histoire très riche, s'étalant sur plusieurs millénaires. Personnages attachants, conditionnés pour réfléchir afin de faire les meilleurs choix dans n'importe quelle situation. Les deux premiers tomes sont pour moi les meilleurs, les suivants devenant un peu redondants & parfois incompréhensibles lorsque l'auteur part dans le mystique.

Voila les livres qui m'ont le + frappé ^^.

PS: J'aimerais avoir l'avis des lecteurs d'Isaac Asimov!

Tiens, je n'avais pas vu ce post :snif:

Hormis Asimov, que je ne peux pas voir en peinture, le reste c'est du top du top :snif:

J'adore Gaiman, d'ailleurs il faut que j'achète Anansi Boys, il a l'air terrible :snif:

@chirona

J'ai pas mal de volumes de cette série mais j'avoue être assez réticent à m'y lancer... j'ai peur que ça ait vieilli pas mal par rapport à la SF très techno que je lis d'habitude :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

C'est fini :snif:

Ces trois dernier mois j'ai achevé la compagnie noire avec :

sanstitrewh8.jpg

Dans ces derniers tomes nous suivons tout d'abord les efforts de Roupille, devenue capitaine de la dernière compagnie franche de Kathovar, pour libérer ceux qui ont forgé sa terrible réputation : Toubib l'ancien annaliste et médecin, Madame l'ancienne dictatrice de l'empire du nord, murgen le porte étendard mais aussi le hurleur, dernier survivant des asservis. Dans les deux ultimes volumes nous retrouvons la plume de Toubib, chargé d'an et ayant enfin atteint son but : le Kathovar, berceau de la compagnie et pourtant inconnu d'elle......

Cette saga m'a vraiment botté, du début a la fin, une oeuvre sombre, dépourvu de tout manichéisme et pourtant tellement humaine....

Ensuite je suis aussi venu a bout des aventuriers de la mer :

les-marches-du-trone.jpg

Ce fut agréable a lire mais même si cette saga rajoute une dimension a l'assassin royal, elle reste un bon cran en dessous.... Malgrès cela on y trouve des personnages qui ne laissent pas indifférents et qui au fils des volumes changent progressivement, murissent, s'affirme ou se débine....

Après j'ai enchainé avec la trilogie des périls de Eddings, j'ai commencé la lecture avec beaucoup d'appréhension car la trilogie des joyaux qui la précède m'avait pour le moins déçu..... Et là je dois avouer que j'ai dévorer ces trois volumes (Les dômes de feu, Ceux-qui-brillent et La cité occulte), c'est comme si l'auteur a fini par s'interesser a ses personnages, même si on retrouve de grand parallèles avec La belgariade (Le duo Stragen et Mélidéré ressemble beaucoup a celui Silk/velvet.....) Bref une lecture plaissante qui vous relatera les aventures D'Emouchet, le chevalier Pandion, de sa reine Elana et leurs camarades dans l'empire Tamoul où des guerriers du passé reprennent les armes et où goules et vampire sévissent.. On parle même de Ceux-qui-brillent.....

Enfin j'ai achevé en commençant les chevalier d'émeraudes

chevaliers-emeraude1.jpg

On en parle beaucoup aussi avais-je décider de me faire un avis....et que dire ?

Les premières pages ont douchés mon enthousiasme, la narration est (trop ?) simple, les personnages sont brossés a la va-vite (Quand au bout de dix pages vous avez déjà eu le droit a une quinzaine de "Wellan le grand chevalier blond en chef" ça vous donne la migraine) Les description sont infantilisés, j'ai eu l'impression de me retrouver devant un brouillon, que l'auteur marque dans un coin que tel personnage est tetu, tel autre couard etc... ça passe mais je préfère de loin me forger ma propre idée sur les personnages au fil du récit et non subir un bourrage de crane sur 100pages.....

Passé cela parlons des protagonistes du récit, en tête d'affiche vous avez l'horripilant Wellan, présenté comme l'homme parfait, excellant en tout mais comme il fallait bien lui trouver un défaut l'auteur l'a fait têtu (quelle tare n'est-ce-pas ?), je dois avouer que celui-là il me sort par les trou de nez (comment ça vous l'aviez deviné ?). Le reste des personnage est accessoire et ne sert qu'a glorifier le n°1.....aussi l'auteur, dans ce premier tomes, ne se casse pas la tête et se contente d'un adjectif par chevaliers, ainsi vous avez le fort bergeau, jasson le malicieux, santo le guérisseur, falcon le supersticieu, chloe qui remplie la case féminine et dempsey parcequ'il en fallait un septième....

A ce casting rajoutez un magicien (vieux et puissant bien sur) qui réalise la plus mauvaise entrée que j'ai vu. En effet en début de roman il y a une phrase qui vous dis grosso-modo qu'un puissant magicien a sauver le continent quelque siècle plus tot et après plus rien......250 pages plus tard il rentre dans le récit mais sans avoir été appuyé par un folklore, si bien que quand il révèle son identité ça laisse indifférrent.... il aurait des leçons a apprendre de Belgarath......

Ceci dit passons a l'histoire, le roman nous relate l'histoire de l'ordre des chevaliers d'émeraude, initialement formé de guerriers a qui le magicien de cristal (le pro des entrée fracassante :snif:) avait donné des pouvoirs magiques afin de repousser les hommes-insectes. Devenu fou par la suite ils furent bannis et déposséder de leurs pouvoirs. Quelque siècle plus tard l'ordre fut reformer par Emeraude I avec quelque modif.... Quelque années après cela les hommes-insectes reviennent et décime un royaume a l'exception de la princesse, étrange enfant mauve pourvue de griffes et liée a une prophétie...

Bref on retrouve des élèments de fantasy commun, une histoire de type invasion par des créatures maléfiques, des guerrier-mage (qui abuse du sort de la "vague d'appaisement" jusqu'a la nausée...), et une prophétie..... C'est un plat qui pourrait prendre mais il manque la sauce pour lier tout ça, avec une compagnie de 7 on s'attend a voir évoluer un groupe fraternel mais non, on nous impose le héros colgate (genre le prince de shrek 2....) et le reste est laissé en jachère.

Enfin j'espère que l'auteur reprendra sa binette en main pour les tomes a suivre, je suis sur le 2 et ça commence doucement a pousser...mais gare au gel !

Modifié par Plimsoll

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 149 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Ce fut agréable a lire mais même si cette saga rajoute une dimension a l'assassin royal, elle reste un bon cran en dessous.... Malgrès cela on y trouve des personnages qui ne laissent pas indifférents et qui au fils des volumes changent progressivement, murissent, s'affirme ou se débine....

Je pensais cela dans les premiers tomes des Aventuriers de la Mer.

Mais au final, j'ai trouvé les derniers tomes de l'Assassin Royal en dessous du début (des 6 premiers), et j'ai trouvé qu'à l'inverse les Aventuriers de la Mer gagnait en épaisseur, en intrigue, en psychologie, ...

Jusqu'au dernier tome, assez mouvementé, trop peut-être (à la limite de l'indigestion presque, surtout lorsque l'auteur a pris son temps au début ...).

En gros, je suis resté un peu sur ma faim avec l'Assassin Royal (

les retrouvailles avec Molly m'ont parues bien ternes, la relation avec Ortie rapidement expédiée, auparavant la mort d'Oeil de Nuit était au final peu marquante, ...

) .. faut dire qu'une série commencée il y a 7-8 ans, on en attends beaucoup (trop peut-être).

Par contre, pour les aventuriers, j'ai beaucoup apprécié les derniers tomes, même si tout est expédié un peu trop vite : il y avait de quoi sortir un autre tome.

Bon, en fait, c'est subjectif, c'est que les personnages avaient tellement évolués vers la fin, que je m'y étais attaché, que je les aurais bien suivi pour des centaines de pages supplémentaires ...

Enfin, je me suis mis à la lecture du Soldat Chamane (je vais attaquer le Tome 3) ... le prermier volume m'a un peu ennuyé je dois dire, le second augurait déjà de bien meilleures choses ...

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Aaaah la compagnie noire.... cultissime :snif:

Eddings, j'avais bien aimé... vu les avis sur la Belgariade, va falloir que je m'y mette :snif:

Hobb... c'est vrai que l'Assassin Royal tourne un peu en rond, on a envie de baffer le héros :snif:

Mais j'avais dévoré, 13 tomes en 13 jours :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
@chirona

J'ai pas mal de volumes de cette série mais j'avoue être assez réticent à m'y lancer... j'ai peur que ça ait vieilli pas mal par rapport à la SF très techno que je lis d'habitude :snif:

Je ne sais pas ce que tu entends par "très techno" mais moi j'aime bien l'ensemble de la Romance de Ténébreuse et son univers si particulier. Après, effectivement, il y a des tomes qui sont insupportables à lire, il faut dire les choses telles qu'elles sont. Heureusement, ces volumes sont assez peu nombreux.

C'est rigolo ce que tu racontes sur l'assassin royal car cela me rappelle ce que me disait une amie qui a lu l'ensemble du cycle et qui en avait un peu assez de son rôle d'éternel souffre-douleur qui subit en silence.

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

chevaliers-emeraude2.jpg

Comme tout le monde a le droit a l'erreur j'ai lu le tome 2 avec de fort préjugé tout de même et......il y a du mieux (même si j'ai toujours une envie compulsive de secouer Wellan :snif:), dans ce deuxième tome nous voyons Kira (l'hybride mauve griffue) etre mise sur le banc de touche pour le role d'écuyer. Parrallement des dragons sont retrouvé en plein territoire D'Enkidiev et un sorcier mi-insecte mi-oiseaux se lance a la recherche de Kira. Devant son impuissance Wellan (encore lui) décide de se rendre aux royaumes des ombres afin de renforcer sa magie.

Ca s'améliore, les personnages sont un peu plus creusé mais reste superficiel et colgate occupe encore la majorité du roman :snif:

chevaliers-emeraude3.jpg

Kira devient enfin écuyère tandis que le royaume des ombres est assaillis par les hommes-insectes, et le roman devient enfin prenant.....

chevaliers-emeraude4.jpg

Onyx le chevalier rénégat s'est emparé du corps de Sage, le fiancé de Kira, et projete sa vengeance sur le magicien de cristal (qui glande dans sa tour depuis le tome 1...) alors que la côte est envahis par des hommes-lézards (après les hommes-insecte....)

Un bon tome ce coup-ci sans conditions (comme quoi il faut parfois s'acharner jusqu'au bout pour juger un cycle...)

chevaliers-emeraude-5.jpg

Les chevaliers partent récupérer les femmes enlevées par les hommes lézards alors que Sage s'insère peu à peu dans la communauté et que l'Empereur noir (allez savoir pourquoi il n'y a jamais de tyran portant le nom d'Empereur Rose....) dépêche un sorcier-requin (manifestement l'auteur aime bien mélanger les espèces) a la recherche du Porteur de Lumière

Un ralentissement au début de ce tome un cran en dessous de son prédécesseur....

Modifié par Plimsoll

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

garrett1.jpg

On le sait, pour la gueule de bois, il n'y a qu'un seul remède : rester couché et attendre que ça se passe. Pourtant quand une jolie - mais furieuse - cliente débarque dans son bureau pour lui annoncer la mort d'un de ses vieux frère d'armes, impossible pour Garret de s'en tenir au plan initial. Sa mission : Retrouver la maitresse du défunt, à qui ce dernier a léguer une somme colossale. Le hic c'est qu'au dernières nouvelles la belle se trouvait dans le Cantard, une région où elfes, gnomes, vampires et autres centaures se livrent uneguerre sans merci. Et, pour ne rien arranger, ette charmante personne compte parmis les amours de jeunesse de Garrett. Il y a des jours comme ça....

Voici donc Glen Cook, l'auteur de la sombre série de la compagnie noire, dans un genre où on ne l'attendait pas, la fantasy humoristique. Et l'essai est plutot réussi, certes ça ne rivalise pas avec le disque-monde de Pratchett mais on passe tout de même une agréable lecture. Les personnages ont du cachet, on croise ainsi un hybride d'elfe végétarien endetté par les course d'insecte, ainsi que des "triplés de mère différente" groll (ce que l'auteur définit comme : "un métissage d'humain, de troll et de cette Bête qui parle qu'on n'évoque jamais entre gens de bonne compagnie") dont le plus jeune a un penchant pour la boisson....

Je terminerais par cet extrait, histoire de donner le ton du récit :

Boum ! boum ! boum !

A croire qu'on cognait à ma porte avec une masse.

Je me retournai dans mon lit et entrouvis un oeil injecté de sang. Pas moyen de distinguer une silhouette derrière la vitre. Rien de bien surprenant J'avais du mal à déchiffrer les lettres sur le verre crasseux.

GARRETT

DETECTIVE

RECHERCHES CONFIDENTIELLES

Cette vitre m'avait coûté la peau des fesses. En plus j'avais dû me taper le lettrage tout seul. Elle était claire comme un eau de vaisselle de huit jours, mais pas assez sale pour filtrer les rayons du matin. Crénom, le soleil lui-même n'était pas encore levé ! Et cette tournée des bars , hier soir, jusqu'au second passage du guet...La filature d'un type pour en trouver un autre qui me dirait où se planquait un troisième. De quoi se colleter une migraine carabinée.

"Fichez le camps ! grommelai-je. Hors service"

Boum! boum! boum!

"Allez vous faire foutre ! " hurlai-je. Mon crâne tanguait comme un oeuf sur le plat au bord de la poêle. Je me serais bien toucher l'occiput pour voir si le jaune coulait, mais c'était trop d'effort. Plutôt crever tranquille.

Boum! boum! boum!

Mon sale caractère me joue parfois des tours, surtout les matins de gueule de bois. J'étais presque à la porte;., ma matraque lestée de plomb à portée de main, quand une pincée de raison émergea des oeufs brouillés.

Pour insister de la sorte, ça venait de la haute, un ordre de mission trop casse-gueule pour leur petit personnel, ou des bas-fond, un avertissement à ne pas chatouiller les arpions d'un caïd..............

Modifié par Plimsoll

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant