Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'Fantasy SF Fantastique'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

231 résultats trouvés

  1. Prologue Il fait frais, mon corps repose sur le sol, je sens l’humidité sous mes doigts. Alors que le brouillard règne dans ma tête, un murmure flotte et semble demander « pourquoi ». Non… Ce n’est peut-être que le vent qui s’insinue dans celle-ci ou la fin de ce rêve qui n’en finit plus. Une lumière aveuglante me brûle la peau. Je froisse un papier, une vieille lettre dans ma main. Je me redresse, tourne sur moi-même, ma tête est lourde. La forêt de toutes parts domine, noyée dans un bruissement d’eau. La lettre m’apparaît, tachée de sang, il ne reste que quelques mots : ta trahison… jamais… pourquoi… Je marche droit devant, vers l’eau pour me laver de tout ce sang, le mien peut-être et celui d’un cœur de bête que je ramasse avec dégoût... tout est toujours flou. À quoi pouvait t-il servir ? La source est là; révélée parla lumière, elle se laisse tourmentée par des roches, témoins endormis du passé. Terres d’Écosse, d’Irlande ou de Bretagne, toutes les forêts parlent le même langage et par le sang elles sont liées, comme le lierre au chêne. Quel pouvait être le nom de celle ci ? Son pays? Une ancienne vie me rappelle à elle, cette forêt m’est inconnue mais si familière qu’elle en est glaçante malgré la douceur du levant. Au loin, des chevaux sont lancés au galop ; leurs sabots claquent sur les pierres des chemins, ils entrent dans l’enceinte de la forêt,ils se rapprochent. Les cris de cavaliers troublent l’eau souillée de sang, son instinct frissonnant m‘induit la fuite. Sur le bord,un saule-pleureur laisse ses branches à la dérive du vent et du courant, créant un rideau où se cache l’âme perdue. Les claquements deviennent plus forts jusqu’à en être étourdissants.Sur le haut de mon sein, près du cœur, se fait sentir une entaille,le sang s‘évade sur ma chair, il coagule autour de la plaie saillante et ruisselle vers mon ventre. Je déchire un bout de ma chemise blanche, maculée de rouge pour faire pression. Tout revient alors à mon esprit : les chevaux, le cavalier, l’épée, le sang sur mes mains … Un cri, j’entends un cri d’appel, on attend une réponse: « sorcière, sorcière tu dois payer ton crime, rends toi. ». La voix résonne, le vent se lève plus fort, les feuilles frémissent sur son passage, il s‘engouffre à travers les bois changeant l‘atmosphère, un frisson me traverse. Ils sont trois, peut être quatre à attendre, à guetter un signe, un mouvement. Que dois-je faire? Rester là, courir, mais où? De l’entaille ruisselle toujours un peu de sang. Mes assaillants ne sont plus très loin, ils sondent le bois du bout de leurs épées tranchantes, les faisant ratisser toutes les fougères, buis, talus des alentours. Des contusions s’observent à la surface de ma peau,ainsi qu‘une marque rouge dans la pliure de mon coude. Avant de penser à leur provenance, je prends une impulsion. Dans un élan, je prends la fuite. Courir! Courir plutôt qu’être brûlée vive sur leur bûché devant la populace huant et crachant. Dans ma course,des ronces me déchirent la peau, les arbres défilent, une clairière scarifie l‘étendue, puis je m‘arrête! Le vide, la fin, le néant sous mes pieds. La falaise rongée depuis des centaines d’années s’ouvre sur l’océan. Une larme coule sur ma joue. Derrière moi,alors que mon accablement règne, j’entends déjà rire les cavaliers brandissant de leurs fourreaux quelques armes pour m’assassiner. L’un d’eux descendu de cheval engage ma défaite.Je recule d’un pas, puis de deux sans trop savoir. Un courant d‘air remonte des eaux alors que je regarde mon tombeau. Il avance d‘un pas assuré, son arme rangée, il sait qu‘à ce moment il n‘y a plus d‘issue. Sa main prend mon cou avec force, ma gorge se sert,mes larmes coulent le long de cette main qui m’oppresse. Plus qu’un pas et c’est le vide, la chute est inéluctable. Leurs sourires satisfaits alors que je perds pied, contemplent ma descente aux enfers. Une vague frappe la craie de la falaise, de la rupture du monde, de l’en deçà1 et me ramène vers ses profondeurs pour l’au-delà. L’eau, l’eau qui pénètre partout, dans mon nez, dans ma bouche, et une mort lente et douloureuse qui se laisse attendre. Le voile sombre de mon passé s’était évanoui alors que la mort approchait.
  2. Chroniques lunaires - tome 1 : Cinder 03/2013 Tome 1 : Cinder Tome 2 : Scarlet Auteur: Marissa Meyer Editeur: Pocket Jeunesse Genre: sciennce fiction Nombre de Pages: 412 p. Synopsis [/TAB]À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains. (4ème de couverture) Notre Avis Les contes proposent un vivier incroyable où puisent de nombreux auteurs pour les remanier, les réécrire, les réinventer. Ici, l'auteur transpose la célèbre histoire de Cendrillon dans l'univers de la science-fiction. Elle est mi-humaine, mi-cyborg et s'appelle Cinder.Il y a de nombreuses références au conte d'origine mais, bien évidemment, avec des variantes. La première chose qui m'a attirée dans ce livre, c'est la première de couverture, que je trouve magnifique. A lire dès 12 ans Notre Note : /5 [TAB]
  3. Docteur Sleep 10/2013 Suite du roman Shinning, publié en 1977 Auteur: Stephen King Editeur: Albin Michel Genre: fantastique Nombre de Pages: 586 p. Synopsis [/TAB]Stephen King renoue avec l’histoire et le personnage de l’un de ses plus grands succès : Shining. Le petit Dany Torrance est désormais adulte. Il a échappé au sort de son père alcoolique et travaille en tant qu’aide-soignant dans un hospice où il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser la souffrance des mourants. D’où son surnom : Docteur Sleep. Il rencontre Abra, fillette de 12 ans, pourchassée par un étrange groupe de voyageurs qui traversent les Etats-Unis en se nourrissant de la lumière des enfants télépathes. (Decitre.fr) Notre Avis Interview de l'auteur : Stephen King - Télérama.fr Notre Note : /5 [TAB]
  4. Servir froid 2013 Né en 1974, Joe Abercrombie a été monteur sur des documentaires et des concerts avant de se consacrer à l'écriture. Le succès fut immédiat. Publié dans près de 15 pays, Joe se place en tête des meilleures ventes avec chaque nouvel ouvrage, au côté de J R R Tolkien, Terry Pratchett et George R R Martin. Il a été qualifié par le Times de "l'étoile la plus brillante de la nouvelle génération d'auteurs de Fantasy britannique". Servir froid a été récompensé par le Ravenheart David Gemmell Award. Auteur: Joe Abercrombie Editeur: Bragelonne Genre: Dark Fantasy Nombre de Pages: 666 Synopsis [/TAB]C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la guerre... Et la guerre peut-être un enfer, mais pour Monza Murcatto, Serpent de Talins, mercenaire célèbre et redoutée que ses victoires ont rendue très populaire, c'est aussi une bonne manière de se faire de l'argent. Toutefois cette notoriété n’est pas du goût de tous ses employeurs, notamment du Grand-Duc Orso qui entend balayer tous les obstacles dans sa lutte pour accéder au trône. Pour prix de ses services, Monza se voit trahie, jetée du haut d'une montagne et laissée pour morte… ou presque. Bien que son corps soit brisé, son esprit réclame vengeance. Quoi qu’il lui en coûte, sept hommes devront mourir ! Elle aura à ses côtés des alliés hors du commun : un ivrogne charismatique, un empoisonneur fourbe, un meurtrier obsédé par les nombres et un barbare désabusé. Leurs ennemis : plus de la moitié du peuple. Avec, à sa tête, les sept hommes qu’elle s’est jurée de tuer. C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la vengeance... Notre Avis Dans la lignée de "La première loi" (voir le topic), Abercrombie nous replonge dans son univers. Nous nous rendons dans ce livre en Styrie : plusieurs personnages figurant dans l'autre trilogie réapparaissent ici. Le cocktail détonnant humour noir-violence gratuite se traduit dans "Servir froid" par une vengeance bien sentie, et tant pis pour les dommages colatéraux. Le genre de pavé que j'ai lu en 2 jours tellement c'est prenant et jouissif ! Là encore, déconseillé au jeune public... Notre Note : 4,8/5 [TAB]
  5. La première loi 2011-2012 Né en 1974, Joe Abercrombie partage son temps entre Londres et Bath. La Dernière Querelle met un point final aux quêtes des personnages qui peuplent l'univers de La Première Loi, où héroïsme et humour noir n'ont jamais fait meilleur ménage. Tome 1 : Premier sang Tome 2 : Déraison et sentiments Tome 3 : Dernière querelle Auteur: Joe Abercrombie Editeur: J'ai Lu Genre: Dark Fantasy Nombre de Pages: 3x650 pages Synopsis [/TAB]Jadis synonyme de liberté et de progrès, l'Union n'est plus que l'ombre d'elle-même, minée par la corruption, les complots de toute sorte et l'incompétence notoire de ses dirigeants. Ces derniers n'ont aucune conscience des dangers qui les guettent : au nord, les clans barbares se rassemblent sous une bannière unique; du sud, où les forces du Gorkhul étaient jusque-là tenues en respect par l'armée régulière, proviennent de bien curieuses rumeurs. Bayaz, le Premier des Mages, sort de sa retraite millénaire pour sauver ce qui peut encore l'être. Son plan inclut un barbare philosophe, un jeune officier écervelé, un navigateur volubile, une intrépide chasseresse, un apprenti dépressif et surtout une grosse, grosse colère... Notre Avis Interdit aux moins de 12 ans, voire 16 ! De la fantasy assez violente tout de même (les scènes de torture ou de combats sont très détaillées). Mais punaise, c'est savoureux :p Des personnages sombres, cyniques, horribles... mais attachants. Le style est vraiment agréable, ça se lit très vite tout en étant travaillé et approfondi. L'auteur sait jouer avec ses lecteurs jusqu'au bout ! On se délecte de cet humour noir, avec de petites phrases toujours bien placées. On en redemande ! Notre Note : 4,8/5 [TAB]
  6. Je ne suis pas une grande lectrice, mais j'ai tout de même écrit un livre! (paradoxe, quand tu nous tiens!) cela me laissant dépourvue de toutes connaissances pour en trouver un! La question est : comment procédez-vous pour trouver un nouveau livre à lire? Ne lisant que rarement, je ne fais que confiance à ma petite soeur pour me conseiller. mais vous, vous qui engloutissez des 10aines et des 10aines de livres par an, comment procédez-vous pour trouver le prochain livre que vous allez lire? je voudrais faire connaitre le mien et pour cela je voudrais connaître les clés de vos recherches... des propositions? des astuces?
  7. Belizarius

    Coeur d'acier

    Coeur d'acier 2014 Le début d’une nouvelle série de super héros bientôt adaptée au cinéma, et déjà best-seller aux États-Unis. « De l’action et du rythme, une imagination débordante et un impressionnant sens du rebondissement font de Coeur d’Acier un véritable page-turner. » Publishers Weekly Auteur: Brandon Sanderson Editeur: Orbit Genre: Fantasy Nombre de Pages: 330 Synopsis [/TAB]On les appelle les Épiques. Il y a dix ans, ils ont été frappés par un éclair. Depuis ils possèdent d’incroyables pouvoirs. Mais leurs intentions ne sont pas bonnes… À Newcago, un Épique appelé Coeur d’Acier s’est emparé du pouvoir. On le dit invincible : aucune balle ne peut le blesser, aucune épée trancher sa peau, aucune explosion le détruire. Seuls les Redresseurs, un groupe d’humains ordinaires qui ont consacré leur vie à étudier les Épiques afin de découvrir leur point faible, lui résistent. David Charleston a dix-huit ans. Quand Coeur d’Acier est arrivé à Newcago, il a tué son père. Depuis des années, David rêve de se venger, et il possède quelque chose dont les Redresseurs ont besoin… Le jeune homme a vu l’impossible : il a vu saigner Coeur d’Acier. Notre Avis Ce premier tome nous présente David Charleston, marqué par le décès de son père. Jeune homme "normal", il tente de percer le secret de ces "Epiques", dotés de super pouvoirs dont ils abusent avec cynisme. Rebondissements et surprises abondent, pour un récit rythmé. Encore un bon moment de lecture avec cet auteur. Notre Note : 4,7/5 [TAB]
  8. Invité

    La maison de la Nuit

    Je vient vers vous pour vous poser une question et vous transmettre mon profond malaise concernant ces livres que je trouvais si géniaux jusque... Au tome 2! Voila, je trouve le personnage de Zoey extrêmement instable et franchement parfois il m'arrive de penser qu'elle ferais bien de se regarder quand elle s'en prends a Nefereth! Ses "moeurs" amoureuse me mette profondément mal a l'aise, sautant d'un homme a un autre sans leurs accorder tant d'importance que ca, parlant sans cesse "d'amour" alors qu'il s’agirait plutôt de sexe! Je n'arrive même plus a m'identifier au personnage tant son attitude envers ses "amoureux" me débectent! Elle est bien plus proche de cette poupée de glaise créer par des femmes indiennes qu'elle ne veux bien l'admettre! Suis je donc le seul a être au moin perturbé par son comportement amoureux? Ca c'est un peu améliorer après la mort de Heat, j'espere juste que le pantin créer par Neferet ne se rappelera as trop vite qui il est parce que sincerement la série est mieux sans trio amoureux! Mon erreur a peut être été de commencer La Maison de la Nuit" juste après Twilight, mais même en me repetant sans cesse qu'un vampire EST une créature pervers aussi bien sexuellement que dans sa vie de toutl es jours, je ne parvient pas a m'y faire!
  9. Pour les fans d'histoire fantastique, voici l'adresse de notre blog ou vous pouvez y lire notre création :blush: La sinopsis: Dans un monde où les monstres commencent à prendre le pouvoir, trois héros tentent de rétablir l'ordre et la paix. Deux d'entre eux sont membres de deux anciens clans autrefois ennemis: Les vampires et les loups-garou! Accompagnés d'un petit homme très agile et ne savant rien de l'endroit d'où il vient ni de quels pouvoir il dispose, nos trois jeunes amis feront tout pour éloigner les monstres de leur ville: HellCity. Venez découvrir une histoire fantastique hors du commun, pleine de combat majestueux, où nos héros devront faire face à leurs responsabilités d'adultes tout en gardant leur humour et langage d'adolescents. Une histoire fantasticomique mélangeant habillement violence, rêve d'adolescent, responsabilité et humour souvent mal tourné!
  10. Bonjour à tous! Je suis un fan de science de SF depuis pas mal d'années déjà, ce qui m'a poussé à écrire un feuilleton en ligne du nom de Monrded. Vous pouvez le trouver à l'adresse suivante : http://www.monrded.com Voilà pour moi, j'éspère que ce site pourra m'aider à faire de nouvelles rencontres littéraires et peut être trouver de nouveaux lecteurs/critiques(?) . é tchao Romain PS: soyez indulgent sur le style des premiers journaux de Monrded, je n'en ai pas retravaillé certains depuis près de deux ans :smile2:
  11. Le Dernier Souffle 2006 Fiona McIntosh a grandi et fait ses études à Brighton en Angleterre, avant de travailler à Londres dans les relations publiques et le marketing. Lors d'un tour du monde, elle a découvert l'Australie où elle a décidé de s'installer. Elle a depuis mené une carrière dans le tourisme, parcouru la planète (à la recherche du meilleur chocolat chaud... titre qu'elle accorde actuellement à celui du George V à Paris) et vit à Adélaïde avec son mari et ses deux enfants. Sa trilogie de Fantasy a immédiatement obtenu un succès international. Auteur: Fiona McIntosh Editeur: Bragelonne Genre: Fantasy Nombre de Pages: 3 tomes Synopsis A peine plus qu'un adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia - une énorme responsabilité qui le conduit droit à la cour du prince Celimus. Ce dernier, cruel despote qui se délecte de la souffrance des autres, prend un malin plaisir à forcer son nouveau " général " à assister à ses divertissements malsains. Mais un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux ainsi que la colère de son seigneur et maître. La guerre menaçant au Nord, Wyl doit obéir aux ordres du maître Célimus et se voit confier une mission suicidaire à la cour ennemie - avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne même pas l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle de Myrren, il sera détruit... et avec le pays qu'il a juré de défendre. Notre Avis On y retrouve les ingrédients du genre... le roi cruel, le héros courageux et de très nombreux personnages secondaires attachants. Pourtant, ce schéma classique se lit tout seul : il y a de l'originalité dans le récit, des éléments inédits et un mystère prometteur... Après seulement 250 pages du tome 1, j'adopte :smile2: Notre Note : /5
  12. Libébulle

    Artemis Fowl 7

    http://onlitplusfort.skyrock.com/photo.htm...e_image=7220443 Et si le génie criminel n'était pas celui que vous croyiez ? Le jour de ses quinze ans, Artemis Fowl réunit les représentants du Peuple des Fées au pied d'un glacier en Islande. Il a un PLAN pour sauver la planète du réchauffement climatique. Un plan pour lequel il est prêt à investir sa fortune. Trop beau pour être vrai, se disent ses amis. Ce qui les inquiète, davantage, c'est Artemis. Serait-il atteint du complexe d'Atlantis? Complexe d'Atlantis: Psychose commune chez les délinquants rongés par un sentiment de culpabilité, diagnostiquée pour la premi!re fois par le Dr Dyp de l'Institut de neuropsychologie d'Atlantide. Le patient peut présenter les symptôles suivants: comportement obsessionnel, paranoïa, délires et dans des cas extrêmes, trouble de la personnalité multiple ------------------------ Sortit en février le 7eme tome des aventures d'Artemis Fowl montre enfin le bout de sa couverture. Artemis, le gamin au QI supérieur à celui d'Einstein, Butler, le garde du corp surentrainé et Holly, la fée au caractère bien trempé, reprennent du service. Eoin Colfer, cet écrivain irlandais particulièrement talentueux, saura vous transportez dans ce monde qui lie magie, technologie, et intelligence extraordinaire. Pour ceux qui ne connaitrait pas cette série je la conseil vivement, peu importe votre âge ou votre style de lecture. Enfin un bouquin dans lequel la fin ne peut pas être imaginé...
  13. EnmaAi

    le chateau de hurle

    Bonjour! J'aimerai savoir si quelqu'un aurait le livre ' le chateau de hurle ' de Diana Wynne Jones a vendre? Le manga " le chateau ambulant " de Hayao Miyazaki est tiré de ce livre. En fait ca fait longtemps que j'aimerai le lire et maintenant que je suis motivée pour l'acheter, pas moyen de le trouver! Rupture de stock, et impossible de le commander! J'ai cherché sur pas mal de site, c'est epuisé partout... je compte sur les forums maintenant! Merci !
  14. Belizarius

    Ilium

    Ilium 2003 Dan Simmons est connu principalement pour ses romans de science-fiction, d'horreur et policier. Ses livres sont publiés dans 27 pays. Il a reçu le Prix Hugo en 1990 pour son roman Hypérion qui forme avec La chute d'Hypérion le récit Les Cantos d'Hypérion. 'Ilium' a reçu le prix Locus 2004. La suite 'Olympos' sera bientôt présentée ici... Auteur: Dan Simmons Editeur: Pocket Genre: Science-Fiction/Uchronie Nombre de Pages: 872 Synopsis Imaginez que les dieux de l'Olympe vivent sur Mars. Ils se déplacent librement dans le temps et l'espace grâce à leurs pouvoirs quantiques. Leur plus grand plaisir, c'est la Guerre de Troie qui se joue sous leurs yeux. Pour y mettre un peu plus de piment, ils envoient des érudits terriens modifier les événements à leur gré, en gardant toutefois le récit d'Homère comme référence. Mais en orbite autour de Mars, de petits observateurs surveillent les jeux divins... Notre Avis Les premières pages sont prometteuses : l'humour est de mise, le style est vivant... prometteur ! Notre Note : /5
  15. Bonjour à tous. é la base, ceci est un topic comme il pourrait en exister d'autres, où je vous demanderais des conseils et des recommandations pour aborder un genre que je ne connais pas, la science-fiction (du début XXe jusqu'à nos jours). ¿ Mais en fait, ce n'est pas exactement ça. Il faut que je précise de suite que j'ai tendance à être assez difficile dans mes lectures et choix de lectures, et qu'autant j'aime beaucoup les classiques (terme très générique, que j'utilise par opposition aux livres sortis après 1950, date arbitraire à partir de laquelle j'ai l'impression que la plupart des livres qui sortent ne sont pas intéressants) ; en particulier, je n'aime pas du tout les clichés trop souvent utilisés dans la littérature moderne de fantasy, science-fiction, policière... Livres vite lus et vite oubliés. Pour autant, je suis certain que s'y trouvent de véritables perles. C'est donc un peu cela que je vous demanderais, chers connaisseurs ; auriez-vous des recommandations de grands livres de la science-fiction, de véritables coups de c¿urs anciens ou nouveaux, intéressants et écrits de manière suffisamment captivante (ou élégante) pour me plaire? En tenant en compte qu'à la base, je n'y connais rien ; mes "premières armes" en science-fiction sont plutôt Jules Verne, H.P. Lovecraft et ses continuateurs, ou encore (hihi), l'Histoire véritable de Lucien de Samosate. Isaac Asimov? Ray Bradbury? A.C. Clarke? Ceux-là ont écrit tant et tant de choses que là, un second problème se pose : par quel(s) ouvrage(s) d'eux commencer mon voyage dans l'espace-temps? (une chose qui pourrait être utile dans les suggestions : j'ai tendance à souvent rêver de téléportation récemment ; je pense qu'un livre dont le thème est justement celui-ci serait très susceptible de me plaire, s'il est bien écrit). Merci ^_^
  16. Ce livre me semble le mélange parfait entre le style d'Alexandre Dumas, fort de retracer l'histoire à travers un roman d'aventure, et la façon particulière de Pierre Pevel de transformer notre monde, en un monde imaginaire. Ce roman de Fantasy est avant tout un roman d'aventure, qui se vie à l'époque des campagnes napoléoniennes, suivant l'histoire de ses campagnes. Sauf qu'évidemment dans ce monde ci, il faut compter avec les armées de l'air des Dragons ! Pour ma part je trouve que c'est le meilleur roman de Dragon que l'ai lu, combat aérien, stratégie, bravoure, noblesse des Dragons, humour... Seuls les romans d'Anne Mccaffrey poussaient autant la description des Dragons et de leurs combats. Cependant je trouvais l'histoire faible et réplétive à partir du troisième tome (ceci est très personnel évidemment). Ici l'histoire est époustouflante, le parallèle avec l'histoire réel permet d'avoir un scénario plus solide, et le duo héroïque Dragon et son Capitaine est très attachant. Le style est agréable, et il est difficile de s'arrêter de lire lorsqu'on commence ce roman. Bien que nous imaginions déjà comment va se terminer l'histoire de cette grande épopée napoléonienne, puis que nous avons tous étudié les campagnes de notre défunt empereur, c'est un véritable régal de revivre cette guerre en version Fantasy et de se rappeler pourquoi l'on part de la gare d'Austerlitz en partance de Paris pour arriver à Waterloo . En bon chauvin l'on pourra regretter que ce soit un Anglais qui écrive cette histoire, et qu'elle soit écrite du mauvais coté de la manche, ou du coup notre cher Empereur est l'ennemi, et tyran mortel de l'Angleterre, terre de notre héros. D'un autre côté c'est amusant de voir l'image que les anglais gardent de Napoléon. L'histoire réel n'est parfois qu'un support en parallèle, et notre héros traverse le globe à cette époque, et vole de l'Angleterre à la Chine, en passant par l'Afrique. La vie imaginaire d'un militaire, Capitaine et de son Dragon, menant à bien moultes missions pour son pays en guerre.
  17. bonjour a tous, en faite je cherche un livre qui serai dans le style de jeu Bioshock, c'est a dire , un livre dans l'ambiance, ville sous marine ou sous-terrains, zombie, infection, personnages qui essai de survivre a cette environnement... merci d'avance, je ne suis pas un grand lecteur, je me remet donc a vous pour m'aider a trouver un livre dans ce genre :)
  18. La Trilogie de l'Empire 1 : Fille de l'Empire 2004 Raymond Elias Feist, né en 1945 aux Etats-Unis est un écrivain de fantasy. En 1977, Feist eut quelques idées pour la rédaction d'un roman mettant en scène un garçon destiné à devenir magicien ; il écrivit le roman deux ans plus tard et fut publié en 1982 par Doubleday. Passionné de jeux de rôles, il a créé les univers de Midkémia, Kelewan et Novindus dans lesquels se situent ses romans. Midkemia fut créé à l'origine comme une alternative au jeu de rôle Donjons et Dragons.(wikipédia) Auteur: Raymond E. Feist - Janny Wurts Editeur: J'ai lu Genre: fantasy Nombre de Pages: 637 Synopsis C'est au moment où Mara, unique héritière du clan des Acoma, s'apprête à prononcer les paroles qui feront d'elle une prêtresse pour le restant de ses jours, que Papéwaio, le plus fidèle des soldats du clan, interrompt la cérémonie pour lui annoncer la mort de son père et de son frère. Propulsée à la tête du clan, Mara doit regagner ses terres de toute urgence pour sauver sa maison de la ruine et de la honte. Car au Jeu du Conseil, les ennemis des Acoma sont nombreux. Il faut reconstituer au plus vite l'armée décimée, pérenniser les liens commerciaux qui assurent au clan ses revenus et nouer des alliances politiques susceptibles de mettre en échec les plans des maisons rivales. A condition, bien sûr, de survivre aux assassins toujours plus nombreux qui viennent la traquer jusque dans son fief... (J'ai lu) Notre Avis Raymond E. Feist nous fait découvrir l'autre côté de la faille : le monde de Tsuranuanni. On y suit les premiers pas dans le monde de la politique et du pouvoir de la jeune héroïne Mara. Ce livre est passionnant car il nous dépeint la façon de vivre des Tsurani selon un code de l'honneur qu'ils suivent à la lettre. Dans leur monde, les apparences sont essentielles : elles doivent être sauves à tout prix, même celui de la mort. Par ailleurs, j'ai apprécié le fait que le héros principal soit une femme. Notre Note : /5 La Trilogie de l'Empire 2 : Pair de l'Empire (Servant of the Empire) 2004 Raymond Elias Feist, né en 1945 aux Etats-Unis est un écrivain de fantasy. En 1977, Feist eut quelques idées pour la rédaction d'un roman mettant en scène un garçon destiné à devenir magicien ; il écrivit le roman deux ans plus tard et fut publié en 1982 par Doubleday. Passionné de jeux de rôles, il a créé les univers de Midkémia, Kelewan et Novindus dans lesquels se situent ses romans. Midkemia fut créé à l'origine comme une alternative au jeu de rôle Donjons et Dragons.(wikipédia) Auteur: Raymond E. Feist - Janny Wurts Editeur: J'ai lu Genre: fantasy Nombre de Pages: 1021 Synopsis Le Grand Jeu a coûté à Mara la vie de son père et de son frère. En dépit de l'adversité et de son inexpérience, la jeune femme est parvenue à infliger une cinglante défaite au clan Minwanabi. Désormais à la tête de la maison Acoma, elle doit lutter chaque jour pour en assurer le prestige et l'honneur, et mettre par là-même son propre fils Asaki à l'abri des représailles. Cependant les Minwanabi et leurs alliés n'ont rien perdu de leur désir de vengeance, et le Grand Jeu ne s'arrête jamais. Le salut viendra peut-être d'un de ces esclaves midkemians que Mara a acquis à bas prix et dont le génie politique et militaire pourrait lui donner un avantage décisif... si elle est prête à l'écouter. (J'ai lu.fr) Notre Avis Nous suivons toujours Mara des Acoma. La jeune femme doit encore lutter pour que sa famille survive. Ici, on entre vraiment dans les arcanes du pouvoir politique avec ce que les Tsurani appellent le Grand Jeu : meurtres, trahisons, négociations, confrontations sanglantes de clans. Ce livre est passionnant car il présente une série de personnages au caractère bien dessinée - de l'énigmatique espion Arakasi au moqueur Kevin en passant par le cruel Tasaio des Minwanabi- et il y a de nombreux rebondissements. Par ailleurs, j'ai beaucoup apprécié la réflexion engagée sur certaines notions telles que l'honneur, l'esclavage, les coutumes et la façon de les interpréter selon le côté de la faille auquel on appartient. Notre Note : /5 La Trilogie de l'Empire 3 : Maîtresse de l'Empire (Mistress of the Empire) 2004 Raymond Elias Feist, né en 1945 aux Etats-Unis est un écrivain de fantasy. En 1977, Feist eut quelques idées pour la rédaction d'un roman mettant en scène un garçon destiné à devenir magicien ; il écrivit le roman deux ans plus tard et fut publié en 1982 par Doubleday. Passionné de jeux de rôles, il a créé les univers de Midkémia, Kelewan et Novindus dans lesquels se situent ses romans. Midkemia fut créé à l'origine comme une alternative au jeu de rôle Donjons et Dragons.(Wikipédia) Auteur: Raymond E. Feist - Janny Wurts Editeur: J'ai lu Genre: fantasy Nombre de Pages: 924 Synopsis Depuis l'accession de Mara au rang de Pair de l'Empire, la paix règne sur la maison Acoma, et la dame peut se consacrer à son peuple, dont elle est devenue l'un des plus éminents personnages. Mais le Grand Jeu n'admet aucun repos. Au faîte de sa gloire, Mara devient la cible du Tong Hamoï, une secte d'assassins redoutée de tous. Acculée, la dame des Acoma perd son sang-froid quand elle voit son entourage tomber sous les coups du Tong. Mais derrière la secte se cachent des ennemis bien plus implacables. Et son combat prend alors une tout autre dimension, car c'est le futur même de l'Empire qui devient l'enjeu de l'affrontement.(J'ai lu) Notre Avis Un troisième tome qui ne dément pas les promesses des deux premiers. Le rythme de l'histoire va en s'accélérant et l'auteur nous mène de rebondissement en rebondissement. J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce roman ainsi que la mise en lumière de certains personnages rencontrés dès le premier volet de la trilogie à savoir le maître-espion Arakasi ou encore le commandant des armées acoma Lujan. Par ailleurs, le personnage de Mara est vraiment attachant et on prend plaisir à voir son caractère s'étoffer tout au long de la trilogie. A découvrir de toute urgence. Notre Note : /5 L'univers de Krondor a donné lieu a de nombreux sujets sur le forum. Il y a même eu une lecture collective (attention, si vous visitez ce sujet, vous aurez des informations sur des moments clés de l'histoire). Voici les liens : Les Chroniques de Krondor : la guerre de la faille Les Chroniques de Krondor : l'entre-deux-guerres Les Chroniques de Krondor : le legs de la faille lecture collective 4 : Pug l'apprenti, index des topics
  19. Ledri

    Conseil lecture !

    Bonjour à tous ! Cela fait un moment que je ne lisais plus(depuis le collège) mais j'ai décidé de m'y remettre, et je cherche des conseils de lecture. Les livres qui m'avaient beaucoup plu à l'époque étaient la série des Harry Potter, Le livre des étoiles, La saga Narnia mais surtout Eragon que j'ai vraiment adoré. Je cherche donc quelque chose plutôt du genre "Medieval Fantastic", par contre j'avais essayé de lire le Seigneur des Anneaux après avoir vu les films et je n'avais pas vraiment aimé(trop difficile / long / lent pour moi ! ) Mais c'était il y a plusieurs années déjà. Merci d'avance !
  20. Parle-moi Chapitre IV Les couleurs des vitraux frappés par le soleil de printemps, inondaient la bibliothèque. Le cuir des fauteuils Club, ramolli par la chaleur, nous invitait à prendre place. La bibliothèque n’avait pas changé, son contenu non plus, pas de nouvelles étagères. Si de voir une chose qui n’avait pas changé me rassura, cette absence de nouveaux ouvrages depuis ces trois dernières années m’interpella. Léo comprit. - Plus de Milo ! Plus de nouveaux ouvrages ! - Il n’est jamais revenu ? - Non, dit-il. Sa vengeance prise sur Morgane, le voyageur ne s’était plus aventurer dans ces temps médiévaux. Au grand damne de Léo, plus de nouveaux ouvrages, mais aussi plus aucun contact avec le futur, ni d’invention d’autres temps. Dépourvu mais pas sans idée, Léo était parvenu à soutirer le contact en lien avec le Corsaire à Merlin. De temps à autre, il allait quémander quelques livres à ce nouveau fournisseur. Il les gardait précieusement dans sa bibliothèque personnel, bien trop inquiet que l’on ne l’accuse de contrebande. Margot s’assit, nonchalante, dans le fauteuil préféré de sa mère, le plus grand. Je pris celui face à la porte, celui à l’assise la plus profonde. Un instant, le souvenir de me regardant de l’entrée, traversa ma mémoire. Il était devant la porte, il m’attendait, il me sourit. Yann s’assit à côté de moi, il voulait me garder à portée de main, il avait peur que je m’échappe une fois encore. Léo s’assit à côté de Marguerite, Kali à côté de lui. Il manquait bien quelqu’un, une amie. - Quand ? demandai-je. Voyant bien que Marguerite n’allait pas desserrer les dents, Léo répondit pour elle : - Raphaël est mort le même jour que Morgane. - Elle n’a pu le tuer alors ? - Bien vu Sherlock, rétorqua Margot. - Sur quoi travaillait ton père quand on l’a tué ? Je ne voulais pas jouer avec Margot. Le temps perdu ne se rattraperait pas, et des réponses devaient venir. - Toujours pareil, il travaillait sur le village des coupés. Il cherchait un mode de réparation efficace sur les êtres blessés par des gardiens. - Qui travaille sur ce village maintenant ? - Moi, dit-elle. Avec Laurent, un jeune réparateur. À partir des notes de mon père, nous tentons de faire aboutir son projet. - D’autres cas d’empoisonnement depuis ? - Pas d’empoisonnement, mais un suicide provoqué, révéla Léo. Une lettre signée du clan des 11 loups a été retrouvée près du cadavre d’Erik, l’un des fils de Guillaume. C’était un élémentaire terre, précisa-t-il. Il a scellé son cœur dans la pierre. Erik était aussi le frère de Simon, l’un des nôtres. - Cette lettre disait : Nous savons qui tu es. Et plus loin : Ils avaleront le soleil et le néant régnera sur le monde, termina Margot. Le clan voulait faire grande impression, le clan voulait nous faire peur. - Donc soit Raphaël a été tué par un membre du clan, soit par un gardien, recentrai-je. Les coupés étaient la clé. Soit ils avaient un lien étroit avec le clan, soit avec les gardiens, peut-être même les deux. Mat, vêtu en ombre, était venu chercher la carte pointant le village des coupés pour le clan. Thomas avait surveillé les coupés pour les gardiens. - Les gardiens s’interdisent de tuer, rappela Léo. - Les gardiens ne sont pas parfaits, rétorquai-je. - Ils sont censés l’être, répliqua-t-il. Il tentait de protéger les gardiens, et au travers d’eux, le souvenir de son père. Je touchais à l’interdit, à l’image de Thomas. Yann ne répondait rien, il attendait la fin de mon raisonnement. - S’ils ne tuent pas, peut-être chargent-ils de tuer ? - Ils détourneraient les règles ? intégra Yann. Le fils avait espionné le père, il savait que celui-ci avait de nombreux secrets, que les gardiens avaient de nombreux secrets. Il savait aussi que les gardiens pouvaient transgresser les règles, comme le jour où son père avait coupé la langue de la conteuse. - Une idée Sherlock ? Demanda Margot. - Rencontrer le Corsaire pour savoir si un gardien a tué ton père, et déloger les 11 loups les uns après les autres pour leur faire avouer leurs crimes. - Vantarde, lâcha Margot. - La menace de la poudre d’Helween les fera parler, signai-je. La carte pour rejoindre Helween attendait dans ma chambre, elle nous guiderait jusqu’à lui. La poudre argentée serait cette fois, de notre côté. - Tu crois que le gardien déchu qu’il est trahira ? demanda Léo pour le Corsaire. - Tout le monde a un prix, proposai-je. Il suffit de le connaître. - Et pour le clan ? Comment vas-tu « déloger » les loups, relança la petite. - Nous devons les démasquer. - Je te trouve décidément présomptueuse Sherlock, termina la rancunière. Je n’avais rien de plus à proposer. Léo se dit qu’il était temps d’ajouter des cartes à mon jeu. - Ce que je ne t’ai pas dit, commença le scientifique, c’est que ce loup tatoué sur le crâne de Morgane portait un nombre. - Un nombre ? Mat avait un loup entre les omoplates, mais pour moi, le second symbole n’avait pas été un nombre, c’était l’infini : ∞. - Le 11. Le 11 ! Encore ce nombre, et il était porté par Morgane. Un onze sous la bête nous prouvait que Morgane était bien à la tête du Clan des 11 Loups. Kali énuméra : - Brice a un 4 sur le sternum, Gwen un 5 sur le mollet droit, Hugo un 6 sur le mollet gauche. - Mat, un 8 entre les omoplates, terminai-je. J’avais réalisé que cet infini, retourné, donnait un 8. - Tu l’as vu ? me demanda Kali. - Oui. Le spectre réalisa que j’avais été très proche de son frère. - Tu t’es souvenue ? demandai-je à Kali. - Oui, révéla-t-elle. Le dernier 11 juin, je me suis rappelée la scène qui m’a value mon sort. Ses yeux se perdirent dans le passé. OOOO Ce jour-là, Catherine avait une annonce à faire à ses frères. Elle voulait commencer par eux, car elle savait qu’elle aurait besoin de leur soutien quand elle l’annoncerait à leur père. L’année précédente, elle s’était secrètement mariée à un gardien et elle ne pourrait bientôt plus le lui cacher. Pour cette famille alliée au diable, cette alliance n’était pas acceptable. Elle savait qu’elle risquait l’exclusion, l’appui de ses frères pouvait l’en préserver. Catherine les savait proches d’elle, elle devait les rendre complices pour qu’ils la protègent de la colère du patriarche. Alors qu’elle descendait dans les sous-sols du château, la buée chaude du bain de vapeur de ses frères remontait dans l’escalier. À la porte, Catherine vit Brice et Gwen chahuter avec leurs serviettes ; Hugo entretenait la vapeur en versant de l’eau sur les pierres chaudes. Ils ne la virent pas entrer et elle fut surprise de les voir s’amuser de nouveaux attributs. - Je sais qui tu es ! cria Brice à Gwen. Un tatouage apparut sur le mollet du second : un loup aux yeux rouge sang. Gwen fouetta le torse de son grand frère. - Moi, aussi ! répliqua-t-il. Un loup aux dents acérées se dessina sur le sternum de Brice. Ces tatouages réagissaient aux soupçons, aux révélations. Ils apparaissaient à l’accusation, ils disparaissaient au silence. La mort aussi les révélait. Par eux, Morgane se débarrassait des démasqués, des imbéciles, des imprudents, des traîtres. - Hugo ! interpella Gwen. Tu es un traître ! Les trois partirent à rire quand un loup aux yeux fermés se piqua sur la peau du mollet d’Hugo. - Qu’est-ce que c’est ? demanda Catherine à ses frères. Ils se surprirent à ces mots, ils n’avaient pas vu leur sœur venir. Brice sut tout de suite qu’elle saurait tout ce qu’elle voulait savoir, car il savait sa sœur être une conteuse. - Qu’est-ce que c’est ? demanda de nouveau l’intruse. - La marque de notre alliance au Clan des 11 Loups. - Qui mène ce clan ? - Petite sœur, ne pose pas trop de questions, prévint Brice. Une inquiétude habita le regard de la belle. Elle avait toujours été mise à l’écart de leurs trames. Même si ses frères étaient proches d’elle, ils l’étaient bien plus encore du démon. - Oui, Morgane, lâcha Brice. Et arrête de vouloir entrer dans ma tête, petite sœur, rabroua-t-il. - Tu veux dire… - Ne dit pas son vrai nom Cat, où je serai obligé de… - Je suis ta sœur Brice. - Tu utilises ton pouvoir sur nous depuis toujours et je ne pourrais poser un voile sur ta mémoire ? Il regarda sa sœur droit dans les yeux, matérialisa le souvenir de ce nom et l’attrapa. Il serra le poing jusqu’à l’écraser. - Tu l’as pris ! dit Catherine. - Quel est ce nom ? cingla Brice. Catherine fronça ses yeux bleu-vert, les mêmes que son dernier frère Matthieu. - Notre allégeance au clan est plus importante que notre filiation, petite sœur. - Je vois. Ses frères ne comprendraient pas, ses frères ne l’aideraient pas. Catherine décida qu’elle serait seule face à son père. Elle lui annoncerait seule son mariage avec Guilem. Elle tourna les talons. - Cat, tu n’as rien à me dire, dit Brice. La petite sœur ne se retourna pas, elle était plus inquiète encore. Elle avait si souvent lu dans les pensées de son grand frère que là, tout de suite, elle n’avait pas besoin de le faire pour savoir qu’elle était en danger. - Tu en as profité pour lire dans mes pensées, constata-t-elle. - Je ne vais pas le faire à cause de ce que j’ai lu, introduisit Brice. Je vais le faire parce que tu sais trop de chose et que ton gardien va le savoir, même si je pose des voiles sur ta mémoire. - Qu’est-ce que tu vas faire ? - Les gardiens sont trop malins, ils ont trop de pouvoirs. - Qu’est-ce que tu vas faire ? réitéra Cat. Gwen et Hugo avaient les yeux rivés sur leur grand frère. - Ce que je dois, petite sœur. OOOO Je demandai à Kali : - Si tu sais qui tu es et pourquoi tu es morte, pourquoi l’Ankou n’est-elle pas venue te chercher ? - Il me manque toujours un nom sur ma tombe, rappela Kali. - Encore une chose à demander aux Kerdasclémon. - Ils ne le diront jamais, dit-elle lasse. Même morte, elle sembla fatiguée. Plus elle cherchait, plus les limbes tentaient de l’absorber. Margot posa sa main dans son spectre. - On va trouver Kali, l’encouragea la petite. Garde confiance. - Les frères vont nous le dire, assurai-je. D’une manière ou d’une autre, ils vont nous le dire. Elle luit légèrement. Le scientifique avait une autre annonce. - Reprenons, relança Léo. Nous avons le 4, le 5, le 6, le 8. Morgane était le 11e et dans les rapports du médecin, j’ai pu lire que la clairvoyante Roxane, assassinée par Morgane, portait le nombre 10 dans sa main gauche. 6 loups, nous avions identifiés 6 loups. - Roxane a dû annoncer une bien mauvaise nouvelle à Morgane pour qu’elle tue l’une des leurs, commenta Margot. - Assurément, ajouta Léo. Elle avait la chance d’avoir une clairvoyante à ses côtés, mais n’a pu faire face à l’avenir. - Dône saurait nous dire, proposai-je. - Plus de trace non plus de Dône, révéla Léo. J’eus un pincement au cœur. - Tu crois qu’elle est morte, m’alarmai-je. - Elle nous guidait sur le chemin de l’héritier, rappela Léo. - Tous ceux qui se dressent sur le chemin du clan doivent s’attendre à croiser la mort, dit Kali. Le silence s’installa. A côté de moi, une idée trottait dans la tête de Yann et ce, depuis les révélations du fantôme ce dernier 11 juin. Quand il avait su pour Kali, tout de suite, il avait pensé à moi. Cette idée était bonne, mais accepterai-je de me prêter à l’expérience ? - Nell, commença le chevalier. Kali t’a révélée qu’elle était conteuse. Il attendait une réaction de ma part. Je rassemblai mes jambes dans mes bras. - Elle a pu lire dans nos mémoires, révéla-t-il. Acceptes-tu qu’elle lise dans la tienne ? Une longue expiration douloureuse sortit de mon nez, un léger tremblement l’accompagna. - Tu veux ? me demanda Kali. Je respirai profondément. - Oui ! lâchai-je. Tout le monde retînt son souffle. De ses mains, Kali orienta mon visage pour que ses yeux plongent dans les miens. Elle fronça ses yeux devenus aigue-marine, puis sourit. Ce qu’elle vit ne l’a surpris pas. - Alors ? demanda Yann. - Rien ! dit Kali. Elle ne pouvait me faire parler. - Les gardiens ! comprit-il. Son père avait coupé la langue de la conteuse pour qu’elle ne révèle rien de ce qu’elle avait lu dans sa mémoire, mais aussi pour qu’elle ne dise rien de ce qu’elle aurait pu lire dans ma mémoire. Les gardiens ne souhaitaient pas que l’on sache ce qu’il y avait dans celle-ci. Si c’était son père qui m’avait protégé des conteuses, sa protection aurait dû mourir avec lui, Yann comprit la même chose que moi : un autre gardien était intervenu. Son père lui avait demandé de veiller sur moi, mais il sut que d’autres gardiens viendraient ou même que d’autres étaient déjà là. - Seul un gardien pourra me dire qui je suis, présentai-je. - Oui, confirma Yann. Il comprit plus de chose encore : - Le temps ! Il nous tint en haleine. - L’une des tâches des gardiens est de protéger le temps. Les gardiens maintenaient tant bien que mal la paix entre les peuples et les mondes, surveillaient les frontières magiques comme celle du monde de Ten ou celle du monde des morts, et veillaient à ce que le temps ne soit pas trop mal mené, les créateurs de portes étant leurs plus féroces bêtes noires. En dehors de ces ennemis, ils surveillaient les clairvoyantes qui avaient libre accès à ses secrets, et avaient surveillé de très près les allers-venues de matériel du futur avec le voyageur Milo. Yann présenta les choses ainsi : - Ce que tu sais doit être gênant pour sa préservation ou, si l’un de tes parents vient du futur comme tu le pensais, une porte du temps a dû être ouverte, et les gardiens veillent à ce que l’on ne la rouvre pas. Les créateurs de portes créaient des brèches dans le temps et l’espace, que les gardiens se faisaient foi de contrôler, celles-ci, une fois mise en place étant indélogeables. - La lumière était une porte du temps ! compris-je. Je revis un rêve, je revis la lumière. La lumière était le fruit d’un sortilège et la matérialisation du passage, d’une porte entre cette scène sanguinaire qu’avait vu Merlin dans ses visions et le moment où Thomas m’avait récupérée dans la forêt. - Tu t’en souviens ? - Oui. - Alors tu vas avoir des problèmes avec eux. - Seulement si je cherche et rouvre cette porte. - Et qu’est-ce que tu vas faire ? - Chercher et rouvrir cette porte ! La réserve de Victor serait le point de départ de mes recherches, c’est là que l’on trouvait tous les documents à usage limité, et je comptais bien sur les gardiens pour limiter l’accès à des informations sur les portes. J’avais déjà pensé l’atteindre pour obtenir des informations sur un sort lié au temps, mais ce serait sur les portes du temps que se concentreraient mes recherches. Peut-être ces recherches feraient-elle sortir le clan du bois et les gardiens de leur palais ? OOOO Je retrouvai ma chambre, mon lit, la carte vers les volcans sous le matelas et l’écharpe de Mat sous mon oreiller. Elle n’avait plus son odeur, il n’était plus là. Depuis sa mort, personne ne se battait au portillon pour devenir héritier du château de Magimel. Deux héritiers morts, cela avait installé une certaine crainte à occuper le poste. Il y avait bien une agitation indéniable autour de cette décision, mais aucun positionnement. Victor, notre seigneur tergiversait, tournait en rond, il n’oubliait cependant pas de rajeunir de temps à autre. Isabel, l’absente de ces retrouvailles avait été mariée à Gwen, le frère de Matthieu, en réparation. Malgré la pression de Grégoire, son fils n’avait pas non plus été proclamé héritier de Magimel. Sa fille mariée, Mathilde s’était écartée de la cour de Solanne et rapprochée de Louise qui l’avait accueillie comme une amie. L’âme tourmentée s’apaisait auprès de la cuisinière. Elles se donnaient des conseils pour le jardin et la cuisine. Louise lui racontait tout ce qui se passait, Mathilde se permettait même de sourire à ses histoires. Mais dès que la cuisine se peuplait, la suivante s’effaçait pour rejoindre le cimetière où elle errait entre les tombes. Yann l’avait aussi souvent surprise à rôder autour de la forge. A plusieurs reprises, il l’avait interpellé pour la faire parler, jusqu’à même la faire captive entre 4 miroirs. Elle avait baissé les yeux, comme si la vérité s’était lue sur ses reflets. Avec la chaîne qu’elle portait autour du cou, il l’avait empêché de se plaindre, on put voir un anneau au bout de celle-ci écraser sa trachée fine. Il avait réussi à lui faire avouer ce pourquoi elle était venue voir son père la veille de sa mort. Mathilde avait su de source sûre que Thomas était un gardien. Ce jour-là, elle s’était présentée devant lui, pour lui demander pourquoi. Pourquoi il n’avait pas sauvé son mari Alexandre, pourquoi il les avait contraintes à quémander les faveurs de Victor. Elles avaient dû vivre parmi des éréals, alors que les gardiens auraient pu simplement sauver son aimé. En tant que gardien, Thomas avait répondu ce qu’ils répondent toujours : nous ne luttons pas contre la mort. Ils veillaient même à son bon déroulement en protégeant la rive, la frontière entre les morts et les vivants. - Qui était sa source sûre ? Avais-je demandé. - Le Corsaire, avait répondu Yann.
  21. jadohayati

    contes

    Bonjour, j'habite le Liban actuellement et on a demandé à mon enfant de chercher des contes sur internet et de les lire or je n arrive pas à les trouver, aidez moi svp. maman en detresse voilà les titres: 1- patrick et le géant 2- le troll et la montagne verte. 3- le secret de la maison hantée
  22. Bonjour !!! Y aurait-ils des lecteurs de la superbe série de livre : " Les Chevaliers d'Emeraude." → " Les héritiers d'Enkidiev. " ? J'aimerais bien en discuter ! ^^ Bisosu à tous ! <3
  23. J'me suis fait une liste de livre que j'envisageais de lire cet été, de la SF, mais aussi d'autres genres : Les guerriers du silence Les neufs princes d'ambre La horde du contrevent L’Iliade Ada ou l'ardeur (ou lolita du même auteur) Peut être le trône de fer et le sorceleur si j'ai le temps. Voilà voilà, si vous avez autre chose à proposer, profitez en pour mettre les votre liste (si comme moi vous aimez planifié à l'avance vos lectures).
  24. Bonjour ! Je me présente, je suis un jeune auteur (jeune dans le sens où je ne m'y suis mis que récemment...parait que 32 piges c'est vieux !) J'ai sauté sur l'occasion de publier un des romans que j'ai écrit récemment sur le Kindle d'Amazon ( il faut savoir que pas mal d'autre comme la fnac ne prennent que des auteurs ayant déjà été publié, Amazon est plus "libre" de ce côté ^^) Alors je sais que cela va paraître comme de la pub indirecte ( je m'en doute, quand j'en lis moi-même je ricane avant d'ignorer le post en question...) mais malgré les X conseils de google, faire de la pub pour : - Une oeuvre de débutant - Aucune réputation - Pas d'immense réseau social à ma disposition ( je suis pas un fan de facebook, j'ai ouvert un compte et un blog pour l'occaz mais je n'ai pas 4000 ami à saouler avec mes publications...) - Pas d'argent pour concevoir ou acheter des zones de pub sur des sites bien en vue... Bref, de la pub mais niveau caniveau...xD Voilà, si vous avez une idée sur comment faire la promotion d'un premier roman sous format électronique... je suis preneur ! Merci d'avance... ( je post dans le coté fantasy du forum, vu que c'est le thème dudit bouquin, et je ne sais pas, mais j'ai toujours considéré que les adorateurs de ces mondes sont des gens plus ouvert que les autres !)
  25. chirona

    Hush, hush

    =] Hush, Hush 03/2011 Auteur américain devenue célèbre grâce au phénomène littéraire Hush, Hush. Auteur: Becca Fitzpatrick Editeur: Pocket - collection : Pocket jeunesse Genre: fantastique Nombre de Pages: 377 p. Synopsis [/TAB]Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père quelques mois auparavant. Lors d'un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch, qui vient d'arriver en ville. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais la vie de Nora est déjà bien trop remplie. Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi se retrouve-t-il toujours sur sa route quand elle cherche à l'éviter ? Alors que les deux adolescents se rapprochent, Nora prend peur : un inconnu masqué attaque sa voiture, sa chambre est fouillée, mise à sac ; et quand elle appelle la police, tout est miraculeusement rentré dans l'ordre. Sans le savoir, Nora est devenue l'objet de la guerre qui agite les anges déchus et les Nephilim. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale... Notre Avis Une mode en chassant une autre, après les vampires de la bit lit, nous voici à présent avec les anges et leurs diverses déclinaisons. Un roman qui plaira beaucoup aux adolescents (voire adolescentes) puisqu'on y retrouve l'histoire classique de deux lycéens attirés l'un par l'autre et dont l'un cache un terrible secret... ou pas ! C'est le premier tome d'une saga qui en comportera 4. Public visé : 12-15 ans Suite de la saga : tome 2 : Crescendo tome 3 : à paraître début 2012 [TAB]
×