Aller au contenu

La récolte de miel deux fois moins importante en 2021, "pire année de l'apiculture française".

Noter ce sujet


goods

Messages recommandés

Animateur, Posté(e)
goods Animateur 34 641 messages
Posté(e)

La récolte de miel deux fois moins importante en 2021, "pire année de l'apiculture française".

Cette année, les apiculteurs français ont récolté deux fois moins de miel que l'an dernier, en raison de conditions météo très défavorables et du réchauffement climatique. "C'est la pire année de l'apiculture française", estime l'Union nationale de l'apiculture française.

image.png

Une année "désastreuse" : la récolte de miel 2021 se situera entre 7.000 et 9.000 tonnes seulement, soit moins de la moitié de celle de 2020, du fait des conditions climatiques très défavorables du printemps et de l'été, a déploré lundi l'Union nationale de l'apiculture française, l'Unaf.

Source et suite de l'article.

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
peudetemps Membre 4 355 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Voilà une des raisons pour laquelle Montebourg se présente à l'élection présidentielle.

https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/arnaud-montebourg-en-mayenne-pour-parler-des-abeilles-1573668833

Comme c'est mon préféré, c'est une boutade. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arnaud_Montebourg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Devezh mat, 128ans Posté(e)
soisig Membre 15 628 messages
128ans‚ Devezh mat,
Posté(e)
Il y a 5 heures, goods a dit :

La récolte de miel deux fois moins importante en 2021, "pire année de l'apiculture française".

Cette année, les apiculteurs français ont récolté deux fois moins de miel que l'an dernier, en raison de conditions météo très défavorables et du réchauffement climatique. "C'est la pire année de l'apiculture française", estime l'Union nationale de l'apiculture française.

image.png

Une année "désastreuse" : la récolte de miel 2021 se situera entre 7.000 et 9.000 tonnes seulement, soit moins de la moitié de celle de 2020, du fait des conditions climatiques très défavorables du printemps et de l'été, a déploré lundi l'Union nationale de l'apiculture française, l'Unaf.

Source et suite de l'article.

 

Comme c'était une année exceptionnelle, au niveau de la météo, on peut espérer que ce soit mieux l'année prochaine. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 18 781 messages
scientifique,
Posté(e)
il y a une heure, guernica a dit :

Donc le début de la fin... Moins d'abeilles, moins de pollinisation 

ce n'est pas le début de la fin" ! Le changement climatique n'y est pour rien !

Quand il pleut, les abeilles ne butinent pas !

 Nous avons connu un printemps et un début d'été très pluvieux dans une grande partie de la France à une époque où les fleurs sont en principe bien épanouies. Voilà donc la première cause de la petite récolte.

Les apiculteurs le savent bien : il y a des années fastes et d'autres où il faut laisser le miel pour nourrir la ruche.

Modifié par Répy
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×