Aller au contenu

Existe-t-il des humains Rome-Antique

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre Posté(e)
Lowy.. Membre 1 108 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Considérant l'humain comme un être à part entière et considérant qu'il n'y a pas vraiment de différence essentielle entre l'homme et la femme.

Considérant que la ''force'' physique n'a que l'importance ''physique'' qu'on lui donne 

Considérant que l'homme ne représente pas la force et le pouvoir d'agir (même s'il est puissant de par un quelconque pouvoir et très nanti financièrement).

Que la femme n'est faible que dans le concept ignare de classification machiste (qui enlève tout attrait de séduction à  l'entité -homme ou femme - qui rabâche cette récurrence primitive avec l'idée arrêté que il ou elle à vraiment raison)

Que chacun des protagonistes d'une relation amoureuse trouve en l'autre cette complémentarité émotionnelle unique ( inutile d'énoncer le pourquoi et le comment puisque chaque relation est supposée être unique et inédite dans sa conception et son parcours...Pour le quoi: peut -on quantifier l'attachement amoureux?, la réponse -à mon sens - est non)

Pour ce qui est de la place dans la société ( de part mon esprit trés étriqué et sélectif: de quelle société pourrie...petit tour en société dans ses normes . Triste constat que j'en fais le plus souvent mais cela n'engage que moi)

Donc en définitive l'humain ne peut être un moyen, ou un but. c'est une vie, un parcours.

En résumé: l'humain est ce qu'il est , effroyable et agréable : on peut s'attendre au pire comme au meilleur en le côtoyant . Et la valeur des gens surnage toujours même s'ils se noient dans le pire de notre monde ( comprendra qui voudra, la relation avec le sujet).

(Je me demande d'ailleurs, pourquoi en français, on désigne par Homme , l'humain et l'homme (sexe mâle) par un petit h, un truc que je ne trouve pas dans les langues que je connais...Encore une manipulation machiste ou féministe...)

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
QuatreEtCinq Membre 673 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
il y a une heure, Lowy.. a dit :

 

Considérant l'humain comme un être à part entière et considérant qu'il n'y a pas vraiment de différence essentielle entre l'homme et la femme.

Considérant que la ''force'' physique n'a que l'importance ''physique'' qu'on lui donne 

Considérant que l'homme ne représente pas la force et le pouvoir d'agir (même s'il est puissant de par un quelconque pouvoir et très nanti financièrement).

Que la femme n'est faible que dans le concept ignare de classification machiste (qui enlève tout attrait de séduction à  l'entité -homme ou femme - qui rabâche cette récurrence primitive avec l'idée arrêté que il ou elle à vraiment raison)

Que chacun des protagonistes d'une relation amoureuse trouve en l'autre cette complémentarité émotionnelle unique ( inutile d'énoncer le pourquoi et le comment puisque chaque relation est supposée être unique et inédite dans sa conception et son parcours...Pour le quoi: peut -on quantifier l'attachement amoureux?, la réponse -à mon sens - est non)

Pour ce qui est de la place dans la société ( de part mon esprit trés étriqué et sélectif: de quelle société pourrie...petit tour en société dans ses normes . Triste constat que j'en fais le plus souvent mais cela n'engage que moi)

Donc en définitive l'humain ne peut être un moyen, ou un but. c'est une vie, un parcours.

En résumé: l'humain est ce qu'il est , effroyable et agréable : on peut s'attendre au pire comme au meilleur en le côtoyant . Et la valeur des gens surnage toujours même s'ils se noient dans le pire de notre monde ( comprendra qui voudra, la relation avec le sujet).

(Je me demande d'ailleurs, pourquoi en français, on désigne par Homme , l'humain et l'homme (sexe mâle) par un petit h, un truc que je ne trouve pas dans les langues que je connais...Encore une manipulation machiste ou féministe...)

 

Pas de différence essentielle entre l'homme et la femme ?
Il y a une différence biologique, et je ne vous ferrais pas l'affront de la décrire.
Mais par delà le tangible, il y a aussi une profonde différence essentielle.
Et celle-ci m'est très précieuse.

D'ailleurs, je n'aime pas l'optique dont vous faites la promotion.
Sans genre, sans identité, sans individualité.
Au bout du compte, vous portant garant des nuances, c'est vous-même qui les effacez.

Loin de moi lest idées patriarcales machistes et mysogines.
J'aime les femmes.
J'aime la Femme.
Et vous m'apparaissez d'insulte en la niant.

Masculinisme, féminisme, c'est pareil selon moi.
Un moyen de justifier plus de rupture sociale.

Mais nier masculin et féminin, ce n'est jamais prêcher l'ouverture sociale.
C'est nier l'identité.

En somme, nous pouvons très bien nous aimer, par, pour et malgré nos différences.
Nous n'avons nul besoin de prétendre à l'uniforme et au semblable pour pouvoir nous comprendre.

Il y a toujours eu une marge. Et celle ci ne me dérange pas.
Je la tolère, et même, je l'aime.
Mais ne faites pas le procès de ceux qui refusent de se plier à la marge.

C'est la marge qui subit la masse.
Depuis toujours.
Et pas parce que l'homme en a décidé ainsi.
Tout simplement pour une histoire d'équilibre que je saurais vous décrire si vous me le demandez.
Serait-ce un équilibre providentiel ou encore naturel, je n'en sais rien.
Je sais seulement que la marge est belle et utile quand elle est la marge.
Et jamais quand elle devient la masse.

Bien à vous.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 443 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)
il y a une heure, Lowy.. a dit :

 

Considérant l'humain comme un être à part entière et considérant qu'il n'y a pas vraiment de différence essentielle entre l'homme et la femme.

Considérant que la ''force'' physique n'a que l'importance ''physique'' qu'on lui donne 

Considérant que l'homme ne représente pas la force et le pouvoir d'agir (même s'il est puissant de par un quelconque pouvoir et très nanti financièrement).

Que la femme n'est faible que dans le concept ignare de classification machiste (qui enlève tout attrait de séduction à  l'entité -homme ou femme - qui rabâche cette récurrence primitive avec l'idée arrêté que il ou elle à vraiment raison)

Que chacun des protagonistes d'une relation amoureuse trouve en l'autre cette complémentarité émotionnelle unique ( inutile d'énoncer le pourquoi et le comment puisque chaque relation est supposée être unique et inédite dans sa conception et son parcours...Pour le quoi: peut -on quantifier l'attachement amoureux?, la réponse -à mon sens - est non)

Pour ce qui est de la place dans la société ( de part mon esprit trés étriqué et sélectif: de quelle société pourrie...petit tour en société dans ses normes . Triste constat que j'en fais le plus souvent mais cela n'engage que moi)

Donc en définitive l'humain ne peut être un moyen, ou un but. c'est une vie, un parcours.

En résumé: l'humain est ce qu'il est , effroyable et agréable : on peut s'attendre au pire comme au meilleur en le côtoyant . Et la valeur des gens surnage toujours même s'ils se noient dans le pire de notre monde ( comprendra qui voudra, la relation avec le sujet).

(Je me demande d'ailleurs, pourquoi en français, on désigne par Homme , l'humain et l'homme (sexe mâle) par un petit h, un truc que je ne trouve pas dans les langues que je connais...Encore une manipulation machiste ou féministe...)

 

:pap:   La misanthropie est une maladie quasi incurable ....

Pfffffffff !!!! ....... Ça y est , si je ne me retenais pas je sangloterais .....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 352 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

S'il n'y avait pas de différence profonde, essentielle, entre l'homme et la femme alors l'attirance entre les 2 sexes ne serait plus possible.

Mais il n'est pas impossible que la différence soit mince car fantasmée, mais alors ce qui permet le sentiment amoureux en est d'autant diminué.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×