Aller au contenu

OK! Si la mort est un sujet difficile pour vous, ne lisez pas ce poste, et c'est sérieux...

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 0ans Posté(e)
Verdô Membre 658 messages
Forumeur forcené‚ 0ans
Posté(e)

Alors donc... ma question est celle-ci...

Mieux vaut-il souffrir une bonne partie de sa vie, et vivre vieux...

Ou mieux vaut-il mourir jeune, le plus jeune possible, pour ne jamais connaître la souffrance?

On discute hein, puisque ForumFr est un forum de discussion ...

Bonne journée à vous... et aux autres aussi :-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 0ans Posté(e)
Verdô Membre 658 messages
Forumeur forcené‚ 0ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Ejainiste a dit :

C'est votre période décès sur ce forum ? 

Je suis en mode construction aussi... pour moi la vie, c'est la mort et... la vie... tu choisis ce que tu veux me concernant... c'est selon ce que tu es aptes à comprendre ;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 149ans Posté(e)
Kai Membre+ 6 599 messages
✖►‚ 149ans
Posté(e)

Ca c'est très personnel en fait, je ne suis pas sûre qu'il y ait une seule réponse qui pourrait être valable à ce choix, c'est vraiment propre à chacun selon son vécu, sa personne ... et surtout de quel  type de souffrance on parle ?

Pour répondre, moi je préfèrerais souffrir, vivre plus longtemps pas forcément mais je pense que la souffrance (et j'ai eu mon lot dans ma vie, ça ...) ça te fait avancer, je pense qu'on peut se dépasser et en retirer d'une manière ou d'une autre quelque chose de positif avec le temps, je crois que les épreuves nous rendent plus forts et qu'on ne les traverse pas sans raisons.

Après si on parle de douleur physique mon point de vue est un peu différent, je ne suis pas sûre que ça apporte grand chose et cette souffrance là me semble juste inutile (mais je peux me tromper ?), si j'y étais confrontée, que rien ne pouvais plus la soulager ou devenue parce que devenue beaucoup trop intense, je serais alors sûrement beaucoup plus tentée de mettre un terme à ma vie pour arrêter ça, je sais que ce genre de douleur, poussée à outrance c'est intolérable. On peut trouver des portes de sorties pour d'autres souffrances, ou des esquives, des passions pour s'échapper de soucis, plus ou moins importants ou causant une souffrance, même si c'est temporaire, souvent ça ne fait que passer d'ailleurs, mais la souffrance physique, je trouve ça pire ... Après je pense que c'est une expérience à faire, alors de là à dire "n'avoir jamais connu la souffrance", non, je pense que c'est important d'en faire au moins l'expérience, pas passer complètement à côté.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 64ans Posté(e)
pic et repic Membre 7 425 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Verdô a dit :

Mieux vaut-il souffrir une bonne partie de sa vie, et vivre vieux...

Ou mieux vaut-il mourir jeune, le plus jeune possible, pour ne jamais connaître la souffrance?

bonjour,

je préfère vivre riche et en bonne santé ( et le plus longtemps possible )......

quant à la souffrance, à part les masochistes , personne, mais alors personne ne veut souffrir ! (les jeunes comme les vieux )

croyez moi sur parole.......je pourrais vous en donner des exemples à la pelle !

bonne journée.

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 38ans Posté(e)
Fuck Them All Membre 11 584 messages
Membre ++‚ 38ans
Posté(e)

C’est une question de société. Et si l’on se fie à la société, au mode de vie occidentale, d’une manière générale les gens préfèrent vivre longtemps, vieux, quitte à souffrir le martyre car la mort c’est l’inconnu, la peur. En vieillissant les gens se retrouvent d’avantage seuls avec eux même donc mourir peut leur faire penser qu’ils seront encore plus seuls (question de religion ou croyance), ainsi ils s’accrochent à leur vie ou leur semblant de vie pour certains. Selon le parcours de chacun, ceci peut changer, les personnes qui ont toujours été très entourées, ou qui ont une belle vie sociale ont d’avantage peur de mourir que ceux qui ont été moins entourés ou qui ont appris à gérer plus de galères de la vie. Quand certaines personnes passent à côté de la mort plusieurs fois au cours de leur vie, elles sont souvent  déjà mieux préparées à mourir. 

Mon avis personnel est que je préfère mourir jeune que vieux. J’ai toujours pensé qu’il fallait savoir mourir, s’accrocher à notre existence ne sert à rien, et l’inconnu nous réserve peut-être des surprises  différentes. 


 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 22 068 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, Verdô a dit :

Alors donc... ma question est celle-ci...

Mieux vaut-il souffrir une bonne partie de sa vie, et vivre vieux...

Ou mieux vaut-il mourir jeune, le plus jeune possible, pour ne jamais connaître la souffrance?

On discute hein, puisque ForumFr est un forum de discussion ...

Bonne journée à vous... et aux autres aussi :-)

Une longue vie n'est pas forcément synonyme de souffrance. C'est quoi cette mentalité doloriste?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 0ans Posté(e)
Verdô Membre 658 messages
Forumeur forcené‚ 0ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Gouderien a dit :

Une longue vie n'est pas forcément synonyme de souffrance. C'est quoi cette mentalité doloriste?

Je souffre de maladie mentale, c'est peut-être ça la vraie réponse à ta question!!!

Hé hé, je te connais à peine, mais devrais-je déjà en souffrir ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
maddy Membre 4 455 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)

on n'a pas le choix 

il y a la qualité de la vie qui est importante, si c'est pour souffrir tout le temps, je ne sais pas si ça vaut la peine de vivre vieux 

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 650 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a une heure, Verdô a dit :

ne jamais connaître la souffrance

Ce serait un important manque d'expérience. La souffrance nous protège. Elle nous avertit d'un danger qui peut être mortel. Celui qui ignore la souffrance ne connaît pas le grand plaisir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 0ans Posté(e)
Verdô Membre 658 messages
Forumeur forcené‚ 0ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Talon 1 a dit :

Ce serait un important manque d'expérience. La souffrance nous protège. Elle nous avertit d'un danger qui peut être mortel. Celui qui ignore la souffrance ne connaît pas le grand plaisir.

Parfois oui... c'est une probabilité, mais sans grand réconfort...

il y a 5 minutes, maddy a dit :

on n'a pas le choix 

il y a la qualité de la vie qui est importante, si c'est pour souffrir tout le temps, je ne sais pas si ça vaut la peine de vivre vieux 

Oui... enfin je sais pas... peut-être!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×