Aller au contenu

élections parlementaires

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 28ans Posté(e)
Fersi Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

Bonjour, 

Faut-il fusionner les élections législatives et les élections sénatoriales en unes seules et mêmes élections parlementaires avec une double majorité par le vote: une majorité par le vote des élus locaux et une autre majorité par le vote des citoyens de circonscription où s'établissent lesdits élus locaux?  Bref, concentrer le pouvoir parlementaire entre les mains d'un législateur légicentriste populaire mais aussi légitimiste sur le plan de la représentativité des territoires§  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 13 914 messages
Explorateur de Nuages‚ 43ans
Posté(e)
il y a une heure, Fersi a dit :

Bonjour, 

Faut-il fusionner les élections législatives et les élections sénatoriales en unes seules et mêmes élections parlementaires avec une double majorité par le vote: une majorité par le vote des élus locaux et une autre majorité par le vote des citoyens de circonscription où s'établissent lesdits élus locaux?  Bref, concentrer le pouvoir parlementaire entre les mains d'un législateur légicentriste populaire mais aussi légitimiste sur le plan de la représentativité des territoires

Conjointement avec les présidentielles  cela reviendrait à donner quasiment automatiquement la majorité dans les deux chambres au Président élu. 

Bref, plus aucun contre pouvoir. 

Très mauvaise idée selon moi. 

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Fersi Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
il y a 21 minutes, Pheldwyn a dit :

Conjointement avec les présidentielles  cela reviendrait à donner quasiment automatiquement la majorité dans les deux chambres au Président élu. 

Bref, plus aucun contre pouvoir. 

Très mauvaise idée selon moi. 

Et avec un turnover d'un tiers des parlementaires élus ? De plus, le Présidant de la République devra-t-il d'après vous être également implanté de manière légitime dans les territoires avec ce système de représentation parlementaire-ci ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 13 914 messages
Explorateur de Nuages‚ 43ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Fersi a dit :

Et avec un turnover d'un tiers des parlementaires élus ? De plus, le Présidant de la République devra-t-il d'après vous être également implanté de manière légitime dans les territoires avec ce système de représentation parlementaire-ci ? 

Je pense que ce n'est pas tant sur ces sujets que l'on doit avant tout rénover nos institutions. 

Je ne pense pas que le plus important soit des homme politiques proches du territoire (mais qui vivent de toute façon dans une autre classe sociale) , mais tout d'abord des idées et des mesures politiques proches du peuple. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Fersi Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Pheldwyn a dit :

Je pense que ce n'est pas tant sur ces sujets que l'on doit avant tout rénover nos institutions. 

Je ne pense pas que le plus important soit des homme politiques proches du territoire (mais qui vivent de toute façon dans une autre classe sociale) , mais tout d'abord des idées et des mesures politiques proches du peuple. 

Je crois au contraire que cela favoriserait le lien entre représentation nationale et la proximité des territoires/ Conjuguer à une démocratie participative de proximité, cela favoriserait le renouvellement de la classe politique par les territoires d'avantage que par la démocratie militante des partis politiques de masse. Sinon commencer par changer quoi ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 13 914 messages
Explorateur de Nuages‚ 43ans
Posté(e)
à l’instant, Fersi a dit :

Je crois au contraire que cela favoriserait le lien entre représentation nationale et la proximité des territoires/ Conjuguer à une démocratie participative de proximité, cela favoriserait le renouvellement de la classe politique par les territoires d'avantage que par la démocratie militante des partis politiques de masse. Sinon commencer par changer quoi ? 

La démocratie participative, oui. Mais avoir des représentants qui paraissent proches (ou font mine de l'être) mais décident au final loin des électeurs, c'est davantage ça le problème. 

Sinon, il faudrait changer beaucoup de choses 😅

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Fersi Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Pheldwyn a dit :

La démocratie participative, oui. Mais avoir des représentants qui paraissent proches (ou font mine de l'être) mais décident au final loin des électeurs, c'est davantage ça le problème. 

Sinon, il faudrait changer beaucoup de choses 😅

Le but ici est de renouveler l'élitisme social par une représentation politique populaire avec des élections intermittentes si je peux le dire comme ça §

Sinon qu'est-ce qu'il faut changer ?  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 599 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Fersi a dit :

Le but ici est de renouveler l'élitisme social par une représentation politique populaire avec des élections intermittentes si je peux le dire comme ça §

Sinon qu'est-ce qu'il faut changer ?  

Le tirage au sort, comme à Athènes.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
voileux Membre 6 612 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

A la question que faut il changer , rien que pour avoir une vraie démocratie, d'abord connaitre l'origine des fonds de tous les élus, mais à voir la magouille sur la vente de rafales à l'Inde ou les escroqueries de Balladur /Sarkosy qui ont couté la vie à 14 ingénieurs et fait 42 orphelins, ce n'est pas près d'arriver... En deux quelque soit le politique pris la main dans le sac viré à vie...Ce serait déjà un vrai départ sur l'assainissement de nos gouvernants..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Fersi Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
il y a 39 minutes, voileux a dit :

A la question que faut il changer , rien que pour avoir une vraie démocratie, d'abord connaitre l'origine des fonds de tous les élus, mais à voir la magouille sur la vente de rafales à l'Inde ou les escroqueries de Balladur /Sarkosy qui ont couté la vie à 14 ingénieurs et fait 42 orphelins, ce n'est pas près d'arriver... En deux quelque soit le politique pris la main dans le sac viré à vie...Ce serait déjà un vrai départ sur l'assainissement de nos gouvernants..

Un élitisme éthique, est-ce que c'est suffisant ? 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
voileux Membre 6 612 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 52 minutes, Fersi a dit :

Un élitisme éthique, est-ce que c'est suffisant ? 

 

A mon avis non, pour plusieurs raisons la première cette élite ou prétendue aura comme devoir de gérer du fric qui n'est pas à eux (c'est une des raisons qui fait qu'ils détournent) autre raison les lobbys , eux aussi arrosent l'ensemble des corrompus. Exemple criant actuellement qui se traduit par la vaccination covid, qui peut croire que cette pub incessante se fait gratuitement "les labos arrosent les élites" j'avais 16 ans en première quand mon prof de philo nous enseignait (sans que ce soit un cours) si tu cherches la raison penche toi sur à qui profite le fric

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 3 666 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, Talon 1 a dit :

Le tirage au sort, comme à Athènes.

Comme le suggérait aussi Montesquieu  « Le suffrage par le sort, écrivait-il, est de la nature de la démocratie: Le suffrage par choix est de celle de l’aristocratie." "Montesquieu qui était loin d’être un démocrate, remarquait finement que le fait d’avoir à Athènes tiré au sort parmi les citoyens volontaires avait contribué à réduire le risque de voir des incompétents accéder à des postes de responsabilité…"

"Alors que l’idéal démocratique progresse dans le monde, les « vieilles démocraties » sont en crise. Les partis semblent de plus en plus incapables de fédérer les énergies civiques. Des expériences qui réintroduisent le tirage au sort en politique se multiplient à l’échelle internationale. Les critiques déplorent une dérive « populiste » : leurs réactions ne témoignent-elles pas plutôt d’une certaine peur de la démocratie ?
Le tirage au sort a une longue histoire politique. Il constitue l’une des dimensions, trop souvent oubliée, du gouvernement du peuple. Inventé avec la démocratie à Athènes, longtemps consubstantiel à la tradition républicaine, pourquoi a-t-il été réservé aux jurys d’assises après les révolutions française et américaine ? Pourquoi fait-il son retour aujourd’hui, et quelle peut être sa légitimité dans le monde contemporain ? À quelles conditions peut-il contribuer à rénover la démocratie, à la rendre plus participative et plus délibérative ? Les mini-publics tirés au sort peuvent-ils s’articuler aux mouvements sociaux ? Une comparaison historique fait-elle sens ?
Yves Sintomer montre dans ce livre incisif que des logiques politiques nouvelles sont en train d’émerger. La démocratie des modernes, qui se pensait seulement à travers l’élection, laisse la place à des dynamiques plus complexes. Si la politique retrouvait sa crédibilité, ne pourrait-elle pas regagner du poids face aux forces du marché et aux pesanteurs bureaucratiques ? Face à un statu quo intenable, plus que jamais, il devient urgent d’expérimenter.

—-
sur You tube
Michel le concierge

sur Google
Marlene A. jardinière du pays œuvre d’art
Michel W. philosophe=cinéaste-concierge du pays œuvre d’art
Pierrot vagabond"

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Fersi Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, voileux a dit :

A mon avis non, pour plusieurs raisons la première cette élite ou prétendue aura comme devoir de gérer du fric qui n'est pas à eux (c'est une des raisons qui fait qu'ils détournent) autre raison les lobbys , eux aussi arrosent l'ensemble des corrompus. Exemple criant actuellement qui se traduit par la vaccination covid, qui peut croire que cette pub incessante se fait gratuitement "les labos arrosent les élites" j'avais 16 ans en première quand mon prof de philo nous enseignait (sans que ce soit un cours) si tu cherches la raison penche toi sur à qui profite le fric

Y compris même dans l'option d'une simple passation de marchés publics avec une procédure de mise en concurrence préalable./ Faut-il alors déroger à la règle non bis idem en admettant des sanctions à la fois civiles et pénales mais aussi des amendes administratives  pour décourager ces pratiques? Et également aussi en cas de dénonciation calomnieuse fortuite?  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
voileux Membre 6 612 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 51 minutes, Fersi a dit :

Y compris même dans l'option d'une simple passation de marchés publics avec une procédure de mise en concurrence préalable./ Faut-il alors déroger à la règle non bis idem en admettant des sanctions à la fois civiles et pénales mais aussi des amendes administratives  pour décourager ces pratiques? Et également aussi en cas de dénonciation calomnieuse fortuite?  

Actuellement comme depuis plus de 50 ans (au minimum) aucun marché public n'a pas été impacté par l'honnêteté...Pas plus que la gestion du fric du pays, qui peut croire que 3 semaines après son élection Macron accordait 1.4 milliards à Bouygues (métro d'Abidjan) et que cela ne soit pas une conséquence directe du fric qu'a investi Bouygues pour l'élection de Macron.

Je reviens au marché public , seul moyen d'enrayer la corruption , obliger l'organisme d'état ,quel qu'il soit à publier toutes les offres de devis, mais pas de danger que cela arrive , les communes régions et état jamais ne communique leur gestion, simple rappel nous avions antérieurement la possibilité de consulter les bilans...Je vais prendre le cas de ma commune, 2 gymnases sont construits cout affiché par la commune 1 million d'euros (le tout sur un camembert excel) il s'avère que cela a couté le double car il a fallu battre des pieux, car recevant du public les fondations doivent avoir une résistance de 2.5 MPA...Même pour des structures légères comme ici...Je n'aborde pas la corruption sur la réfection partielle de l'église

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 43ans Posté(e)
Pheldwyn Membre 13 914 messages
Explorateur de Nuages‚ 43ans
Posté(e)
Le 03/07/2021 à 19:34, Fersi a dit :

Le but ici est de renouveler l'élitisme social par une représentation politique populaire avec des élections intermittentes si je peux le dire comme ça §

Sinon qu'est-ce qu'il faut changer ?  

Bah la manière dont sont décidées les politiques. 

Cela pourrait partir du bas, d'offices régionales ou chaque citoyen est libre de participer. On pourrait ensuite avoir des représentants élus de ces offices qui siègent dans une assemblée nationale et discutent, compilent les idées qui remontent et listent des propositions de mesures. Avec des partis politiques qui viennent proposer directement des mesures, qui sont donc débattues dès le départ en bas de l'échelle. Bref une chambre législative qui émane du terrain. 

Après, pour l'exécutif, on garderait une élection parlementaire ( où les candidats expliqueraient leur priorité dans le budget, un programme dépendant des mesures proposées par la chambre législative), dont la majorité des élus nommerait un premier ministre qui monte une equipe gouvernementale. Cette chambre exécutive déciderait du budget, et entérinerait les propositions faites par la chambre législative, en y appliquant des amendements (avec un retour le cas échéant vers la première chambre). Elle pourrait proposer des lois, des projets de lois, mais ceux-ci devraient repasser par le bas de la pyramide législative au niveau régional. 

Ainsi on voterait au niveau local pour des gens qui portent des idées qui peuvent venir de toute part, proches du terrain ou émanent du pouvoir exécutif, et on aurait une chambre exécutive élue nationalement, pour gérer le budget du pays et sa politique, mais  contraints de respecter les mesures validées par la chambre législative, beaucoup plus hétéroclite et sans forcément de majorité, qui laisserait donc émerger davantage d'idées. 

L'une et l'autre chambre pourraient appeler à des référendums dans certains cas. 

Voilà, j'en sais rien, je ne suis pas constitutionnaliste, mais une idée comme ça en réfléchissant 2 secs. 

 

Sinon, on pourrait aussi arrêter avec les scrutins uninominaux majoritaires, et leur préférer le vote préférentiel à la proportionnelle. 

 

Modifié par Pheldwyn
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
voileux Membre 6 612 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Pheldwyn a dit :

Bah la manière dont sont décidées les politiques. 

Cela pourrait partir du bas, d'offices régionales ou chaque citoyen est libre de participer. On pourrait ensuite avoir des représentants élus de ces offices qui siègent dans une assemblée nationale et discutent, compilent les idées qui remontent et listent des propositions de mesures. Avec des partis politiques qui viennent proposer directement des mesures, qui sont donc débattues dès le départ en bas de l'échelle. Bref une chambre législative qui émane du terrain. 

Après, pour l'exécutif, on garderait une élection parlementaire ( où les candidats expliqueraient leur priorité dans le budget, un programme dépendant des mesures proposées par la chambre législative), dont la majorité des élus nommerait un premier ministre qui monte une equipe gouvernementale. Cette chambre exécutive déciderait du budget, et entérinerait les propositions faites par la chambre législative, en y appliquant des amendements (avec un retour le cas échéant vers la première chambre). Elle pourrait proposer des lois, des projets de lois, mais ceux-ci devraient repasser par le bas de la pyramide législative au niveau régional. 

Ainsi on voterait au niveau local pour des gens qui portent des idées qui peuvent venir de toute part, proches du terrain ou émanent du pouvoir exécutif, et on aurait une chambre exécutive élue nationalement, pour gérer le budget du pays et sa politique, mais  contraints de respecter les mesures validées par la chambre législative, beaucoup plus hétéroclite et sans forcément de majorité, qui laisserait donc émerger davantage d'idées. 

L'une et l'autre chambre pourraient appeler à des référendums dans certains cas. 

Voilà, j'en sais rien, je ne suis pas constitutionnaliste, mais une idée comme ça en réfléchissant 2 secs. 

 

Sinon, on pourrait aussi arrêter avec les scrutins uninominaux majoritaires, et leur préférer le vote préférentiel à la proportionnelle. 

 

Certaines idées sont à creuser effectivement. Mais avant de toucher aux fondements , il faut assainir le système , d'abord imposer l'honnêteté en évinçant tous les corrompus et cela à vie. En deux modifier les lois qui imposent l'obscurantisme sur tous les financements d'élus. Puis pour moderniser il faut des jeunes donc plus aucune baderne de plus de 65 ans, et cela pour les politiques mais aussi tout le monde...Rétablissons aussi l'égalité dans les retraites , tout le monde part après 42 ans ou 42 de carrière et jamais avant ni après avec une pension proportionnelle à un ratio de 1/5 au maximum Pour les salaires mêmes choses, le plus petit 2000 et le plus important 10.000. Supression de la moitié des parlementaires, des 3/4 officiant en régions et en départementals Un exemple d'économie  il ne resterait donc que 462 parlementaires par défaut, à près de 24000 euros mois (tout compris, leur collabos) c'est 11millions d'économiser

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 76ans Posté(e)
rogmor Membre 261 messages
Forumeur activiste‚ 76ans
Posté(e)

Il faut instituer la proportionnelle et combattre le cumul des mandats.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
voileux Membre 6 612 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, rogmor a dit :

Il faut instituer la proportionnelle et combattre le cumul des mandats.

D'accord mais aussi plus personne ne perçoit quoi que ce soit s'il travaille après 65 ans

  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 28ans Posté(e)
Fersi Membre 251 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)
Le 04/07/2021 à 21:39, Pheldwyn a dit :

Bah la manière dont sont décidées les politiques. 

Cela pourrait partir du bas, d'offices régionales ou chaque citoyen est libre de participer. On pourrait ensuite avoir des représentants élus de ces offices qui siègent dans une assemblée nationale et discutent, compilent les idées qui remontent et listent des propositions de mesures. Avec des partis politiques qui viennent proposer directement des mesures, qui sont donc débattues dès le départ en bas de l'échelle. Bref une chambre législative qui émane du terrain. 

Après, pour l'exécutif, on garderait une élection parlementaire ( où les candidats expliqueraient leur priorité dans le budget, un programme dépendant des mesures proposées par la chambre législative), dont la majorité des élus nommerait un premier ministre qui monte une equipe gouvernementale. Cette chambre exécutive déciderait du budget, et entérinerait les propositions faites par la chambre législative, en y appliquant des amendements (avec un retour le cas échéant vers la première chambre). Elle pourrait proposer des lois, des projets de lois, mais ceux-ci devraient repasser par le bas de la pyramide législative au niveau régional. 

Ainsi on voterait au niveau local pour des gens qui portent des idées qui peuvent venir de toute part, proches du terrain ou émanent du pouvoir exécutif, et on aurait une chambre exécutive élue nationalement, pour gérer le budget du pays et sa politique, mais  contraints de respecter les mesures validées par la chambre législative, beaucoup plus hétéroclite et sans forcément de majorité, qui laisserait donc émerger davantage d'idées. 

L'une et l'autre chambre pourraient appeler à des référendums dans certains cas. 

Voilà, j'en sais rien, je ne suis pas constitutionnaliste, mais une idée comme ça en réfléchissant 2 secs. 

 

Sinon, on pourrait aussi arrêter avec les scrutins uninominaux majoritaires, et leur préférer le vote préférentiel à la proportionnelle. 

 

Croyez-vous que les scrutins uninominaux majoritaires tuent les petits partis politiques ? 

Sur les offices régionales: pourquoi ne pas envisager ne garantir le droit de participation dans la Constitution ? Par un scrutin au jugement majoritaire à un tour avec prime majoritaire ?   

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×