Aller au contenu

Est-ce que les âmes peuvent faire l'amour ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Adméttons ...

Admettons que le progrès soit celui là de s'éloigner de notre part biologique pour nourrir notre part technique et technologique.
Comme l'eut soutenu Freud, et comme le sous-entendent nos lois, usages et coutumes.

Il y a plusieurs frontière face à l'universelle diplomatie.
Celles des besoins, celles de l'envie.

Pour la faire courte, une politique biologique favorise le pouvoir sexuel masculin.
Une politique technique et technocratique favorise le pouvoir sexuel féminin.
Tout simplement car la diplomatie ne peut tolérer le viol.
Or le viol, est la finalité du jeu du désir inter-genre.

A en juger par ce que je connais de l'éthique des religions,
Je ne serais pas le premier à dire qu'il est saint, qu'il est logique et juste de rendre le pouvoir décisionnel, s'il n'est sexuel, au genre masculin.
Je m'explique.

Feminin = posséder
Masculin =  consommer.
Feminin gagne le jeu du désir quand il possède l'outil utile de sa convoitise.
Masculin gagne le jeu du désir quand il consomme l'objet de beauté de sa convoitise.

Et c'est la même chose, qui selon moi, oppose biologie et technologie.
Biologie répond à un besoin ou une envie imminente.
Technologie répond à un besoin ou une envie anticipée.

Aussi, s'il s’agit de re-créer une sélection virtuelle aboutie, il faudrait qu'elle reflète, par la technique, les proportions naturelles de la politique biologique.
Or, et c'est là toute ma question.

Est-ce seulement possible ?
Je ne crois pas.

Aussi, et c'est une question très personnelle.
Sacrifiera t'on l'amour et la violence pour le bien et l'aboutissement du progrès technologique ?
Sacrifiera t'on le tangible désir et l'amour sans nom ni visage sur l’hôtel de la paix concrète ?

Aucun équilibre virtuel abouti ne saurait tenir dans le temps face aux émotions.
Aucune politique, aucune diplomatie technique ne saurait répondre aux besoins et aux envies primaires de tout un chacun.

Cela se traduit par une vision d'horreur pour moi.

Alors qu'est-ce que le bien, qu'est-ce que le mal ?

Il est un ordre chaotique de la biologie.
Il est un ordre synthétique de la technologie.

A noter que chaotique, se dit d'un mouvement imprévisible.
Imprévisible ne veut pas dire désordonné, imprévisible veut dire imprévisible.

Aussi, l'aboutissement d'un ordre synthétique qui prétend calquer un ordre chaotique - son imprévisibilité,
Ne peut se faire sans l’abandon des besoins et envies primaires.

La question étant la suivante:
Qu'est-ce que l'orgasme d'une âme, sinon une infinie possession, sans la moindre consommation ?

Est-ce pour cela qu'il faudra troquer l'orgasme du corps ?
Faudra-t'il abandonner le concept de genre et d'identité ?

Il y a deux tendances en politique selon moi.
Une droite uniformisante, qui construit le-dit progrès technologique.
Une gauche destructrice, et diversifiante.

Diversifier, c'est faire le choix de l'anomalie.
C'est faire le choix du chaos, et du positif non choisi.
Diversifier, c'est avoir une vérité plus grande que soi, et l'accepter.
C'est être créature.

Uniformiser, c'est faire le choix du format.
Le choix du synthétique, et du positif choisi.
Uniformiser, c'est avoir une vérité plus petite que soi.
C'est être créateur.


L'un fait de l'art, l'autre fait de la science.
L'un est beau, l'autre est utile.
Et je crois que l'équilibre entre les deux est une chimère.
Je crois qu'il n'y a que la tendance.
Je crois que si je tourne à gauche, je ne peux pas aller à droite aussi.

Aussi, cela me fait très peur que d'imaginer des humains sans organes génitaux, et des fantômes qui baisent.
Et je crois, dans ma bêtise ou ma lucidité, que c'est inéluctable si la tendance choisie est celle d'un format synthétique et uniforme.
C'est assez représentatif de la relation homme /femme.
Un homme veut consommer la femme, la femme veut posséder l'homme.
Le choix de la technique est en fait très matriarcal.
Et il s'agit d'une infinité de peut-être, sans consommation ni orgasme.
D'une société de possession, et non plus de consommation.

La question est celle ci :

Qu'est-ce que le bien.
Est-ce ce qui nous rapproche de la biologie terrestre, ou est-ce ce qui s'en éloigne ?

Moi, j'ai l'esprit de contradiction, et j'aime bien tartiner la gueule du plus fort.
Donc je dirais que c'est ce qui nous rapproche de la biologie.
Et parce que faire l'amour avec les yeux, c'est quand même super chiant.
Et j'aurais peur de perdre cette précieuse alchimie physique, qu'est celle du désir sexuel.

Mais peut-être que l'un d'entre vous saurais me dire si les âmes font l'amour.
Si les âmes peuvent faire l'amour, alors j'accepterais le format synthétique.

ET toi, ?
Qu'en penses-tu ?
As-tu déjà fait l'amour avec ton âme?
Au quel cas, je veux bien un retour d’expérience pour procéder à une analyse plus poussée.

Loin de vouloir t'influencer, veux tu la paix et la mort du corps, au profit d'une intensité, s'il en est, d'une vie abstraite ?
Ce n'est pas mon cas.
Mais je suis ouvert à la négociation.
Juste fais gaffe, je suis invaincu depuis ma naissance sur le ring de la rhétorique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 742 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 52 minutes, arrial a dit :

Ce qui n'existe pas ne peut rien faire.

Donc Dieu existe.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MembreR 20ans Posté(e)
arrial MembreR 1 324 messages
Forumeur alchimiste‚ 20ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Talon 1 a dit :

Donc Dieu existe.

La contre-proposition mathématique logique équivalente à

X n'existe pas ⇒ X fait Y

est

X ne fait pas Y ⇒ X n'existe pas.

 

 

Donc tu blasphèmes en disant que Dieu ne faisant rien, il n'existe pas ‼

< assume, mécréant ‼ >               – 😺 😸 😺

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 822 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

En premier lieu, pour savoir si les âmes peuvent faire l'amour il faudrait qu'elles puissent se rencontrer, or qui chez l'autre a rencontré une âme, au dela de l'illusion et du fantasme ?

Ensuite, quand on parle âme on parle spiritualité, et quand on parle sexe on parle corps, il s'ensuit que pour faire l'amour avec une âme il faut que le désir se porte au dela du corps, c'est a dire que cela n'a rien a voir avec la légereté, le laisser-aller, faire l'amour devient très sérieux et empêche toute dissimulation d'un coté comme de l'autre.

Il me semble aussi que l'âme répugnerait a toute tentative de pénétration, si bien que pour faire l'amour il convient plutôt qu'un des deux protagonistes ( celui ou celle qui a le plus de vacuité ) la laisse de coté pour se laisser "investir".

Bref dans la plupart des cas l'âme est plutôt un obstacle au laisser aller nécessaire aux ébats amoureux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 742 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 27 minutes, arrial a dit :

La contre-proposition mathématique logique équivalente à

X n'existe pas ⇒ X fait Y

est

X ne fait pas Y ⇒ X n'existe pas.

 

 

Donc tu blasphèmes en disant que Dieu ne faisant rien, il n'existe pas ‼

< assume, mécréant ‼ >               – 😺 😸 😺

 

62112496.jpg

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Alors que pensez vous de la volonté volontaire ?

Pourquoi parmi cet ordre biologique sans anomalie plus que celle nécessaire au vivant, y a t'il eu la volonté de créer les mots et la parole ?

Je ne parle pas de celle qui dit la vérité.
Je parle du mensonge.

Comment expliquez vous l'apparition du mensonge ?
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 822 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, Sans nom sans visage a dit :

Comment expliquez vous l'apparition du mensonge ?

Le mensonge a a voir avec la matérialité, la ou l'âme est présente il n'y a pas de mensonge.

Et quand je dis "âme" on est pas obligé de croire a une entité immatérielle et immortelle, on peut se contenter de voir cela comme ce qui cristallise  la volonté de s'élever au dessus des contingences ou simplement une quête du sens.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 28 minutes, hell-spawn a dit :

Le mensonge a a voir avec la matérialité, la ou l'âme est présente il n'y a pas de mensonge.

Et quand je dis "âme" on est pas obligé de croire a une entité immatérielle et immortelle, on peut se contenter de voir cela comme ce qui cristallise  la volonté de s'élever au dessus des contingences ou simplement une quête du sens.

C'est intéréssant.
Mais incomplet.

Je crois aussi que ce qui peut se fondre entièrement ne saurait se mentir.
Pour autant, je ne peux pas associer le mensonge au tangible, c'est trop raccourci, et c'est faux.
Bien que ce soit la dimension de son incarnation, sans nul doute... Je ne crois pas que s'en soit la provenance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Indigo Membre 1 789 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je ne sais pas si les âmes font l'amour ici ou dans l'au delà.

Faire l'amour ici sur cette terre c'est avant tout physique...un besoin physiologique.. pour nous aider un peu à supporter nos incarnations souvent difficiles...

Dans l'au delà je pense qu'ils/elles partagent des choses spirituelles à l'alchimie complexe qui dépassent les joies éphémères du sexe qui nous dépassent complètement nous, simple terriens.

 

Dslé, je n'ai pas le talent d'une certaine personne ici pour exprimer plus clairement par écrit ce que je vous dirais plus facilement à l'oral...:sleep:.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 822 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 27 minutes, Sans nom sans visage a dit :

C'est intéréssant.
Mais incomplet.

Je crois aussi que ce qui peut se fondre entièrement ne saurait se mentir.
Pour autant, je ne peux pas associer le mensonge au tangible, c'est trop raccourci, et c'est faux.
Bien que ce soit la dimension de son incarnation, sans nul doute... Je ne crois pas que s'en soit la provenance.

C'est évidemment trés incomplet car le sujet ne se traite pas en quelques lignes, on ne peut que l'effleurer.

L'âme c'est toute la vérité de l'être, le mensonge n'est donc que l'absence d'âme ou sa difficulté a émerger, a s'éveiller.

On pourrait peut être aller jusqu'a dire que le mensonge  n'est que le balbutiement de l'âme.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 21 minutes, hell-spawn a dit :

C'est évidemment trés incomplet car le sujet ne se traite pas en quelques lignes, on ne peut que l'effleurer.

L'âme c'est toute la vérité de l'être, le mensonge n'est donc que l'absence d'âme ou sa difficulté a émerger, a s'éveiller.

On pourrait peut être aller jusqu'a dire que le mensonge  n'est que le balbutiement de l'âme.

 

Si je te disais

Que le oui est une affirmation. aboutie

Que le non est une question. infinie

Que la réponse est un peut-être.
Et que le peut-être est un mensonge.

Le peut-être est une affirmation dans la forme, mais une question dans le fond.


Saurais-tu me dire qui parle le oui, le non, et qui parle le peut-être ?

Le mensonge ne me semble plus une anomalie superflue si je suis ce discours.
Et pourtant je l’exècre, et je veux toujours le proscrire.
La réponse n'est peut être pas la finalité, en fin de compte.

Si l'homme dit oui et non, et que la femme dit peut-être.
Alors le mensonge est utile.
Ce qui est intéressant, ce n'est plus l'aboutissement.
Ce n'est pas le résultat de la confrontation, mais bien la confrontation elle même.
Un peu comme la quête de l'orgasme pour l'homme.
Un peu comme la quête d'elever l'enfant pour la femme.

Mais encore je suis trop radical.
Aussi, ne laisserais-je rien au mensonge.

En fin de compte, la réponse acquise n'a aucune valeur.
Ce qui a une valeur, a une valeur inconnue.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 822 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Sans nom sans visage a dit :

Si l'homme dit oui et non, et que la femme dit peut-être.

Je répondrai eventuellement plus sérieusement plus tard mais d'aprés mon expérience la femme dit plus souvent : "je ne sais pas".

Et c'est agaçant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 2 minutes, hell-spawn a dit :

Je répondrai eventuellement plus sérieusement plus tard mais d'aprés mon expérience la femme dit plus souvent : "je ne sais pas".

Et c'est agaçant.

' je ne sais pas' sonne toujours comme un peut etre. pour moi.

J'entendais par là, que la seule réponse à une question, c'est deux question.
Et la question est entière.

Et que l'affirmation, est une finalité en elle même.
Et l'affirmation est entière.

Seule la réponse est incomplète.
Seul le résultat ne saurait résulter.

Et cela m'agace tout autant et de la même façon que de par ton experience.
Aussi ferais-je un enfant à mademoiselle la science.
Peut-être cessera-t'elle de jacqueter

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Indigo Membre 1 789 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

(Tu devrais te mettre sérieusement à l'écriture d'un livre bien tourné toi... ça te ferai du bien et tu te ferai du pognon par dessus le marché...tu as du potentiel, fais en profiter les autres.)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité Invités 0 message
Posté(e)
il y a 4 minutes, Indigo a dit :

(Tu devrais te mettre sérieusement à l'écriture d'un livre bien tourné toi... ça te ferai du bien et tu te ferai du pognon par dessus le marché...tu as du potentiel, fais en profiter les autres.)

J'ai déjà écrit 32 encyclopédies, et jamais je ne les vendrais, et toujours je les donnerais aux aveugles et autres illuminés.
Le meilleur salaire reste celui de la confiance et de la reconnaissance que tu me témoigne là.
Si d'aventure tu voulais m'offrir une villa sur une ile tropicale, je prends.
Mais je te l'échangerais pas.
Il est pas né celui qui donnera une valeur numérique à mes mots.
Aurait-il inventé l'algèbre.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Tout cela reste quand même assez nébuleux...

Les âmes font elle l'amour ? Je ne sais pas :happy: et vous ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 953 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Sans nom sans visage a dit :

Admettons que le progrès soit celui là de s'éloigner de notre part biologique pour nourrir notre part technique et technologique.

En admettant l'erreur, il n'y a que la construction possible d'un château de cartes. On peut nourrir la biologie, mais on ne nourrit pas la technologie. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 11 822 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, ***LN*** a dit :

Tout cela reste quand même assez nébuleux...

En effet, il y a des hommes qui ont une capacité d'abstraction assez hallucinante ( au moins 2 sur ce forum ), a moins que cela s'apparente a de l'autisme.

Sinon je ne crois pas que les âmes font l'amour mutuellement, parfois il y en a une qui fait l'amour a une chimère.

Dans une perspective spiritiste, elles ne sont pas sur terre pour ça, plutot pour expérimenter les (dé)sillusions du désir  et mûrir.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, hell-spawn a dit :

En effet, il y a des hommes qui ont une capacité d'abstraction assez hallucinante ( au moins 2 sur ce forum ), a moins que cela s'apparente a de l'autisme.

Sinon je ne crois pas que les âmes font l'amour mutuellement, parfois il y en a une qui fait l'amour a une chimère.

Dans une perspective spiritiste, elles ne sont pas sur terre pour ça, plutot pour expérimenter les (dé)sillusions du désir  et mûrir.

 

Je ne pense pas que s'il y a âme,  elle soit là pour expérimenter la sexualité.  Ça c'est plutôt notre corps physique qui le vit. Puisque finalement la sexualité vise à la reproduction de l'espèce.

Par contre, je pense que ça touche à l'Amour, avec un grand A. Un amour pour toute chose. Au delà de nos simple corps , sans distinction homme/femme.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×