Aller au contenu

Lettre ouverte à l'Autre (@Ab initio)

Noter ce sujet


Messages recommandés

Posté(e)
Elfière Membre 318 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Je lisais ailleurs le post d'Ab initio sur "Les Lettres Ouvertes" Mais je ne voulais pas "l'envahir" par un écrit trop perso prenant trop de place et n'intéressant pas forcément ses lecteurs habituels. Mais pour ce qui suit, j'ai pensé que le principe de "La lettre ouverte", dans mon cas se justifiait

 
 


LETTRE OUVERTE A L'AUTRE*

Pour remettre mon propos dans un contexte idoine, qu'on sache seulement qu'hier, il y a quelqu'un qui m'a dit (qui a OSE dire) :"...même si je pense que tu es dans un rêve et que tu ne vois pas la réalité de la vie"

...
La plupart d'entre nous choisissent d'évacuer « le trop-plein » en parlant des inconvénients de leur vie, des tracas quotidiens, des joies, d'en rire, d'en sourire et d'en pleurer... C'est bien!!!
C'est pas mon trip.
Je ne crie pas, je ne pleure pas, je ne me plains pas trop en public.
J'ai une pudeur-bouclier, un sens de la décence, de la dignité, un orgueil (sur-ego-dimensionné sûrement!) qui préservent mon entourage de l'étalage, du déballage, de l'imposition de Moi à l'Autre!
C'est comme ça, c'est tout.
Mes cris, mes douleurs, mes souffrances, mes joies... je les distille au travers de mes écrits, de mes poèmes, de mes photos...
Certains y sont plus sensibles que d'autres.
Beaucoup n'y voit que les bluettes que je revendique, que je propose, que j'offre pour enrober mes états d'âme!
Je ne suis pas exigeante! Ça me va!
Je fais sourire, rire, je touche aussi quelquefois, peut-être.
Je laisse indifférent aussi! Ça me va aussi.
Mais Merde... oser affirmer que parce que j'essaie de préserver le monde du poids de mon poids, JE NE VOIS PAS LA REALITE DE LA VIE!!!
Re-merde!

Moi, juste je n'ai pas mis mes yeux et mes émotions d'enfant dans ma poche pour les ressortir juste, avec nostalgie, quand on aura le temps dans notre vie trépidante d'adultes. J'ai cette chance là, je crois, de ne pas me refuser l'entrée libre à l'imagination, à l'imaginaire, d'où qu'ils viennent, quand ils viennent... Pas les mettre au rancart parce qu'il faut être "raisonnable et sensée"...
Il me restera bien assez de temps (trop!) pour faire face et assumer les responsabilités sans me refuser la chance de me régénérer aux sources que la Providence a laissé s'écouler bienheureusement dans les décors de ma vie.
Je ne mélange pas tout, mais je laisse sa place légitime à chaque chose.
Alors, je le dis :
Oui, je sais que c'est chiant le monde aussi, que c'est dangereux, que ça peut être sale, laid, difficile et injuste... Je sais!!! Je le sais et j'en souffre! Mais je ne le montre pas. Pourquoi faut-il croire que ceux qui braillent le plus fort sont les plus dignes d'être écoutés!!!

Au contraire, là, dans mes photos, ce que j'écris , je tends la main, vous enfonce le bonnet sur la tête, boutonne vos doudounes à l'envers et vous emmène faire des glissades. Là où on est tellement heureux qu'on ne sent pas les oreilles rouges et le nez glacé.
On a chaud  partout! Et les rires qu'on partage, je les partage en vrai, c'est du vrai bonheur présent avec des gamins qui vous ressemblent et des lumières présentes juste là!


Voilà, j'ai dit ça comme ça, parce que d'un coup, ça m'a agacée, les petits sourires à celle, bien mignonne, qui rêve et ne se rend pas compte.... qu'il faut tirer par l'oreille pour lui remettre le sens des réalités à la place obligatoire!!! Je laisse ceux qui savent écrire la réalité du quotidien, je les écoute même, c'est normal... j'y suis confrontée aussi. J' accompagne discrètement. J'ai la même vie que tout le monde, souvent... Pas la peine que j'en rajoute...

Alors à la place, j'ose proposer les regards dont on ne se pense plus capables que rarement quand on est « grands »...


Et si c'était vous qui vous trompiez... en ayant emprisonné les magiciens que vous étiez, hein? Ceux dont les mondes n'étaient jamais limités par une quelconque obligation d'obligations... Que vous avez étouffés parce qu'ils sont inutiles, futiles, inopportuns... superflus!
Oh, on ne les oublie pas tout à fait hein? Mais bon! Faudrait pas se laisser attendrir trop, c'est ridicule, c'est pas raisonnable!!! C'est bon pour Elfière, ça!

Ben moi, je persiste.
Je crois bien que je n'oblige personne à me suivre, mais j'ai la place...

....

*(Qui ne comprend pas qu'on puisse être différent de LUI, détenteur du mieux-penser)
Il m'a gonflée, l'autre! Ça se sent?

  • Like 1
  • Merci 1
  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
100ans Posté(e)
Ysis Membre 428 messages
Forumeur survitaminé‚ 100ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Elfière a dit :

Je lisais ailleurs le post d'Ab initio sur "Les Lettres Ouvertes" Mais je ne voulais pas "l'envahir" par un écrit trop perso prenant trop de place et n'intéressant pas forcément ses lecteurs habituels. Mais pour ce qui suit, j'ai pensé que le principe de "La lettre ouverte", dans mon cas se justifiait

 
 


LETTRE OUVERTE A L'AUTRE*

Pour remettre mon propos dans un contexte idoine, qu'on sache seulement qu'hier, il y a quelqu'un qui m'a dit (qui a OSE dire) :"...même si je pense que tu es dans un rêve et que tu ne vois pas la réalité de la vie"

...
La plupart d'entre nous choisissent d'évacuer « le trop-plein » en parlant des inconvénients de leur vie, des tracas quotidiens, des joies, d'en rire, d'en sourire et d'en pleurer... C'est bien!!!
C'est pas mon trip.
Je ne crie pas, je ne pleure pas, je ne me plains pas trop en public.
J'ai une pudeur-bouclier, un sens de la décence, de la dignité, un orgueil (sur-ego-dimensionné sûrement!) qui préservent mon entourage de l'étalage, du déballage, de l'imposition de Moi à l'Autre!
C'est comme ça, c'est tout.
Mes cris, mes douleurs, mes souffrances, mes joies... je les distille au travers de mes écrits, de mes poèmes, de mes photos...
Certains y sont plus sensibles que d'autres.
Beaucoup n'y voit que les bluettes que je revendique, que je propose, que j'offre pour enrober mes états d'âme!
Je ne suis pas exigeante! Ça me va!
Je fais sourire, rire, je touche aussi quelquefois, peut-être.
Je laisse indifférent aussi! Ça me va aussi.
Mais Merde... oser affirmer que parce que j'essaie de préserver le monde du poids de mon poids, JE NE VOIS PAS LA REALITE DE LA VIE!!!
Re-merde!

Moi, juste je n'ai pas mis mes yeux et mes émotions d'enfant dans ma poche pour les ressortir juste, avec nostalgie, quand on aura le temps dans notre vie trépidante d'adultes. J'ai cette chance là, je crois, de ne pas me refuser l'entrée libre à l'imagination, à l'imaginaire, d'où qu'ils viennent, quand ils viennent... Pas les mettre au rancart parce qu'il faut être "raisonnable et sensée"...
Il me restera bien assez de temps (trop!) pour faire face et assumer les responsabilités sans me refuser la chance de me régénérer aux sources que la Providence a laissé s'écouler bienheureusement dans les décors de ma vie.
Je ne mélange pas tout, mais je laisse sa place légitime à chaque chose.
Alors, je le dis :
Oui, je sais que c'est chiant le monde aussi, que c'est dangereux, que ça peut être sale, laid, difficile et injuste... Je sais!!! Je le sais et j'en souffre! Mais je ne le montre pas. Pourquoi faut-il croire que ceux qui braillent le plus fort sont les plus dignes d'être écoutés!!!

Au contraire, là, dans mes photos, ce que j'écris , je tends la main, vous enfonce le bonnet sur la tête, boutonne vos doudounes à l'envers et vous emmène faire des glissades. Là où on est tellement heureux qu'on ne sent pas les oreilles rouges et le nez glacé.
On a chaud  partout! Et les rires qu'on partage, je les partage en vrai, c'est du vrai bonheur présent avec des gamins qui vous ressemblent et des lumières présentes juste là!


Voilà, j'ai dit ça comme ça, parce que d'un coup, ça m'a agacée, les petits sourires à celle, bien mignonne, qui rêve et ne se rend pas compte.... qu'il faut tirer par l'oreille pour lui remettre le sens des réalités à la place obligatoire!!! Je laisse ceux qui savent écrire la réalité du quotidien, je les écoute même, c'est normal... j'y suis confrontée aussi. J' accompagne discrètement. J'ai la même vie que tout le monde, souvent... Pas la peine que j'en rajoute...

Alors à la place, j'ose proposer les regards dont on ne se pense plus capables que rarement quand on est « grands »...


Et si c'était vous qui vous trompiez... en ayant emprisonné les magiciens que vous étiez, hein? Ceux dont les mondes n'étaient jamais limités par une quelconque obligation d'obligations... Que vous avez étouffés parce qu'ils sont inutiles, futiles, inopportuns... superflus!
Oh, on ne les oublie pas tout à fait hein? Mais bon! Faudrait pas se laisser attendrir trop, c'est ridicule, c'est pas raisonnable!!! C'est bon pour Elfière, ça!

Ben moi, je persiste.
Je crois bien que je n'oblige personne à me suivre, mais j'ai la place...

....

*(Qui ne comprend pas qu'on puisse être différent de LUI, détenteur du mieux-penser)
Il m'a gonflée, l'autre! Ça se sent?

Les gens ont besoin de partager, leurs émotions. leurs expériences, leurs ressentis, leurs opinions, tout ce qui fait leur vie parce qu’ils ont besoin de savoir qu’ils ne sont pas seuls à vivre cela. Ils ont besoin de s’identifier aux autres, de se reconnaître dans les autres. C’est une façon de se faire accepter.

Il est difficile d’être différent en ayant un pied, voire les deux, dans la magie du monde et la tête un peu ailleurs, là où des étoiles s’allument dans les yeux.

 Je vous comprends très bien mais je comprends aussi les autres car je suis à cheval sur ces deux mondes et l’équilibre y est très fragile.

Peut-être que ma réponse est à côté de la plaque mais en tout cas je vous souhaite une belle soirée.

« Les compromis changent les morphologies des êtres particuliers » [F.Capizzano]

 

Modifié par Ysis
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
65ans Posté(e)
Phylou Membre 292 messages
Forumeur activiste‚ 65ans
Posté(e)

Si c'est ça "les amoureux de la France"', une bande de pervers narcissiques prêts à lui coller des claques dès qu'elle s'éloignera de leur emprise mortifère, la pauvre a du souci à se faire.

 

Modifié par Phylou
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
Criterium Membre 2 761 messages
Nyctalope‚ 36ans
Posté(e)

Lettre poignante...

Il y a vraiment des gens qui se sont fait tellement d'illusions "pratiques" qu'elles deviennent des carapaces, dans lesquelles ils espèreraient presque que l'enfant qu'ils ont été est mort asphyxié. Pour certains c'est peut-être le cas... alors il reste juste un masque sur pattes, bougeant de çà vers là de manière "rationnelle", et surtout : utile — parce qu'ils ont enfin "réussi", ils ont enfin tué la poésie...

D'autant plus que ces personnes, lorsqu'elles disent "la réalité de la vie"... si c'étaient des mots justes, ce serait déjà particulièrement triste (et vide) — mais le plus souvent ça ne signifie même pas cela, mais c'est une manière pernicieuse de juger, de rabaisser, de ne pas autoriser de légèreté ou d'escapade ; non, il faudrait regarder telle ou telle chose négative bien en face, la fixer, la dévisager, et eux qui enserrent notre tête des deux mains pour être bien sûrs que l'on ne regarde pas autre chose de plus verdoyant. — En fait à bien y réfléchir, ce n'est jamais la réalité de la vie qu'ils voudraient exhiber... tout au plus de la leur...

Leur réalité... si temporelle : un papier administratif à l'importance variable, un job duquel il faudrait devenir la statue, un problème qu'il s'agirait de frapper de face plutôt que de côté et surtout pas d'une manière autre ou créative... — ou encore : une question d'Argent, et donc de boue. D'utilitarisme, et donc quasiment de latrine.

— Persiste, Elfière.

Nous t'aimons et t'apprécions comme tu es.

— Ne deviens surtout pas comme "Lui"... (l'impératif non nécessaire mais se voulant exhortatif et encourageant !) — L'Autre, l'impudique, le véritable Fou dans l'histoire.

La tendresse et le rêve ont leur place. Et leur place a survécu aux civilisations, et survivra au culte de l'utile inutile.

 

Il y a 3 heures, Elfière a dit :

Il m'a gonflée, l'autre! Ça se sent?

Oui. :vava:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
Ab initio Membre 329 messages
Forumeur survitaminé‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 14 heures, Elfière a dit :

Je lisais ailleurs le post d'Ab initio sur "Les Lettres Ouvertes" Mais je ne voulais pas "l'envahir" par un écrit trop perso prenant trop de place et n'intéressant pas forcément ses lecteurs habituels. Mais pour ce qui suit, j'ai pensé que le principe de "La lettre ouverte", dans mon cas se justifiait

Vous y étiez la bienvenue.

D'autant plus que ce n'est pas "chez moi". nous sommes sur un forum (donc ouvert). :)

 

En tout cas, c'est une belle lettre.

Il y a 14 heures, Elfière a dit :

...même si je pense que tu es dans un rêve et que tu ne vois pas la réalité de la vie"

Aucun commentaire sur vos échanges avec l'Autre (que je n'ai ni lus ni vus), mais si un jour vous voulez m'écrire que "je vis dans un rêve et ne vois pas la réalité"... Eh bien n'hésitez pas. Pour moi, ça n'a rien de péjoratif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Elfière Membre 318 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Ab initio a dit :

Aucun commentaire sur vos échanges avec l'Autre (que je n'ai ni lus ni vus), mais si un jour vous voulez m'écrire que "je vis dans un rêve et ne vois pas la réalité"... Eh bien n'hésitez pas. Pour moi, ça n'a rien de péjoratif.

C'était dans un autre "Ailleurs". Cet Autre pensait simplement que "vivre dans un rêve" et "voir la réalité de la vie" étaient simplement antinomiques, l'un excluant l'autre logiquement. Avec une louche de condescendance paternaliste pour tartiner le jugement péremptoire. En fait, je crois que c'est ce qui m' agacée le plus. Et pas longtemps. Ça m'a donné matière à m'exprimer même  sachant que ça ne changera pas son jugement étriqué, mais définitif, sur la meilleure façon de le faire. Je l'en remercie donc.

 

Modifié par Elfière
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Ysis Membre 428 messages
Forumeur survitaminé‚ 100ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Elfière a dit :

C'était dans un autre "Ailleurs". Cet Autre pensait simplement que "vivre dans un rêve" et "voir la réalité de la vie" étaient simplement antinomiques, l'un excluant l'autre logiquement. Avec une louche de condescendance paternaliste pour tartiner le jugement péremptoire. En fait, je crois que c'est ce qui m' agacée le plus. Et pas longtemps. Ça m'a donné matière à m'exprimer même  sachant que ça ne changera pas son jugement étriqué, mais définitif, sur la meilleure façon de le faire. Je l'en remercie donc.

 

Accorder une place privilégiée à l’imaginaire n’a jamais empêché d’avoir pleinement conscience de la réalité ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Elfière Membre 318 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Merci à tous pour vos lectures et vos retours.

Il y a 16 heures, Criterium a dit :

— Ne deviens surtout pas comme "Lui"...

 

Je le voudrais que je ne saurais (pourrais) pas.

Citation

La tendresse et le rêve ont leur place. Et leur place a survécu aux civilisations, et survivra au culte de l'utile inutile.

J'suis tombée dans la marmite quand j'étais petite. La faute à tous les artistes à travers le temps qui se sont penchés au dessus. Mon Autre manquait en plus et par dessus tout du sens de l'humour, si précieux.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Elfière Membre 318 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Ysis a dit :

Accorder une place privilégiée à l’imaginaire n’a jamais empêché d’avoir pleinement conscience de la réalité ^^

Bien sûr. C'est à mon tour de plaindre ceux qui se refusent cette soupape.

"Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer" Beaumarchais.

Et même si l'on n'en rit pas, l'humour permet souvent de dédramatiser.

Modifié par Elfière
  • Waouh 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Ysis Membre 428 messages
Forumeur survitaminé‚ 100ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, Elfière a dit :

Merci à tous pour vos lectures et vos retours.

Je le voudrais que je ne saurais (pourrais) pas.

J'suis tombée dans la marmite quand j'étais petite. La faute à tous les artistes à travers le temps qui se sont penchés au dessus. Mon Autre manquait en plus et par dessus tout du sens de l'humour, si précieux.

Tu n’imagines pas à quel point je te comprends... 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
59ans Posté(e)
Good Venins Membre 212 messages
Forumeur activiste‚ 59ans
Posté(e)

Bonjour,

écrit-veines, puisque tu as les mots dans le sang...

j'ai connu cela d'une autre manière, né dans une famille nombreuse ouvrière (un clan) il était très mal venu d'être (un peu) intello,

avec de nombreux garçons, c’était le règne de la testostérone , il fallait être fort, afin de ne pas devenir comme tout ces "PD" ...

De plus a l'école, voulant être lu, en échappant aux écritures de médecins, je me mis a écrire en lettre d'imprimerie ( un peu comme

ici, mais écrit a la main, du lettre a lettre...) et voila que l'on taxe cette façon de faire de "féminine" avec néanmoins des qualités 

intuitives ... Je n'étais plus a ça près, et j'ai continuer mon chemin... depuis j'écris mes cartes de vœux tous les ans,textes et photos,

a cette nombreuse famille, les uns sont amusés, les autres s'en foutent royale... Mais, j'ai souvenir que nul n'est prophète en son pays,

alors je persiste et signe (même avec un pseudo) et je les "merde" tous ...:zen:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Elfière Membre 318 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 22 heures, Good Venins a dit :

 Je n'étais plus a ça près, et j'ai continuer mon chemin... depuis j'écris mes cartes de vœux tous les ans,textes et photos,

... Mais, j'ai souvenir que nul n'est prophète en son pays, alors je persiste et signe (même avec un pseudo) et je les "merde" tous ...:zen:

 

Et tu fais bien. En ayant beaucoup plus de mérite que moi puisque que j'ai été plutôt très "encouragée" et par ma famille et par mes différents Maitres. Et par le "monde ouvrier" qui constituait la quasi-majorité du village, lors des remises de prix à la fin de l'année, fier qu'une gamine de "métallos" rafle  sans se forcer les récompenses au nez des enfants de notables.

Citation

je me mis a écrire en lettre d'imprimerie ( un peu comme ici, mais écrit a la main, du lettre a lettre...) et voila que l'on taxe cette façon de faire de "féminine"

C'est marrant ça. On m'a taxée, moi, (comme un compliment, d'ailleurs, ben voyons!!!) d'avoir une écriture masculine. J'avais répondu comme au fâcheux ci-dessus. Je vais essayer de retrouver.

En tout cas, toi, continue d'écrire. Tu as un style tout à fait original et "rafraichissant". Il y a sur ce forum des manieurs de plume vraiment talentueux dont tu fais partie.

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
59ans Posté(e)
Good Venins Membre 212 messages
Forumeur activiste‚ 59ans
Posté(e)
Le 03/05/2021 à 13:56, Elfière a dit :

"vivre dans un rêve" et "voir la réalité de la vie"

bonjour,

Je crois que c'est justement la motivation de l'acte d'écrire... si le monde était a 100/100 idyllique, nous aurions moins cette envie,

de dénoncer des comportements, ou de faire valoir notre indignation sur certaines choses ; ce qui d'une certaine manière, oblige a regarder

le monde en face, et d'être pertinent... je crois qu'a leur manière, les poètes ou écrivains, veulent changés le monde ...Chuuuuut c'est un 

secret...:fleur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Elfière Membre 318 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, Good Venins a dit :

...Chuuuuut c'est un secret...:fleur:

T'inquiète, y a longtemps que je suis dans la confidence! Et je crois bien que c'est un secret facile à garder tant les "véritables détenteurs auto-proclamés du "penser sérieux" bannissent la fantaisie. Dès fois qu'ils pourraient être contaminés...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×