Aller au contenu

Le confort et l'innovation

Noter ce sujet


Messages recommandés

36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 615 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

Bonjour,

Plus une personne est innovante et créative, plus elle est récompensée par des améliorations dans son confort individuel, et plus on va étouffer en elle sa créativité et son innovation qui bien souvent trouve son origine dans les difficultés.

Un vrai complément au principe de Peter : https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter

Selon ce principe, « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence », avec pour corollaire que « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité ».

Le principe de Peter est sans doute le meilleur argument qu'on puisse trouver contre la méritocratie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Groenland
Posté(e)
Invité Groenland
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)

Oui mais même dans l'incompétence on n'est pas tous au même niveau, par conséquent on peut faire une hiérarchie (inversée) des individus en fonction de leurs incompétences.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
Fraction Membre 2 588 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Plus une personne est innovante et créative, plus elle est récompensée par des améliorations dans son confort individuel, et plus on va étouffer en elle sa créativité et son innovation qui bien souvent trouve son origine dans les difficultés.

Un vrai complément au principe de Peter : https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter

Selon ce principe, « dans une hiérarchie, tout employé a tendance à s'élever à son niveau d'incompétence », avec pour corollaire que « avec le temps, tout poste sera occupé par un employé incapable d'en assumer la responsabilité ».

Le principe de Peter est sans doute le meilleur argument qu'on puisse trouver contre la méritocratie.

Bonjour, 

Suffit-il d'appeler cela un principe pour en faire une vérité ?

Dans le même genre de spéculations gratuites, on trouve également la loi de Murphy, étayée par aucun calcul représentatif.

 

Des corrélations il y en a partout.

Mais puisque les problèmes arrivent tous en même temps, et qu'ils disparaissent également tous en même temps, il est rigoureusement impossible de déduire des causalités à partir de ces corrélations.

 

Je vous propose une fiction cocasse :

Ceux qui mangent du riz ont moins de chance d'attraper le cancer.

On pourrait donc croire que le riz est anticancéreux, mais l'explication est plus complexe

Ceux qui mangent du riz sont majoritairement chinois, donc, ils sont plus petits, donc ils possèdent moins de cellules souches, donc ils ont moins de chance d'attraper le cancer.

Il existe bien une corrélation entre "cancer" et "riz", mais il n'y a pas de causalité.

Je rappelle que ceci est une fiction, on aurait pu faire la même démonstration avec le dentifrice et l'autodiscipline.

 

Si je devais spéculer moi aussi, j'imputerais plus volontiers la perte de créativité au déclin hormonal.

Or, puisque ce déclin est relativement anti-corrélé au confort des acquis, par l'effet de l'âge, la confusion reste possible.

 

Certes, la vie de bohème est, pour certains, une aventure source d'inspiration.

Mais, à dresser un bilan, de nombreux artistes sont également issus d'une bourgeoisie stable.

C'est davantage le goût de l'aventure et l'envie de prouver, plutôt que leur nécessité, qui sont peut-être source de créativité.

Cordialement, Fraction

Modifié par Fraction
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
Criterium Membre 2 761 messages
Nyctalope‚ 36ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Quasi-Modo a dit :

Plus une personne est innovante et créative, plus elle est récompensée par des améliorations dans son confort individuel

Je ne sais pas s'il y a un nom à un autre principe, qui détaille un autre scénario : dans celui-là, une personne innovante et créative qui ainsi arrive à abattre des montagnes de travail ne sera pas promue (à un poste auquel elle sera compétente ou pas), mais plutôt remarquée par le supérieur, qui lui assignera plus de tâches et plus de travail. La personne sacrifie de son confort individuel (temps et stress) pour trouver une solution innovante et créative pour réussir à mener les nouvelles tâches. Le supérieur remarque cela et augmente encore la dose — jusqu'à ce qu'il soit impossible de suivre. — Dans ce scénario, plus une personne est innovante et créative, plus la médiocrité des autres étouffera son innovation et sa créativité mais sans récompenses, et en détruisant son confort individuel...

(Situations déjà vues...) 

:vava:

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
47ans Posté(e)
Tequila Moor Sérial Banneur 10 814 messages
`‚ 47ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Criterium a dit :

Je ne sais pas s'il y a un nom à un autre principe, qui détaille un autre scénario : dans celui-là, une personne innovante et créative qui ainsi arrive à abattre des montagnes de travail ne sera pas promue (à un poste auquel elle sera compétente ou pas), mais plutôt remarquée par le supérieur, qui lui assignera plus de tâches et plus de travail. La personne sacrifie de son confort individuel (temps et stress) pour trouver une solution innovante et créative pour réussir à mener les nouvelles tâches. Le supérieur remarque cela et augmente encore la dose — jusqu'à ce qu'il soit impossible de suivre. — Dans ce scénario, plus une personne est innovante et créative, plus la médiocrité des autres étouffera son innovation et sa créativité mais sans récompenses, et en détruisant son confort individuel...

(Situations déjà vues...) 

:vava:

Oui, ça porte un nom : la gestion classique des ressources humaines... :ninja:

  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 15 615 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)

L'être humain est étrange : il cherche constamment à améliorer son confort de vie, mais une fois qu'il obtient ce qu'il désirait il s'en lasse et court après autre chose. Il me semble que le fait de vivre un certain nombre de difficultés de vie, et d'avoir la vision de la réussite comme un oasis en plein désert où on pourrait se désaltérer après des heures de marche en plein soleil, apporte un surcroît de force et d'efforts.

Toutefois le principe de Peter est démontré dans une certaine mesure, comme j'ai tenté de vous le montrer en vous laissant un lien vers un papier qui traite de la question. Je ne pense pas toutefois que ce soit un principe absolu, mais qu'on puisse y trouver des parades.

La créativité se manifeste le plus souvent dans une mouvement altruiste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
Fraction Membre 2 588 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Quasi-Modo a dit :

L'être humain est étrange : il cherche constamment à améliorer son confort de vie, mais une fois qu'il obtient ce qu'il désirait il s'en lasse et court après autre chose. Il me semble que le fait de vivre un certain nombre de difficultés de vie, et d'avoir la vision de la réussite comme un oasis en plein désert où on pourrait se désaltérer après des heures de marche en plein soleil, apporte un surcroît de force et d'efforts.

Toutefois le principe de Peter est démontré dans une certaine mesure, comme j'ai tenté de vous le montrer en vous laissant un lien vers un papier qui traite de la question. Je ne pense pas toutefois que ce soit un principe absolu, mais qu'on puisse y trouver des parades.

La créativité se manifeste le plus souvent dans une mouvement altruiste.

Bonjour,

Oui, les créateurs sont animés, tantôt par l'envie de donner, tantôt par l'envie de prouver.

Bien que l'envie de prouver court-circuite souvent dans une débauche, tantôt démagogique, tantôt mégalomaniaque.

 

Le goût du travail est paradoxal.

_ Le goût du plaisir se fait a priori :

Il est esclave de l'immédiateté, la mollesse, la docilité, et la flatterie gratuite du consommable.

_ Alors que le goût du travail se fait a posteriori :

Le travail est immédiatement contraignant, mais l'œuvre finale et le sentiment du devoir accompli nous rendent rétroactivement fiers de nous, et accroissent l'estime de soi.

Les chômeurs souffrent d'un manque d'estime d'eux-mêmes, bien qu'ils ne perçoivent que leur manque de revenu.

Cordialement, Fraction

Modifié par Fraction
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
59ans Posté(e)
Good Venins Membre 212 messages
Forumeur activiste‚ 59ans
Posté(e)

Bonjour,

Sujet intéressant, je connaissais le principe du niveau d’incompétences, et sans avoir lu les articles en références par Quasi-Modo , 

j'ai souvenir, que le questionnent initial portait plus sur - " est-il réaliste de débauché une personne super capable dans sa fonction,

afin de lui proposé un poste (ou des responsabilités) pour lequel, elle n'a fait preuve d'aucunes compétences ? " - je vois cela dans

l'entreprise ou j'exerce, il n' y a d'embauche que pour des personnes sur-diplômés pour le poste... ce qui génère les points suivants :

l'ascenseur sociale reste au RDC... il n' y a plus d'évolution interne dans le Sté... et sur le principe de " qui peux le plus, peux le moins ",

les sur-diplômés s'emmerdent au poste ... au total, une démotivation générale...

en ce qui concerne la création (artistique ?), une fois celle-ci exercée, l'enfant ne nous appartient plus, et il faut passer a autre chose...

des efforts sont fait, pour qu'il n'y ait pas redondance des sujets traités, comme indiqué dans un autre sujet sur le forum, tous les jours,

des milliers de textes sur l'Amour, et pourtant, il manquera toujours le vôtre... Pour ce qui est d'une notion de "confort", je ne sais pas,

pour  créer, c'est souvent une question de "bons moments"...parfois rien pendant longtemps, ou une avalanche de créations ? c'est selon ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×