Aller au contenu

Antibiotiques, vaccins et résistances possibles

Noter ce sujet


Messages recommandés

70ans Posté(e)
Annonces
Maintenant
64ans Posté(e)
pic et repic Membre 6 781 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
il y a 23 minutes, Pratika a dit :

les avantages des vaccins sur les traitements antibiotiques en termes de résistances :

bonjour,

un article clair et simple .

et pas qu'en termes de résistance...pourquoi choisir la voie du traitement et donc de la maladie quand on peut éviter celle ci par la vaccination ?

c'est tout l'enjeu du Covid-19 !

mieux valait mettre rapidement au point un vaccin, qu'un traitement .

bonne journée.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 7 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

un article clair et simple .

et pas qu'en termes de résistance...pourquoi choisir la voie du traitement et donc de la maladie quand on peut éviter celle ci par la vaccination ?

c'est tout l'enjeu du Covid-19 !

mieux valait mettre rapidement au point un vaccin, qu'un traitement .

bonne journée.

Non le plus important c’est un traitement et les vaccins sont des formes ici de traitement préventif. C’est pas une maladie immunisante ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
64ans Posté(e)
pic et repic Membre 6 781 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, tortue-de-plage a dit :

Non le plus important c’est un traitement et les vaccins sont des formes ici de traitement préventif. C’est pas une maladie immunisante ...

bonjour,

je persiste pour le vaccin.

pourquoi  face à la contamination rapide de la planète mettre le paquet sur le vaccin ? parce que cela s’avérera bien plus payant que le traitement.

le traitement n'élimine pas l'agresseur, il ne fait qu'en soigner la maladie et les formes graves existeront toujours .

les traitement anti-viraux sont loin d'avoir l’efficacité des traitements contre les bactéries ( antibiotiques ) donc c'est plus aléatoire et je ne vois pas pourquoi ni comment celui contre la Covid-19 ferait exception .

le vaccin, c'est bien du préventif, mais de là à le nommer de traitement ......

dire qu'elle n'est pas immunisante, cette maladie, c'est aller un peu vite en besogne...même si l'on en parle peu, il existe un dosage immunologique de la quantité d'anticorps ( IgG et IgM ) produits par notre organisme qui permet de savoir si l'on a été en contact avec le virus ( même si on l'a fait sous une forme asymptomatique )

en plus, en cas de Covid avéré, cela permet aussi de savoir si notre organisme a réagit durement ou pas ... un exemple, l'un de mes ex patron a fait un Covid ( avéré par test PCR ) et pourtant ses dosages sériques ne montre pas l'apparition d'Ac anti Covid !

pourquoi ,? la littérature scientifique est encore bien faible sur ces cas là...mais il est évident pour lui, qu'il serait possible qu'il en fasse une nouvelle fois l'expérience !

son organisme s'est débarrassé du virus ( puisqu'il n'y a pas de traitement ) de quelle manière ? sans doute grâce à une immunité cellulaire acquise , mais celle humorale ne serait sans doute pas suffisante pour une "rechute".

la possibilité d'une différence minime au niveau biochimique de ses anticorps est une possibilité ( ce qui expliquerait que dans le processus de dosage les marqueurs ne soient pas reconnus )

il existe bien des ré-infestations répertoriées, mais elles sont minimes...preuve s'il en est de l'immunisation due au virus !

sinon.....un vaccin ne servirait à rien , donc vous niez ainsi la stratégie vaccinale en cours !

la preuve sera apportée quand un vacciné attrapera un Covid ...le vaccin n'apportera sans doute pas une cape d'invincibilité, mais sera un bon moyen de protection, moyen qui nous fait actuellement défaut.

et si le nombre de malades reste faible....les hôpitaux pourront en supporter la charge ( comme pour la grippe ! )

bonne journée.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 2 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

je persiste pour le vaccin.

pourquoi  face à la contamination rapide de la planète mettre le paquet sur le vaccin ? parce que cela s’avérera bien plus payant que le traitement.

le traitement n'élimine pas l'agresseur, il ne fait qu'en soigner la maladie et les formes graves existeront toujours .

les traitement anti-viraux sont loin d'avoir l’efficacité des traitements contre les bactéries ( antibiotiques ) donc c'est plus aléatoire et je ne vois pas pourquoi ni comment celui contre la Covid-19 ferait exception .

le vaccin, c'est bien du préventif, mais de là à le nommer de traitement ......

dire qu'elle n'est pas immunisante, cette maladie, c'est aller un peu vite en besogne...même si l'on en parle peu, il existe un dosage immunologique de la quantité d'anticorps ( IgG et IgM ) produits par notre organisme qui permet de savoir si l'on a été en contact avec le virus ( même si on l'a fait sous une forme asymptomatique )

en plus, en cas de Covid avéré, cela permet aussi de savoir si notre organisme a réagit durement ou pas ... un exemple, l'un de mes ex patron a fait un Covid ( avéré par test PCR ) et pourtant ses dosages sériques ne montre pas l'apparition d'Ac anti Covid !

pourquoi ,? la littérature scientifique est encore bien faible sur ces cas là...mais il est évident pour lui, qu'il serait possible qu'il en fasse une nouvelle fois l'expérience !

son organisme s'est débarrassé du virus ( puisqu'il n'y a pas de traitement ) de quelle manière ? sans doute grâce à une immunité cellulaire acquise , mais celle humorale ne serait sans doute pas suffisante pour une "rechute".

la possibilité d'une différence minime au niveau biochimique de ses anticorps est une possibilité ( ce qui expliquerait que dans le processus de dosage les marqueurs ne soient pas reconnus )

il existe bien des ré-infestations répertoriées, mais elles sont minimes...preuve s'il en est de l'immunisation due au virus !

sinon.....un vaccin ne servirait à rien , donc vous niez ainsi la stratégie vaccinale en cours !

la preuve sera apportée quand un vacciné attrapera un Covid ...le vaccin n'apportera sans doute pas une cape d'invincibilité, mais sera un bon moyen de protection, moyen qui nous fait actuellement défaut.

et si le nombre de malades reste faible....les hôpitaux pourront en supporter la charge ( comme pour la grippe ! )

bonne journée.

Parce que c'est un virus non immunisant donc parler de vaccin comme si c'était un équivalent de celui contre le tétanos ( qui est fiable et dur longtemps) c'est de l'abus.

 

Ici c'est un virus qui mute souvent et donc les anticorps ne reste pas longtemps ( mais l'autre avantage c'est que si la première contamination peut etre dans certains cas grave, les secondes, troisième etc. deviennent des petits rhumes).

 

Et ces vaccins sont fait dans le but de réduire la mortalité, et cible plus les gens âgés susceptible d'avoir des complication, pour des jeunes sans soucis de santé ce faire vacciner n'est pas forcément une bonne idée ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
chanou 34 Membre 14 615 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, tortue-de-plage a dit :

Parce que c'est un virus non immunisant

 

Faux, faux et faux ;

https://immunology.sciencemag.org/content/5/54/eabf8891.full

Vous réalisez les dégâts que vous faites en balançant des conneries sur ce sujet, ou pas du tout?

Et c'est pas comme si vous étiez la seule sur ce forum...:mur:

 

Modifié par chanou 34
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 11 heures, chanou 34 a dit :

Faux, faux et faux ;

https://immunology.sciencemag.org/content/5/54/eabf8891.full

Vous réalisez les dégâts que vous faites en balançant des conneries sur ce sujet, ou pas du tout?

Et c'est pas comme si vous étiez la seule sur ce forum...:mur:

 

Pourquoi est ce qu'on peut l'avoir plusieurs fois ? c'est comme la grippe non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
64ans Posté(e)
pic et repic Membre 6 781 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 21 heures, tortue-de-plage a dit :

c'est un virus non immunisant

bonjour,

ou avez vous bien pu lire ou voir cela ?.....par principe , infection virale entraine une réaction de notre organisme.

cette réaction met en œuvre un certain nombre de processus biochimiques dont la finalité est la production d'anticorps dirigés contre l'agresseur.

à partir du moment ou ces anticorps persistent ( même si la durée réelle d'efficacité dans le cas qui nous concerne n'a pas été clairement établie, mais les derniers chiffres disponibles sur des publications sérieuses donnent au moins 8 mois ), c'est donc qu'il y a eu immunisation.

les anticorps ( IgG et IgM ) sont spécifiques du virus donné mais les variants qui apparaissent peuvent être tout aussi inactivé par les anticorps dirigés contre un autre variant si celui-ci est relativement proche et si les sites visés ont peu mutés .

ces 2 classes ( IgG et IgM ) n'interviennent généralement pas dans le même temps ...les IgM en première intention, c'est la phase aiguë, puis l'organisme "fabrique" cette autre classe ( les IgG) qui forment alors la protection à long terme ( plus ou moins long suivant les virus )

ce coronavirus, bien que nouveau dans le paysage, n'échappe pas à ce mécanisme d'immunisation .

le vaccin , en présentant l’agresseur, soit en partie, soit inactivé, soit par le mécanisme de mise en route de la protection ( ARN  messagers ) à notre organisme, vise à la fabrication de cette protection.....sans avoir à faire la maladie, c'est le principe même de la réaction vaccinale .....connue depuis Édouard Jenner !

Il y a 21 heures, tortue-de-plage a dit :

ces vaccins sont fait dans le but de réduire la mortalité, et cible plus les gens âgés susceptible d'avoir des complication, pour des jeunes sans soucis de santé ce faire vacciner n'est pas forcément une bonne idée ...

partiellement faux, vrai et faux !

réduire la mortalité sera la conséquence d'une moins grande pénétration de la maladie chez les personnes à risques ( personnes âgées, diabétiques , hyper tendus..... )

les complications, elles existent même chez les jeunes , en moins grandes proportions, mais elles existent quand même mais il est certain que les personnes âgées sont les plus touchées...reste à bien comprendre le mécanisme de ces complications pour l'expliquer .

être jeune n’exclut absolument pas le risque , il est bien plus faible, mais présent tout de même ...ce n'est donc pas une raison pour éviter la vaccination ...mourir à 20 ans du coronavirus, c'est une connerie alors que cela aurait pu être évité par la vaccination !

bonne journée.

Modifié par pic et repic
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 3 heures, pic et repic a dit :

bonjour,

ou avez vous bien pu lire ou voir cela ?.....par principe , infection virale entraine une réaction de notre organisme.

cette réaction met en œuvre un certain nombre de processus biochimiques dont la finalité est la production d'anticorps dirigés contre l'agresseur.

à partir du moment ou ces anticorps persistent ( même si la durée réelle d'efficacité dans le cas qui nous concerne n'a pas été clairement établie, mais les derniers chiffres disponibles sur des publications sérieuses donnent au moins 8 mois ), c'est donc qu'il y a eu immunisation.

les anticorps ( IgG et IgM ) sont spécifiques du virus donné mais les variants qui apparaissent peuvent être tout aussi inactivé par les anticorps dirigés contre un autre variant si celui-ci est relativement proche et si les sites visés ont peu mutés .

ces 2 classes ( IgG et IgM ) n'interviennent généralement pas dans le même temps ...les IgM en première intention, c'est la phase aiguë, puis l'organisme "fabrique" cette autre classe ( les IgG) qui forment alors la protection à long terme ( plus ou moins long suivant les virus )

ce coronavirus, bien que nouveau dans le paysage, n'échappe pas à ce mécanisme d'immunisation .

le vaccin , en présentant l’agresseur, soit en partie, soit inactivé, soit par le mécanisme de mise en route de la protection ( ARN  messagers ) à notre organisme, vise à la fabrication de cette protection.....sans avoir à faire la maladie, c'est le principe même de la réaction vaccinale .....connue depuis Édouard Jenner !

partiellement faux, vrai et faux !

réduire la mortalité sera la conséquence d'une moins grande pénétration de la maladie chez les personnes à risques ( personnes âgées, diabétiques , hyper tendus..... )

les complications, elles existent même chez les jeunes , en moins grandes proportions, mais elles existent quand même mais il est certain que les personnes âgées sont les plus touchées...reste à bien comprendre le mécanisme de ces complications pour l'expliquer .

être jeune n’exclut absolument pas le risque , il est bien plus faible, mais présent tout de même ...ce n'est donc pas une raison pour éviter la vaccination ...mourir à 20 ans du coronavirus, c'est une connerie alors que cela aurait pu être évité par la vaccination !

bonne journée.

C'est pas immunisant car on peu l'avoir plusieurs fois, la semaine dernière j'ai fais un test et l'infirmière l'a eu deux fois.

 

Moi j'ai eu le covid et en septembre j'avais des anticorps IgG et IgM et en décembre ils étaient partis. L'infirmière m'a dit c'est normal car ces anticorps ne reste que quelques mois.

 

 

Une personne de 20 qui se vaccinent et sa vie risque d'être foutue, si dans 10 ou 15 le vaccins provoque des effets secondaire sa vie est foutue, alors qu'a 75 ans si dans 15 ans ça créer des problèmes et bien c'est pas grave.

Donc non une personne de 20 ans (hormis si des risque spécifique) ne doit pas se faire vacciner c'est trop dangereux et inutile ( on ne se vaccine pas contre un rhume ...). Le vaccin c'est pour les personnes à risque.

Il y a 22 heures, chanou 34 a dit :

Faux, faux et faux ;

https://immunology.sciencemag.org/content/5/54/eabf8891.full

Vous réalisez les dégâts que vous faites en balançant des conneries sur ce sujet, ou pas du tout?

Et c'est pas comme si vous étiez la seule sur ce forum...:mur:

 

Les anticorps ne reste pas longtemps et on peur l'attraper plusieurs fois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
64ans Posté(e)
pic et repic Membre 6 781 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, tortue-de-plage a dit :

Moi j'ai eu le covid et en septembre j'avais des anticorps IgG et IgM et en décembre ils étaient partis. L'infirmière m'a dit c'est normal car ces anticorps ne restent que quelques mois.

bonjour,

à contrario, je peux vous fournir des exemples où les AC sont encore présent 8 mois après l'infection , info recueillies auprès du labo où j'ai fini ma carrière et qui pratique quotidiennement ce dosage ( Elecsys Anti -SARS-CoV2 )

de même j'ai au moins un exemple ( plus que crédible...c'est l'un de mes ancien patron ) d’absence de ces AC , même après une guérison ( alors que l'infection a été confirmée par le test PCR positif ...et que sa négativation l'a été depuis )

les coronavirus semblent une classe assez à part dans la sphère virale, du moins dans la stratégie de défense de notre organisme ( vu le nombre de "rhumes" que l'on peut attraper au cours de notre vie) , il est évident que la protection apportée par la guérison semble assez limitée.

limitée dans le temps ....il sera peut être nécessaire de se refaire vacciner tous les ans, un peu comme la grippe !

mais dans l'instant présent, qu'avons nous comme moyens de défense  ?....le confinement ( il a clairement montré ses limites dans le volet économique ) , les traitements ( peu sont réellement efficace ....certains sont même carrément dangereux avec un bénéfice/risque des plus aléatoire ) la distanciation physique ( elle n'est pas franchement possible partout et sujette à un relâchement bien normal dans le temps ) que nous reste t il donc à part le vaccin.

vaccin,.....imparfait, mais utile quand même.

Il y a 19 heures, tortue-de-plage a dit :

Une personne de 20 qui se vaccinent et sa vie risque d'être foutue, si dans 10 ou 15 le vaccins provoque des effets secondaire sa vie est foutue, alors qu'a 75 ans si dans 15 ans ça créer des problèmes et bien c'est pas grave.

Donc non une personne de 20 ans (hormis si des risque spécifique) ne doit pas se faire vacciner c'est trop dangereux et inutile ( on ne se vaccine pas contre un rhume ...). Le vaccin c'est pour les personnes à risque.

chaque geste thérapeutique comporte un risque , s'il est de 1/100 000 c'est un risque négligeable pour la majorité des gestes, sauf qu'ici , c'est par millions que les gens se feront vacciner...donc , même négligeable si 100 millions de personnes se font vacciner , cela donnera pas moins de 1000 effets majeurs indésirables....mais plus de 99 millions de personnes seront en principe protégés ....un rapport bénéfice/risque des plus favorable ( le tout est de ne pas faire l'objet de l'un de ces effets indésirable, là c'est la faute à pas de chance).

ne pas vacciner les jeunes, c'est laisser au virus un réservoir inépuisable de transmission et jamais au grand jamais l'ensemble ds personnes à risque se fera vacciner ..même sous la contrainte, ce serait donc laisser au virus la possibilité de faire encore et encore de nouvelle victimes ( et pour rappel, pas que chez les vieux !!!! et qui peut prédire qu'une nouvelle mutation ( car s'il circule, il mutera, ça c'est évident ! ) ne rendra pas ce virus bien plus agressif envers les jeunes..... ni vous, ni moi ( je n'en ai pas la compétence ) et pas même nos grands chercheurs ( qui eux en connaissent un rayon sur le sujet ) !

alors oui à la vaccination, pas de façon aveugle et moutonnière, mais de façon réfléchie et critique.

c'est mon point de vue .

bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines après...
76ans Posté(e)
PINOCCHIO Membre 34 114 messages
Pantin contestataire‚ 76ans
Posté(e)

Grippe, gastro, bronchite : les mesures anti-Covid-19 ont permis d’éviter les épidémies saisonnières

Un bien pour un mal , il faudra peut être continuer dans ce sens là, les gestes barrières sont surement efficace, mais quiva continuer à porter le masque ?, moi perso ça me dit rien du tout :(

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/07/grippe-gastro-bronchite-les-mesures-anti-covid-19-ont-permis-d-eviter-les-epidemies-saisonnieres_6069066_4355770.html

Modifié par PINOCCHIO
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×