Aller au contenu

Parcours alchimie : la boue et l'or


Messages recommandés

Dark_Miss Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 17ans
Posté(e)

Bonjour alors j'ai un travail de français a rendre pour la rentré (le 27 janvier pour moi car je suis pas de métropole) et mon travail consiste : A partir des poèmes suivants "La Charogne" et "L'Alchimie de la douleur" expliquer le lien avec le parcours l'alchimie poétique : la boue et l'or .

Mais je suis un peu perdue car moi le français c'est pas mon point fort surtout depuis la nouvelle reforme . 

Du coup si vous pouvais m'aidez sa serais pas de refus .

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Talon 1 Membre 10693 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)

Je ne connais pas ces poèmes. Si vous indiquez le nom de l'auteur, alors peut-être que….

Il semble que l'or se fabrique à partir de la pierre philosophale. Mais je ne sais plus où je l'ai rangée.:hello:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dark_Miss Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 17ans
Posté(e)
Il y a 20 heures, Talon 1 a dit :

Je ne connais pas ces poèmes. Si vous indiquez le nom de l'auteur, alors peut-être que….

Il semble que l'or se fabrique à partir de la pierre philosophale. Mais je ne sais plus où je l'ai rangée.:hello:

C'est un peu ce que ma prof de français a dit mais avec les deux poèmes que j'ai citer en haut on doit faire un lien avec le parcours 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Selim Fracini Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 105ans
Posté(e)

@Dark_Miss

https://www.assistancescolaire.com/eleve/1re/francais/reviser-le-cours/1_fra_20

Ceci devrait vous aider. J'ai eu grand plaisir à parcourir ce document et je vous en souhaite tout autant.

Quant aux fautes de français, je constate que ce n'est que lorsque vous nous confiez en faire que vous en faites réellement .

Il suffit donc de ne pas y penser ;-)

 

@Talon 1il s'agit du recueil "Les fleurs du mal" de Baudelaire.

n.b : "celui qui peut transmuter le plomb en or n'en a plus besoin (de l'or)"

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 10693 messages
Talon 1‚ 74ans
Posté(e)
il y a une heure, Selim Fracini a dit :

"celui qui peut transmuter le plomb en or n'en a plus besoin (de l'or)"

Voilà une vraie vérité.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dark_Miss Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 17ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, Selim Fracini a dit :

@Dark_Miss

https://www.assistancescolaire.com/eleve/1re/francais/reviser-le-cours/1_fra_20

Ceci devrait vous aider. J'ai eu grand plaisir à parcourir ce document et je vous en souhaite tout autant.

Quant aux fautes de français, je constate que ce n'est que lorsque vous nous confiez en faire que vous en faites réellement .

Il suffit donc de ne pas y penser ;-)

 

@Talon 1il s'agit du recueil "Les fleurs du mal" de Baudelaire.

n.b : "celui qui peut transmuter le plomb en or n'en a plus besoin (de l'or)"

;)

Merci pour les informations sa m'a apportée de l'aide mais il me faut encore plus d'information concernant les deux poèmes que j'ai mentionnée au début pour faire le rapport avec ce parcours 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Selim Fracini Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 105ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Dark_Miss a dit :

Merci pour les informations sa m'a apportée de l'aide mais il me faut encore plus d'information concernant les deux poèmes que j'ai mentionnée au début pour faire le rapport avec ce parcours 

La dimension alchimique de "Alchimie de la douleur" est paradoxalement moins évidente que dans "Une charogne". Et plutôt que de prendre le risque  de vous induire en erreur, je vous propose plus bas un lien vers une analyse très fine de ce dernier. Elle est particulièrement affûtée je trouve.


Vous y trouverez tout ce qui caractérise le principe alchimique en poésie  : inversion des valeurs, rupture de la tradition poétique de l'amour courtois, sublimation des contrastes, évocation évidente d'Eros et Thanatos, opposition/transmutation , et et et.......une bonne dose d'ironie.
Paradoxalement cette poésie est vivante, mais troublante. Et la fin est sublime.

 

 L'alchimie dans cette poésie ne donne pas seulement vie à l'œuvre du poète, elle en résume tout le travail : extraire la beauté de la laideur. L'artiste digère la réalité pour en faire une œuvre esthétique, décomposition/re-composition etc..


La laideur porte en elle le germe de la beauté. Ce pourrait être un beau sujet de philo, et vous devriez peut-être aller le soumettre  dans la section dédiée de ce forum. Vous y trouverez des esprits brillants, dont certains même vous éclaireront  ;o)
 Mais si vous mettez une tune dans l'bastringue, prévoyez des sandwichs ;-)


Bon maintenant  oubliez tout ce que j'ai écrit ,  allez plutôt consulter ce lien.
https://commentairecompose.fr/une-charogne-baudelaire/

Je ne vous dis pas bonne chance  car elle n'y est pour rien, et moi non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dark_Miss Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 17ans
Posté(e)
Le 23/01/2020 à 17:53, Selim Fracini a dit :

La dimension alchimique de "Alchimie de la douleur" est paradoxalement moins évidente que dans "Une charogne". Et plutôt que de prendre le risque  de vous induire en erreur, je vous propose plus bas un lien vers une analyse très fine de ce dernier. Elle est particulièrement affûtée je trouve.


Vous y trouverez tout ce qui caractérise le principe alchimique en poésie  : inversion des valeurs, rupture de la tradition poétique de l'amour courtois, sublimation des contrastes, évocation évidente d'Eros et Thanatos, opposition/transmutation , et et et.......une bonne dose d'ironie.
Paradoxalement cette poésie est vivante, mais troublante. Et la fin est sublime.

 

 L'alchimie dans cette poésie ne donne pas seulement vie à l'œuvre du poète, elle en résume tout le travail : extraire la beauté de la laideur. L'artiste digère la réalité pour en faire une œuvre esthétique, décomposition/re-composition etc..


La laideur porte en elle le germe de la beauté. Ce pourrait être un beau sujet de philo, et vous devriez peut-être aller le soumettre  dans la section dédiée de ce forum. Vous y trouverez des esprits brillants, dont certains même vous éclaireront  ;o)
 Mais si vous mettez une tune dans l'bastringue, prévoyez des sandwichs ;-)


Bon maintenant  oubliez tout ce que j'ai écrit ,  allez plutôt consulter ce lien.
https://commentairecompose.fr/une-charogne-baudelaire/

Je ne vous dis pas bonne chance  car elle n'y est pour rien, et moi non plus.

Merci encore une fois sa ma beaucoup aider par rapport la Charogne mais j'ai pas eu beaucoup d'explication par rapport a l'autre poème L'alchimie de la douleur 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dark_Miss Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 17ans
Posté(e)
Il y a 23 heures, Dark_Miss a dit :

Merci encore une fois sa ma beaucoup aider par rapport la Charogne mais j'ai pas eu beaucoup d'explication par rapport a l'autre poème L'alchimie de la douleur 

Car pour l'Alchimie de la douleur j'arrive pas a faire un lien avec le fameux parcours poétique la boue et l'or

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×