Aller au contenu

Le procès du médiator

Messages recommandés

voileux Membre 5207 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce procès va s'ouvrir, plusieurs volets, d'abord le procès lui même implique de fait l'agence du médicament , complicité et corruption agence du médicament, en deux la même molécule responsable des morts se retrouve dans le Pondéral (que j'ai pris pour maigrir, en deux c'est mon généraliste habituel qui m'a dit d'arrêter cette cochonnerie, preuve s'il en faut que le danger de ces médocs étaient connus bien avant que Servier soit jugé, pardon pas jugé il est mort, son avocat était le cabinet Sarkosy encore ce hasard

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/mediator-lheure-des-comptes/ar-AAHHtqM?ocid=spartandhp

Modifié par voileux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
January Animatrice 41796 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Malheureusement je crois que ce ne sera pas la dernière affaire du genre :(

J'espère que les condamnations seront très lourdes. C'est vraiment un procès exceptionnel,  2684 parties civiles,  376 avocats, une centaine de témoins et 25 prévenus, 11 personnes morales et 14 physiques, qui doivent répondre de faits de "tromperie aggravée" et de "blessures et homicides involontaires". 

L'audience vient de s'ouvrir... 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 41796 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Les lectures vont durer des heures et des heures.. La cour est obligée d'énoncer à haute voix toutes les listes. Celle des parties civiles comporte 2684 noms. Et encore, cette liste n'est pas complète, l'enquête au Pôle santé est toujours en cours.

Il n'y a que quatre dossiers d'homicide volontaire, c'est parce-que l'instruction va se poursuivre, aujourd'hui commence un premier procès, il y aura un deuxième procès, et même peut être un troisième dans plusieurs années.

Les chefs d'accusation : 

Obtention indue d'autorisation, tromperie aggravée au préjudice des patients, escroquerie au préjudice de la sécurité sociale et des mutuelles, homicides et blessures involontaires aggravés par violation manifestement délibérée, + les infractions en matière de liens d'intérêts et trafic d'influence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Out of Paprika Membre 15246 messages
Piment doux‚ 99ans
Posté(e)

C'était le médoc fétiche de certains nutritionnistes il y a environ 20 ans, par contre ils évitaient de le prescrire sur une longue durée. Aucun produit n'est anodin, c'est toujours avec le recul et quelques drames qu'on finit par s'en rendre compte.

Dans le cas du Médiator je crois que beaucoup de pays ne l'autorisaient déjà pas à cause de certaines substances.

Modifié par Out of Paprika

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 41796 messages
©‚ 102ans
Posté(e)
à l’instant, Out of Paprika a dit :

Dans le cas du Médiator je crois que beaucoup de pays ne l'autorisaient déjà pas à cause de certaines substances.

Oui tu as raison j'ai vu ça... Et en France, quand tous les cousins de ce médoc ont été interdits, lui a continué à être commercialisé, c'est fou. J'entendais Irène Frachon ce matin, elle expliquait à quel point certaines personnes sont handicapées aujourd'hui. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Out of Paprika Membre 15246 messages
Piment doux‚ 99ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, January a dit :

Oui tu as raison j'ai vu ça... Et en France, quand tous les cousins de ce médoc ont été interdits, lui a continué à être commercialisé, c'est fou. J'entendais Irène Frachon ce matin, elle expliquait à quel point certaines personnes sont handicapées aujourd'hui. 

Beaucoup de problèmes cardiaques, c'est ça? j'espère qu'ils ne l'ont pas pris sur 20 ans pour maigrir ou ne pas grossir. On parle d'un traitement pour diabétiques mais il a largement été détourné de ses fonctions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3078 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, voileux a dit :

Ce procès va s'ouvrir, plusieurs volets, d'abord le procès lui même implique de fait l'agence du médicament , complicité et corruption agence du médicament, en deux la même molécule responsable des morts se retrouve dans le Pondéral (que j'ai pris pour maigrir, en deux c'est mon généraliste habituel qui m'a dit d'arrêter cette cochonnerie, preuve s'il en faut que le danger de ces médocs étaient connus bien avant que Servier soit jugé, pardon pas jugé il est mort, son avocat était le cabinet Sarkosy encore ce hasard

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/mediator-lheure-des-comptes/ar-AAHHtqM?ocid=spartandhp

Le médiator a été commercialisé en France de 1976 à 2009. Cette molécule (benfluorex) avait obtenu son AMM (Autorisation de Mise sur le Marché pour 2 pathologies : l'abaissement des triglycérides (avec une faible efficacité d'ailleurs) et le diabète de type 2.

Cependant, il a été détourné de ces principes car comme la molécule est de type amphétamine elle avait un effet "coupe faim".

Sa toxicité provient d'une molécule complexe  tri fluorée résultant du métabolisme dans l'organisme et qui entraine des valvulopathies (dysfonctionnement des valvules cardiaques) ce qui peut entrainer la mort ou un grave danger.

On estime à 1000 à 1500 morts au total, difficile d'être plus précis.

 

Qui est responsable :

A mon avis, les chimistes du laboratoire Servier ne pouvaient ignorer la toxicité de la molécule métabolique ou alors c'est de l'incompétence...

Mais aussi l'AFSSAPS qui malgré des nombreuses alertes a tardé à réagir.

 

Mais aussi la pharmacovigilance qui a réagit très tardivement (malgré la pression d'Irène Frachon)

 

Mais aussi les médecins prescripteurs qui ne doivent pas détourner un usage pharmaceutique du principe qui le fonde en le prescrivant comme "coupe-faim" alors qu'il n'est pas prévu pour cela selon l'AMM...

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 41796 messages
©‚ 102ans
Posté(e)
il y a 28 minutes, Out of Paprika a dit :

Beaucoup de problèmes cardiaques, c'est ça? j'espère qu'ils ne l'ont pas pris sur 20 ans pour maigrir ou ne pas grossir. On parle d'un traitement pour diabétiques mais il a largement été détourné de ses fonctions.

Oui, c'est ce que j'ai compris aussi. Bah il a été largement prescrit pour perdre du poids... J'ai vu qu'il avait même été prescrit après une ablation de la thyroïde (?), aujourd'hui la victime porte un pacemaker, elle a subi 32 interventions chirurgicales, larynx et cordes vocales abîmées.. Quand on lit des témoignages pareils on saute au plafond, des gens sont morts, mais pour les autres, des vies foutues quoi, des survies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Out of Paprika Membre 15246 messages
Piment doux‚ 99ans
Posté(e)
il y a 1 minute, January a dit :

Oui, c'est ce que j'ai compris aussi. Bah il a été largement prescrit pour perdre du poids... J'ai vu qu'il avait même été prescrit après une ablation de la thyroïde (?), aujourd'hui la victime porte un pacemaker, elle a subi 32 interventions chirurgicales, larynx et cordes vocales abîmées.. Quand on lit des témoignages pareils on saute au plafond, des gens sont morts, mais pour les autres, des vies foutues quoi, des survies.

@Pierrot89a bien résumé la situation de façon assez complète. On ne sait pas si le Médiator est seul responsable de toutes ces pathologies, mais c'est sûr que les amphet sur du long terme font de sacrés dégâts. Le labo a forcément été plutôt "léger", comme pour beaucoup d'autres substances, mais je trouve les médecins qui l'ont prescrit vraiment très peu scrupuleux eux aussi. A vrai dire j'ai connu une nutritionniste il y a quelques années qui adorait prescrire des ordonnances longues comme le bras : on y trouvait de tout, y compris du Médiator et autres substances à base de mélanges qui contenaient pas mal de caféine. Je ne sais pas si tu imagines le mélange détonnant d'environ 7 ou 8 substances à base de caféine, pseudoéphédrine et d'autres qui atténuaient les effets secondaires des trucs trop forts. Quand j'avais montré ça à mon généraliste il avait sauté au plafond en me sommant d'arrêter ça tout de suite, d'ailleurs la nutritionniste en question n'a plus eu pignon sur rue quelques années après. Mais j'imagine qu'elle n'a pas été la seule à jouer aux apprenties sorcières ; quelques collègues ont suivi son cocktail à l'époque, elles avaient toutes décoller sans trop d'effort. Je ne connais pas leur état de santé à l'heure actuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 41796 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Servier a déjà été condamné pour l'isoméride, un autre anorexigène. C'est sûr que ça a été à la mode ces trucs-là, j'ai connu une femme de toubib qui piquait des ordonnances à son mari pour prescrire du Dinintel à toutes ses copines ! J'fais pas la maline parce-que j'en ai pris, après ma deuxième grossesse j'ai perdu mon surpoids comme par magie. Bon, j'ai arrêté très rapidement je n'ai même pas pris la boîte, je savais ce qu'étaient les amphétamines et je savais que c'était dangereux... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3078 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, January a dit :

Servier a déjà été condamné pour l'isoméride, un autre anorexigène. C'est sûr que ça a été à la mode ces trucs-là, j'ai connu une femme de toubib qui piquait des ordonnances à son mari pour prescrire du Dinintel à toutes ses copines ! J'fais pas la maline parce-que j'en ai pris, après ma deuxième grossesse j'ai perdu mon surpoids comme par magie. Bon, j'ai arrêté très rapidement je n'ai même pas pris la boîte, je savais ce qu'étaient les amphétamines et je savais que c'était dangereux... 

 

C'est exact que l'isoméride de Servier, qui est une amphétamine dont la molécule est proche du benfluorex (médiator) a été interdit car très toxique.

C'est pourquoi, je persiste à dire que les chimistes de Servier auraient dû savoir.

Moi qui suis chimiste, j'avais lu la proximité des 2 molécules et de leurs métabolites dans l'organisme sans faire une étude de toxicité.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Out of Paprika Membre 15246 messages
Piment doux‚ 99ans
Posté(e)

Ah oui l'Isomeride, je l'avais oublié celui-là....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3078 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le procès du médiator (benfluorex) montre bien la perversité du laboratoire Servier selon les témoignages de 3 célèbres membres de l'IGAS) :

- faible qualité thérapeutique, quasi adjuvant dans les usages déposés,

- alertes répétées en 1999, 2005 et 2007 qui auraient dues arrêter la commercialisation,

- le laboratoire Servier savait depuis 1960 ses propriétés anorexigènes donc avec les graves risques pour la santé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 19303 messages
Grégairophobe...‚ 152ans
Posté(e)

Les laboratoires pharmaceutiques... De potentiels assassins patentés, qui sacrifient sans l'once d'un état d'âme sur les autels du pognon et du pouvoir. Avec la coupable complicité de soi-disant agences de sécurité qui dévoient leur mission de protection.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 41796 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

L’ancien numéro 2 de Servier en pleurs à la barre

« Inadmissible. » Un mot qui a rythmé cette journée d’audience. Mais dans des sens différents. Car peu avant les membres de l’Igas, il a été utilisé par certains des prévenus appelés à la barre pour donner leur position alors que ce procès, prévu pour durer plus de six mois, entre dans le vif du sujet. « Je suis conscient de la gravité de cette affaire. Mais je conteste les infractions qui me sont reprochées », a ainsi annoncé Jean-Philippe Seta, ancien numéro 2 de Servier.

Et fondant en larmes à la barre, ce fils et petit-fils de médecin précise : « J’ai décidé de consacrer ma vie à soigner et guérir. Qu’on puisse penser que j’ai pu intentionnellement faire du mal à des patients, c’est insupportable pour moi… » Actuellement représentant des laboratoires Servier, Emmanuel Canet était, lui aussi, tout autant ému et n’a pu faire autrement que de lire sa déclaration. « Il est inimaginable que le laboratoire Servier ait pu sciemment laisser sur le marché ce médicament tout en connaissant ses effets secondaires graves. »

Les laboratoires n’ont pas été interrogés par l’Igas

Car aujourd’hui, même pour les laboratoires Servier, il n’est plus question de contester la dangerosité de ce médicament qui pourrait causer la mort, à terme, de 2.100 personnes. Mais bien d’avoir engrangé des profits tout en connaissant les conséquences dévastatrices.

Intelligemment, François de Castro, l’un des avocats des laboratoires, a donc demandé aux membres de l’Igas pourquoi ils n’avaient pas interrogé les responsables de Servier avant de publier leur rapport qui fait aujourd’hui référence. « Ils n’ont jamais demandé à être entendus », s’est simplement défendu Aquilino Morelle. Désormais, ils le souhaitent. Ils disposent d’un peu plus de six mois pour cela. Et ils n’ont pas l’intention de s’en priver.

https://www.20minutes.fr/justice/2617807-20191001-proces-mediator-systeme-o-doute-profite-medicament

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3078 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

A cette époque le laboratoire Servier était très imbu de lui même, refusait les confrontations avec les experts de l'IGAS et ceux de la pharmacovigilance. Même en interne les salariés étaient méprisés. Depuis le décès du patron , heureusement, les choses ont évolué dans un sens plus transparent.

 

Pour information, le benfluorex (médiator) se dégrade dans l'organisme sous la forme de la molécule de norfenfluramine qui était largement connue pour avoir une forte toxicité (ce qui a déclenché l’arrêt de commercialisation de l'isoméride).

Donc cela était connu dans les années 1970-80.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3078 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

L'article de Libération de cejour met bien en évidence la duplicité des laboratoires Servier :

 

https://www.liberation.fr/france/2019/09/20/laboratoires-servier-anatomie-d-un-systeme_1752695

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
voileux Membre 5207 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 02/10/2019 à 08:42, Pierrot89 a dit :

A cette époque le laboratoire Servier était très imbu de lui même, refusait les confrontations avec les experts de l'IGAS et ceux de la pharmacovigilance. Même en interne les salariés étaient méprisés. Depuis le décès du patron , heureusement, les choses ont évolué dans un sens plus transparent.

 

Pour information, le benfluorex (médiator) se dégrade dans l'organisme sous la forme de la molécule de norfenfluramine qui était largement connue pour avoir une forte toxicité (ce qui a déclenché l’arrêt de commercialisation de l'isoméride).

Donc cela était connu dans les années 1970-80.

Merci ,car 10 ou 12 ans plus tard j'ai pris cette salo...e sous le nom pondéral prescrit par un charlatan , deux mois après lors du renouvellement de ma licence , mon médecin habituel me demandait d'arrêter cela…...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 3078 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 23/09/2019 à 16:50, Pierrot89 a dit :

Le médiator a été commercialisé en France de 1976 à 2009. Cette molécule (benfluorex) avait obtenu son AMM (Autorisation de Mise sur le Marché pour 2 pathologies : l'abaissement des triglycérides (avec une faible efficacité d'ailleurs) et le diabète de type 2.

Cependant, il a été détourné de ces principes car comme la molécule est de type amphétamine elle avait un effet "coupe faim".

Sa toxicité provient d'une molécule complexe  tri fluorée résultant du métabolisme dans l'organisme et qui entraine des valvulopathies (dysfonctionnement des valvules cardiaques) ce qui peut entrainer la mort ou un grave danger.

On estime à 1000 à 1500 morts au total, difficile d'être plus précis.

 

Qui est responsable :

A mon avis, les chimistes du laboratoire Servier ne pouvaient ignorer la toxicité de la molécule métabolique ou alors c'est de l'incompétence...

Mais aussi l'AFSSAPS qui malgré des nombreuses alertes a tardé à réagir.

 

Mais aussi la pharmacovigilance qui a réagit très tardivement (malgré la pression d'Irène Frachon)

 

Mais aussi les médecins prescripteurs qui ne doivent pas détourner un usage pharmaceutique du principe qui le fonde en le prescrivant comme "coupe-faim" alors qu'il n'est pas prévu pour cela selon l'AMM...

 

 

Je réitère ce que j'ai déjà dit, en plus des laboratoires Servier, d'autres entités ont leur part de responsabilité dans ce scandal dont l'AFSSAPS, la pharmacovigilance trop inactive, mais aussi les médecins.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 41796 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Procès du Mediator : « Vous croyez que moi, petit médecin, j’étais de taille à faire plier un laboratoire aussi puissant ? »

Plus de trois semaines après l'ouverture des débats, un médecin marseillais à l'origine d'une des premières alertes sur le Mediator, a été entendu à la barre.

 

 

https://www.20minutes.fr/justice/2628743-20191015-proces-mediator-croyez-petit-medecin-taille-faire-plier-laboratoire-aussi-puissant

 

Si lui n’y est pas arrivé, c’est un autre « petit médecin », Irène Frachon, qui finira par faire capituler Servier dix ans plus tard. Très attendue, son audition est prévue ce mercredi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité