Aller au contenu

Hayabusa 2 déterre la poussière sur son astéroïde


Messages recommandés

Alain75 Membre 21199 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 58ans
Posté(e)

1235005-hayabusa-2-660x371.jpg

Trois mois après avoir creusé un cratère à l'explosif sur l'astéroïde Ryugu, la sonde japonaise est descendue y prélever des échantillons de roches souterraines, restés intacts depuis les débuts du système solaire. Un exploit technique et un trésor scientifique.

suite:https://www.liberation.fr/sciences/2019/07/11/hayabusa-2-deterre-la-poussiere-sur-son-asteroide_1739425?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1562875266

Modifié par Alain75
  • Like 2
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
shyiro Membre 10715 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Question :

creuser un cratere avec un explosif dans le but de prelever des echantillons sous la surface de Ryugu, mais l'explosif ne produit-elle pas de la matiere terrienne polluant la matiere extra-terrestre à prelever ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
narcejo Membre 321 messages
Forumeur survitaminé‚ 40ans
Posté(e)

autre question : depuis les débuts du système solaire ? Je croyais que les astéroïdes bougeaient, sinon "on" les catégorisait en planètes, satellites, étoiles, etc.

Sacré Charlemagne qui a eu cette idée folle d'inventer l'école, les explosifs. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 21199 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 58ans
Posté(e)

Ils ont balancé un "impacteur":

Citation

Un "impacteur" -une sorte de canon spatial- était également du voyage. Son rôle était de créer un cratère sur Ryugu afin de permettre à la sonde d'accéder au sous-sol de l'astéroïde. Une mission qu'il a remplie avec succès.

Donc choc mécanique, pas d'explosifs polluant le site de prélèvement. Libé à exagéré ou mal compris.

Tout devrait être propre.

Modifié par Alain75
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 21199 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 58ans
Posté(e)

Plus de détails sur cette mission:

Citation

4. Un retour prévu fin 2020

Le départ d'Hayabusa-2 est prévu en fin d'année pour une arrivé sur Terre un an plus tard. Une fois en orbite autour de notre planète la sonde larguera une capsule contenant les échantillons prélevés sur le corps céleste et repartira pour une autre mission. Sauf problème majeur elle devrait en effet disposer d'assez de carburant pour continuer son périple spatial.

 

https://www.rtl.fr/actu/futur/hayabusa-2-cinq-choses-a-savoir-sur-la-sonde-japonaise-7798020356

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 21199 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 58ans
Posté(e)
  Leia Hoarau 
  •  
Journaliste

Atterris avec succès sur la surface de l'astéroïde Ryugu samedi 22 septembre, les deux mini-rovers envoyés par la sonde japonaise Hayabusa-2 représentent une première de l'histoire spatiale : il s'agit des premiers rovers de l'histoire spatiale à se poser et se déplacer sur un astéroïde...

Et seulement quelques heures après leur atterrissage, les rovers ont déjà envoyé leurs premières photos. Floues et peu cadrées, elles illustrent néanmoins leur atterrissage mouvementé. Les photos ont été prises pendant les rebondsréalisés par l'atterrisseur sur la surface de l'astéroïde, à cause de la faible gravité de ce dernier. 

 

Sur l'une des photos, on peut y voir l'ombre de la sonde Hayabusa-2 projetée sur la surface du rocher spatial, situé à 300 millions de kilomètres de la Terre. Une deuxième photo montre la surface de l'astéroïde ainsi que notre Soleil en fond. Sur un autre cliché, un des rovers a photographié la sonde Hayabusa-2, quelques instants après avoir été largué.

Les images sont visibles sur cette page:

https://www.rtl.fr/actu/futur/hayabusa-2-les-premieres-images-de-l-asteroide-ryugu-envoyees-par-les-rovers-7794911303

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10715 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Images de la collecte d'échantillons proche du cratère d'impact (mais je ne distingue pas l'instrument de collecte) :

D_Lem3mU4AE5Nh5.jpg

D_Lem8RUEAABJ5d.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierrot89 Membre 2987 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bel exploit de la sonde japonaise Hayabusa.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 12027 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, shyiro a dit :

Question :

creuser un cratere avec un explosif dans le but de prelever des echantillons sous la surface de Ryugu, mais l'explosif ne produit-elle pas de la matiere terrienne polluant la matiere extra-terrestre à prelever ?

Oui c'est vrai.

En revanche un explosif est le plus souvent une molécule simple formée de 4 sortes d'atomes ex C, O, H et N en proportion bien définie et avec une composition isotopique spécifique à la Terre.

L'analyse spectrale analysera les débris si l'engin russit à les ramener sur Terre.

De plus on ne cherche peut-être pas la nature des atomes mais seulment la composition "géologique" 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 21199 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 58ans
Posté(e)
il y a une heure, Répy a dit :

Oui c'est vrai.

En revanche un explosif est le plus souvent une molécule simple formée de 4 sortes d'atomes ex C, O, H et N en proportion bien définie et avec une composition isotopique spécifique à la Terre.

Mais là aucun explosif n'a été utilisé ( CF:plus haut ) mais un impacteur, donc pas de problèmes liés à l'utilisation d'un explosif.

Pas de pollution du site de prélèvement.

Modifié par Alain75
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boeingue Membre 2920 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)

encore une grande réussite !!!  bravo !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 12027 messages
scientifique‚
Posté(e)

Alain explique que c'est un "projectile" de nature chimique bien déterminée (genre tungstène ou acier trempé) et non pas un "explosif chimique".

En conclusion, c'est une très belle "expérience" qui va nous donner la composition initiale d'une partie du système solaire.

Il y a 13 heures, narcejo a dit :

autre question : depuis les débuts du système solaire ? Je croyais que les astéroïdes bougeaient, sinon "on" les catégorisait en planètes, satellites, étoiles, etc.

Sacré Charlemagne qui a eu cette idée folle d'inventer l'école, les explosifs. 

Oui les astéroîdes esont en mouvement. seuls quelques une s'échappent et viennent heurter les planètes voisines dont la Terre.

Mais leur composition et leur surface sont telles qu'elles étaient à l'origine du système solaire !

Modifié par Répy
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10715 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

video du bref atterrissage d'Hayabusa2 sur Ryugu pour prelever des echantillons :

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10715 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Gros plan sur la surface de Ryugu, pris par le robot allemand Mascot :

ryugu_inclusions-5d5f.jpeg

Des images de la surface de Ryugu diffusées ce 23 août par l'agence spatiale allemande, dont certaines prises de nuit, éclairées par les leds du petit atterrisseur Mascot, montrent que l'astéroïde présente une grande similarité avec une classe de météorite remontant à l'origine du Système solaire.

Pour le quidam, l'image n'est peut-être pas très spectaculaire. Mais pour qui sait la décrypter, elle est fascinante.

Ce zoom nocturne de la surface de l'astéroïde Ryugu – l'image fait environ 30 cm de côté – a été réalisé en octobre dernier à plus de 300 millions de kilomètres de la Terre, par le petit atterrisseur Mascot largué par la sonde japonaise Hayabusa 2.

Eclairée par 3 leds de couleur, la surface de Ryugu apparaît comme un sol sombre, légèrement rougeâtre, constellé d’inclusions brillantes. Selon l’équipe européenne qui a analysé cette image, publiées avec d’autres ce 23 août dans la revue Science, ces inclusions et leur abondance rappellent fortement certaines chondrites carbonées comme les météorites de Tagish Lake.

Tombées en pluie au Canada en l’an 2000, les météorites de Tagish Lake sont un type de chondrite rare et très ancien.

D’autres images réalisées par Mascot pendant sa descente sur Ryugu montrent que l’astéroïde est couvert de deux types de rochers : sombres et rugueux ou brillants et lisses. Leur distribution uniforme pourrait signifier que Ryugu est en fait l’accumulation de débris de deux corps différents qui se seraient totalement disloqués lors d’une rencontre violente.

Les météorites de Tagish Lake présentent les mêmes incusions que la surface de Ryugu :

TagishLakeMeteorite-5d5f.jpeg

https://www.cieletespace.fr/actualites/ryugu-a-la-lampe-torche

 

Modifié par shyiro
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité