Aller au contenu

information genetique

Messages recommandés

shyiro Membre 10133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les empreintes digitales ne sont pas codées genetiquement, mais sont formées au hasard selon divers facteurs pdt la synthese du foetus. 

2 vrais jumeaux n'ont donc pas les memes empreintes digitales.

Il y a t il d'autres elements dans notre corps qui ne sont pas codés genetiquement ?

Par exemple, les "grains de beauté" ou autres taches/imperfections de la peau ont il été predéterminé genetiquement ou sont apparu au hasard selon divers facteurs non genetiques ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a une heure, shyiro a dit :

Les empreintes digitales ne sont pas codées genetiquement, mais sont formées au hasard selon divers facteurs pdt la synthese du foetus. 

2 vrais jumeaux n'ont donc pas les memes empreintes digitales.

Il y a t il d'autres elements dans notre corps qui ne sont pas codés genetiquement ?

Par exemple, les "grains de beauté" ou autres taches/imperfections de la peau ont il été predéterminé genetiquement ou sont apparu au hasard selon divers facteurs non genetiques ? 

Le code génétique ne code pas tout dans le détail et heureusement.

Notre corps dipose d'une marge d'interprétation du code génétique. Bien sûr une foule de détails ne sont pas programmés comme la place et la forme des "grains de beauté" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 36 minutes, Répy a dit :

Le code génétique ne code pas tout dans le détail et heureusement.

Notre corps dipose d'une marge d'interprétation du code génétique. Bien sûr une foule de détails ne sont pas programmés comme la place et la forme des "grains de beauté" !

est-ce seulement la place et la forme des grains de beauté qui ne sont pas codé genetiquement ? càd est-ce que l'existence des grains de beauté sont codé genetiquement ?

de meme, la forme des empreintes digitales ne sont pas codé genetiquement, mais l'existence des empreintes digitales sont ils codés genetiquement ? 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, shyiro a dit :

est-ce seulement la place et la forme des grains de beauté qui ne sont pas codé genetiquement ? càd est-ce que l'existence des grains de beauté sont codé genetiquement ?

de meme, la forme des empreintes digitales ne sont pas codé genetiquement, mais l'existence des empreintes digitales sont ils codés genetiquement ? 

oui la tendance à avoir des grains de beauté est dans le patrimoine génétique.

idem l'exisence de marques spécifiques (empreinte digitales, rayures des zèbres et des tigres...

 de même que lorsque l'on voit un chat à 3 couleurs, c'est toujours une chatte !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)

Ce qui serait le plus utile a comprendre, c'est comment le code génétique interprète l'être en vie, autrement dit l'épigénétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, brooder a dit :

Ce qui serait le plus utile a comprendre, c'est comment le code génétique interprète l'être en vie, autrement dit l'épigénétique.

est-on arrivé à bien comprendre comment le code genetique interprète l'être en vie ? il doit rester encore beaucoup de mysteres, non ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, shyiro a dit :

est-on arrivé à bien comprendre comment le code genetique interprète l'être en vie ? il doit rester encore beaucoup de mysteres, non ? 

autant de mystères que d'êtres vivants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, brooder a dit :

Ce qui serait le plus utile a comprendre, c'est comment le code génétique interprète l'être en vie, autrement dit l'épigénétique.

Mais c'est encore plus complexe que la génétique.

Voici pourquoi l'ADN code la formation des protéines et quelques autres structures.

je vais employer une image un peu simpliste :

Pour que cette fabrication de protéines spécifiques se réalise, il faut que les ribosomes ( les usines de montage) disposent de tous les acides aminés nécessaires pour monter la protéine mais aussi en bonne quantité. Supposons que l'alimentation soit carencée en tel ou tel acide aminé essentiel (qui n'est pas synthétisable par le corps), alors la protéine n'est pas fabriquée ou bien il y a des défauts de structure ou de fonction chimique qui vont la rendre inopérante parce que déficiente.

L'épigénétique est la science qui étudie l'interaction entre le code génétique et les matériaux de construction !

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
il y a 25 minutes, Répy a dit :

Mais c'est encore plus complexe que la génétique.

Voici pourquoi l'ADN code la formation des protéines et quelques autres structures.

je vais employer une image un peu simpliste :

Pour que cette fabrication de protéines spécifiques se réalise, il faut que les ribosomes ( les usines de montage) disposent de tous les acides aminés nécessaires pour monter la protéine mais aussi en bonne quantité. Supposons que l'alimentation soit carencée en tel ou tel acide aminé essentiel (qui n'est pas synthétisable par le corps), alors la protéine n'est pas fabriquée ou bien il y a des défauts de structure ou de fonction chimique qui vont la rendre inopérante parce que déficiente.

L'épigénétique est la science qui étudie l'interaction entre le code génétique et les matériaux de construction !

Ce que j'en comprend, c'est comment les habitudes d'un être crées sa physiologie et entrainent des marqueurs dans son code.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, brooder a dit :

Ce que j'en comprend, c'est comment les habitudes d'un être crées sa physiologie et entrainent des marqueurs dans son code.

ce serait effectivement tres interessant si on arriverait à comprendre le mecanisme ... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, brooder a dit :

Ce que j'en comprend, c'est comment les habitudes d'un être crées sa physiologie et entrainent des marqueurs dans son code.

Je ne comprends pas la même chose !

Les carences alimentaires en certaines protéines sont le plus souvent lourdes de conséquences pour le corps et le cerveau qui ne dispose pas de tous les nutriments nécessaire à leur bonne évolution.

C'est ainsi que nous les occidentaux nous donnons de la poudre de lait aux peuples affamés. Déjà il faut de l'eau (potable) pour redonner du lait mais en plus ce lait de vache trop gras n'est pas digéré convenablement. Au final pour résumer, notre belle action va faire survivre des enfants qui pourront être débiles par carencement en certains acides aminés ! mais aux yeux des occidentaux il seront "sauvés" !

Au final pour le tiers monde qui crève la faim, il vaut mieux laisser mourir une partie de la population juvénile moribonde et soigner les adultes en état de travailler les sols pour lesquels on va leur apporter les bonnes semences, les bonnes techniques agricole propres à leur climat.

Les pleureuses vont hurler contre mon "sans coeur" mais c'est pourtant le seul moyen d'aider "intelligemment" ces populations exposées à des conditions climatiques extrêmes.

Par ailleurs il y a le paramètre "culture". Les peuls, du Sahel de l'Afrique de l'Ouest mesurent leur richesse à l'abondance de le troupeau de boeufs. Mais ces boeufs, ils ne les mangent pas, prélèvent très peu de lait et font peu de fromage. Mais ces boeufs bouffent un max des herbes présentes !

Cette culture date de l'époque de l'Afrique d'il y a 10 00 ans quand cette zone était verdoyante !

Vous voyez le travail de nos conseillers agricoles pour inverser ces modes incestrales ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Répy a dit :

Je ne comprends pas la même chose !

Les carences alimentaires en certaines protéines sont le plus souvent lourdes de conséquences pour le corps et le cerveau qui ne dispose pas de tous les nutriments nécessaire à leur bonne évolution.

C'est ainsi que nous les occidentaux nous donnons de la poudre de lait aux peuples affamés. Déjà il faut de l'eau (potable) pour redonner du lait mais en plus ce lait de vache trop gras n'est pas digéré convenablement. Au final pour résumer, notre belle action va faire survivre des enfants qui pourront être débiles par carencement en certains acides aminés ! mais aux yeux des occidentaux il seront "sauvés" !

Au final pour le tiers monde qui crève la faim, il vaut mieux laisser mourir une partie de la population juvénile moribonde et soigner les adultes en état de travailler les sols pour lesquels on va leur apporter les bonnes semences, les bonnes techniques agricole propres à leur climat.

Les pleureuses vont hurler contre mon "sans coeur" mais c'est pourtant le seul moyen d'aider "intelligemment" ces populations exposées à des conditions climatiques extrêmes.

Par ailleurs il y a le paramètre "culture". Les peuls, du Sahel de l'Afrique de l'Ouest mesurent leur richesse à l'abondance de le troupeau de boeufs. Mais ces boeufs, ils ne les mangent pas, prélèvent très peu de lait et font peu de fromage. Mais ces boeufs bouffent un max des herbes présentes !

Cette culture date de l'époque de l'Afrique d'il y a 10 00 ans quand cette zone était verdoyante !

Vous voyez le travail de nos conseillers agricoles pour inverser ces modes incestrales ?

Pour arriver à modifier le codage génétique qui ne soit pas une mutation accidentelle mais par une "habitus", il faudrait plus (milliers) de générations.

La station debout a due être validée sur des milliers de générations et ce n'était pas une "mutation". Cependant s'il a fallu des milliers de générations, il est arrivé une "première fois" où cela c'est inscrit dans le code !!!

Entre évolution et révolution, l'épigénétique s'inscrit dans la génétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, brooder a dit :

Ce que j'en comprend, c'est comment les habitudes d'un être crées sa physiologie et entrainent des marqueurs dans son code.

 

Il y a 6 heures, brooder a dit :

Pour arriver à modifier le codage génétique qui ne soit pas une mutation accidentelle mais par une "habitus", il faudrait plus (milliers) de générations.

La station debout a due être validée sur des milliers de générations et ce n'était pas une "mutation". Cependant s'il a fallu des milliers de générations, il est arrivé une "première fois" où cela c'est inscrit dans le code !!!

Entre évolution et révolution, l'épigénétique s'inscrit dans la génétique.

 

As tu des sources sur ce que tu dis ? 

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, shyiro a dit :

 

 

As tu des sources sur ce que tu dis ? 

 

 

C'est à ce jour un sujet de recherche, ce que j'en sais est issu de mes discutions avec mon médecin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11174 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, brooder a dit :

C'est à ce jour un sujet de recherche, ce que j'en sais est issu de mes discutions avec mon médecin.

Malgré leur diplôme, les médecins traitants ne sont pas toujours au fait des recherches en génétique.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, brooder a dit :

C'est à ce jour un sujet de recherche, ce que j'en sais est issu de mes discutions avec mon médecin.

 

Que les habitudes d'un être peut modifier sa physiologie : c'est vrai dans certains critere, par exemple un etre physiquement actif voit ses muscles se developper, un etre physiquement inactif voit ses muscles s'atrophier ... Mais on n'a jamais vu de bébé naitre musclé parce que ses parents font du body-building ... 

Si ce que tu dis pourrait malgré tout etre vrai pour un certains nb d'autres criteres, ce serait une revolution dans la theorie de l'Evolution ... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, shyiro a dit :

 

Que les habitudes d'un être peut modifier sa physiologie : c'est vrai dans certains critere, par exemple un etre physiquement actif voit ses muscles se developper, un etre physiquement inactif voit ses muscles s'atrophier ... Mais on n'a jamais vu de bébé naitre musclé parce que ses parents font du body-building ... 

Si ce que tu dis pourrait malgré tout etre vrai pour un certains nb d'autres criteres, ce serait une revolution dans la theorie de l'Evolution ... 

 

Un exemple de ce quoi une habitude humaine change l'organisme est vite constatée chez les astronaute où l'absence de pesanteur modifie globalement la physiologie des organismes.

On peut imaginer qu'un être née en apesanteur soit considérablement différent de ses parents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 10133 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, brooder a dit :

- Un exemple de ce quoi une habitude humaine change l'organisme est vite constatée chez les astronaute où l'absence de pesanteur modifie globalement la physiologie des organismes.

- On peut imaginer qu'un être née en apesanteur soit considérablement différent de ses parents.

- mais redevient normal apres des sejours sur Terre : cela n'a pas consequence sur une ecriture dans leur code genetique, c'est juste l'elasticité de l'organisme sous contrainte de l'environnement  

- qu'un etre né en apesanteur et grandissant en apesanteur aurait une physionomie encore plus different ne serait pas etonnant, puisqu'il subit cet environnement plus longtemps, mais il n'y a pas de preuve que cela provoque directement une modification de leur code genetique ... 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
à l’instant, shyiro a dit :

- mais redevient normal apres des sejours sur Terre : cela n'a pas consequence sur une ecriture dans leur code genetique, c'est juste l'elasticité de l'organisme sous contrainte de l'environnement  

- qu'un etre né en apesanteur et grandissant en apesanteur aurait une physionomie encore plus different ne serait pas etonnant, puisqu'il subit cet environnement plus longtemps, mais il n'y a pas de preuve que cela provoque directement une modification de leur code genetique ... 

 

Je n'ai pas parler de modification du code mais une interprétation différente qui crée une chaîne physiologique différente selon les habitudes (marqueurs)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 3968 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 03/07/2019 à 12:04, Répy a dit :

Je ne comprends pas la même chose !

Les carences alimentaires en certaines protéines sont le plus souvent lourdes de conséquences pour le corps et le cerveau qui ne dispose pas de tous les nutriments nécessaire à leur bonne évolution.

C'est ainsi que nous les occidentaux nous donnons de la poudre de lait aux peuples affamés. Déjà il faut de l'eau (potable) pour redonner du lait mais en plus ce lait de vache trop gras n'est pas digéré convenablement. Au final pour résumer, notre belle action va faire survivre des enfants qui pourront être débiles par carencement en certains acides aminés ! mais aux yeux des occidentaux il seront "sauvés" !

Au final pour le tiers monde qui crève la faim, il vaut mieux laisser mourir une partie de la population juvénile moribonde et soigner les adultes en état de travailler les sols pour lesquels on va leur apporter les bonnes semences, les bonnes techniques agricole propres à leur climat.

Les pleureuses vont hurler contre mon "sans coeur" mais c'est pourtant le seul moyen d'aider "intelligemment" ces populations exposées à des conditions climatiques extrêmes.

Par ailleurs il y a le paramètre "culture". Les peuls, du Sahel de l'Afrique de l'Ouest mesurent leur richesse à l'abondance de le troupeau de boeufs. Mais ces boeufs, ils ne les mangent pas, prélèvent très peu de lait et font peu de fromage. Mais ces boeufs bouffent un max des herbes présentes !

Cette culture date de l'époque de l'Afrique d'il y a 10 00 ans quand cette zone était verdoyante !

Vous voyez le travail de nos conseillers agricoles pour inverser ces modes incestrales ?

La seule carence que je vois c'est la vitamine b12. Donc il y a les comprimés que cela soit dans le tiers monde occidental ou un autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité