Aller au contenu

Messages recommandés

Momo56 Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 16ans
Posté(e)

J'ai écrit une introduction d'une question de corpus et j'aimerais savoir si je l'ai bien rédiger ou non. J'ai écrit:

   Dans le corpus soumis à notre étude trois textes théâtral, qui datent du XVIe jusqu'au XIXe siècle nous sont proposés. On y retrouve un thème prédominant qui est la criminalité de personnages meurtriers qui souhaitent accéder au pouvoir. En effet, la tragédie classique de Pierre Corneille, Horace, publié en 1640, mêle plusisieurs registres. À travers un registre pathétique et tragique, le drammaturge fait d'Horace un meurtrier sans pitié, qui tue sa soeur. D'ailleurs, on retrouve ce même thème dans Électre, publié en 1937. En effet, à travers ce texte théâtrale où le registre tragique prend le dessus, le drammaturge informe à travers cette double énoniation, le meurtre du mari de Clytemnestre, le roi Agamemnon par celle-ci et son amant Égisthe qui souhaitent usurper le pouvoir. Cependant, Alfred de Musset, dans son thêatre de drame romantique, celui-ci reprend le registre comique dans,  Lorrenzaccio, publié en 1834 et fait tué le duc par le tyran Lorenzo et son valet Scoronconcolo qui souhaitent prendre sa place. 

     Dès lors, quels sont les raisons pour lesquelles les meurtrier commettent des crimes et comment les auteurs représententent-ils ces actes violents ?

à l’instant, Momo56 a dit :

J'ai écris une introduction d'une question de corpus et j'aimerai savoir si je l'ai bien rédigé ou non. J'ai écris:

   Dans le corpus soumis à notre étude trois textes théâtral, qui datent du XVIe jusqu'au XIXe siècle nous sont proposés. On y retrouve un thème prédominant qui est la criminalité de personnages meurtriers qui souhaitent accéder au pouvoir. En effet, la tragédie classique de Pierre Corneille, Horace, publié en 1640, mêle plusisieurs registres. À travers un registre pathétique et tragique, le drammaturge fait d'Horace un meurtrier sans pitié, qui tue sa soeur. D'ailleurs, on retrouve ce même thème dans Électre, publié en 1937. En effet, à travers ce texte théâtrale où le registre tragique prend le dessus, le drammaturge informe à travers cette double énoniation, le meurtre du mari de Clytemnestre, le roi Agamemnon par celle-ci et son amant Égisthe qui souhaitent usurper le pouvoir. Cependant, Alfred de Musset, dans son thêatre de drame romantique, celui-ci reprend le registre comique dans,  Lorrenzaccio, publié en 1834 et fait tué le duc par le tyran Lorenzo et son valet Scoronconcolo qui souhaitent prendre sa place. 

     Dès lors, quels sont les raisons pour lesquelles les meurtrier commettent des crimes et comment les auteurs représententent-ils ces actes violents ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
CAL26 Membre 2027 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, Momo56 a dit :

J'ai écrit une introduction d'une question de corpus et j'aimerais savoir si je l'ai bien rédiger ou non. J'ai écrit:

   Dans le corpus soumis à notre étude trois textes théâtral, qui datent du XVIe jusqu'au XIXe siècle nous sont proposés. On y retrouve un thème prédominant qui est la criminalité de personnages meurtriers qui souhaitent accéder au pouvoir. En effet, la tragédie classique de Pierre Corneille, Horace, publié en 1640, mêle plusisieurs registres. À travers un registre pathétique et tragique, le drammaturge fait d'Horace un meurtrier sans pitié, qui tue sa soeur. D'ailleurs, on retrouve ce même thème dans Électre, publié en 1937. En effet, à travers ce texte théâtrale où le registre tragique prend le dessus, le drammaturge informe à travers cette double énoniation, le meurtre du mari de Clytemnestre, le roi Agamemnon par celle-ci et son amant Égisthe qui souhaitent usurper le pouvoir. Cependant, Alfred de Musset, dans son thêatre de drame romantique, celui-ci reprend le registre comique dans,  Lorrenzaccio, publié en 1834 et fait tué le duc par le tyran Lorenzo et son valet Scoronconcolo qui souhaitent prendre sa place. 

     Dès lors, quels sont les raisons pour lesquelles les meurtrier commettent des crimes et comment les auteurs représententent-ils ces actes violents ?

 

Il s'agit d'un commentaire de textes à faire?  Je ne me souviens plus très bien de ce qu'est un commentaire de textes, mais pour faire une critique de ton introduction je dirais qu'il ne faut pas tout dire dans l'introduction : tu présentes à la fois le thème et tu présentes les styles littéraires pour l'aborder. Tu pourrais éventuellement te contenter de présenter le thème : le meurtre pour l'accession au pouvoir. Et dans le développement tu analyseras les différents registres.  

Beaucoup de lourdeur dans cette introduction : tu cites les siècles de création des oeuvres et je ne vois pas l'utilité dans une introduction (en plus, au passage : de 1601 à 1700 il s'agit du 17 ème siècle et non pas du 16ème et ainsi de suite).

Essaye de synthétiser, de ne pas tout dire dans l'introduction. Présente le thème principal à analyser et pour la suite je laisse la place aux enseignants présents sur le forum qui de guideront mieux que moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Momo56 Membre 41 messages
Forumeur balbutiant‚ 16ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, CAL26 a dit :

Il s'agit d'un commentaire de textes à faire?  Je ne me souviens plus très bien de ce qu'est un commentaire de textes, mais pour faire une critique de ton introduction je dirais qu'il ne faut pas tout dire dans l'introduction : tu présentes à la fois le thème et tu présentes les styles littéraires pour l'aborder. Tu pourrais éventuellement te contenter de présenter le thème : le meurtre pour l'accession au pouvoir. Et dans le développement tu analyseras les différents registres.  

Beaucoup de lourdeur dans cette introduction : tu cites les siècles de création des oeuvres et je ne vois pas l'utilité dans une introduction (en plus, au passage : de 1601 à 1700 il s'agit du 17 ème siècle et non pas du 16ème et ainsi de suite).

Essaye de synthétiser, de ne pas tout dire dans l'introduction. Présente le thème principal à analyser et pour la suite je laisse la place aux enseignants présents sur le forum qui de guideront mieux que moi.

Ah mince, merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité