Aller au contenu

Burn-out, dépression et autres troubles mentaux dans le sport de haut niveau : conversations autour d'un tabou français


Messages recommandés

Kâli Animatrice 11793 messages
Déséquilibrée intemporelle‚ 102ans
Posté(e)

Ces derniers mois, le footballeur Adil Rami, le tennisman Lucas Pouille ou le skieur Candide Pralong ont affirmé avoir eu un "burn out". Un syndrome pourtant rarement évoqué dans le milieu professionnel du sport de haut niveau. Qu’en est-il ?

image.png

D’un coup, comme ça, Adil Rami a lâché le mot. Un gros mot. "Après la Coupe du monde, j’ai eu un burn out. J'en ai parlé, j'ai eu au téléphone un coach mental pour essayer de comprendre", a-t-il indiqué le 17 février dernier, sur Canal+. Avant de décrire ainsi son état : "Même l'odeur de la pelouse, je ne la sentais plus. Je n'avais même plus envie de 'taper' les attaquants. Parfois j'ai même été agressif avec des gens qui me demandaient des photos, qui me filmaient sans me demander. J'étais aigri, même avec mon entourage, chose que je déteste montrer."

Source et suite de l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
BELUGA Membre 7910 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pourquoi n'auraient ils pas les mêmes faiblesses que les autres ? Ils ont, en plus, la pression sur les épaules, le mental tient puis finit un jour par lâcher ... Ils sont physiquement poussés au maximum , et psychologiquement : ça explique les burn out, je ne comprends pas que ce soit un tabou  dans les milieux sportifs. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 1087 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Ces sportifs que tu cites, ils ne faisaient pas vraiment un burn-out. Par contre il y a ceux qui en font réellement un et qui finissent par se suicider comme l'américaine Kelly Catlin récemment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 23217 messages
Pantin contestataire‚ 74ans
Posté(e)

La peur de perdre, le surmenage du sport, l'intensité à développer ses capacités , un bon cocktail pour en avoir, c'est guère étonnant :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
January Animatrice 38589 messages
©‚ 102ans
Posté(e)

Je suis assez d'accord avec ce long article. Je ne sais pas si on peut parler de "burn out". C'est plutôt un surentraînement, conjugué à de l'anxiété et autres, comme bien expliqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité