Aller au contenu

Devenons toujours mieux avec l'âge ! Plus fort, plus intelligent, plus riche, plus bon ! Soyons des Jack Ma !


Messages recommandés

Fuck Them All Membre 3 946 messages
Superspermatozoïde‚ 35ans
Posté(e)

Il est venu pour moi, ce temps de tourner une page. Vendredi j'ai appris que dans cette société ou je bosse depuis 10 ans, qu'elle va faire prochainement faillite, sans doute fin d'année,  les patrons nous ont pas encore annoncé la nouvelle, mais comme c'est une petite société, on sait tout...  Et puis ça fait quelques mois qu'ils paient plus rien, donc on le savait tous au fond de nous. Oui je serai enfin chômeur, sans doute à partir du mois d'avril seulement, car ils me doivent quelques mois de salaires, donc ça se trouve je ne serai même jamais chômeur. 

Il y a d'abord la tristesse de me dire que je vais devoir quitter cette société, même si j'avais envie de partir pour voir autre chose, mais il y a toujours une tristesse car j'y ai tout de même fait 10 ans, les collègues, le travail apporté, les rigolades mais aussi les difficultés, les jours passés... Tout ceci va s'en aller pour ne rester que des souvenirs.

Pour moi, ceci est tellement triste, mais à la fois tellement magnifique et magique, de me dire, que je vais à 35 ans passé, m'affronter à nouveau sur le marché de l'emploi, ceci me passionne tellement, les entretiens d'embauche, les recherches d'emplois etc... Je me dis aussi qu'avant le chômage, je vais peut être en profiter pour faire un voyage ou deux, histoire de me sentir encore plus fort face aux étapes futures.

Et puis j'ai lu ce jour une personne formidable ! : "Jack Ma" ! Cet homme d'affaires chinois et exceptionnel, créateur d'Alibaba Group. J'aime tellement sa philosophie de penser, on peut dire que sa réussite est en fonction de son raisonnement, et je pense d'ailleurs que la réussite ne peut avoir lieu que si l'on pense optimisme. 

Je vais citer ce personnage :

 

Etape 1 : L’école

Pour Jack Ma, jusqu’à l’âge de 20 ans, il faut être un bon étudiant et apprendre un maximum de connaissances. Il est en effet essentiel de maitriser certains savoirs fondamentaux tel que la lecture, l’écriture ou les mathématiques de base. Avec ces pré-requis, l’individu va ensuite pouvoir passer au niveau supérieur. Il doit pour cela être capable d’évoluer sans accro majeur dans le monde et l’école est donc essentielle.


Etape 2 : Le mentor

Entre 20 et 30 ans, Jack Ma conseille de trouver un mentor. Il explique que cela permet d’apprendre bien plus efficacement l’entreprenariat. En suivant un leader, il est possible d’acquérir sa passion et sa capacité à rêver les choses en grand, ce qui est un point essentiel pour réussir. Il est donc nécessaire d’aller à la pêche aux petites entreprises prometteuses dans le but de dénicher la pépite (Jack Ma déconseille les grosses structures car il y plus difficile d’évoluer et de voir l’organisation dans sa globalité). Je tiens ici à préciser que vous devez traquer l’Homme et non l’entreprise. C’est un mentor que vous cherchez et non une société. Vous devez vous poser la question : quel Homme suis-je prêt à suivre ?


Etape 3 : L’émancipation

Entre l’âge de 30 et 40 ans le moment est venu de travailler pour soi. Cela paraît logique car le temps de l’apprentissage est révolu. C’est maintenant à vous de montrer ce dont vous êtes capable avec toutes les ressources à votre disposition. Le temps est venu d’explorer de nouvelles possibilités et de se mettre en action avec l’application de toutes vos connaissances. Pourquoi attendre si longtemps avant de se lancer ? Je suppose que l’expérience gagner auprès du mentor joue à ce moment là. Nous pouvons faire le parallèle avec une réflexion de l’auteur Napoléon Hill (Réfléchissez et devenez riche) qui explique que les grandes réussites arrivent en général après l’âge de 40 ans et que c’est précisément à cette période qu’il faut tout donner.


Etape 4 : La focalisation

Entre 40 et 50 ans, Jack Ma incite à se focaliser sur ce que nous savons faire de mieux. Concrètement, vous allez déterminer ce qui fonctionne le mieux pour vous pendant l’étape 3 et allez l’appliquer à fond. Il est trop tard pour essayer de nouvelles choses. C’est dans cette période que tout doit le mieux fonctionner car vos expériences doivent porter leurs fruits.


Etape 5 : La transmission

Entre 50 et 60 ans, il faut devenir soit même un modèle pour les jeunes. Ce derniers seront à ce moment là meilleurs que nous car plus dans le mouvement actuel. Vous devez faire en sorte qu’ils soient très bon et que leur avenir soit radieux. Comme je le disais précédemment, Jack Ma a 52 ans et il se trouve dans cette phase, d’où l’article que vous êtes en train de lire.


Etape 6 : Le temps libre

A partir de 60 ans vous êtes libre de faire ce qu’il vous convient. Jack Ma suggère une belle retraite mais si vous adorez entreprendre ou transmettre toujours plus aux nouvelles générations ne vous privez surtout pas ! Je pense à titre personnel qu’il est très important d’être confortable financièrement pour atteindre cette dernière étape. Vous devez vous assurer une retraite confortable.

http://investisseur-harmonieux.fr/6-etapes-de-vie-selon-jack/

Je me dit que Jak Ma a raison, selon son âge il faut avancer, s'émanciper, devenir toujours plus fort, plus grand, meilleur etc... Ainsi à 35 ans, je me dis que je pourrais créer ma société, comme Jack Ma le suggère, mais en  même temps, j'ai envie de continuer à travailler dans une société pour démontrer mes compétences sur le terrain. Si je regarde mon parcours, je me dis que j'ai bien évolué, à 17 ans mon premier métier c'était maçon, à 18 ans c'était poissonnier, à 17 ans mon premier salaire était de 600 €, à 18 ans il était de 1000 € et aujourd'hui on peut dire que j'ai bien réussis, je ne suis pas encore Jack Ma, mais qui sait, peut être un jour !

Ainsi je voulais savoir sur le plan professionnel si vous aussi, vous étiez des Jack Ma ? Avec l'âge avez-vous toujours envie de progresser, évoluer ? Ou alors est-ce que vous vous contentez d'un quotidien semblable sans envie aucune de progresser ? Qui êtes vous ? Des challengers ? Des battants ? Des défaitistes ? Des suiveurs ? Mieux ou pire ? 

Modifié par Fuck Them All

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Panem&Circenses Membre 2 322 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

Je dois admettre qu'on bande un peu moins dur quand même...

  • Colère 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 8 232 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Panem&Circenses a dit :

Je dois admettre qu'on bande un peu moins dur quand même...

Selon le bon Professeur Marcronius, Il suffit juste d' entretenir son système cardio-vasculaire en traversant les bonnes artères...

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouddean Membre 1 233 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Oui, c'est exactement la philosophie que j'ai , j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce texte .:D

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 5 903 messages
Talon 1‚ 73ans
Posté(e)

Vieillir, c'est accumuler. Le bon comme le mauvais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 2 248 messages
Forumeur alchimiste‚ 150ans
Posté(e)

Il y aurait pas comme des qualités contradictoires ou s'excluant mutuellement dans l'énoncé ?

Plus riche= plus bon par exemple  (" Il sera plus aisé a un chameau de passer par le chas d'une aiguille qu'a un riche d'entrer dans le royaume de Dieu")

Et on a plus de chances de devenir plus con avec la richesse que plus intelligent.

Le confort ramollit, c'est bien connu aussi.

 

Mais sinon, tel se croyait un cador indispensable, trés demandé de toute part, et paf il se retrouve du jour au lendemain au chomage, perd sa femme dans l'affaire, ses amis, sombre dans l'alcool et s'en va coucher sous les ponts en SDF.

Ce que je ne souhaite pas a l'auteur du topic, bien entendu.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 8 175 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, Fuck Them All a dit :

Je me dit que Jak Ma a raison, selon son âge il faut avancer, s'émanciper, devenir toujours plus fort, plus grand, meilleur etc... Ainsi à 35 ans, je me dis que je pourrais créer ma société, comme Jack Ma le suggère, mais en  même temps, j'ai envie de continuer à travailler dans une société pour démontrer mes compétences sur le terrain. Si je regarde mon parcours, je me dis que j'ai bien évolué, à 17 ans mon premier métier c'était maçon, à 18 ans c'était poissonnier, à 17 ans mon premier salaire était de 600 €, à 18 ans il était de 1000 € et aujourd'hui on peut dire que j'ai bien réussis, je ne suis pas encore Jack Ma, mais qui sait, peut être un jour !

Ainsi je voulais savoir sur le plan professionnel si vous aussi, vous étiez des Jack Ma ? Avec l'âge avez-vous toujours envie de progresser, évoluer ? Ou alors est-ce que vous vous contentez d'un quotidien semblable sans envie aucune de progresser ? Qui êtes vous ? Des challengers ? Des battants ? Des défaitistes ? Des suiveurs ? Mieux ou pire ? 

Le conseil de Jack Ma concernant de trouver un mentor humain au lieu de chercher une grosse entreprise (où il est difficile d'evoluer) est assez interessant et assez vrai ... Ca correspondait assez à ce que j'ai pu en voir dans mes experiences ... J'avais commencé à travailler dans une petite boite comme technicien, j'ai eu la chance d'avoir été apprécié par qes ingenieurs qui finissent par creer leur propre boite, mais je n'ai pas su les prendre pour mentors ... Je ne les ai donc pas suivi quand ils ont vraiment créé leur boite ... J'avais vu plus tard un ex-collegue qui les ont suivi et a su apparement bien évolué ... Entre temps je suis parti dans une autre entreprise plus grosse mais pour un meme poste de technicien ... Dans cette grosse entreprise, c'etait execrable coté humain/ambiance/evolution ... Heuresement j'ai eu une autre occasion : j'ai en quelque sorte rencontré brievement mon mentor, un ingenieur d'une autre petite boite et qui m'avait donné des conseils vers quel poste evoluer et m'avait proposé de transmettre mon cv à sa boite ... J'ai alors passé un entretien et on m'a embauché comme ingenieur ... Ce fut le grand bon de carriere et la passion retrouvée dans mon metier et ma plus longue carriere ... Mais maintenant le travail ne m'interesse plus, la passion finit malgré tout par diminuer de nouveau jusqu'à disparaitre, le travail devient alors trop stressant pour moi, heuresement j'ai su epargner et faire des investissements fructueux, je prefere desormais vivre modestement dans la sereinité en me contentant d'une petite rente ... 

Modifié par shyiro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 3 946 messages
Superspermatozoïde‚ 35ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, hell-spawn a dit :

Il y aurait pas comme des qualités contradictoires ou s'excluant mutuellement dans l'énoncé ?

Plus riche= plus bon par exemple  (" Il sera plus aisé a un chameau de passer par le chas d'une aiguille qu'a un riche d'entrer dans le royaume de Dieu")

Et on a plus de chances de devenir plus con avec la richesse que plus intelligent.

Le confort ramollit, c'est bien connu aussi.

 

Mais sinon, tel se croyait un cador indispensable, trés demandé de toute part, et paf il se retrouve du jour au lendemain au chomage, perd sa femme dans l'affaire, ses amis, sombre dans l'alcool et s'en va coucher sous les ponts en SDF.

Ce que je ne souhaite pas a l'auteur du topic, bien entendu.

La richesse rend plus con, je ne pense pas. Après tout celui qui a bien réussit sa vie peut se permettre de montrer sa réussite aux autres. L'important est je pense savoir garder les pieds sur terre. Il y a effectivement des gens qui n'ont pas sû rebondir après le chômage, perso je ne serai pas de ceux ci, si je dois partir vivre à l'étranger pour gagner ma vie, je le ferai. Il y a tellement de choses à faire et de travail, je ne me vois pas attendre chaque jour ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 8 175 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, hell-spawn a dit :

Mais sinon, tel se croyait un cador indispensable, trés demandé de toute part, et paf il se retrouve du jour au lendemain au chomage, perd sa femme dans l'affaire, ses amis, sombre dans l'alcool et s'en va coucher sous les ponts en SDF.

Ce que je ne souhaite pas a l'auteur du topic, bien entendu.

c'est ce qui peut arriver à ceux qui ont trop confiance en eux dans la pente montante du succes, se permettent de prendre un gros credit pour se payer une grande maison, des voitures haut de gamme, vivant pleinement leur vie dans la depense, puis boum ... il se retrouve au chomage et n'arrive pas à trouver un poste avec salaire equivalent et c'est la degringolade ... il perd de nouveau son emploi qui ne le motive plus, perd confiance, perd sa maison, sa voiture, sa femme ...

 

Modifié par shyiro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 3 946 messages
Superspermatozoïde‚ 35ans
Posté(e)
il y a 12 minutes, shyiro a dit :

Le conseil de Jack Ma concernant de trouver un mentor humain au lieu de chercher une grosse entreprise (où il est difficile d'evoluer) est assez interessant et assez vrai ... Ca correspondait assez à ce que j'ai pu en voir dans mes experiences ... J'avais commencé à travailler dans une petite boite comme technicien, j'ai eu la chance d'avoir été apprécié par qes ingenieurs qui finissent par creer leur propre boite, mais je n'ai pas su les prendre pour mentors ... Je ne les ai donc pas suivi quand ils ont vraiment créé leur boite ... J'avais vu plus tard un ex-collegue qui les ont suivi et a su apparement bien évolué ... Entre temps je suis parti dans une autre entreprise plus grosse mais pour un meme poste de technicien ... Dans cette grosse entreprise, c'etait execrable coté humain/ambiance/evolution ... Heuresement j'ai eu une autre occasion : j'ai en quelque sorte rencontré brievement mon mentor, un ingenieur d'une autre petite boite et qui m'avait donné des conseils vers quel poste evoluer et m'avait proposé de transmettre mon cv à sa boite ... J'ai alors passé un entretien et on m'a embauché comme ingenieur ... Ce fut le grand bon de carriere et la passion retrouvée dans mon metier et ma plus longue carriere ... Mais maintenant le travail ne m'interesse plus, la passion finit par diminuer jusqu'à disparaitre, le travail devient alors trop stressant pour moi, heuresement j'ai su epargner et faire des investissements fructueux, je prefere desormais vivre modestement dans la sereinité en me contentant d'une petite rente ... 

J'ai quasiment toujours travaillé dans de petites entreprises et effectivement on apprend plus à travailler car on doit tout faire alors que dans une grosse entreprise souvent les taches finissent par devenir répétitive, enfin tout dépend ce que l'on fait. 

Il me semble que tu es encore jeune ? C'est vrai que le travail peut dégouter si on aime plus son métier mais je pense qu'il permet tout de même de se structurer et s'affirmer. Mais chacun est libre de prendre une pause, plus ou moins longue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuck Them All Membre 3 946 messages
Superspermatozoïde‚ 35ans
Posté(e)
il y a 5 minutes, shyiro a dit :

c'est ce qui peut arriver à ceux qui ont trop confiance en eux dans la pente montante du succes, se permettent de prendre un gros credit pour se payer une grande maison, des voitures haut de gamme, vivant pleinement leur vie dans la depense, puis boum ... il se retrouve au chomage et n'arrive pas à trouver un poste avec salaire equivalent et c'est la degringolade ... il perd de nouveau son emploi qui ne le motive plus, perd confiance, perd sa maison, sa voiture, sa femme ...

 

Effectivement il faut savoir baisser d'un cran. C'est pour pour ceci que Jack ma conseille de devenir son propre patron car une personne qui a 50 ans et qui gagne très bien sa vie a peu de chances de retrouver un emploi aussi bien rémunéré et ça peut-être dramatique si il continue sur le même train de vie. Alors qu'un patron qui a sû développer son entreprise ne connaîtra pas ceci sauf si les soucis de santé prennent le dessus et ceci n'épargne personne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
shyiro Membre 8 175 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 28 minutes, Fuck Them All a dit :

J'ai quasiment toujours travaillé dans de petites entreprises et effectivement on apprend plus à travailler car on doit tout faire alors que dans une grosse entreprise souvent les taches finissent par devenir répétitive, enfin tout dépend ce que l'on fait. 

 

oui quand on etait passionné et ambitieux dans son metier/carriere ... mais pour une raison ou une autre, si on perd cette passion et n'a plus la meme energie/dynamisme qu'avant, devoir continuer à tjs apprendre pour faire tjs autres choses peut devenir aussi lourdingue ... :D 

il y a 23 minutes, Fuck Them All a dit :

Effectivement il faut savoir baisser d'un cran. C'est pour pour ceci que Jack ma conseille de devenir son propre patron car une personne qui a 50 ans et qui gagne très bien sa vie a peu de chances de retrouver un emploi aussi bien rémunéré et ça peut-être dramatique si il continue sur le même train de vie. Alors qu'un patron qui a sû développer son entreprise ne connaîtra pas ceci sauf si les soucis de santé prennent le dessus et ceci n'épargne personne.

Le pb est qu'un patron qui a créé sa propre entreprise avec sa fortune, peut aussi etre stressé sur comment va son entreprise ... Ce patron a aussi son "patron" càd les clients de son entreprise ... :D 

 

Modifié par shyiro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité