Aller au contenu

Messages recommandés

safirfarid219 Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Le 25/01/2019 à 18:27, Swannie a dit :

Quelles répulsions ? on en a pas, tout petits, tant qu'on ne nous a rien dit. Je me souviens que je jouais avec des chenilles processionnaires parce que je les trouvais jolies, la première fois que je suis rentrée dans la maison avec 5 ou 6 de ces chenilles sur les bras en disant "regardez j'ai trouvé des chenilles angora, elles sont belles", et bien le résultat a été qu'on m'a laissé faire car on a bien vu qu'elles ne me faisaient strictement rien, on m'a juste dit d'aller retourner jouer avec dehors. J'ai souvent joué avec sans problème. Je n'ai peur ni des crapauds, ni des rats, ni des serpents ni des araignées, ce sont plutôt ces animaux qui ont peur des humains.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
Le ‎25‎/‎01‎/‎2019 à 12:05, Swannie a dit :

La morale ? comment expliquer que lorsqu'on met un chiot dans les bras d'un petit enfant (moins de 2 ans), instinctivement il veut le choyer et non lui faire du mal ? Il a envie de l'aimer et non de le détester ? Il a bel et bien son libre arbitre sans avoir appris.

Un enfant de moins de deux ans qui aurait son "libre arbitre", elle est très bonne celle là ! :mur:

Le ‎26‎/‎01‎/‎2019 à 18:40, Swannie a dit :

Tu déformes là :D c'est la bave du crapaud qui n'atteint pas la blanche colombe :p

J'ai déjà cueilli des cerises avec des abeilles partout autour de mes mains, parce qu'une branche retombait sur un arbuste fleuri, je leur ai causé, leur disant de pas avoir peur et de continuer leur taff, que je cueillais seulement les cerises. Elles ont bien compris, pas une ne m'a piquée

Des abeilles intelligentes maintenant. On aura tout vu ! :facepalm:

Modifié par Zigbu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 270 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
il y a 29 minutes, Zigbu a dit :

Un enfant de moins de deux ans qui aurait son "libre arbitre", elle est très bonne celle là ! :mur:

Des abeilles intelligentes maintenant. On aura tout vu ! :facepalm:

C'est amusant cette manière de nier ce que vous pouvez pourtant constater vous-mêmes chez un enfant de moins de 2 ans : quand il n'aime pas quelque chose que vous voulez lui donner à manger, il vous le fait savoir, il le recrache ou refuse de l'ingurgiter. C'est vous qui lui avez appris ? :mouai: Il ne le décide pas lui-même ?

Evidemment que les abeilles sont intelligentes, dans quel monde vivez-vous pour ne pas l'avoir constaté ? approchez les, examinez les, et vous le saurez. Pour se faire piquer par une abeille, il faut vraiment le chercher, les provoquer ou leur faire courir un danger.

 

"L'intelligence des abeilles

Les abeilles ont des facultés cognitives étonnantes pour des animaux dotés d'un si petit cerveau. L'étude des mécanismes neuronaux sous-jacents pourrait inspirer certains dispositifs d'intelligence artificielle".

https://www.pourlascience.fr/sd/psychologie/lintelligence-des-abeilles-7380.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2 060 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)

Beaucoup confondent "conscience" et "intelligence" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 270 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, safirfarid219 a dit :

 

On parlait de répulsions envers les animaux, pas de répulsions envers les agissements humains, en l’occurrence logique qu'un bébé ait de la répulsion envers un rire satanique tel celui qu'on entend.

à l’instant, brooder a dit :

Beaucoup confondent "conscience" et "intelligence" !

Ce n'est pas de la confusion, c'est tout simplement lié.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2 060 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Swannie a dit :

 

Ce n'est pas de la confusion, c'est tout simplement lié.

Je doute d'une abeille soit consciente et je sais qu'un bébé ne l'est pas.

On peut faire la différence entre le bien et le mal (par intelligence) et on peut faire le bien et le mal sans en avoir "conscience"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 270 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, brooder a dit :

Je doute d'une abeille soit consciente et je sais qu'un bébé ne l'est pas.

On peut faire la différence entre le bien et le mal (par intelligence) et on peut faire le bien et le mal sans en avoir "conscience"

C'est un autre sujet qui a été largement débattu dans un autre topic, que la conscience et son lien avec l'intelligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, Swannie a dit :

C'est amusant cette manière de nier ce que vous pouvez pourtant constater vous-mêmes chez un enfant de moins de 2 ans : quand il n'aime pas quelque chose que vous voulez lui donner à manger, il vous le fait savoir, il le recrache ou refuse de l'ingurgiter. C'est vous qui lui avez appris ? :mouai: Il ne le décide pas lui-même ?

Evidemment que les abeilles sont intelligentes, dans quel monde vivez-vous pour ne pas l'avoir constaté ? approchez les, examinez les, et vous le saurez. Pour se faire piquer par une abeille, il faut vraiment le chercher, les provoquer ou leur faire courir un danger.

 

"L'intelligence des abeilles

Les abeilles ont des facultés cognitives étonnantes pour des animaux dotés d'un si petit cerveau. L'étude des mécanismes neuronaux sous-jacents pourrait inspirer certains dispositifs d'intelligence artificielle".

https://www.pourlascience.fr/sd/psychologie/lintelligence-des-abeilles-7380.php

Que ce soit pour un gamin de moins de deux ans ou pour les abeilles, il ne s'agit pas d'intelligence mais de réflexes conditionnés qu'on nomme souvent "intemlligence". L'intelligence se développe petit à petit chez l'humain alors que chez l'abeille, à la naissance ells ont déjà fait le plein.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2 060 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Swannie a dit :

C'est un autre sujet qui a été largement débattu dans un autre topic, que la conscience et son lien avec l'intelligence.

Le topic portant sur le libre arbitre la conscience y est pour beaucoup.

Peut t-on rester libre quand l'on est conscient ?

L'intelligence n'a rien avoir avec le sentiment de liberté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 270 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
à l’instant, Zigbu a dit :

Que ce soit pour un gamin de moins de deux ans ou pour les abeilles, il ne s'agit pas d'intelligence mais de réflexes conditionnés qu'on nomme souvent "intemlligence". L'intelligence se développe petit à petit chez l'humain alors que chez l'abeille, à la naissance ells ont déjà fait le plein.

ce qui réponds à cette question, je suppose ? "quand iln'aime pas quelque chose que vous voulez lui donner à manger, il vous le fait savoir, il le recrache ou refuse de l'ingurgiter. C'est vous qui lui avez appris ? :mouai: Il ne le décide pas lui-même ?"

On parlait du libre arbitre, à la base, peu importe comment le bébé le décide, il le décide, point à la ligne. Le libre arbitre serait un réflexe conditionné ? par quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 270 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
à l’instant, brooder a dit :

Le topic portant sur le libre arbitre la conscience y est pour beaucoup.

Peut t-on rester libre quand l'on est conscient ?

L'intelligence n'a rien avoir avec le sentiment de liberté.

Si, dans le sens où plus le niveau de conscience se développe, plus se développe parallèlement la maîtrise de soi. C'est une liberté incommensurable que de ne plus être soumis à des choses qui nous surpassent, celles qui font dire, en paroles, mais aussi en actes : c'était plus fort que moi.

Ce plus fort "que moi" une fois dominé, maîtrisé, est source de grande liberté de pensée et d'action, c'est la maîtrise de soi, les autres n'ont plus d'emprise sur vous. En matière de peurs et de pulsions incontrôlées, c'est un véritable soulagement que de ne plus leur être soumis mais de les surpasser, un soulagement qui fait se sentir libre puisque non dominé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 588 messages
Zigbu‚ 71ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Swannie a dit :

ce qui réponds à cette question, je suppose ? "quand iln'aime pas quelque chose que vous voulez lui donner à manger, il vous le fait savoir, il le recrache ou refuse de l'ingurgiter. C'est vous qui lui avez appris ? :mouai: Il ne le décide pas lui-même ?"

On parlait du libre arbitre, à la base, peu importe comment le bébé le décide, il le décide, point à la ligne. Le libre arbitre serait un réflexe conditionné ? par quoi ?

Déjà que le libre arbitre n'est qu'une illusion alors quand un gamin de quelques mois recrache ce n'est pas par "intelligence" mais par réflexe. Si tu mets dans ta bouche quelque chose qui a un goût infecte, par réflexe, tu vas le recracher, après tu vas te demander ce que c'est, d'où ça vient.... Là c'est ton intelligence qui entre en jeu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2 060 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Swannie a dit :

Si, dans le sens où plus le niveau de conscience se développe, plus se développe parallèlement la maîtrise de soi. C'est une liberté incommensurable que de ne plus être soumis à des choses qui nous surpassent, celles qui font dire, en paroles, mais aussi en actes : c'était plus fort que moi.

Ce plus fort "que moi" une fois dominé, maîtrisé, est source de grande liberté de pensée et d'action, c'est la maîtrise de soi, les autres n'ont plus d'emprise sur vous. En matière de peurs et de pulsions incontrôlées, c'est un véritable soulagement que de ne plus leur être soumis mais de les surpasser, un soulagement qui fait se sentir libre puisque non dominé.

Ce qui montre que si la liberté n'a rien avoir avec l'intelligence, la conscience a avoir avec le libre arbitre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 270 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, brooder a dit :

Ce qui montre que si la liberté n'a rien avoir avec l'intelligence, la conscience a avoir avec le libre arbitre.

De quelle intelligence parle t'on ? Je parle de l'intelligence émotionnelle (nommée QE) qui, elle, a bel et bien à voir avec la conscience, et directement. L'autre, le QI, effectivement, montre que la liberté n'a rien à voir avec cette forme d'intelligence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2 060 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)
à l’instant, Swannie a dit :

De quelle intelligence parle t'on ? Je parle de l'intelligence émotionnelle (nommée QE) qui, elle, a bel et bien à voir avec la conscience, et directement. L'autre, le QI, effectivement, montre que la liberté n'a rien à voir avec cette forme d'intelligence.

L'émotion est déjà une forme de domination comme l'intelligence cognitif est tyrannique.

Seul un être parfaitement "conscient" de ses moyens et de sa place peut être qualifié de libre.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Swannie Membre 9 270 messages
In love with life and truth‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, brooder a dit :

L'émotion est déjà une forme de domination comme l'intelligence cognitif est tyrannique.

Seul un être parfaitement "conscient" de ses moyens et de sa place peut être qualifié de libre.

Si tu sais te servir de tes émotions, en rechercher la cause, allant à la recherche de ce que te révélera ton inconscient les concernant, tu avanceras chaque jour un peu plus vers la liberté. Evidemment que si tu les laisses te submerger sans chercher à savoir pourquoi tu les éprouves, tu les ressentiras toujours comme une domination. Les enfouir ne sert à rien non plus, bien au contraire, puisqu'à la longue elles se révéleront de véritables petites bombes. Enfouir, c'est fuir par refus de voir, fuir c'est être dominé.

Un être parfaitement conscient de ses moyens et de sa place a acquis la maîtrise de lui-même, il peut donc en effet être qualifié de libre.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité