Jugés pour avoir "outragé" Chirac

Phob Animateur 46 122 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Jugés pour avoir "outragé" Chirac


Mardi 10 octobre - 07:00

Deux jeunes comparaissent mardi à Mulhouse pour avoir écrit des slogans hostiles au président lors s...





Deux jeunes comparaissent mardi à Mulhouse pour avoir écrit des slogans hostiles au président lors sa venue le 20 mai dans la cité alsacienne.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Phob Animateur 46 122 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Fin des poursuites contre les jeunes accusés d'outrage


Mardi 10 octobre - 12:19

Le tribunal correctionnel a constaté mardi le vice de forme et abandonné les poursuites contre deux ...





Le tribunal correctionnel a constaté mardi le vice de forme et abandonné les poursuites contre deux jeunes auteurs de slogans hostiles au président.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Le fait d'avoir tenté de condamner ces individus montre le peu de respect de notre gouvernement pour la liberté d'expression.

Ce doit être le seul gouvernement de la Vème république a tenter de mettre des restrictions si drastiques sur le droit d'expression.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nick7 Membre 182 messages
Forumeur inspiré‚ 45ans
Posté(e)

D'ou le vice de forme je pense, ils ont du comprendre que ça risquait de faire beaucoup de bruit.

En attendant ce n'est toujours pas un politicien que l'on enverrait au trou pour divers affaires louche.

Il n'y a qu'a voir l'exemple de Juppé ;) , il suffit de se barrer au canada pour ne pas être inquièté et de revenir plus tard quand la période judiciaire est terminé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danaxia Membre 1 354 messages
Cool‚ 66ans
Posté(e)

Maintenent la parole n'est plus au peuple mais aux élus!!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Il parait qu'un nouveau ministère (le ministère de l'INFORMATION) va refaire son apparition comme au bon temps avant la libération .

Mais ou va-t-on?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Arrêtez deux secondes de me faire marrer avec votre sacro-sainte liberté d'expression, on voit où ça mène aux USA ou en Angleterre...

On ne parle pas de critiques à l'égard de l'homme politique, qui sont bien évidement autorisées, mais d'insultes stériles à l'égard d'une institution. Si la nuance vous échappe, tant pis, mais elle existe bien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 087 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
Il parait qu'un nouveau ministère (le ministère de l'INFORMATION) va refaire son apparition comme au bon temps avant la libération .

Mais ou va-t-on?

;) le ministere de l'information a etait suprimé dans les années 70 , De Gaulle l'a beaucoup utilisé ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Et oui, il y a des lois spécifiques, on a pas le droit de dénigrer le président de la république, en tant que fonction.

C'est au législateur qu'il faut s'en prendre de faire des lois comme ça.

Comme quoi, une loi n'est pas toujours correcte, elle reflète les imperfections de ceux qui la font.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Arrêtez deux secondes de me faire marrer avec votre sacro-sainte liberté d'expression, on voit où ça mène aux USA ou en Angleterre...

On ne parle pas de critiques à l'égard de l'homme politique, qui sont bien évidement autorisées, mais d'insultes stériles à l'égard d'une institution. Si la nuance vous échappe, tant pis, mais elle existe bien...

En effet, il faut être bien précis sur les faits :

Un homme politique qui se déplace, à l'occasion d'un meeting ou tout autre manifestation non officielle, s'expose à des humeurs de sympathie et de rejet de la part de la population parmis laquelle il va se trouver.

Quand il s'agit d'une visite officielle d'un homme d'état, dans l'exercice de ses fonctions, on doit savoir faire la part des choses, et non donner dans "l'anti-démocratie" tel que l'on fait ces deux manifestants qui n'ont plaidés ni pour aucun intérêt, ni pour personne et dont le comportement peut être qualifié "d'attentat".

Je ne suis pas d'accord du tout avec ceux qui crient à l'atteinte à la liberté d'expression. C'est tout à fait l'inverse, ce sont nos deux manifestants qui ont porté une atteinte à cette liberté, il existe des tribunes pour s'exprimer, des journaux ou des émissions (telles les guignols) pour ce genre de réflexion et de commentaires.

Il n'y a que sous les régimes totalitaires que l'on peut entendre ce genre de réflexion ...dans l'ombre.

On arrivera à conserver nos libertés si chacun se donne la peine de respecter certaines limites, afin que le legislateur ne soit pas amené à les rappeller à l'ordre ou même, parfois hélas, à les durcir.

Si on ne veut pas d'un Saparmyrat Nyýazow ou d'un Kim Yong-nam à la maison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

[mode foutage de merde ON]

Tiens, on entend plus parler ceux du début... Vous aurait-on convaincus? ;)

[mode foutage de merde OFF]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Arrêtez deux secondes de me faire marrer avec votre sacro-sainte liberté d'expression, on voit où ça mène aux USA ou en Angleterre...

On ne parle pas de critiques à l'égard de l'homme politique, qui sont bien évidement autorisées, mais d'insultes stériles à l'égard d'une institution. Si la nuance vous échappe, tant pis, mais elle existe bien...

;)

« Dans une nation libre, il est très souvent indifférent que les particuliers raisonnent bien ou mal : il suffit qu'ils raisonnent; de là sort la liberté, qui garantit des effets de ces mêmes raisonnements ». ;)

ca te dit qque chose ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Arrêtez deux secondes de me faire marrer avec votre sacro-sainte liberté d'expression, on voit où ça mène aux USA ou en Angleterre...

On ne parle pas de critiques à l'égard de l'homme politique, qui sont bien évidement autorisées, mais d'insultes stériles à l'égard d'une institution. Si la nuance vous échappe, tant pis, mais elle existe bien...

Il n'est ici pas question d'institution, mais juste d'avoir osé critiqué Chirac.

Ce qu'on rproche à ce scritique, c'est d'utiliser la dérision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
Je ne suis pas d'accord du tout avec ceux qui crient à l'atteinte à la liberté d'expression. C'est tout à fait l'inverse, ce sont nos deux manifestants qui ont porté une atteinte à cette liberté, il existe des tribunes pour s'exprimer, des journaux ou des émissions (telles les guignols) pour ce genre de réflexion et de commentaires.

Il n'y a que sous les régimes totalitaires que l'on peut entendre ce genre de réflexion ...dans l'ombre.

On arrivera à conserver nos libertés si chacun se donne la peine de respecter certaines limites, afin que le legislateur ne soit pas amené à les rappeller à l'ordre ou même, parfois hélas, à les durcir.

Si on ne veut pas d'un Saparmyrat Nyýazow ou d'un Kim Yong-nam à la maison.

Avec le monopole des médias derrière le gouvernement, tu peux toujours essayer de te plaindre à qui tu veux mais personne ne t'entendra.La liberté s'arrête là ou celles des autres commencent et à ma connaissance s'ils abusent des médias pour se faire valoir, qu'ils s'attendent au retour du bâton avec les moyens du bord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Et oui, il y a des lois spécifiques, on a pas le droit de dénigrer le président de la république, en tant que fonction.

Tout d'abord, je ne vois pas pourquoi on devrait interdire la critique de nos institution, tout particulièrement de la fonction de président de la république.

A moins que tu veuilles aussi interdire les partis politiques plus que critiques sur la question (notamment l'UDF) qui critiquent notre système politique et demandent une VIème république.

Ensuite, cela n'a strictement rien à voir avec ce qui s'est passé ici : Il ne s'agit pas de critique de la fonction présidentielle, mais de critique de Chirac.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Je ne suis pas d'accord du tout avec ceux qui crient à l'atteinte à la liberté d'expression. C'est tout à fait l'inverse, ce sont nos deux manifestants qui ont porté une atteinte à cette liberté, il existe des tribunes pour s'exprimer, des journaux ou des émissions (telles les guignols) pour ce genre de réflexion et de commentaires.

Il n'y a que sous les régimes totalitaires que l'on peut entendre ce genre de réflexion ...dans l'ombre.

On arrivera à conserver nos libertés si chacun se donne la peine de respecter certaines limites, afin que le legislateur ne soit pas amené à les rappeller à l'ordre ou même, parfois hélas, à les durcir.

Si on ne veut pas d'un Saparmyrat Nyýazow ou d'un Kim Yong-nam à la maison.

Avec le monopole des médias derrière le gouvernement, tu peux toujours essayer de te plaindre à qui tu veux mais personne ne t'entendra.La liberté s'arrête là ou celles des autres commencent et à ma connaissance s'ils abusent des médias pour se faire valoir, qu'ils s'attendent au retour du bâton avec les moyens du bord.

la liberté d'agir des politiciens est TOTALEMENT dépendante des libertés que "certains électeurs" leur accordent, ils sont élus ainsi et pour ca !

ce n'est plus leur liberté mais la nôtre !

si nous nous proclamons démocratie il y a lieu de la respecter à 100 %

ce n'est pas parce que tu votes contre Lepen que tu es d'accord avec Chirac ;-)

Modifié par Opeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Donc il faut bien voter. Quand je dis bien ce n'est pas seulement le fait de mettre un bulletin dans l'urne mais surtout de choisir un bon candidat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Loïc ;) dalc'h mad !

Celui dit "voter lePen c'est bien voter", ...il devrait se rouler un cinq feuilles dans sa carte d'électeur ça nous foutra la paix pendant quelques heures ! ;)

Le pen...et pourquoi pas Fabius !!!! :D tant qu'on y est ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant