Avec l'union européenne : va t-on ver la disparition des nationalités?


union Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour j'entends beaucoup parler d'union européenne, de frontières ouvertes , déchangent des travailleurs européens et de concurrence, mais avec ces nouveaux concepts ne va t-on pas tout droit vers la disparition des différentes nationalités de chacun et de la disparition de notre identité culturelle en quelque sorte??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

colerepopulaire Membre 1 504 messages
libre penseur‚ 39ans
Posté(e)

Ce n'est pas l'europe qui nous feras perdre notre identité.

C'est certaines religions qui veulent s'imposer par la force.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arcane. Membre 487 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

je ne pense pas que les nationalités soient dissoluent quand on parle d'Europe!

Elle est là pour faciliter le libre échange en ayant une monnaie unique, des facilités pour voyager , pour travailler etc..

Mais nos sensibilités, notre culture, nos traditions ne risquent pas de s'évapporer parce que la Communauté Européenne se construit même si quelque fois Bruxelle fait du zèle surtout quand il sagit de produits alimentaires et qu'elle veut imposer une même norme partout comme pour le chocolat dans lequel il faudrait rajouter des graisses animal ou une autre saloperie.

A nous de rester vigilent de manifester notre mécontement et le faire savoir .Et nous avons le moyen de le faire .Le refus de signer la constitution Européenne par la France et la Hollande en est un exemple.

Ce n'est pas l'europe qui nous feras perdre notre identité.

C'est certaines religions qui veulent s'imposer par la force.

C'est un peu paranoïaque...Tu crois vraiment que les religions ont le moyen de nous faire perdre notre identité?

Les églises en France sont desertées..Et la religion musulmanne subie de larges critiques quand elle le mérite !...Restons serieux un moment svp...

Modifié par Arcane.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
je ne pense pas que les nationalités soient dissoluent quand on parle d'Europe!

Elle est là pour faciliter le libre échange en ayant une monnaie unique, des facilités pour voyager , pour travailler etc..

Mais nos sensibilités, notre culture, nos traditions ne risquent pas de s'évapporer parce que la Communauté Européenne se construit même si quelque fois Bruxelle fait du zèle surtout quand il sagit de produits alimentaires et qu'elle veut imposer une même norme partout comme pour le chocolat dans lequel il faudrait rajouter des graisses animal ou une autre saloperie.

A nous de rester vigilent de manifester notre mécontement et le faire savoir .Et nous avons le moyen de le faire .Le refus de signer la constitution Européenne par la France et la Hollande en est un exemple.

Ce n'est pas l'europe qui nous feras perdre notre identité.

C'est certaines religions qui veulent s'imposer par la force.

C'est un peu paranoïaque...Tu crois vraiment que les religions ont le moyen de nous faire perdre notre identité?

Les églises en France sont desertées..Et la religion musulmanne subie de larges critiques quand elle le mérite !...Restons serieux un moment svp...

1000 fois d'accord !

ton nationalisme récurrent ne devrait pas souffrir d'une europe libérale, au contraire, tes amis partisans devraient enfin trouver du boulot !

Réjouis toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Euh...Moi ca ne me dérangerait pas d'être juste une européenne de France.. Je me sens plutot proche des autres membre de l'UE. Et du fait de mon éloignement, force m'est de constater que les européens sont souvent considérés dans leur ensemble...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Ce n'est pas l'europe qui nous feras perdre notre identité.

Je ne pense pas qu'on puisse confondre identité et nationnalité.

On parle ici de la disparition des nationnalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Bonjour j'entends beaucoup parler d'union européenne, de frontières ouvertes , déchangent des travailleurs européens et de concurrence, mais avec ces nouveaux concepts ne va t-on pas tout droit vers la disparition des différentes nationalités de chacun et de la disparition de notre identité culturelle en quelque sorte??

Et alors ? Ne crois tu pas que les choses sont déjà bien avancées dans ce domaine?

Tout le monde bouffe, bois, bosse, rigole et meurt des mêmes maladies¿

Qu'y avons nous perdu ? 60 ans sans conflits entre les grandes nations européennes, ce n'est pas rien¿ et s'il doit subsister un patriotisme, pourquoi ne serait-il pas européen plutôt que français; allemand; anglais; italien; espagnol ou autre¿?

Pour ma part je me considère comme: Individu représentant de l'espèce humaine, né par le plus grand des hasards, blanc, sexe masculin, dans un endroit de la planète Terre situé sur le continent européen à l'extrême ouest dans une région de ce continent appelée France, pour diverses raisons¿

Pourquoi devrais-je en être fier¿? Pourquoi devrais-je en être honteux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NabulsiJorej Membre 737 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)
Tout le monde bouffe, bois, bosse, rigole et meurt des mêmes maladies¿

Qu'y avons nous perdu ? 60 ans sans conflits entre les grandes nations européennes, ce n'est pas rien¿ et s'il doit subsister un patriotisme, pourquoi ne serait-il pas européen plutôt que français; allemand; anglais; italien; espagnol ou autre¿?

Pour ma part je me considère comme: Individu représentant de l'espèce humaine, né par le plus grand des hasards, blanc, sexe masculin, dans un endroit de la planète Terre situé sur le continent européen à l'extrême ouest dans une région de ce continent appelée France, pour diverses raisons¿

Pourquoi devrais-je en être fier¿? Pourquoi devrais-je en être honteux ?

Brillant!

J'adhère totalement. La fin des nationalismes et du patriotisme sont plus à espérer qu'à craindre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) moi pareil , je suis Flamand pars'que né a Lille , , Français par hazard et un Européen sur la planete Terre , les etiquettes c'est pas trop mon truc ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
misterbil Membre 873 messages
Forumeur accro‚ 37ans
Posté(e)

usagi!!!

mêmepo ch'ti mi et fier de l'être????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) ben sur que j'su chti , et ben content d'l'etre ;)

abchtizw9.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bonjouratous Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚ 74ans
Posté(e)

vive le quebec 'libre' le grand charles a dit ca aux canuks ;);) :( :mur::mur:;) :D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Moi je suis pour une Europe comme une federation, c'est de toute facon ce qui arrivera a plus ou moins grande echeance. mais Le plutot possible. A part les anglish ils me plaisent pas trop, ils ne jouent pas la carte Europeene uniquement lorsque c'est a leur avantage, ce sont des boulets.

Une Erope unis sera le seul moyen de concerver notre niveau de vie face a la chine, l'inde et le bresil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
koch Membre 65 messages
Forumeur en herbe‚ 39ans
Posté(e)

Si on avais demandé notre avis pour la constitution Européenne, j'aurais voté contre, malgrés que je sois partisants d'un abandon de souverainneté dans certains domaines au profit d'un état Européen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ojy Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Avec l'union européenne : va t-on vers la disparition des nationalités?

L'Union Européene, avec des majuscules, car c'est une instance gouvernementale qu'on le veuille ou non, est donc régie par les règles orthographiques des pays, est une construction, née de la fin de la guerre, pour créer des liens économiques, sociaux, et culturels pour éviter que l'Europe ne se détruise à nouveau.

L'Union Européenne que je nommerai désormais UE, est donc né d'une volonté nationale de créer à moyen terme un état. On peut donc légitimement se demander si l'UE à vocation à ne devenir, comme semblerait le montrer sa création un véritable état transnational, ce qui aurait pour conséquence de détruire les nationalités ou bien un état supra-national, se contentant de gérer une politique économique et sociale commune sans se soucier d'une politique culturelle qui serait laissé aux états-nations.

Avant de commencer, nous devons nous demander ce qu'est une nationalité, et donc comment définir une nation.

D'abord, nous devons admettre que si un état transnational peut détruire des nations, il ne saurait détruire une culture sans le consentement muet de la population. En effet, l'état-nation le plus parfait, au sens du plus achevé, est l'Etat français et mis à part quelques peuples récemment intégrés dans le pré-carré devenu héxagonal, et qui du fait, ou de leur éloignement, je pense notamment aux Corses, ou de la persitance de leur nation de l'autre côté d'une frontière artificielle, comme les Basques ou les Alsaciens pour ne citer qu'eux, personne ne peut plus parler aujourd'hui d'une persistance nationale Auvergnate ou Bretonne.

Puissent mes conrégionnaires indépendantistes bretons me pardonner cette affirmation, la Bretagne a, dans sa majorité, et de bon gré, accepté la souveraineté française à laquelle elle s'identifie depuis l'ancien régime.

Non, tout ce que les Bretons n'acceptent pas c'est la main mise centraliste de la République, qui n'est pas vu comme une Res Publica, mais comme une Res Lutecia, mais ceci n'est pas notre probleme puisqu'on peut admettre que si l'état français s'est bati sur l'anéantissement consenti de nationalité, il ne su tuer les cultures. En effet, personne ne peut nier l'existence d'une culture bretonne bien vivante, assumée et portant haut les couleurs bretonnes, françaises et européennes dans le monde.

Un état transnational ne tuerait donc que le nationalisme et non pas les cultures. Pourquoi donc avoir peur de perdre notre nationalité française si nous pouvons en garder notre culture.

Le seul problème se posant, est celui de la langue. La langue est vue, sentimentalement comme l'appartenance à une nation, ce qui est faux, puisque le français, l'anglais ou l'allemand est partagé par plusieurs nations.

Mais même si on dépasse cette vision romantique et inexacte, et qu'on ne voit une langue que comme une part de la culture, on peut faire remarquer que la langue bretonne si elle existe encore, ne représente plus une culture portée par plusieurs millions de personnes dans le monde, qui n'entendent rien au breton.

Cependant, un Français, un Belge, un Sénégalais, bien qu'il partage la même langue ont-ils la même culture ? Non, biensur que non. Les langues sont donc en constante concurrence de même que les nations alors que les cultures se ramifient, s'affinent, mais demeurent toujours. La culture celte à resister aux Romains, aux Francs, puis aux Français/Anglais, et enfin à l'Américanisation, alors que le Gaulois à disparu et que le Breton s'adapte à grande vitesse pour avoir une chance de survivre, sans que son existance ou non, soit préjudiciable à l'existance d'une culture bretonne que seule la volonté de TOUS les Bretons pourrait tuer.

Donc, tant que les Français n'auront pas la volonté d'abandonner leur culture, et même leurs cultures, l'Europe ne pourra rien, l'Europe créera une culture qui ne s'opposera pas à celles déjà existantes.

On peut être citoyen européen, de culture française et bretonne, une nationalité est-elle necessaire, pour appartenir à un groupe humain. Une nationalité n'est qu'une vision politique relative au droit,notre nationalité importe peu tant qu'une culture ne revet pas l'étiquette de culture unique du territoire nationale, ce qui là, est dangereux. Pourtant l'objectif du « une culture, un territoire, une langue » à ses tenants, et je ferais remarquer à ceux-ci, qu'en plus d'être dangereux ne visent qu'une utopie, en effet seul une volonté unanime, comme nous l'avons déjà vu, peut conduire à l'abandon d'une culture, et qu'aucune politique ne peut obtenir celle-ci.

J'invite donc tous mes lecteurs, à se demander non pas si l'Europe détruira les nationalités, pour se demander s'ils adhèrent à la Construction, mais s'il veulent continuer les luttes fratricides, qu'elles soient économiques, militaires ou que sais-je d'autre entre pays européens, et de décider en leur âme et conscience de leur appartenance culturelle, par rapport non pas à un territoire, mais une assimilation aux valeurs portés.

Par contre j'invite tout le monde à disserter sur la question des langues.

O'jy

L'auteur emploi ici les exemples le touchant, chacun remplace par ce qui le concerne, seul le raisonement compte par les noms de cultures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant