Aller au contenu

Manque d'inspiration


Naluue

Messages recommandés

Membre, 20ans Posté(e)
Naluue Membre 1 012 messages
Forumeur expérimenté‚ 20ans‚
Posté(e)

Est ce que cela vous arrive parfois, d'avoir envie d'écrire mais de n'avoir... rien à écrire ? Enfin non, pas rien, seulement rien qui vous plaît, vous satisfait. Aucun mot qui sonne juste et reflète ce que vous souhaitez transmettre...

Ecrire et partager mes textes sur ce forum c'est pour moi un vrai plaisir, de savoir que quelques personnes lisent et parfois apprécient. Ça me libère de mes pensées, je les donne un peu aux autres pour qu'elles ne pèsent plus. Ainsi, mes joies trop intenses ne deviennent pas frustration, et mes soirées mélancoliques et nostalgiques ne finissent pas en flot de larmes incontrôlables. Après quoi, j'ai le plaisir d'une ou deux notifications, un peu plus les jours de chance et pas du tout si ça n'intéresse pas.

Ce qui me frustre, c'est bien de vouloir mais de ne savoir quoi écrire, que mes sentiments ou émotions ne soient pas assez intenses. J'aime quand les mots viennent tout seuls et qu'il ne me reste plus qu'à tout remodeler à ma façon, libre. Forcer les phrases à être belles les rend fausses, rajouter pour faire de la quantité, je déteste ça. Je préfère écrire un petit paragraphe mignon ou touchant, qu'un pavé hypocrite.

 

Révélation

Le soleil au couchant,

Éclaire de nuances jaunes le paysage,

Quelques gouttes de pluie,

Un ciel bleu-gris,

Le mélange de deux extrêmes créer le plus belle arc-en-ciel. ~

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 46ans Posté(e)
Ellipsis Membre 435 messages
Baby Forumeur‚ 46ans‚
Posté(e)

Peut être une future Amélie Nothomb... Ok... tu m’intéresses je te laisse ma carte, je veux bien manager ta carrière... Pour les chiffres, on voit plus tard...

Elle qui a officiellement commencé sa carrière à 26 ans... tu as encore du temps devant toi... l'inspiration viendra peut être avec...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, [Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible], Posté(e)
Anna Kronisme Membre 2 134 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible],
Posté(e)
Il y a 5 heures, Naluue a dit :

Ce qui me frustre, c'est bien de vouloir mais de ne savoir quoi écrire, que mes sentiments ou émotions ne soient pas assez intenses.

Peut-être qu'elles sont tout simplement indistinctes, ces émotions là... qu'elles ne peuvent pas être exprimées avec des mots. Cela m'arrive régulièrement d'être incapable d'écrire parce que les mots sont insuffisants, alors je dessine. C'est un canal différent, moins agréable et facile que l'écriture pour moi, et dont le résultat me laisse souvent perplexe... 

Les mots ne peuvent pas tout dire, sinon, l'Art se résumerait à un tas de livres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 37 628 messages
Maitre des forums‚ 152ans‚
Posté(e)

J'aurais tendance à conseiller ce bouquin "Entretiens avec Francis Bacon par Michel Archimbaud" pour mettre un pied dans ce qu'est un processus de création. Francis Bacon, le peintre donc, explique comment il laisse l'inspiration s'exprimer d'elle même, et notamment avec ce passage où il explique qu'il part d'une idée, et qu'au fur et à mesure que la peinture avance la peinture ne ressemble pas du tout à l'idée qu'il en avait avant. 

 

Dans les arts, et donc dans la littérature aussi, chacun doit avant tout chercher à mieux connaitre son processus de création. Amélie Nothomb dont on parlait plus haut, sauf erreur de ma part, se prépare un thé le soir et profite de la nuit pour écrire (Balzac tournait au café mais écrivait le jour). A l'inverse Hemingway se levait à l'aube pour écrire jusqu'au déjeuner. Dickens déambulait et se nourrissait des rues de Londres les soirs, la marche était une condition sine qua non à son inspiration. Murakami se lève à 4h du matin et fait du sport. Quand à l'écriture à proprement parlé chacun avait son truc: assis à un bureau, debout écrivant sur une commode, allongé sur son lit... De mémoire Montaigne dictait et n'écrivait rien. Aujourd'hui on peut choisir son crayon, stylo, bille, plume, papier ou tout simplement ordinateur, dictaphone, logiciel d'écriture par diction... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 20ans Posté(e)
Naluue Membre 1 012 messages
Forumeur expérimenté‚ 20ans‚
Posté(e)
il y a une heure, Anna Kronisme a dit :

Peut-être qu'elles sont tout simplement indistinctes, ces émotions là... qu'elles ne peuvent pas être exprimées avec des mots. Cela m'arrive régulièrement d'être incapable d'écrire parce que les mots sont insuffisants, alors je dessine. C'est un canal différent, moins agréable et facile que l'écriture pour moi, et dont le résultat me laisse souvent perplexe... 

Les mots ne peuvent pas tout dire, sinon, l'Art se résumerait à un tas de livres.

Tu as raison ! Je dessine aussi, mais en ce moment ce qui me plaît c'est m'énerver ou m'ambiancer sur mon clavier. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, [Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible], Posté(e)
Anna Kronisme Membre 2 134 messages
[Sans sous-titre - Version Originale Intraduisible],
Posté(e)

L'écriture automatique ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 16 304 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)
Il y a 20 heures, Naluue a dit :

Est ce que cela vous arrive parfois, d'avoir envie d'écrire mais de n'avoir... rien à écrire ? Enfin non, pas rien, seulement rien qui vous plaît, vous satisfait. Aucun mot qui sonne juste et reflète ce que vous souhaitez transmettre...

 

  Révéler le contenu masqué

 

Je crois que c'est une sorte de désir primaire ou primitif... Un désir de désir. Un enthousiasme premier. On pourrait penser que c'est i' instinct ou "l'énergie vitale" ! Un désir de désir, un désir sans objet; (et presque sans sujet) ou même un manque primordial.

L'enthousiasme et le manque qui semblent opposés l'un positif, l'autre négatif. et qui vont se résoudre ou s'allier dans la ou une création. C'est l"inconscient qui va donner le motif de cette création. Peut-être. (En tout cas je vois rien d'autre. Mais notre (ton) inconscient peut se projeter dans un nuage ou le soleil couchant (pour rester le plus simple et cucul possible !).

Je l'ai dit en rigolant : c'est comme l'envie de fumer : on est trop mal, on "allume" une... création, (un poème, un dessin, une peinture) on est trop bien : aussi ! Il suffit d'attendre -quelques centièmes de seconde- (j'exagère!) que quelque chose surgisse de l'inconscient pour s'y appliquer, pour le/la mettre en œuvre.

Tout est bon! Tout est important et rien ne l'est. Il faut s'appliquer sur le détail pour fuir plus facilement les motivations sensées être d'importance. L'essentiel ressurgira de lui-même. (Comme le retour du refoulé!)

Tiens, je fais une hypothèse : moins on est aiguillé vers quelque chose d'évident d'important, "rien qui vous satisfait",  plus ce qui sortira viendra de l'essentiel... Il s'agira du/d'un désir pur... (qu'on ne veut pas reconnaître)

Je crois...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
le merle Membre 18 490 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

bonjour

en fait , moi , quand j'ai envie d'écrire , je n'ai aucune idée sur ce que je veux raconter et encore moins sur le titre ?

une minute maximum pour trouver un titre quelconque puis , les deux premiers mots et ...tout part à toute vitesse .

il faut dire aussi que ,qu'en on -à que 14 ans ,comme NATUUE  , on n'à pas de souvenirs très nombreux sur la vie et très peut d'expérience .

donc , ne jamais se décourager , car tout viens en son temps !

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Blaquière Membre 16 304 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)

C'est ce que j'admire chez @Naluue : moi, peuchère à 14 ou 15 ans, je savais pas si j'étais vivant ! Il est vrai qu'en tant que fille elle est plus en avance ! Mince, je vais tomber dans tous les poncifs ! Mais c'est peut-être pas si faux... J'étais englué dans des faux semblants qui n'étaient pas moi...

La question est : " est-ce que notre inconscient (et notre personnalité consciente) s'étoffe avec l'âge ? Ou pire : s'enkyste ?!!!"  C'est comme une illusion d'optique. En rapport avec l'éloignement de la chose observée. Nos expériences passées ont-elles pris de l'importance du fait de leur éloignement ? Ou le contraire ? Et qu'elles sont devenus comme une routine de "vioque" ? Du genre "ouais, ça, je connais, je suis déjà passé par là !" Ou du fait qu'on les a digérées ?! Ce qu'il faut admirer et envier, c'est son regard neuf... EXPLOSIF ! C'est elle (toi, "ma grande"!) qui est dans le vrai, dans la vraie vie !

Est-ce qu'on peut essayer de faire encore semblant ? Est-ce que c'est honnête ? On s'en fout finalement. On fait quoi on veut quand on veut !

@le merle ce qu tu décris comme l'inspiration, les mots qui se bousculent et viennent tout seuls est un fait certain. ça arrive... des fois... Dans quelles conditions on se retrouve dans cet état ?... Difficile à dire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
le merle Membre 18 490 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, Blaquière a dit :

C'est ce que j'admire chez @Naluue : moi, peuchère à 14 ou 15 ans, je savais pas si j'étais vivant ! Il est vrai qu'en tant que fille elle est plus en avance ! Mince, je vais tomber dans tous les poncifs ! Mais c'est peut-être pas si faux... J'étais englué dans des faux semblants qui n'étaient pas moi...

La question est : " est-ce que notre inconscient (et notre personnalité consciente) s'étoffe avec l'âge ? Ou pire : s'enkyste ?!!!"  C'est comme une illusion d'optique. En rapport avec l'éloignement de la chose observée. Nos expériences passées ont-elles pris de l'importance du fait de leur éloignement ? Ou le contraire ? Et qu'elles sont devenus comme une routine de "vioque" ? Du genre "ouais, ça, je connais, je suis déjà passé par là !" Ou du fait qu'on les a digérées ?! Ce qu'il faut admirer et envier, c'est son regard neuf... EXPLOSIF ! C'est elle (toi, "ma grande"!) qui est dans le vrai, dans la vraie vie !

Est-ce qu'on peut essayer de faire encore semblant ? Est-ce que c'est honnête ? On s'en fout finalement. On fait quoi on veut quand on veut !

@le merle ce qu tu décris comme l'inspiration, les mots qui se bouscule et viennent tout seuls est un fait certain. ça arrive... des fois... Dans quelles conditions on se retrouve dans cet état ?... Difficile à dire...

bonjour

en fait , j'ai toujours eu , depuis mes jeunes années , le désir de raconter . une vie bien remplie d'innombrable aventures et d'observassions . je ne suis pas sur d'avoir tout compris et beaucoup d'énigmes insolubles hantes encore mes souvenirs .

bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 20ans Posté(e)
Naluue Membre 1 012 messages
Forumeur expérimenté‚ 20ans‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, Blaquière a dit :

La question est : " est-ce que notre inconscient (et notre personnalité consciente) s'étoffe avec l'âge ? Ou pire : s'enkyste ?!!!"  C'est comme une illusion d'optique. En rapport avec l'éloignement de la chose observée. Nos expériences passées ont-elles pris de l'importance du fait de leur éloignement ? Ou le contraire ? Et qu'elles sont devenus comme une routine de "vioque" ? Du genre "ouais, ça, je connais, je suis déjà passé par là !" Ou du fait qu'on les a digérées ?! Ce qu'il faut admirer et envier, c'est son regard neuf... EXPLOSIF ! C'est elle (toi, "ma grande"!) qui est dans le vrai, dans la vraie vie !

Et bien...

Ce que tu dis peut être juste ! Mais... Il a des sentiments que je connais plus que mieux maintenant (du moins... je pense ?), cependant, ce choix de vouloir écrire, ces réflexions me sont venues quelques temps après être arrivée sur le forum (bien récent donc !), les avoir écrit, décrit par tous les moyens jusqu'à la moindre palpitation, m'a permis de mieux comprendre, et c'est vrai qu'à présent... je me lasserais de ravoir à décrire une même sensation, quoi que ! Ça m'est déjà arrivé, les circonstances ne sont pas toujours les mêmes, et les mots qui viennent peuvent varier d'un soir à l'autre. Donc je suppose qu'avec le temps... la vie ne devient pas "monotone", du moins je l'espère !

Mes 15 ans ne me permettent pas de tout savoir :rolle:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, claniste, 104ans Posté(e)
cry baby Membre 43 409 messages
104ans‚ claniste,
Posté(e)

faut pas te forcer,l'inspiration vient quand  on s'y attend pas,en marchant,en regardant au travers  de la vitre assi dans un bus,en buvant son café

et rien que ce que tu viens d"écrire sur le manque d'inspiration est déja une belle inspiration

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×