Rendez-vous au Manoir de Gravetye, West Sussex

mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Finalement rien n'étonne Zerline, quand on a consommer jusqu'à la derniére goutte une bouteille de Chivas 10ans d'àge il est un peu normal de voir les choses sous un autre angle , les murs par exemple..... Et voir.... en double la montée d'escaliers c'est le b, a, ba, du parfait soulard!!!!!!

Mais quelque chose lui parut étrange.... ses Richelieu déposés devant la porte de sa chambre pour être cirés étaint bien là TOUT LES DEUX.........

Aie! si nous admettont que je vois tout en double....il est évident qu'il en manque un !!!!!

Panique sur tous les tableaux:

1- C'est un coup des rats qui sont venus recupérer le RIchelieu gauche, piéce à conviction, pour un éventuel procés en Assises...

2-Misére je n'ai pas d'autres chaussures !!!! Devrais je me rendre à Gravetye à cloche pieds?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Hyades se réveilla en sursaut. Il se souvenait du rêve qu'il venait de faire et se demandait s'il avait une quelconque signification. "Comment naissent les étoiles? se questionna-t-il. Pouvait-il en être une si là était la signification de son rêve? Brillerait-il comme l'une d'entre elles? Il savait à travers ses lectures que la lumière des étoiles qui parvenait à la Terre n'était pas garante de leur vie mais tout le ramenait à cela. Son prénom aussi était particulier il se rappella, Hyades, un amas d'étoiles de la constellation du taureau... Il commençait à faire le rapprochement entre la naissance d'une étoile et la sienne.

Mais qu'avait provoqué sa naissance? La mort, pensa-t-il, en repensant à sa enfance tourmentée et à sa mère.

Il se leva doucement de son lit. Il n'avait aucune idée de l'heure qu'il était et constata avec satisfaction que sa tête lui faisait moins mal. Il fallait qu'il fasse un brin de toilette et qu'il descende. Où était Constance? Il avait tant de choses à faire, tant de choses à penser, il ne savait guère par où commencer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)
Bon anniversaire Lucien. L'ascenseur s'ouvre et on entend une voix : Lucien Pafour, chambre 118, allez y en douceur, il est peut être dangereux.

Lucien regarde Raymond...

La balle est partie, comme un souffle sans respiration, de ces balles qui troue la vie, qui fusille le silence... Lucien sent une longue brûlure dans son épaule, il essaye se relever mais n'y arrive pas...

"Raymon, mon ami, que se passe-t-il ? aide-moi"

Modifié par Akumu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

@Lucien: Tu entends une détonation. Tire 1 d6.

@Zerline: Tu entres à nouveau dans ta chambre et t'affales. Trou noir.

@Hyades: Il est 10h00, le 20/09/24.

@Otto; un D100 please.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

@Lucien: tu perds 3 Points de vie mais tu ne perds pas conscience... Au bout du couloir 3 personnes avec de grands cache poussières viennent dans ta direction, l'un deux pointant dans ta direction un pistolet encore fumant... Les lumières grésillent... 2 bobbies sortent à ce moment de l'ascenseur, te regardent puis se retournent vers les 3 hommes... Ils dégainent à leur tour et éclate une fusillade...

@A Acharon: tu réussis un jet d'Idée (sous 5xPOUVOIR) et tu te dis que la retraite de tes adversaires dans la pénombre te laisse le temps de tenter une action.

@Hyades: tu peux t'organiser comme tu le souhaites pour prendre le chemin de Gravetye...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Lucien se relève en s'appuyant sur Raymond. Avec une rapidité et une force qui le rendent inconscient de la fusillade, il soulève Raymond et s'engouffre avec lui dans l'ascenseur. Les portes se referment sur les bruits secs des balles qui fusent dans le couloir.

Lucien allongé dans l'ascenseur sort de sous sa robe de chambre, la boîte que Raymond lui donnait quelques minutes auparavant.

"Raymond, mon ami, qu'y a-t-il dans cette boîte ? Pourquoi est-elle si dégoulinante ?"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)

Raymond blottit dans un coin de l'ascenseur à coté de Lucien lève plusieurs fois la tête vers la boite que tient son ami puis replonge les yeux sur le plancher, en se tordant nerveusement les mains et en marmonnant. Il pose alors un doigt sur l'épaule blessée de Lucien en murmurant : "oh, rouge, tout rouge, comme la boite". Et un grand sourire illumine son visage. Lucien baisse les yeux et réalise que ses mains sont rouge sang et poisseuses. Raymond sourit toujours, il semble attendre que son ami ouvre le paquet. Ce que Lucien s'apprête à faire. Il commence à déchirer le papier quand l'ascenseur s'arrête brutalement. Puis remonte à toute vitesse et s'arrête à nouveau, avant de redescendre cette fois. Et ainsi de suite, quatre fois, avant de s'arrêter définitivement entre deux étages. Les lumières se sont éteintes en même temps que la machine a stoppé son étrange course entre les étages. C'est le silence totale. Raymond d'une voix à peine audible finit par dire : "oh, noir, tout noir, il faut sortir maintenant". Lucien se rappelle avoir vu une ouverture au dessus d'eux.

(si tu veux essayer de passer par la trappe du dessus 1D20 en dextérité et 1D100 sur ta visibilité dans le noir que j'estime à¿ah ! ah !..si tu veux essayer de passer par la grille 2 D20 (dextérité et force) + 1D100)

Modifié par reves-vengeurs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Raymond à Lucien : « ça va Lucien ? je ne te vois plus, quel est ce bruit que je viens d'entendre ? »

« Rien de bien important par rapport à tout ce qui nous arrive mon ami Raymond, cet ascenseur fou m'a donné la nausée, ce bruit que tu as entendu est celui de mon ventre qui essayait se remettre en place, j'ai bien failli vomir. Et ce sang sur mes mains, je pensais qu'une balle m'avait touchée, alors qu'en fait c'est toi qui me pinçait l'épaule et que c'est cette boîte qui dégouline de sang ; mais qu'y a-t-il à l'intérieur, je ne vois plus rien dans cette obscurité ? Il faut nous sortir d'ici, j'ai remarqué une trappe au-dessus de nous. »

Lucien soulève son cache-¿il... et se frotte les deux yeux...

1D20 (dextérité) = 5

1D100 (visibilité) = 65

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

20 Septembre:

Hyades se leva ce matin-là en meilleure forme que la veille. Il prit plaisir à prendre un bain et se dépêcha de s'habiller. Il enfila une chemise blanche, une veste et un pantalon en toile de même ton. Il était dix heures quand il sortit de sa chambre: *Déjà tard, pensa-t-il...* Constance avait dû le laisser dormir, certainement inquiète de l'épisode de la veille.

Il prit un petit déjeuner très rapide et eut à peine le temps d'échanger quelques mots avec Constance.

Il réjoint Sir Goodman dans un des petits salons à l'Est du Manoir, qu'il avait amenagé en bureau. Dans la pièce, planait une odeur de cigare et gisait ici et là de nombreux livres.

Il entretenut Hyades au sujet de son petit voyage vers Gravetye. Sir Goodman avait en effet mis à la disposition de Hyades une voiture et un chauffeur et tenta de trouver les mots pour rassurer Hyades quant aux événements à venir: "Tout se passera bien, disait-il." Ce qui semblait plutôt conforter Hyades à penser le contraire.

Hyades retourna dans sa chambre et prit une petite besace en bandouillère dans laquelle il avait ce qu'il jugeait essentiel. En sortant de la pièce, il posa la main sur son cou,... il le portait, tout était en ordre.

Il salua chaleureusement Constance qui l'enlaça comme une mère laissant partir son fils sous les drapeaux. Hyades fut surpris de cet élan.

Il était 12h 15 quand Hyades monta en voiture, en route pour le manoir Gravetye.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

@Marishka: un D6/2 please et puis 1 d100.

Dans un bruit de sucion humide les 3 tentacules humides se rétractent... Tes yeux se voilent et un cri se faufile dans ta gorge secouée de spasmes nerveux... Tu hurles et ce que tu entends te glace le sang s'il était encore possible de le faire...

@Hyades: tu as une heure et demie de route. Tu arrives donc aux env. de 14h30. Dis-moi si tu souhaites faire une halte dans la ville la plus proche...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité reves-vengeurs
Invité reves-vengeurs Invités 0 message
Posté(e)

(Tu as raté ton jet en visibilité pour la dextérité c'est bon ;) )

Lucien ne voit strictement rien et les nombreux soubresauts de l'ascenseur l'ont désorienté. Il reste un moment immobile autant pour retrouver son équilibre que pour tenter de se remémorer la configuration des lieux. L'air devient rapidement plus lourd dans la petite cabine et Raymond qui s'est accroché à lui, semble de plus en plus agité. Tout en laissant ses mains fouiller les parois du plafond, Lucien se concentre sur ce qu'il perçoit sous ses doigts. Il finit par trouver l'ouverture mais malgré sa haute taille, il n'arrive pas à se hisser suffisamment pour soulever la plaque qui bouge mais refuse de se déplacer. Elle n'est pas soudée. C'est déjà ça. Malgré lui Lucien laisse échappé un juron. Sans rien dire, Raymond l'attrape et le hisse sur ses épaules. Lucien pousse un hoquet de surprise mais¿ça y'est, il a ouvert la trappe et atteint le sommet de l'ascenseur. Assis sur le toit de la cabine, il réalise qu'il fait aussi sombre et qu'il ne voit toujours rien. Grimper le long du câble en aveugle serait suicidaire. Lucien se sent subitement découragé, il reste quelques secondes la tête dans les mains. Il faut sortir de là. "Si seulement je pouvais éclairer juste un instant le conduit de l'ascenceur pour le mémoriser..." pense Lucien.

L'air est moite et une forte odeur de fer, de poussière et¿surprenant d'herbe fraîche remplit l'atmosphère. Lucien redresse la tête et écoute. Il entend un bourdonnement au dessus de lui, très prés¿et en fait, on dirait plutôt un ronronnement. La voix de Raymond lui rappelle alors qu'il faut réagir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

D6 = 2 /2 = 1

D100 = 36

Un hurlement des plus sinistres et horrifiés emplit la chambre... "Mais comment est-ce possible que personne ne m'entende ?!" pensa Marishka au milieu d'une foule de pensées incohérentes.

Sans vraiment y réfléchir Marishka roula sous son lit dans un réflexe un peu enfantin. Elle heurta presque aussitôt une chose dure et froide qui lui arracha un nouveau cri strident. Elle se débattit une seconde avant de se rendre compte que ce n'était qu'une mallette en cuir... Bien sûr sa mallette contenant le sabre chinois, l'éventail métallique et les livres de l'enseignement de son maître Qian-Tsi-Tiam, ainsi que ses livres et travaux de géologie et de gemnologie... La mallette que malgré tous ses efforts le jeune groom n'avait pu faire entrer dans le placard déjà rempli de malles, valises et cartons à chapeau...

Ce n'était certes peut-être pas suffisant face à une telle créature, mais c'était toujours mieux que rien. Dans l'espace étroit où Marishka était maintenant engoncée dans cette robe fort inapropriée à ses présentes activités, elle se lança dans l'ouverture de la dite mallette ...

Modifié par madoka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Akumu Membre 1 398 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Lucien promène ses mains autour de lui à la recherche d'une échelle, ou peut-être un interrupteur¿ mais c'est peine perdue, il est dans le noir absolu. Puis soudain, cette odeur, douce et chaude, les champs de lavande qui viennent mourir dans la mer sur le port de Toulon lui reviennent en mémoire. Lucien ferment les yeux quelques instants¿ Il sursaute et s'adresse à Raymond en chuchotant "Raymond ! mon ami ! mais tu fumes !!!..." Raymond à Lucien, la voix très basse et encombrée de désarroi "Oui Lucien, je fume une de ces fameuses cigarettes qui te donnent la nausée quand leur fumée vient te chatouiller les narines."

Les volutes de fumée encerclent Lucien, qui, dans un court moment d'apaisement laisse échapper un petit rire¿ "Raymond, prête-moi ton briquet s'il te plaît, il est fort possible que pour une fois ton tabac nous sauve¿ tu entends ce ronronnement ? il semblerait qu'un chat ait trouvé refuge dans cette cheminée d'ascenseur".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Huan Membre 2 591 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

@Marishka:

Tu n'arriveras pas à l'ouvrir sous le lit... Alors que cette pensée te traverse, le lit est soulevé de terre mais tes mains tremblent et tu as du mal à l'ouvrir... Enfin elle s'ouvre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

@ Huan:

Oui, je veux bien faire une petite pause, peut-être que je recontrerai quelqu'un comme ça, ce serait intéressant... ;) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

"Spasiba !!" s'exclama Marishka alors que le lit volait à travers la pièce pour s'écraser enfin contre un des murs de la chambre.

La mallette s'ouvrit enfin et d'un même geste Marishka s'empara de son sabre et le délesta de son fourreau. L'éclat de la lame qu'elle brandissait, travaillée par l'un des plus grands maîtres chinois en la matière traversa alors la pièce.

De la main gauche Marishka attrapa son éventail et le déploya dans un chuintement métallique...

"Très bien monsieur Fletcher-poulpe, nous allons voir maintenant si vous faîtes autant le malin !! Essayez donc de poser vos sales tentacules gluantes sur moi, espèce de ... de mollusque pervers !" déclara-t-elle d'un ton bien plus assuré qu'elle ne s'en serait cru capable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

"Tres bien "se dit Otto alors qu'il se leve . Il regarde rapidement autour de lui à la recherche de sa canne qui ne doit pas etre tres loin de son lit ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant