Aller au contenu

Lutter contre la procrastination


Invité

Messages recommandés

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Je vous écris car j'ai vraiment besoin de conseils (ou d'un bon coup de pied aux fesses) ^^

Je suis actuellement étudiante et cela fait des années que je nage dans la procrastination. Je reporte tout, je ne révise qu'au dernier moment et forcément, je me loupe assez souvent.

Il y a-t-il d'autres étudiants dans ce cas là ? comment faites vous ?

En ces périodes de partiels, j'ai encore deux matières à passer, mais impossible de me concentrer ni de m'y mettre. Au réveil, je sens très motivée et puis ça retombe comme un soufflet au fromage et je fais autre chose. Pour me rassurer, je me dis que j'ai encore un peu de temps devant moi, le problème c'est que ce temps en question court et ne m'attend pas.

Comment lutter contre ce poison ?

Merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
MembreN, 122ans Posté(e)
Dan229 MembreN 12 047 messages
Baby Forumeur‚ 122ans‚
Posté(e)

Cela semble impossible. J'avais un ami directeur de poste qui remettait toujours tout au lendemain, arrivait toujours en retard à ses rendez-vous. Le must, c'est quand il a déménagé. Ca fait  20 ans qu'il n'a pas encore défait ses cartons. Dès qu'il commençait à s'attaquer au problème, une envie irrésistible le prenait de sortir et faire un tour en voiture.

Personnellement, j'ai de la chance. Je n'attends jamais. J'attaque tout de suite les problèmes dès que possible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marpletree
Invités, Posté(e)
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)
il y a 30 minutes, Littleswan a dit :

Bonjour,

Je vous écris car j'ai vraiment besoin de conseils (ou d'un bon coup de pied aux fesses) ^^

Je suis actuellement étudiante et cela fait des années que je nage dans la procrastination. Je reporte tout, je ne révise qu'au dernier moment et forcément, je me loupe assez souvent.

Il y a-t-il d'autres étudiants dans ce cas là ? comment faites vous ?

En ces périodes de partiels, j'ai encore deux matières à passer, mais impossible de me concentrer ni de m'y mettre. Au réveil, je sens très motivée et puis ça retombe comme un soufflet au fromage et je fais autre chose. Pour me rassurer, je me dis que j'ai encore un peu de temps devant moi, le problème c'est que ce temps en question court et ne m'attend pas.

Comment lutter contre ce poison ?

Merci.

Pour avoir une légère tendance à la procrastination je peux comprendre :p

En fait j'aime travailler sous la pression  : forme de stress positif. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 68tarde même pas repentie, 68ans Posté(e)
apis 32 Membre 5 710 messages
68ans‚ 68tarde même pas repentie,
Posté(e)
il y a 29 minutes, Littleswan a dit :

Bonjour,

Je vous écris car j'ai vraiment besoin de conseils (ou d'un bon coup de pied aux fesses) ^^

Je suis actuellement étudiante et cela fait des années que je nage dans la procrastination. Je reporte tout, je ne révise qu'au dernier moment et forcément, je me loupe assez souvent.

Il y a-t-il d'autres étudiants dans ce cas là ? comment faites vous ?

En ces périodes de partiels, j'ai encore deux matières à passer, mais impossible de me concentrer ni de m'y mettre. Au réveil, je sens très motivée et puis ça retombe comme un soufflet au fromage et je fais autre chose. Pour me rassurer, je me dis que j'ai encore un peu de temps devant moi, le problème c'est que ce temps en question court et ne m'attend pas.

Comment lutter contre ce poison ?

Merci.

Je ne veux pas te décourager, mais j'ai longtemps été comme ça.

j'ai été la reine des plannings et des listes de "choses à faire en priorité", mais je me suis toujours retrouvée à avoir à faire des trucs "à l'arrache", au dernier moment, avec le petit coup d'adrénéline qui, je crois, doppe l'imagination et l'inventivité.

En vieillissant, je n'ai plus envie de stress, et du coup, je m'organise mieux, d'autant plus que je suis maintenant totalement maîtresse de mon temps.

La chose importante, je crois, c'est d'être sympa avec soi-même et de ne pas oublier de se récompenser :

Quand j'aurais fini de revoir telle chapitre, ou tel sujet ... j'aurais droit à ... ( du chocolat, une glace, une baignade, l'écoute d'un morceau de musique ... je ne sais pas ce qui te fais plaisir ! )

Bon courage ! f-0-179.gif?w=550

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
jujubox Membre 329 messages
Baby Forumeur‚ 30ans‚
Posté(e)

Tous les étudiants font ça, mais suffit d'avoir 10/20.

A certains moment je ne révisais pas la veille, mais je mettais le réveil à 4H du matin pour apprendre, partiel à 8H. Résultats mitigés, et nuit à rattraper :D

Mets un film que tu as vu 1000 fois, dont tu connais toutes les scènes, ça aide a se concentrer : pas obligé de mater l'écran, dialogues connus, conditions de visionnage de film, mais possibilité de refaire les exercices du cours. Pour le cours littéraire (lecture, pas de cas pratique), faut synthétiser les infos sur une fiche. Voilà comment on a la moyenne et son master en foutant rien sur 5 ans. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Merci pour vos réponses et vos conseils :)

La pression et le stress  aussi me stimulent. C'est souvent deux jours avant le jour J, voire la veille que je m'agite et que je m'active et que je panique . C'est horrible parce qu'après, mon cerveau enregistre trop d'informations d'un coup et n'a même pas le temps d'assimiler. Je suis déjà allée plusieurs fois aux rattrapages à cause de ça et là, je ne vais pas y échapper car quand je sens que je vais pas avoir au delà de 11/20, je foire exprès pour le repasser (je suis en master et il faut viser les 14/15).

J'ai l'impression qu'il n'y a pas vraiment de solution à ça. Et ce qui est vraiment magique avec la procrastination, c'est que comme par hasard, il y a toujours quelque chose d'intéressant à faire au moment des révisions. Là par exemple, j'avais prévu une journée révisions en faisant mon petit planning (aujourd'hui ça sera telle matière, demain, l'autre et pas plus de trois heures par jour à cause des problèmes de concentration) et comme par hasard, j'ai une idée de roman qui vient et paf je commence à écrire et là je sais que c'est mort ! (alors que d'habitude, rien, page blanche) comme si mon cerveau essayait constamment de détourner mon attention de mon objectif.

J'utilise aussi parfois le système des récompenses mais ça ne fonctionne pas toujours. ^^

En revanche, une fois que j'y suis, je m'y mets à fond. Mais c'est commencer qui est difficile. J'aimerais bien comme Dan.

Bon allez, ce soir je peux pas car je suis prise mais c'est décidé : demain j'attaque ! du moins... je vais commencer à attaquer car je dois surveiller ma nièce le soir (encore un prétexte pour me défiler ). :D En plus d'énorme problèmes de concentration... Je pense que finalement, la procrastination n'est pas la seule chose que je dois gérer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marpletree
Invités, Posté(e)
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)

Est-ce que tu révises chez toi? Si c'est le cas, tu peux te laisser distraire plus facilement.

Alors que si tu as la possibilité de travailler en groupe, pas discuter mais bosser chacun dans son coin (ou dans une bibliothèque) , ça permet de se canaliser un peu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Marpletree , oui je révise chez moi. J'ai déjà essayé de réviser avec une copine ou dans une bibliothèque mais j'étais constamment distraite (soit parce que j'avais envie de discuter avec la copine en question, soit parce que je rêvasse quand je suis à la BU et que j'ai les yeux qui se tournent vers les livres). Impossible de réviser dans un lieu où il y a du monde car j'aime observer, analyser..

J'ai surtout remarqué que j'arrive mieux à réviser seule très tard la nuit, genre entre une heure et quatre heures du matin. Je ne sais pas trop pourquoi mais j'arrive à me concentrer davantage durant ces heures là...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 68tarde même pas repentie, 68ans Posté(e)
apis 32 Membre 5 710 messages
68ans‚ 68tarde même pas repentie,
Posté(e)
il y a 14 minutes, Littleswan a dit :

Marpletree , oui je révise chez moi. J'ai déjà essayé de réviser avec une copine ou dans une bibliothèque mais j'étais constamment distraite (soit parce que j'avais envie de discuter avec la copine en question, soit parce que je rêvasse quand je suis à la BU et que j'ai les yeux qui se tournent vers les livres). Impossible de réviser dans un lieu où il y a du monde car j'aime observer, analyser..

J'ai surtout remarqué que j'arrive mieux à réviser seule très tard la nuit, genre entre une heure et quatre heures du matin. Je ne sais pas trop pourquoi mais j'arrive à me concentrer davantage durant ces heures là...

Alors, écoute-toi ... en t'organisant pour récupérer tes heures de sommeil...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité
Invités, Posté(e)
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Oui, ce que je fais me plait et m'intéresse beaucoup. Je crois que le problème vient d'ailleurs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 68tarde même pas repentie, 68ans Posté(e)
apis 32 Membre 5 710 messages
68ans‚ 68tarde même pas repentie,
Posté(e)
il y a 6 minutes, Littleswan a dit :

Oui, ce que je fais me plait et m'intéresse beaucoup. Je crois que le problème vient d'ailleurs.

Si tu es vraiment gênée et as l'impression de ne pas avoir de prise, tu peux te faire aider soit pas des personnes compétentes, soit par des techniques : sophrologie, gestion mentale, kinésiologie ...

Pendant des générations, on a reproché aux élèves de ne pas être attentifs ou concentrés.

On sait maintenant que les gestes mentaux ne se produisent pas simplement sous l'effet de la "volonté "

Tu as peut-être besoin de te faire coacher, mais ça ne peut pas se faire sur un forum.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
jujubox Membre 329 messages
Baby Forumeur‚ 30ans‚
Posté(e)

Il ne faut pas psychologiser un fait qui relève du commun. A ma connaissance il n'y a que le trio de tête qui est toujours sérieux dans une classe (toujours ceux qui remplissent 2 copies en plus que toi, ceux qui posent les questions pour approfondir le cours, etc). 

On a juste envie de fuir l'étape d'apprentissage d'un cours dont on va oublier la substantifique moelle 3j après l'exam. Mon gros défaut avant les exams c'était le ménage : je trouvais aussi toujours le moyen de faire la vaisselle, réorganiser mes armoires, trier mes blousons, blanchir le sol pour éviter de me faire chier à apprendre leurs conneries. Je ratais le partiel pour me rattraper sur l'exam terminal :smile2:. C'est subjectif, mais tous mes collègues agissaient de la sorte. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Lily.A
Invités, Posté(e)
Invité Lily.A
Invité Lily.A Invités 0 message
Posté(e)

Je suis la reine de la procrastination, alors je ne pourrais pas beaucoup t'aider malheureusement !

Que fais tu comme Master ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 780 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, jujubox a dit :

Il ne faut pas psychologiser un fait qui relève du commun. A ma connaissance il n'y a que le trio de tête qui est toujours sérieux dans une classe (toujours ceux qui remplissent 2 copies en plus que toi, ceux qui posent les questions pour approfondir le cours, etc). 

On a juste envie de fuir l'étape d'apprentissage d'un cours dont on va oublier la substantifique moelle 3j après l'exam. Mon gros défaut avant les exams c'était le ménage : je trouvais aussi toujours le moyen de faire la vaisselle, réorganiser mes armoires, trier mes blousons, blanchir le sol pour éviter de me faire chier à apprendre leurs conneries. Je ratais le partiel pour me rattraper sur l'exam terminal :smile2:. C'est subjectif, mais tous mes collègues agissaient de la sorte. 

Les trois premiers ne sont pas forcément les plus travailleurs, mais les plus talentueux également. Une solution à la procrastination, c'est réviser régulièrement il me semble. Ça évite de se retrouver avec 50 pages à apprendre en 3 jours, ce qui relève de l'impossible et donc pour fuir cet impossible, on ne fait rien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×