Aller au contenu

Au Japon, le tatouage cet art réprimé


Invité Yokkie

Messages recommandés

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)

Malgré une longue tradition du tatouage, et une popularité croissante auprès des jeunes, le tatouage n’est pas encadré et rebutent encore la majorité des nippons. La raison ? Le corps tatoué fait référence aux yakuzas (mafia japonaise).

IMG_2949.JPG

Alors que certains établissements tels les bains publics refusaient parfois l’accès aux tatoués, l’office national du tourisme japonais leur a demandé une plus grande souplesse. Sous condition d’un autocollant recouvrant la zone tatouée, l’étranger est désormais invité à profiter des onsen, les fameuses sources thermales.

IMG_2951.JPGIMG_2950.JPG

Le combat va encore plus loin. Le 26 avril dernier s’est ouvert un procès historique. En 2015, le tatoueur Taiki Masuda recevait une amende, après perquisition de son salon. En effet, la loi 2001 stipule que seuls les professionnels de santé ont le droit de tatouer.

IMG_2952.JPGIMG_2953.JPG

En utilisant cet acte très flou, les tatoueurs n’ont d’autre choix que de payer les amendes, travailler dans l’ombre ou même fermer boutique. Seul le tatoueur Taiki a eu le courage d’attaquer les autorités japonaises en procès pour espérer instaurer un cadre à la pratique. Les normes d’hygiène, de sécurité, les licences, et tout simplement la reconnaissance de la pratique sont toujours inexistantes au Japon. En militant à travers la campagne Save Tattooing in Japan, le tatoueur espère faire évoluer les mentalités et redorer les lettres de noblesse de l’art ancestral du tatouage. 

ICI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 38 016 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Le tatouage....N'était ce pas le signe distinctif des yakusas, originellement?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 9 minutes, querida13 a dit :

Le tatouage....N'était ce pas le signe distinctif des yakusas, originellement?

Les Yakuzas, les membres de la mafia Japonaise, sont en effet des descendants des criminels japonais de l’ère Edo, qui étaient tatoués de manière punitive par les autorités.

Les tatouages étaient à l’origine réalisés sur les Bakuto à chaque crime commis. Cette pratique est devenue chez les Yakuzas un honneur, et un rite initiatique.

Les membres d’un même clan auront des motifs aux significations similaires, souvent symbolisant les vertus prétendues de ces criminels : fidélité aveugle, loyauté, courage, force, obéissance.

ICI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité centurion
Invités, Posté(e)
Invité centurion
Invité centurion Invités 0 message
Posté(e)

Je ne suis pas un grand admirateur des tatouages. Quand j'étais adolescent je m'étais mis en tête jamais de tatouage ni de tabac, entre autres, parce que je voulais partir sur de bonnes bases pour l'éducation de mes enfants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 7 minutes, centurion a dit :

Je ne suis pas un grand admirateur des tatouages. Quand j'étais adolescent je m'étais mis en tête jamais de tatouage ni de tabac, entre autres, parce que je voulais partir sur de bonnes bases pour l'éducation de mes enfants.

Et l'alcool non ? Parce que c'est pas bien non plus pour l'éducation des enfants.... :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 26 310 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
il y a une heure, centurion a dit :

Je ne suis pas un grand admirateur des tatouages. Quand j'étais adolescent je m'étais mis en tête jamais de tatouage ni de tabac, entre autres, parce que je voulais partir sur de bonnes bases pour l'éducation de mes enfants.

Je ne savais pas que le tatouage influait sur les qualités intrinsèques de quelqu'un...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 7 minutes, Mite_Railleuse a dit :

Je ne savais pas que le tatouage influait sur les qualités intrinsèques de quelqu'un...

Bouh... ça fait mauvais genre ! :p

Bad Girl va... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 26 310 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
il y a une heure, Yokkie a dit :

Bouh... ça fait mauvais genre ! :p

Bad Girl va... 

Tant que ça "fait" mais que "c'est" pas... ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 834 messages
Forumeur vétéran‚ 152ans‚
Posté(e)

Des échos que j'ai pu avoir au Japon les établissements interdisent les tatouages parce qu'ils ne peuvent pas interdire directement les yakuzas de fréquenter leur établissement. Si les yakuzas décident d'investir un lieu, les clients vont partir et le commerçant se retrouve alors avec un lieu infréquentable sur les bras. Au Japon les choses ne sont pas dites directement, ce n'est pas perçu comme étant convenable. Je ne crois pas non plus que ce soit directement contre le tatouage que ces mesures de "pudeurs" soit prises, mon pote tatoué se faisait effectivement posé un bandage pour aller dans un onsen, un bain public chaud. ça parait débile, mais c'est subtile: bienvenue au Japon. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, Mite_Railleuse a dit :

Tant que ça "fait" mais que "c'est" pas... ;)

Perso, je trouve ça, hyper sexy... :fille:

Pas tous hein !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité centurion
Invités, Posté(e)
Invité centurion
Invité centurion Invités 0 message
Posté(e)
il y a 40 minutes, Yokkie a dit :

Et l'alcool non ? Parce que c'est pas bien non plus pour l'éducation des enfants.... :o°

J'ai dit entre autres... je suis non fumeur.

il y a 40 minutes, Mite_Railleuse a dit :

Je ne savais pas que le tatouage influait sur les qualités intrinsèques de quelqu'un...

Non, pas sur les qualités intrinsèques mais dans l'éducation oui, c'est un phénomène culturel qui n'est pas à négliger.

il y a 26 minutes, Yokkie a dit :

Perso, je trouve ça, hyper sexy... :fille:

Pas tous hein !

Parfois oui. La plupart du temps non.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 26 310 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
il y a une heure, centurion a dit :

Non, pas sur les qualités intrinsèques mais dans l'éducation oui, c'est un phénomène culturel qui n'est pas à négliger.

En quoi un tatouage peut influer sur l'éducation ??

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Fille infréquentable, 80ans Posté(e)
Kira Animatrice 23 906 messages
80ans‚ Fille infréquentable,
Posté(e)

Bin merde alors, mes parents ont loupés mon éducation. Je fais tout bien comme il faut pourtant, je traverse même dans les passages cloutés :(

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 834 messages
Forumeur vétéran‚ 152ans‚
Posté(e)

L'éducation au Japon pourrait se résumer avec ce proverbe japonais "le clou qui dépasse appelle le marteau". Je dirais qu'il y a 2 périodes où l'individu japonais peut ressentir un peu de liberté: de sa naissance à ses 3 ans et pour certains quelques jours entre le diplôme et la vie active en partant en voyage où en déguisant... et encore, même les déguisements sont soumis à des règles et à des lieux. Résultats "positifs" : ça en fait de super bosseurs et la 2ème ou 3 ème puissance économique mondiale pour un pays qui fait la moitié de la superficie de la France. Résultats "négatifs" les super bosseurs sont dépendant d'un protocole et pour la plupart incapable d'improviser en cas de blocage. Autre résultat négatif: la pression sur les individus étant énorme le Japon est l'un des pays où on se suicide le plus, où on a peu ou pas de vie personnelle avec une population vieillissante et une démographie sérieusement en baisse. 

 

J'ai adoré y vivre, mais en tant que français: pas question d'assimilation de mon coté par contre... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité centurion
Invités, Posté(e)
Invité centurion
Invité centurion Invités 0 message
Posté(e)
il y a 37 minutes, Mite_Railleuse a dit :

En quoi un tatouage peut influer sur l'éducation ??

De la même façon que la musique contemporaine... Par le relativisme, le message induit par le produit comme phénomène de mode. Les adolescents sont épris de liberté, paradoxalement il n'y a pas plus conformiste qu'un adolescent. C'est pour ça que les publicitaires visent toujours la jeunesse facilement influençable, ils lancent une mode et créent un nouveau marché.

Je ne suis pas un grand admirateur de la société de consommation dont J.Baudrillard parle, elle semble être permissive mais elle formate les cerveaux sur le plus petit dénominateur commun, qui ne peut être qu'une image de la médiocrité, tous ça pour maximiser la rentabilité, faire le maximum de fric : les gens adulent le chanteur M. Jackson qui n'a pourtant pas une voix extraordinaire, ni des chansons fabuleuses... le moindre rappeur est admiré comme un dieu. Par contre les gens ont tendance à repousser la musique classique et le jazz.  

Pour moi un être humain n'est pas un objet qu'on exploite à sa guise...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 26 310 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
il y a une heure, centurion a dit :

De la même façon que la musique contemporaine... Par le relativisme, le message induit par le produit comme phénomène de mode. Les adolescents sont épris de liberté, paradoxalement il n'y a pas plus conformiste qu'un adolescent. C'est pour ça que les publicitaires visent toujours la jeunesse facilement influençable, ils lancent une mode et créent un nouveau marché.

Je ne suis pas un grand admirateur de la société de consommation dont J.Baudrillard parle, elle semble être permissive mais elle formate les cerveaux sur le plus petit dénominateur commun, qui ne peut être qu'une image de la médiocrité, tous ça pour maximiser la rentabilité, faire le maximum de fric : les gens adulent le chanteur M. Jackson qui n'a pourtant pas une voix extraordinaire, ni des chansons fabuleuses... le moindre rappeur est admiré comme un dieu. Par contre les gens ont tendance à repousser la musique classique et le jazz.  

Pour moi un être humain n'est pas un objet qu'on exploite à sa guise...

Je ne comprends toujours pas pourquoi, pour toi, un tatouage est à proscrire pour "avoir de bonnes bases d'éducation avec les enfants" !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité centurion
Invités, Posté(e)
Invité centurion
Invité centurion Invités 0 message
Posté(e)
à l’instant, Mite_Railleuse a dit :

Je ne comprends toujours pas pourquoi, pour toi, un tatouage est à proscrire pour "avoir de bonnes bases d'éducation avec les enfants" !

C'est souvent très vulgaire et moche, mais je t'expliquais en gros que je ne voulais pas habituer mes enfants à penser en consommateurs, assommés, absorbés par les futilités de ce monde. C'est parfois beau un tatouage, mais ce n'est pas essentiel, comme la cigarette et des baskets à 200 euros la paire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 26 310 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
il y a une heure, centurion a dit :

C'est souvent très vulgaire et moche, mais je t'expliquais en gros que je ne voulais pas habituer mes enfants à penser en consommateurs, assommés, absorbés par les futilités de ce monde. C'est parfois beau un tatouage, mais ce n'est pas essentiel, comme la cigarette et des baskets à 200 euros la paire.

Je comprends parfaitement que l'on aime pas. Aucun souci ! Mais bon, "être assommé et absorbé par les futilités de ce monde" parce que papa ou maman est tatoué(e)...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité centurion
Invités, Posté(e)
Invité centurion
Invité centurion Invités 0 message
Posté(e)
à l’instant, Mite_Railleuse a dit :

Je comprends parfaitement que l'on aime pas. Pas de souci. Mais bon, "être assommé et absorbé par les futilités de ce monde" parce que papa ou maman est tatoué(e)...

C'est une philosophie de vie, le tatouage n'est qu'un exemple parmi d'autres.

J'ai parlé de tatouage c'est vrai... c'est le sujet qui m'en a donné l'occasion, je n'ai rien contre les gens qui aiment ça, et puis il y a les tatouages ancestraux de la culture polynésienne, ceux maoris aussi, pour lesquels j'ai une considération diamétralement différente. J'aime la diversité culturelle, ce que je n'aime pas c'est quand c'est le marché qui produit la culture et les besoins qu'elle induit. Je ne sais pas si tu saisis mon raisonnement, mais tu te souviens sans doute de cette chanson de Souchon, Foule sentimentale ?

Cette société de l'envie et de la consommation ne s'est pas constituée comme ça par hasard...  

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×