Aller au contenu

22/3/1968 : du mieux pour les français.


pila

Messages recommandés

Membre, 62ans Posté(e)
pila Membre 18 571 messages
Baby Forumeur‚ 62ans‚
Posté(e)

Il y a 49 ans aujourd'hui, le "juif" Cohn-Bendit et quelques copains entrainaient les étudiants de Nanterre dans un mouvement de grève. Le mouvement s'étendra à la France; puis au monde du Travail. Ce sera mai 1968.

Des négociations avec le Gouvernement et le Patronat amèneront la 4ème semaine de congés payés; la hausse de minimas sociaux...

Ne vous faites pas d'illusion : ce n'est pas l'Extrême-Droite française (Le Pen et autres) et la Bourgeoisie, minorités, qui ont amené ce mieux dans la vie des travailleurs. Ces gens-là ne donnent rien; ils retirent ! Comme Pétain en 1940 !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_du_22-Mars

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 326 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

J’ai aussi le souvenir, suite à cette année 1968 que la brutale augmentation des prix à la consommation, suivit de la dévaluation du franc l’année suivante, avait repris en pouvoir d’achat ce qui avait été lâché par le pouvoir  politique pendant la crise ponctuelle.

Puis le coup de grâce, 5 ans plus tard en 1973 de l’augmentation du prix du pétrole par 4, puis la seconde crise pétrolière des années 1980, amenant Miterrand au pouvoir.

M’ayant fait comprendre et percevoir que les politiciens élus, sont de très loin capables de maîtriser

les crises économiques internationales, quelques soient leur famille de pensée lorsqu’elle surviennent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Pierrot89 Membre 4 605 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)

Il faut rappeler l'origine curieuse du mouvement du 22 mars (1968).

Il s'agissait pour les étudiants masculins de la Folie à Nanterre, logeant en cité universitaire, d'obtenir l'autorisation de recevoir des étudiantes.

Le préfet Grimaud (ou le recteur ?) dont la fille a été ensuite amie de Cohn Bendit) a ironisé bêtement en préconisant aux étudiants d'aller à la piscine lorsqu'ils étaient chauds !

J'étais aussi étudiant à cette époque et cette interdiction de recevoir des étudiantes dans les cités universitaires était mal perçue.

Puis d'autres revendications étudiantes ont suivis (autonomie, qualité des profs : droit de noter les profs, montant des droits d'inscription etc.) puis répression, solidarité de la population, nouvelles revendications et lutte pour un monde moins sclérosé, puis revendication salariale des ouvriers, nouvelle répression,nouvelles solidarité et un vieux général dépassé et parti en Roumanie laissant Pompidou gérer ...

C'est un peu simplifié...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
Ave Membre 23 messages
Baby Forumeur‚ 30ans‚
Posté(e)

Ce ne sont pas trop objectives, cettes considérations, car "l'Extrême-Droite" n'avait jamais une chance de se profiler comme une gouvernement. Elle n'avait pas eu une chance de prouver, qu'est-ce qu'elle faira avec de pouvoir politique donné sur un niveau nationale. Et on ne peut pas utiliser Pétain comme example pour rien. Les circonstances différaient énormement de la situation d'aujourd'hui. La France était sous l'occupation allemande et Pétain, en fait, n'était plus qu'un servant aux Allemands, qui pouvait dans un petit cadre agir soi-même. En outre les politiciens responsables actuellement ne montrent pas qu'ils seraient capables (ou volontes) de résoudre les problèmes en suspens, comme on pouvait observer pendant les dernières semaines en février. Mais ce n'est pas seulement l'instabilité politique - on ne peut pas nommer cette situation différement sans se déclarer fou, cela, la violence, a long dépassé l'ampleur des révoltes civiques qui avaient lieu en 1848 ou autres pendant la 19ème siècle; la seule différence: L'état et ses forces ne tiraient pas - mais aussi une rôle descendant de l'Europe et la France dans la politique mondiale. Les Indiens et les Chinois se développent rapidement dans les domaines economique et militaire. Au grave, nos problèmes d'une raréfaction de résources ne sont past resolues. Pas du tout. Ca ne concerne pas seulement le pétrole, mais aussi les terres rares et en général l'alimentation énergique de l'Ouest. Il y a plein d'autres problèmes, mais probablement ces ici auront le plus grande effet pendant les décennies à venir.

Bien sûr, on me questionnera comment les parties nationalistes combatteraient cettes difficultés. Cela sera difficile, mais au moins on peut compter sur eux dans la question à qui ils servent. Pendant que les parties établées souvent se mettent aux questions seulement de l'intérieur, de la régulation intérieure et d'établir un paix comme il vient entre les groupes sociales, ils capitalement négligent les grandes dévelopements à part du changement climatique.

Alors un/e nationaliste peut dire en conscience nette, qu'on ne gaspillera temps et du monnaie pour résoudre des problèmes intérieurs à la facon gauchiste par subventionner des groupes problèmatiques afin d'améliorer leur situation, ce qui évidemment ne fonctionne pas, plutôt au contraire. À l'avenir cette instabilité, ce qui s'aggrave tous les ans et probablement s'accéléra quand les pénuries mondiales motrent effet, ne sera plus tolérable, parce qu'on verra qu'on doit se consolider avec tous les moins disponibles pour ne sombrer pas dans l'insignifiance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×