Aller au contenu

Vers la disparition du sable marin ?


Messages recommandés

Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)
forum


Vers la disparition du sable ?





    Seconde ressource exploitée par l'homme après l'eau, le sable marin est en surexploitation depuis près d'un siècle, avec des conséquences écologiques méconnues du grand public. Il est utile dans bien des domaines, contrairement à celui des déserts sans aspérités et impropre à la construction. En synthèse, je vous propose cette vidéo éclairante du ludique et truculent Professeur Feuillage qui s'appuie sur le documentaire plébiscité "Le sable, enquête sur une disparition", de Denis Delestrac (2013).


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
le merle Membre 10 042 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

alors ! Coluche avais raison ? il va falloir acheter du sable mais à qui ? aux émirs arabes ? à moins de chercher une planète dans notre galaxie qui à évolué avec des océans et à des plages et des déserts vierge à exploiter .lol .

bonne soirée :D

b

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Foraveur Membre 5 549 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Cela fait longtemps que l'on sait mais personne s'inquiète...normal le sable c'est pas vital ...et tout le monde s'enfiche....le jour ou ca sera l'h2o...la on va rigoler...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
XYparfoisZ Membre 4 674 messages
La mauvaise herbe...‚
Posté(e)

Pas grave ! Y'a les piscines pour le monokini ou plus branchitude formulé toplesssssss :dev:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bondgers Membre 1 140 messages
Forumeur alchimiste‚ 100ans
Posté(e)

C'est sûr qu'il va être urgent d'utiliser de nouveaux matériaux de construction, comme le bois, ou alors un béton... sans sable ! A Caen ils ont en effet mis au point un béton avec des coquilles concassées. Faut dire que dans le coin les coquilles ne manquent pas (coquilles saint-jacques, huîtres, moules, pétoncles... )

http://www.ouest-france.fr/normandie/caen-le-beton-de-demain-recycle-les-coquilles-3025929

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Merci pour cet article intéressant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 043 messages
Zigbu‚ 70ans
Posté(e)

bonjour

alors ! Coluche avais raison ? il va falloir acheter du sable mais à qui ? aux émirs arabes ? à moins de chercher une planète dans notre galaxie qui à évolué avec des océans et à des plages et des déserts vierge à exploiter .lol .

bonne soirée :D

b

Coluche avait raison (comme d'hab !), mais ce n'est pas chez les Arabes qu'il faudra aller le chercher (le sable, pas Coluche): Le sable des déserts est trop fin et ne convient pas du tout à la construction. Alors, chez qui va-t-on aller piquer du sable ? Au fond des océans ? Ils en seraient capables les technocrates. Mais, y en a-t-il du sable au fond des océans ? pas sûr. Les plages Africaines. Ils ont besoin de sous ces gens là, ils seront faciles à soudoyer. Et voilà, on va encore leur piquer une de leurs ressources. Mais jusqu'où s'arrêteront ils ? (également de Coluche)

Extrait de l'article proposé par bondgers :

Dans le même temps, ces ingénieurs-chercheurs ont imaginé que ce béton-coquille pourrait retourner à la mer sous forme de récifs artificiels. « Pour améliorer la biodiversité, là où le milieu a été détérioré, précise le directeur. Voire créer un nouvel écosystème. » Avec des laboratoires de biologie marine, de l'université de Caen et de ses homologues anglaises, la station marine de Dinard, des filiales « construction » du groupe Vinci et des financements de la Région Basse-Normandie et de l'Europe (1) pour couvrir le budget de 2,7 millions, des formes ont été déterminées selon les objectifs visés (lieu de passage, de reproduction, etc.).

Ce projet Recif va entrer dans sa phase d'expérimentation grandeur nature. « Prochainement, des cubes vont être immergés au large des côtes bas-normandes, sur 150 m2 au sol et 2 m de haut. »

Il est temps qu'on s'y mette aux récifs artificiels. Les Japonais, ça fait plus de cinquante ans qu'ils ont commencé et ça marche super bien : Les pêcheurs, qui râlaient au début (tiens, un peu comme les Bretons) sont bien contents car le renouvellement est au rendez vous. Chez nous, on met les bateaux de pêche à la casse, c'est moins coûteux que de faire des récifs. C'est aussi une solution de facilité.

x

Modifié par Zigbu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 10 042 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Coluche avait raison (comme d'hab !), mais ce n'est pas chez les Arabes qu'il faudra aller le chercher (le sable, pas Coluche): Le sable des déserts est trop fin et ne convient pas du tout à la construction. Alors, chez qui va-t-on aller piquer du sable ? Au fond des océans ? Ils en seraient capables les technocrates. Mais, y en a-t-il du sable au fond des océans ? pas sûr. Les plages Africaines. Ils ont besoin de sous ces gens là, ils seront faciles à soudoyer. Et voilà, on va encore leur piquer une de leurs ressources. Mais jusqu'où s'arrêteront ils ? (également de Coluche)

Extrait de l'article proposé par bondgers :

Dans le même temps, ces ingénieurs-chercheurs ont imaginé que ce béton-coquille pourrait retourner à la mer sous forme de récifs artificiels. « Pour améliorer la biodiversité, là où le milieu a été détérioré, précise le directeur. Voire créer un nouvel écosystème. » Avec des laboratoires de biologie marine, de l'université de Caen et de ses homologues anglaises, la station marine de Dinard, des filiales « construction » du groupe Vinci et des financements de la Région Basse-Normandie et de l'Europe (1) pour couvrir le budget de 2,7 millions, des formes ont été déterminées selon les objectifs visés (lieu de passage, de reproduction, etc.).

Ce projet Recif va entrer dans sa phase d'expérimentation grandeur nature. « Prochainement, des cubes vont être immergés au large des côtes bas-normandes, sur 150 m2 au sol et 2 m de haut. »

Il est temps qu'on s'y mette aux récifs artificiels. Les Japonais, ça fait plus de cinquante ans qu'ils ont commencé et ça marche super bien : Les pêcheurs, qui râlaient au début (tiens, un peu comme les Bretons) sont bien contents car le renouvellement est au rendez vous. Chez nous, on met les bateaux de pêche à la casse, c'est moins coûteux que de faire des récifs. C'est aussi une solution de facilité.

x

bonjour

c'est vrai , le sable des déserts ne convient pas , à moins de trouver un mélange qui conviendrait ? pour les récifs artificiels , je croit me rappeler que les pécheurs n'en voulaient pas car , ils avaient peur d'y accrocher leurs filets .

bon , les coquillages mais , comme pour tout , si l'on en abuse ,ont finira par atteindre la pénurie peut-être ?

qui avait prévus que le sable manquerait un jour ?

prendre le sable des fonds marins ? danger : je croit que celui-ci sert à reformer les plages naturellement ? donc , plus de sable des fonds marins = plus de plage dans quelques siècles peut-être ?

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×