Aller au contenu

Des "bonnets roses", défenseurs du porc breton, manifestent à Plérin pour la sauvegarde de leur filière


Invité 187

Messages recommandés

Invité 187
Invités, Posté(e)
Invité 187
Invité 187 Invités 0 message
Posté(e)
Des "bonnets roses", défenseurs du porc breton, manifestent à Plérin pour la sauvegarde de leur filière

La crise qu'ils ont traversée en 2015 est loin d'être finie. Des éleveurs de porcs bretons vont manifester ce jeudi 14 janvier devant le marché au cadran de Plérin (Côtes d'Armor), où se discute le prix du porc, pour dénoncer les difficultés récurrentes que connaît la filière.

Regroupés au sein d'un mouvement indépendant "Sauvons l'élevage français", ces éleveurs défileront avec un bonnet rose, clin d'œil au mouvement des "Bonnets rouges" contre l'écotaxe.

"Nous sommes des éleveurs de base qui avons décidé de donner un coup de pied dans la fourmilière et alerter sur la gravité de la situation que nous vivons", a indiqué Olivier Etienne, membre du collectif, au Télégramme. "Chaque semaine ce sont cinq à six élevages qui disparaissent. Derrière ces fermetures, il y a des suicides et des drames familiaux. Nous sommes déterminés à faire avancer les choses pour que l'on retrouve enfin des cours rémunérateurs", a-t-il ajouté.

Un prix au kilo trop faible pour dégager un salaire

Début janvier, le prix au cadran est tombé à 1,07 euro le kilo de viande de porc, sous l'effet conjugué de l'embargo russe sur l'agroalimentaire européen, de la guerre des prix dans la grande distribution et de la perte de compétitivité de la filière porcine française. Un montant largement insuffisant pour couvrir les coûts de production des éleveurs et leur permettre de se dégager un salaire.

Il faudrait atteindre un prix qui "se rapprocherait de 1,40/1,50 euros le kilo", estime René Le Goudivès, éleveur de porcs dans le Morbihan interrogé par l'AFP, lui aussi membre de "Sauvons l'élevage français". Un prix d'équilibre de 1,40 euro avait pourtant été négocié peu avant l'été dernier sous l'égide du gouvernement, après d'importantes manifestations d'éleveurs. Mais une puissante fédération d'éleveurs rassemblant l'ensemble des groupements de producteurs de Bretagne, l'UGPVB, y avait ensuite renoncé. Cette dernière a pointé, dans un communiqué, la "perte de compétitivité de la filière porcine française" et regretté "qu'aucune réponse politique n'ait été apportée (...) concernant le dumping fiscal et social qui affaiblit structurellement le bassin de production depuis 10 ans".

...

CYrQHaBWwAAB1uu.jpg

CYrNUT7WYAAzdar.jpg

LIEN

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 103ans Posté(e)
LAKLAS Membre 10 622 messages
Maitre des forums‚ 103ans‚
Posté(e)

Sur la photo du haut, la petite complètement à droite a un joli petit cul.... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
J-Moriarty Membre 3 640 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

J'en connais un en Bretagne qui doit bien rigoler, lui qui a quitté ce mode d'élevage gavé de subventions, qui bousille les nappes phréatiques, qui torture les animaux, qui génère des algues vertes;

Il n'a plus que 50 cochons qui s'ébattent en liberté, il vend à la ferme et il gagne 3,5 euros le kilo.....

Le plus extraordinaire, c'est que pour la première fois de sa vie, il était content de dégager des bénéfices et de .....payer des impôts.

La FNSEA ne fait que pousser à la maltraitance des animaux, le toujours plus de têtes dans les élevages, la course aux subventions, tout ça pour exporter, et dans le même temps chasser le porc qui vient de l'étranger des rayons des supermarchés...

La vie est belle dans ce monde des belles valeurs bien crasses.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité 187
Invités, Posté(e)
Invité 187
Invité 187 Invités 0 message
Posté(e)

Sur la photo du haut, la petite complètement à droite a un joli petit cul.... :D

En effet 2 petits lots à droite !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 111ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 111ans‚
Posté(e)

sous l'effet conjugué de .... perte de compétitivité de la filière porcine française.

c'est la première fois qu'on voit des gens manifester pour dénoncer leur propre incurie crying8vr.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Troll Rural, 30ans Posté(e)
doug1991 Membre 5 953 messages
30ans‚ Troll Rural,
Posté(e)

Les éleveurs ont collaborés avec l'agroalimentaire, l'agroindustrie, et les hypermarchés pour faire de la merde, c'est à eux de revenir à une vrai agriculture.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité soupeaulait
Invités, Posté(e)
Invité soupeaulait
Invité soupeaulait Invités 0 message
Posté(e)

et ces couillons d,éleveurs bretons qui ont voté ps aux régionales pensant que ce serait en leur faveur et tout bénéfice,pour un type qui les a fait cocu 4 jours aprés les élections pour donner la place de président de régions a un copain, (ami,ou cousin de la famille)bravo les yaknous vous avez fait un choix en espérant trouver la licorne dorée, et bien la corne vous l,avez dans.....assumez vos conneries.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×